31 janvier 2009

..Mousses légères à l'ananas..

Avec l'ananas, c'est l'été en plein hiver et de l'exotisme dans mon dessert. J'adore ce fruit acidulé mais très savoureux. Cette recette de mousse peut se faire avec un ananas frais (Victoria idéal !) mais aussi avec une conserve. Mais en cette saison, il ne faut pas passer à côté des ananas frais.

51529809-2

Pour 4 mousses:

  • 120g d'ananas (Victoria donc)
  • 30g de sucre
  • 10g de farine
  • 2 œufs
  • quelques gouttes de rhum

On commence pour couper l'ananas en cube puis on le mixe. Dans une casserole on mélange les œufs, la farine et la moitié du sucre. On ajoute ensuite l'ananas mixé et le rhum. On met à cuire sur feu doux quelques instants, sans cesser de remuer pour que cela n'attache pas. Quand des bulles commencent à se former, on attend 2 minutes puis on sort le mélange du feu.
Après il faut monter les blancs en neige. On commence à les monter, on ajoute l'autre moitié du sucre puis on recommence à les monter.
On mélange ensuite délicatement les blancs avec l'ananas (attention à ce qu'il ne soit pas trop chaud).
Pour ma part, j'ai pris un autre petit bout d'ananas que j'ai découpé en tous petits bouts pour ajouter à la mousse. Les petits morceaux donnent vraiment un côté très agréable à la mousse.
Après il faut mettre au frais pendant au moins 3 bonnes heures pour que la mousse prenne. C'est frais et vraiment léger.
Par contre, il faut la manger le jour-même parce qu'après la mousse rend de l'eau.

51529845-2 

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


30 janvier 2009

..Soupe au potiron à l'huile de noisette..

La soupe préférée de mon cher et tendre... une soupe de sorcière ! Moi ce que j'aime dans cette soupe c'est sa couleur. Cet orange flashy est très seventies et cette couleur fait du bien dans la grisaille de l'hiver.

51529524-2

Pour réaliser cette délicieuse soupe :

  • 1 kg de potiron
  • 1 gros oignon
  • 1 cuillère à soupe d'huile de noisette
  • 1 pincée de poivre
  • 1 pincée de sel
  • piment d'Espelette
  • cumin
  • 1 l de bouillon de volaille
  • 1 filet de lait entier
  • un peu de cerfeuil pour la déco

Alors il faut détailler le potiron en gros cubes. Émincer l'oignon finement et le faire revenir dans la cocotte avec l'huile de noisette. Quand les oignons sont dorés, on ajoute les cubes de potiron et on couvre avec le bouillon de volaille. Le tout cuit environ 20 minutes sur feu doux. Quand le potiron est cuit, on le passe et on le mixe avec un peu de bouillon et les épices. Là, rajouter plus ou moins de liquide selon la texture désirée. Servir, ajouter le filet de lait, un peu de cerfeuil dessus pour faire joli. Et voilà. Rapide et efficace.

51529538-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 janvier 2009

..Tarte aux pommes version "jeté de pommes"..

A la maison on adore les tartes aux pommes. Mais moi je déteste les découper proprement en quartier et les poser joliment sur la pâte... c'est vrai que c'est plus beau, mais c'est tellement plus long. Du coup, j'ai développé une technique alternative qui permet à mon chéri d'avoir régulièrement son dessert favori et moi d'éviter la corvée découpage. Je taille donc les pommes en petits morceaux et je les pose nonchalamment sur la pâte. Et finalement, c'est presque comme ça qu'on la préfère. Comme quoi !

