30 avril 2012

..Terrine de poulet aux abricots secs..

J'ai réalisé cette recette il y a deux ans, je crois, et je ne l'avais jamais publiée ! Pourtant, j'avais adoré, et avec les beaux jours qui vont revenir (si si, je vous assure, ils vont revenir !), c'est une recette que je vais faire à nouveau (ce qui donnera l'occasion de refaire les photos d'ailleurs ! ^-^), alors je vous la livre pour le cas où elle vous tenterait aussi ! Je la tiens d'Annellenor de Passion... Gourmandise ! Autant dire que c'est une raison suffisante pour se mettre derrière les fourneaux ! J'ai apporté une petite modification... minuscule, quelques abricots secs.

P1180002

Pour 8 personnes :

  • 600 g de blancs de poulet
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de crème
  • 1 gros champignon de Paris
  • 6 abricots secs
  • 2 cuillères à soupe de fines herbes fraîche
  • sel
  • poivre

On commence par préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol d'un robot, on place le poulet coupé en dès, le champignon coupé en 4, les oeufs, la crème, les herbes, le sel et le poivre. On mixe par à-coups jusqu'à ce que les ingrédients aient la consistance souhaitée (pas trop hâchés quand même si on veut avoir un peu de texture).

On verse la farce dans une terrine. On fait chauffer de l'eau pour faire un bain-marie dans lequel on plonge la terrine. Puis on fait cuire 50 minutes.

On laisse bien refroidir avant de découper en tranches et de servir avec une salade.

P1180036

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Passion... Gourmandise !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,


27 avril 2012

..Granola automnal, encore plus light..

Oui, vous vous dites, ça y est, ça lui reprend son obsession céréalière ! Mais si je vous propose ce nouveau granola, c'est parce que j'ai fait évoluer un peu la recette. Moins de matières grasses, c'est une bonne chose, non ? Et puis pour une fois que je me lance dans une version sans chocolat, alors rien que ça, ça vaut un billet ?!!? Cette version est plutôt automnale, mais en même temps, comme le printemps n'est pas franchement d'actualité quand on pointe le nez dehors, on peut bien prendre ses aises avec ses céréales !!!

P1670749

Pour 400 g de granola environ :

Pour le mélange sec :

  • 125 g de flocons de blé
  • 125 g de flocons de seigle
  • 70 g de noix de pécan
  • 70 g de raisins secs
  • 1 pincée de sel

Pour le mélange liquide :

  • 30 g d'huile neutre
  • 55 g de sirop d'agave
  • 30 g de sucre blond

Pour agrémenter le granola :

  • 60 g de pommes séchées coupées en petits dès

On commence par préchauffer le four à 170°C.

Dans un grand récipient, on mélange ensemble les igrédients secs (sauf les pommes). Puis on mélange les ingrédients liquides jusqu'à ce qu'ils soient bien amalgamés. 

On verse directement sur les ingrédients secs, et on mélange bien pour que tous les ingrédients secs soient bien enrober du mélange liquide.

On dispose le tout sur une plaque allant au four, tapissée de papier sulfurisé. Puis on enfourne une première fois pour 15 minutes.

Une fois ce temps écoulé, on sort la plaque, on mélange le granola avec une fourchette et on replace au four pour 15 minutes. On resort pour mélanger, puis on remet au four pour 7 minutes, jusqu'à ce que les céréales soient bien dorées et croquantes.

On laisse refroidir avant d'incorporer les petites choses qui agrémentent, ici les morceaux de pomms séchées. On verse ensuite dans une boîte en aluminium où les céréales se conservent une bonne semaine en gardant leur croquant.

Toujours addict ! A bientôt pour une nouvelle version, entièrement au sirop d'agave peut-être !

P1670760

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 avril 2012

..Petite panna cotta vanillée et sa compotée de pommes au Calvados..

Cette recette date un peu, mais elle attendait patiemment dans les méandres de mon ordi d'être mise à l'honneur. Je ne pouvais plus résister longtemps à ses appels désespérés, alors là voilà : la petite verrine façon panna cotta vanillée et ses petites pommes fondantes au calvados !

