Alors s'ils sont plutôt associés au goûter pour agrémenter le five o'clock tea, nous c'est le matin qu'on les préfère. On les imagine souvent fades et un peu lourds, mais ceux-là ne le sont pas. Ils sont moelleux et si on prend la peine de les toaster on peut abandonner la confiture, le beurre ou la crème qui les accompagnent souvent pour les déguster natures parce que le petit côté grillé fait qu'ils se suffisent à eux-mêmes.

51116921 (2)

Bref, pour 18 scones aux raisins :

  • 400g de farine (T55 de préférence)
  • 2 sachets de levure chimique (soit 22g)
  • 150ml de lait
  • 100g de raisins secs (pour moi mélange de Blue Thompson et de Golden parce qu'ils sont gros et moelleux)
  • 50g de beurre
  • 1 gros œuf + 1 jaune pour la dorure

Bon cette fois pas question de recourir à la MAP, faut se salir les mains. Mais en même temps, pétrir la pâte avec les doigts c'est quelque chose de vraiment sympa, une sensation très agréable. Donc dans un grand saladier, mélanger la farine et la levure tamisées ensemble, ajouter ensuite le beurre coupé en petits morceaux. Là il faut faire en sorte d'obtenir quelque chose de sablé c'est-à-dire qu'il faut écraser les morceaux de beurre mais pas chercher à obtenir quelque chose de lisse, il faut qu'il reste des tout petits morceaux de beurre. Bref, il faut mélanger tout ça grossièrement. Après on ajoute l'œuf, on mélange. Puis on incorpore le lait. Là on peut sortir les mains du saladier et utiliser une cuillère en bois. Alors ne cherchez pas à obtenir une belle pâte lisse comme pour un pain, la pâte va rester sableuse.
On verse tout sur un plan de travail fariné, on retravaille un peu pour obtenir quelque chose d'un peu plus unifié. Et on aplatit le tout sur une épaisseur de 1-2 cm environ.
Après avec un verre à eau d'environ 4-5 cm de diamètre on fait des cercles (avec un emporte-pièce si vous êtes plus équipé que moi c'est pas mal aussi !). On rassemble les bouts de pâte, on aplatit et on renouvelle l'opération jusqu'à épuisement de la pâte. Moi j'ai pu faire 18 scones dont un dernier un peu little mais ça nous a permis de le goûter juste après la cuisson...
On dépose chaque futur scone sur une plaque de cuisson et on les badigeonne avec le jaune d'œuf battu agrémenté de quelques gouttes de lait.
Pas la peine de laisser reposer, on met directement au four (préalablement préchauffé, th 7) et on cuit tout ça un peu plus de 12 minutes.
Alors, le problème c'est que les scones ça se conserve pas très longtemps, ils perdent leur moelleux et là ils sont "étouffe-chrétiens" comme dirait ma grand-mère. Donc, à moins d'avoir une équipe de grands gourmands à la maison, la solution c'est de les congeler et des les sortir un peu avant pour qu'ils puissent décongeler tranquillement. Ils gardent alors leur texture d'origine et vous ne serez pas déçus de votre fournée.

51116945 (2)

Maintenant, à vous de jouer !