Blog_1_intro

Alors pour une belle tarte fondante:

  • une pâte brisée (oui parce que Jules n'aime pas le feuilleté)
  • 5 belles pommes Golden
  • 75g de raisins secs
  • 1 œuf
  • 50g de sucre roux
  • 25g de farine blanche
  • 25cl de lait
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • quelques gouttes de rhum
  • 1 pincée de sucre vanillé

On tapisse un plat à tarte avec la pâte (achetée pour les flemmardes, faite maison pour les courageuses). On jette les pommes coupées sur la pâte, on éparpille ensuite les raisins dessus.
Pour la préparation de l'appareil, il faut casser l'œuf et mélanger avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer ensuite la farine tamisée, mélanger bien à nouveau pour que cela soit homogène. On verse ensuite le lait, puis on ajoute la crème fraîche. On mélange encore. On ajoute en dernier le rhum et le sucre vanillé. On remue une dernière fois. Et on nappe les fruits avec la crème.
Le tout à four chaud pendant environ 30 minutes, à 220°C.
On obtient ensuite une tarte qui se mange chaude ou bien froide. La différence va surtout être dans la crème qui tiède reste plus souple et froide prend plus la consistance d'un flan. C'est question de goût et de patience aussi parce que nous on tient jamais jusqu'au lendemain pour la goûter !

Blog_2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 12:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 janvier 2009

..Quiche aux champignons..

Après les petites tourtes au Chaource, il me restait des champignons. J'ai donc fait des petites quiches avec. Pas lourdes du tout, cette version change de la classique lorraine.

51528888-2

Pour deux quiches individuelles:

  • pâte brisée
  • 2/3 champignons de Paris frais
  • 75 g de gruyère râpé
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de crème légère liquide
  • herbes de Provence
  • poivre
  • sel
  • filet d'huile d'olive
  • échalote

Tapisser les deux plats à tartelette avec la pâte brisée. Mettre dedans les champignons qui ont préalablement étaient lavés, émincés et cuits dans une poêle avec un filet d'huile d'olive, du poivre, une pincée de sel, un peu d'herbes de Provence et une échalote finement émincée. Placer sur les champignons le gruyère râpé. Battre dans un bol les deux œufs avec la crème puis les mettre dans les plats à tartelette par dessus le gruyère.

Envoyer le tout au four chaud pendant 20 minutes (th.7).
On peut les manger chaudes ou froides. En tous cas, elles se réchauffent très bien le lendemain avec un léger passage au micro-onde.

51528966-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 janvier 2009

..Tourte au Chaource..

Vous connaissez ce fromage au nom digne d'un animal mythologique légendaire ?
Et bien moi jusqu'à il y a 3 jours je ne le connaissais pas. C'est mon chéri qui a déniché ça pendant les courses. Et je dois dire que je suis ravie de la découverte.

 51528456-2

Pour un peu de culture : le Chaource est un fromage à pâte molle, au lait de vache, à croûte fleurie. Sa pâte, légèrement salé, contient moins de 50% de matière grasse (un fromage de régime quoi ?!? lol). C'est un fromage très ancien qui était déjà connu au Moyen Age. Il est fabriqué dans la région de Chaource, sur une zone géographique très restreinte qui s'étend sur quelques cantons des départements de l'Aube et de l'Yonne. Et pour ses caractéristiques :

  • à l'œil, il présente une croûte à fleur blanche, riche et régulière, une pâte fine et lisse d'un blanc homogène;
  • au toucher, une pâte onctueuse, souple sans mollesse;
  • au nez, une légère odeur de champignon et de crème
  • et au goût une saveur douce et fruitée de noisette relevée par une petite pointe d'acidité.

Voilà pour vos 5 sens !

Maintenant côté recette, pour 2 tourtes individuelles, il vous faudra:

  • 1 pâte brisée
  • 1 tranche de jambon blanc
  • 70g de Chaource
  • 2 beaux champignons de Paris
  • 1 œuf
  • poivre
  • un filet d'huile d'olive
  • herbes de Provence
  • basilic
  • piment d'Espelette
  • échalote

On commence par laver, émincer et faire revenir les champignons dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. On ajoute l'échalote finement hachée, le poivre et on parsème d'herbes de Provence.