P1450240

Pour 6 verrines :

  • 600 ml de crème liquide
  • 60 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 3 feuilles de gélatine
  • 2 pommes
  • 1 cuillère à soupe de calavdos
  • 1 noix de beurre

On commence par tremper la gélatine dans un bol d'eau bien froide.

On place la crème dans une casserole avec le sucre et la gousse de vanille que l'on fend. On porte à ébullition. On récupère la vanille et on prélève les graines que l'on replace dans la crème. On couvre et on laisse infuser une petute dizaine de minutes.

On remet la crème à chauffer rapidement. On égoutte la gélatine. On incorpore ensuite cette dernière dans la crème et on mélange bien pour la dissoudre entièrement.

On verse la crème dans des verrines. On laisse refroidir à température ambiante, puis on place au frais pour 5 heures.

On prépare pendant ce temps la compotée de pommes. On pèle les pommes, et on les coupe en petits dès. On fait chauffer le beurre dans une casserole, on dépose les pommes avec le calvados. On laisse cuire pendant quelques minutes jusqu'à ce que les pommes soient bien fondantes.

On laisse refroidir avant de déposer une bonne cuillère de cette préparation sur les panna cotta.

Personnellement, je préfère faire ça au dernier moment et du coup déposer les pommes encore tièdes sur la panna cotta bien froide. Le contraste est on ne peut plus agréable, mais ça c'est selon les goûts !

P1450276

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 avril 2012

..Oeufs cocotte au foie gras qu'ont la classe..

Voilà un quelque chose qui donne à un repas classique un petit air de fête ! Cela faisait une éternité que je n'avais pas fait d'oeuf cocotte, mais j'avais en tête depuis un moment l'envie de freaire cette délicieuse entrée agrémentée de foie gras que j'avais mangée dans un restau. Pas besoin de mettre beaucoup de foie gras pour cette recette, quelques copeaux suffisent pour donner ce petit goût unique. Et puis, ça se marie merveilleusement avec les oeufs le foie gras ! Une belle salade verte pour accompagner le tout et voilà ! Que demander de plus ! Quelques mouillettes de pain frais... Et c'est le paradis !

P1670692

Par personne :

  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • quelques copeaux de foie gras
  • mélange d'herbes
  • poivre

On préchauffe le four à 200°C et on prépare de l'eau bouillante pour le bain-marie.

On place au fond des cocottes le foie gras. On dépose dessus la crème. On casse délicatement les oeufs dessus. On saupoudre avec quelques herbes fraîches et on poivre.

On dépose les cocottes dans un plat dans lequel on verse l'eau bouillante. Et hop, au four pour 10 minutes.

On sert immédiatement avec quelques mouillettes de pain bien frais !

C'est simple et pourtant top !

P1670698   P1670702

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

23 avril 2012

..Foie gras aux 3 baies cuit au sel..

Alors, là, j'ai été bluffée. Je me suis lancée sans trop y croire parce que je suis assez difficile concernant la cuisson du foie gras. J'aime quand il est assez cuit, alors, je me disais qu'avec ce type de recette, j'allais me retrouver avec un foie quasi cru. Mr Pomme, lui, qui l'aime de toutes les manières, voyait surtout comme avantage le fait qu'il n'y a aucune perte. Et donc...

Testé c'est adopté ! Il est bien cuit, plutôt ferme, pas trop salé contrairement à ce qu'on pourrait craindre ! Bref, au top... Et là, pas de mauvaise surprise, votre foie de 400 g donne une terrine de 400 g... Magique !

P1670766

Pour un foie de 400 g :

  • un foie gras de très bonne qualité (éveiné pour moi)
  • 1 kg de gros sel de mer gris bio
  • 100 g de sucre
  • 3 baies en grain fraîchement moulu
  • des compresses de gaze
  • quelques glaçons

On commence par plonger le foie dans un grand volume d'eau additionné de quelques glaçons pour 2 heures.

On le récupère et on le séche bien avec du papier absorbant.

