Bon, reconnaissez que je ne suis pas douée aujourd'hui pour trouver un nom à mes petites fabrications.... Et s'il a le mérite d'être explicite, ce titre ne fait pas franchement rêver... pas assez de mystère... Bûche "la vie en rose"... mouais... à vrai dire, je ne suis pas capable de mieux pour le moment... à vot' bon coeur si vous êtes inspirés !
Ce n'est pas la bûche que j'ai faite pour les fêtes (va quand même falloir que je la publie...), mais pour un pot à la fac la semaine dernière... et si elle n'a pas été très plébiscitée au milieu des dizaines de galettes qui étaient, elles, à la fête, et ben, croyez-moi, elle était délicieuse !! Et je peux vous l'assurer parce que du coup j'en ai mangé quelques jours... Et si quelqu'un veut m'aider à la finir, je l'attends !!

En tous cas, avant de vous livrer la recette, je vous rassure, ça peut paraître long, mais en fait c'est vraiment très rapide à faire. En tout, sans compter les temps de cuisson et de repos, j'ai dû y passer 30 minutes tout au plus... bon, si j'y avais passé un peu plus de temps, elle aurait sans doute était plus jolie, mais je devais me presser... et finalement, c'était pas si mal que ça quand même.

48490943-2

Pour 10-12 personnes :

Pour la génoise :

  • 4 œufs
  • 90 g de sucre
  • 110 g de farine

Pour le sirop :

  • 4 cuillères à soupe de limoncello
  • 1 cuillère à soupe d'eau
  • 10 g de sucre

Pour la garniture :

  • 200 ml de crème entière très froide
  • 200 g de framboises surgelées
  • 20 g de pistache non salées émondées
  • 180 g de chocolat blanc

Pour la décoration :

  • 150 g de chocolat blanc
  • 2 cuillères à café de crème liquide
  • 4 gouttes de colorant alimentaire liquide rouge
  • 2 cuillères à café de crème de framboises
  • quelques billes de chocolat

Donc on commence par préparer la génoise en mélangeant ensemble les jaunes d'œuf et le sucre. On les bat jusqu'à ce que le mélange double de volume. On intègre ensuite la farine. Puis on monte les blancs en neige et on les incorpore délicatement.
On place ensuite l'appareil à génoise sur une feuille de papier sulfurisé. On lisse et on veille à former un rectangle assez régulier. Et on place au four (180°) pour 12 minutes. A la sortie du four, la génoise doit être légèrement colorée mais pas trop. Trop cuite, elle risque de se briser pendant le roulage. On pose la génoise sur un chiffon humide. Et on roule la génoise avec le chiffon.

Pendant ce temps, on prépare la garniture. Pour cela, on monte la crème très froide en chantilly. On fait fondre les 180 g de chocolat blanc au bain marie. Dans un saladier, on incorpore le tiers de la crème chantilly au chocolat blanc en mélangeant bien pour avoir quelque chose de lisse. On incorpore ensuite le reste de la chantilly très délicatement avec une maryse en soulevant bien le mélange pour ne pas "casser" la chantilly.

On prépare un sirop avec le limoncello, 1 cuillère à soupe d'eau et 10 g de sucre.

On déroule la génoise, on retire le papier sulfurisé. On nappe d'abord la génoise avec le sirop en utilisant un pinceau pour que ce soit plus facile.
On nappe ensuite la génoise de garniture. On parsème de framboises et d'éclats de pistache. On roule à nouveau la génoise. On la serre dans du papier film ou du papier d'aluminium, et on place au frais pour une bonne heure.

Une fois ce temps passé, on prépare le nappage. Pour cela, on fait fondre au bain marie 150 g de chocolat blanc avec 2 cuillères à café de crème. Hors du feu, on ajoute quelques gouttes de colorant alimentaire rouge pour obtenir une jolie couleur rose et aussi 2 cuillères à café de crème de framboises. On attend un peu que le nappage refroidisse pour qu'il soit un peu moins liquide et donc plus facile à appliquer. On nappe alors le roulé avec le nappage.
On peut faire quelques vagues à la fourchette pour décorer. J'ai aussi ajouter quelques perles de chocolat et des petits "décors" de chocolat noir (c'est un grand mot pour ce que j'ai fait. Je les ai obtenus simplement en faisant des gribouillis avec du chocolat fondu sur une feuille de rhodoïd que j'ai placé au frais 15 bonnes minutes pour que le chocolat soit bien froid avant de le décoller de la feuille. J'ai aussi tenté de faire des demi sphère de chocolat pour décorer les bouts de la bûche... fallait que j'aille vite donc c'est pas parfait, mais l'idée était là ^-^).

On la laisse au frais jusqu'à dégustation !

48490060-2

Et pour les curieux qui veulent savoir comment c'était dedans, une photo prise avant l'enrobage...

48490077-2

Maintenant, à vous de jouer !