On tapisse 2 fonds de tartelettes individuelles avec la pâte brisée. On tapisse le fond avec la moitié d'une tranche de jambon découpée en petits morceaux, on met dessus les champignons, puis la moitié du Chaource. On assaisonne avec du basilic finement ciselé et un peu de piment d'Espelette.

Puis on referme la tourte avec un cercle de pâte. Pour cela, utiliser le blanc de l'œuf pour souder les deux pâtes ensemble. On fait une petite cheminée au centre avec un peu de papier sulfurisé. Puis avec un pinceau on dore le dessus de la tourte avec le jaune de l'œuf.

Et hop au four chaud pour 20 minutes, à 220°C.
Servir avec une petite salade verte et une vinaigrette au vinaigre de cassis... je vous dis que ça !

51528552-2

Maintenant, à vous de jouer !


26 janvier 2009

..Petits pains au seigle et graines de sésame..

Depuis que j'ai ma MAP, je ne vais plus jamais acheté mon pain à la boulangerie. Déjà j'adore faire mes pains moi-même, c'est l'atelier pâte à modeler des grands... et puis on peut varier les recettes à l'infinie selon les envies.
Au départ, je suivais scrupuleusement les recettes données avec l'appareil et j'utilisais de la farine pour pain prête à l'emploi... mais ils étaient quand même un peu décevants. Pas mauvais, mais ça manquait de quelque chose. Alors je me suis lancée dans des recettes trouvées sur internet et au fil des fournées, j'y ai mis mon petit grain de sel. Abandonnées les farines toutes prêtes et merci les magasins bio pour vos grands choix de variétés de farine.
Cette semaine, ce sont des petits pains de seigle qui vont accompagner nos repas.

Pour 10 petits pains:

  • 200g de farine de seigle bio
  • 350g de farine blanche bio
  • 11g de levure de boulanger seiche
  • 150ml de lait
  • 205ml d'eau
  • 25ml d'huile végétale "neutre" (tournesol)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • graines de sésame pour la déco

Donc dans la MAP et dans cet ordre : le lait et l'eau, l'huile, le sel, le sucre, les farines et la levure. En fait il ne faut surtout pas que la levure et le sel soit en contact.
Après on sélectionne le programme pâte. Une fois le programme terminé, je laisse lever encore 3/4 d'heure.
Puis on récupère le pâton, on le pose sur un plan de travail fariné (attention ça colle avec la farine de seigle). On appuie bien  au centre pour dégazer, puis on travaille légèrement la pâte. On obtient un peu moins d'un kilo de pâte. On détache le pâton en 10 morceaux d'un peu moins d'un peu moins de 100g.
Là, je les ai travaillé en boule. J'ai mis les graines de sésame dans un bol et j'ai appuyé légèrement dedans le dessus de la boule pour enfoncer un peu les graines dedans et pour qu'elles tiennent bien avec la cuisson sur le pain. Après, on place chaque boule, graines dessus, sur une plaque de cuisson.

Blog_1_intro

Une fois les 10 pains obtenus, on place dessus un chiffon propre, légèrement humide. Et on attend une heure. Les petits pains vont encore gonfler. Quand ils sont prêts à partir au four, on les incise légèrement.
On met le tout ensuite dans un four préalablement préchauffé à 200°C. Le petit plus que j'ai trouvé sur le Pétrin c'est de faire créer une atmosphère humide en plaçant 2 gros glaçons sur la sole du four juste avant d'enfourner les pains (opération à renouveler 2 fois pendant la cuisson). Il faut attendre ensuite une 20ne de minutes pour obtenir une belle coloration, mais cela dépend de vos goûts.
Ces pains sont délicieux et se conservent facilement plusieurs jours.

Blog_2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 janvier 2009

..Champignons farcis aux lardons et parmesan..

Ca vous tente une petite ballade automnale dans votre assiette hivernale ? Alors suivez mes petits champignons. Bon, je vous l'accorde les champignons de Paris ne sont pas les champignons d'automne par excellence mais leur avantage c'est d'être présents sur nos étals toute l'année justement. Et puis farcir des girolles... si ça vous tente, pourquoi pas.