On le saupoudre avec le 3 baies. On l'enroule dans de la gaze.

On mélange le sel et le sucre. On dépose une couche de sel+sucre dans un plat. On dépose le foie dessus. Et on recouvre avec le reste de sel+sucre. On fait bien attention à ce que tout le foie soit recouvert par le mélange.

On place au frais pour 8 heures si l'on souhaite un foie juste cuit (c'est 2 heures de repos par 100 g), et le double si on le préfère plus cuit. J'ai choisi la seconde solution, soit 16 heures.

Une fois ce temps écoulé, on récupère le foie, on le débarrasse du sel et de la gaze. Et on replace au frais, recouvert de papier film pour 24 heures avant de le déguster.

Mais comme on a pas pu résister, on en a mangé tout de suite, et franchement, il est bon dès le premier jour, ce qui en fait une solution plutôt efficace quand on doit préparer un foie rapidement. Le lendemain, il était bien sûr meilleur, mais la différence n'était pas très importante. Enfin, le grand avantage c'est quand même l'absence de perte et la maîtrise totale de la cuisson... facile quand il n'y en a pas justement ! ^-^

P1670783

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,


20 avril 2012

..Fondant chocolat et mascarpone... Parce que c'est dans les vieux posts qu'on fait qu'on fait les meilleures gourmandises !..

Alors il y avait ce mascarpone dont il fallait bien trouver quelque chose à faire... Quelle mission ! Bon, on va dire en même temps que j'avais quand même une petite idée derrière la tête quand je me suis lancée dans le mascarpone maison. Ca faisait un moment que je voulais refaire cette recette publiée au tout début de mes aventures culinaire dans le monde des blogs. Alors, allons-y !

P1670726

Pour un plat à tarte de 22cm :

  • 150 g de mascarpone
  • 4 oeufs
  • 40 g de farine blanche
  • 60 g de sucre
  • 150 g de chocolat noir

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On fait fondre la mascarpone avec le chocolat au bain-marie, jusqu'à obtenir une pâte bien lisse.

Dans un saladier, on bat ensemble les oeufs et le sucre, jusqu'à ce que le mélange devienne bien mousseux. On ajoute ensuite la farine et on mélange à nouveau. On incorpore le chocolat mascarponé.

On verse dans le moule à tarte. Et on passe au four pour 10 minutes.

Aucune déception ! Mr Pomme qui n'aime soit-disant pas la mascarpone a un peu boudé quand je lui ai dit ce que j'en avais mis dans le gâteau... Et puis, quand il m'a dit que "Bon, tant pis, il se forcerait...", avec un petit sourire mutin, j'ai bien compris qu'il déchirait ce fondant !

P1670740   P1670744

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 10:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

19 avril 2012

..Mascarpone maison... Ultra fastoche !..

Il était une fois une espèce de névrosée qui avait décidé de se lancer dans le fait maison. Au départ, rien de bien méchant... les confitures, la pâte à tarte, le pain... Plutôt classique quoi ! Puis l'obsession a grandi... Extrait de vanille, vinaigre, sucre et sel aromatisés, foie gras, magret séché... Et elle a fini par se cristalliser sur les préparations laitières... mais les yaourts maison c'était trop basique pour satisfaire la curiosité névrotique de Mme Pomme... Alors il y a eu les fromages marinés maison... Et puis ce petit truc qui tournait dans la tête... Fromage... fromage... fromage...

Alors après des semaines de résistance face à ça ou ça, je me suis décidée. J'allais commencer fastoche avec du mascarpone ! Et j'en suis ravie parce que le résultat est au-dessus de mes espérances !!!! Et d'une simplicité... Je ne pense pas que je vais racheter du mascarpone industriel. Vu le nombre de fois que je l'utilise dans ma cuisine, autant se la jouer artisanale de bout en bout !

P1670716

Pour 350 g de mascarpone :

  • 500 ml de crème fleurette bio
  • 20 ml de jus de citron

On verse la crème dans un bol que l'on va poser sur un bain-marie d'eau bouillante (attention à ce que le bol ne soit pas en contact directement avec l'eau). On fait chauffer jusqu'à ce qu'elle atteigne la température de 85°C.

