Désolée à tous pour ce silence, mais parfois, les circonstances et les aléas de nos vies nous éloignent de ce que l'on aime et des activités qui habituellement nous font plaisir. La vie nous met parfois des petits coups de pied dans les dents et dans ces moments-là, cuisiner devient le moindre de nos soucis. Mais après-tout, quand ça ne va pas, il faut trouver des moyens de se remobiliser pour avancer, et finalement comme souvent les remontants les plus simples sont les plus efficaces... le chocolat et ses gourmandises regressives sont un excellent moyen de se replonger dans les doux moments de nos vies et d'oublier un peu le quotidien qui nous pèse. Et puis, parce que c'est aussi ça la magie de la vie, pas de doute que de nouveaux bonheurs viendront bientôt sécher les larmes d'hier. Et pour commencer à retrouver l'envie de sourire, un bon chocolat chaud à l'ancienne avec un petit goût de griottine, c'est toujours ça.

P1630957

Par personne :

  • 30 g de chocolat noir
  • 2 cuillères à soupe du sirop des bocaux de griottines (cerises à l'eau de vie)
  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • 250 ml de lait écrémé

On commence par hacher finement le chocolat noir. On le mélange avec la fécule de maïs.

Dans une casserole, on place le mélange chocolat et fécule. On verse un peu de lait pour diluer, puis on ajoute le reste du lait et on place sur feu doux. Sans cesser de remuer, on porte le tout à petite ébullition. Quand le mélange commence à épaissir, on ajoute le sirop. On mélange bien puis on sert immédiatement.

Si besoin, on peu rajouter un peu de sucre. Mais personnellement, je préfère quand c'est un peu amer.

Voilà qui réconforte tous les coeurs abîmés.

P1630962   P1630973