Blog_1_intro

Donc, pour 4 gros champignons:

  • 4 gros champignons
  • 100g de lardons
  • 80g de parmesan
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de chapelure fine + un peu pour faire gratiner
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 petite gousse d'ail
  • 1/3 d'échalote hachée finement
  • herbes de Provence
  • poivre
  • coriandre
  • muscade en poudre
  • 1 peu de gruyère pour faire gratiner

On commence par nettoyer et peler les champignons. On retire les pieds et on les passe au mixeur. On ajoute les lardons, le parmesan, la chapelure, l'œuf, la crème, l'ail, l'échalote et les épices. On mixe le tout pour obtenir la farce. On farcit avec les têtes de champignons et on les place dans un plat allant au four. On saupoudre de chapelure et de gruyère râpé.
On met au four (préchauffé th.7) pendant 25 minutes.
Je les avais accompagné d'une poêlée de pommes de terre cuite à la graisse de canard et d'une petit omelette aux herbes... c'était vraiment très très bon.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

 Maintenant, à vous de jouer !

24 janvier 2009

..Muffins moelleux aux poivrons..

Un basique "fond de placard" dont je ne me lasse pas : le fameux cake salé/salade des repas du soir... et ce qu'il y a des bien c'est qu'on peut varier la recette à l'infini. Pour cette fois, ils seront aux poivrons et pour changer je les décline en muffins...

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Alors, la recette de base c'est toujours la même, pompée sur les cakes de Sophie :

  • 3 œufs
  • 150g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 125ml de lait entier de préférence (mais le demi-écrémé marche très bien)
  • 50ml d'huile de tournesol (contre 80 pour la recette originale, mais 50 ça suffit largement)
  • 100g de gruyère râpé
  • poivre

A cela on ajoute les garniture que l'on souhaite, pour cette fois, j'ai utilisé :

  • un petit poivron rouge
  • 75g d'olives vertes
  • 100g de jambon blanc
  • 100g de champignons de Paris
  • thym
  • piment d'Espelette
  • basilic frais

Pour la préparation, c'est simple. On émince le poivron et on les cuit à la poêle avec un peu d'huile d'olive. On ajoute les champignons. Ne pas hésiter à rajouter un peu d'eau pendant la cuisson pour que les légumes n'attachent pas. Quand les poivrons sont fondants, on les sort du feu.
On laisse refroidir et pendant ce temps on fouette les œufs, on ajoute la farine et la levure et on mélange. Après on incorpore le lait (préalablement chauffé) et l'huile. Il faut obtenir une pâte lisse. Ensuite on ajoute la fromage râpé, le poivre, le thym, le basilic finement ciselé et le piment d'Espelette. Après on coupe en morceaux le jambon et on l'ajoute à la pâte. Puis on ajoute les olives et les poivrons et champignons. On mélange bien.
On verse dans des moules individuels non graissés. Et hop au four (préchauffé th.7) pendant 30 minutes environ !

Blog_3

et la version cake :

Blog_4

Bon ap' !

Posté par Pour ta pomme à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 janvier 2009

..Muffins coulants au Bleu d'Auvergne..

Piquée dans l'assiette de Mimosa, cette recette a fait la joie du petit auvergnat qui partage ma cuisine. C'est donc pour régaler les papilles gustatives de mon chéri que j'ai dépassé ma phobie (surtout dans la zone de l'odorat) du bleu d'Auvergne... mais je dois dire que vu la foule de compliments c'était chose heureuse !

