Du citron qui se prenait pour une mangue...
Vous allez me traiter de folle ! Je sais ! Quel rapport entre l'agrume au goût acidulé et le fuit exotique si agréablement sucré ?!!? Comment l'un pourrait se faire passer pour l'autre ? Et comment ne pas s'apercevoir de la supercherie !?!!?

Je vais vous expliquer... et vous allez comprendre... si si... je vous assure !
Depuis notre voyage en Chine, j'étais "obsédée" par ces petites bouchées au poulet sucrée-salée que l'on a souvent mangé au restau mais pour lesquelles nous ne connaissions jamais la composition. A tel point que jusqu'à aujourd'hui j'étais persuadée que la sauce était à base de mangue... mais j'avais abandonné l'idée de retrouver cette saveur. Et puis, le miracle s'est produit alors que je m'y attendais le moins. En effet pour le repas de ce midi, je me décidais pour une recette repérée dans le bouquin "recettes chinoises" chez MaraboutChef, récemment acquis, avec une sauce au citron. En goûtant la sauce pour rectifier l'assaisonnement, je me dis "tiens, ça me rappelle quelque chose ?" sans trop savoir quoi. Je continue, dresse le poulet et m'installe devant ce bon petit plat (préparer pour moi seule puisque je profitais justement de l'absence de mon cher et tendre pour faire un plat à base de citron, saveur qu'il n'aime pas)... et là, la révélation ! Ca y est : je suis à nouveau en Chine (gustativement du moins) ! C'est exactement le même goût que ces petites bouchées que j'avais tant aimé. Et c'était à base de citron... ben dis-donc, je suis pas douée pour retrouver les goûts sans indice. Mais en même temps, c'est traitre parce que justement mon cher et tendre aimait aussi beaucoup alors que comme je viens de vous le dire il craint le citron !

Enfin, je savoure ce moment, trop contente de ma trouvaille. Et comme je suis gentille, j'en laisse un peu pour mon chéri ce soir, histoire que lui aussi reparte un peu en voyage !

36052408

Comme j'étais seule j'avais divisé toutes les proportions par 4, mais là, je vous donne la recette pour 4 personnes. C'est la recette de marabout mais avec quelques modifs (je suis incapable de suivre une recette à la lettre, même si là, j'ai été raisonnable):

  • 4 beaux blancs de poulet
  • 80 ml d'eau
  • 75 g de fécule de maïs
  • 4 jaunes d'oeuf
  • huile pour friture (végétale)
  • ciboule fraîche
  • graines de sésame blanc

Et pour la sauce au citron (au goût de mangue ! ben oui, les certitudes ont la vie dure ;-D)

  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • 2 cuillère à soupe de sucre roux
  • 60 ml de jus de citron (ça fait 2 petits citrons jaunes)
  • 125 ml de bouillon de poule
  • 1 cuillère à café de sauce soja
  • 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika en poudre
  • un peu de piment de Cayenne (oui, je suis monomaniaque du piment, mais cette fois j'ai lâché mon fétiche : le piment d'Espelette)

Après la recette est très rapide.

On mélange dans un bol l'eau, les jaunes d'oeuf et la fécule de maïs (attention aux grumeaux). On mélange jusqu'à obtenir une pâte bien lisse, un peu mousseuse. On met dedans les blancs de poulets coupés en lanière. On le laisse mariner comme ça quelques minutes.

Le reste se prépare juste avant de passer à table. Il faut faire frire les lanières de poulet dans un wok avec un peu d'huile de friture dans le fond, en plusieurs fois par petites quantités. On les cuit quelques minutes de chaque côté. On égoutte chaque "fournée" sur du papier absorbant en les couvrant pour les garder au chaud.
On prépare enfin la sauce. Dans une casserole, on met la fécule de maïs, le sucre et e jus de citron. On mélange bien. On ajoute la sauce soja et le bouillon de poule, puis les épices. Et on fait chauffer en remuant tout le temps pour pas que ça attache jusqu'à ce que la sauce épaississe. On verse ensuite sur les lanières de poulet, on dispose dessus quelques graines de sésame blanc, un peu de ciboule finement ciselée et on sert avec du riz (basmati pour moi).
C'était un vrai délice !!!!!! Vraiment !!!

 36052332

Maintenant, à vous de jouer !