Blog_1_intro

Alors pour 3 petits muffins (ou 2 gros selon vos moules):

  • 75g de Bleu d'Auvergne (AOC s'il vous plaît)
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 œuf
  • ail (à convenance)
  • poivre (à convenance)

Faire fondre à feu doux le fromage coupé en petits morceaux et l'ail haché avec la crème fraîche. En fin de cuisson ajouter le poivre. Il faut obtenir une sauce lisse.
Battre ensuite l'œuf avec la farine et y ajouter la sauce au Bleu.
Mettre au four préchauffé th.7. Selon le niveau de coulant que vous souhaiter cuire entre 7 et 9 minutes. Pour obtenir le très très coulant des photos je les ai mis à peine 7 minutes. Ils étaient tellement coulants que je n'ai même pas pu les sortir des moules !
Servir avec une bonne salade agrémentée de quelques miettes de Bleu si vous n'êtes pas encore écœurés ! Ce qui a été le cas à la maison... apparemment y'a jamais assez de fromage pour les auvergnats !

Blog_2

Blog_3

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 12:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 janvier 2009

..Mes premiers scones maison, comme là-bas !..

Alors s'ils sont plutôt associés au goûter pour agrémenter le five o'clock tea, nous c'est le matin qu'on les préfère. On les imagine souvent fades et un peu lourds, mais ceux-là ne le sont pas. Ils sont moelleux et si on prend la peine de les toaster on peut abandonner la confiture, le beurre ou la crème qui les accompagnent souvent pour les déguster natures parce que le petit côté grillé fait qu'ils se suffisent à eux-mêmes.

51116921 (2)

Bref, pour 18 scones aux raisins :

  • 400g de farine (T55 de préférence)
  • 2 sachets de levure chimique (soit 22g)
  • 150ml de lait
  • 100g de raisins secs (pour moi mélange de Blue Thompson et de Golden parce qu'ils sont gros et moelleux)
  • 50g de beurre
  • 1 gros œuf + 1 jaune pour la dorure

Bon cette fois pas question de recourir à la MAP, faut se salir les mains. Mais en même temps, pétrir la pâte avec les doigts c'est quelque chose de vraiment sympa, une sensation très agréable. Donc dans un grand saladier, mélanger la farine et la levure tamisées ensemble, ajouter ensuite le beurre coupé en petits morceaux. Là il faut faire en sorte d'obtenir quelque chose de sablé c'est-à-dire qu'il faut écraser les morceaux de beurre mais pas chercher à obtenir quelque chose de lisse, il faut qu'il reste des tout petits morceaux de beurre. Bref, il faut mélanger tout ça grossièrement. Après on ajoute l'œuf, on mélange. Puis on incorpore le lait. Là on peut sortir les mains du saladier et utiliser une cuillère en bois. Alors ne cherchez pas à obtenir une belle pâte lisse comme pour un pain, la pâte va rester sableuse.
On verse tout sur un plan de travail fariné, on retravaille un peu pour obtenir quelque chose d'un peu plus unifié. Et on aplatit le tout sur une épaisseur de 1-2 cm environ.
Après avec un verre à eau d'environ 4-5 cm de diamètre on fait des cercles (avec un emporte-pièce si vous êtes plus équipé que moi c'est pas mal aussi !). On rassemble les bouts de pâte, on aplatit et on renouvelle l'opération jusqu'à épuisement de la pâte. Moi j'ai pu faire 18 scones dont un dernier un peu little mais ça nous a permis de le goûter juste après la cuisson...
On dépose chaque futur scone sur une plaque de cuisson et on les badigeonne avec le jaune d'œuf battu agrémenté de quelques gouttes de lait.
Pas la peine de laisser reposer, on met directement au four (préalablement préchauffé, th 7) et on cuit tout ça un peu plus de 12 minutes.
Alors, le problème c'est que les scones ça se conserve pas très longtemps, ils perdent leur moelleux et là ils sont "étouffe-chrétiens" comme dirait ma grand-mère. Donc, à moins d'avoir une équipe de grands gourmands à la maison, la solution c'est de les congeler et des les sortir un peu avant pour qu'ils puissent décongeler tranquillement. Ils gardent alors leur texture d'origine et vous ne serez pas déçus de votre fournée.

51116945 (2)

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,