On verse alors le citron. On maintient cette température en remuant sans cesse pendant 5 minutes. La crème va épaissir et prendre la consistance d'une crème anglaise (d'ailleurs, elle va napper une cuillère en bois quand on la plonge dedans).

On retire ensuite du bain-marie et on laisse refroidir à température ambiante. Quand la crème est froide, on la place au frais pour 12 heures.

Une fois ce temps écoulé, la crème a encore épaissi. On recouvre alors une passoire fine de gaze stérile, et on verse la crème dessus. On replace au frais pour 24 heures.

Vous pouvez l'utiliser dès 12 heures de repos, mais plus on attend, plus le mascarpone est ferme.

Surtout, on ne jette pas le petit lait que l'on va pouvoir utiliser dans des gâteaux, crêpes, etc.

Et si vous voulez savoir à quoi m'a servi ce terrible mascarpone maison que j'ai failli manger à la cuillère avec juste un peu de sucre et de fruits rouges... (pas bien !), ben va fallori revenir demain.

P1670717

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Christelle is flabbergasting

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 avril 2012

..Macarons chocolat et griottine..

Je vous le disais hier, il y avait dans ma valise pour ce week-end familial quelques jolies gourmandises : des cannelés au chocolat donc, et quelques macarons (sans compter que j'ai fait des cookies et des éclairs au chocolat... mais ça, c'était pour la bonne cause... il fallait tester le nouveau four de ma maman ! Je me suis donc sacrifiée !). Vous l'aurez compris, ce week-end a été une catastrophe calorifiquement parlant (oui, ça se dit puisque je l'écris...), mais bon, qu'est-ce que c'était bon !
Comme on ne change pas une équipe qui gagne, j'ai refait la recette de Ch. Felder qui me réussit plutôt bien !

P1670671

Pour 40 macarons environ :

Ingrédients pour les coques :

  • 200 g de sucre glace
  • 200 g de poudre d'amandes
  • 200 g de sucre semoule
  • 150 g de blancs d'oeuf
  • 50 g d'eau
  • colorant violet

Ingrédients pour la ganache :

  • 200 g de crème liquide
  • 200 g de chocolat noir
  • 40 griottines

1- Préparation de la ganache :

On commence par hacher finement le chocolat avec un gros couteau. On fait ensuite bouillir la crème et on la verse en 3 fois sur le chocolat et remuant bien entre chaque incorporation. On filme et on réserve au frais.

2- Préparation des coques :

On préchauffe le four à 150°.

On commence par verser la poudre d'amandes et le sucre glace dans la cuve du mixeur et par le mixer par à-coup pour affiner le tant pour tant. On tamise ensuite le mélange dans un récipient.

On place la moitié des blancs dans la cuve d'un robot. On verse les blancs restants dans le tant pour tant, et on mélange avec une spatule pour obtenir une pâte d'amandes très épaisse.

Dans une casserole à fond épais, on place le sucre semoule avec l'eau, puis on fait chauffer sur feu moyen en surveillant la température avec un thermomètre. Pendant ce temps, on démarre doucement la montée des blancs en positionnant le robot sur la première vitesse.

Quand le sucre atteint 114°C, on fait tourner le batteur à pleine vitesse.

Quand le sucre atteint 118-119°C, on retire immédiatement la casserole du feu, on baisse la vitesse du batteur au premier niveau et on verse doucement le sucre cuit sur les blancs montés.

Quand la totalité du sirop est versé, on remonte le batteur à pleine vitesse pour faire refroidir les blancs. Quand ils sont à environ 30-35°C, on arrête le batteur. La meringue obtenue doit être lisse et brillante et assez consistante, formant un bec d'oiseau au bout du fouet.

On prélève alors une petite quantité de meringue que l'on incorpore à la pâte d'amandes pour la détendre. Puis on ajoute le reste de meringue en une seule fois. On mélange alors avec la spatule pour obtenir une pâte homogène et semi-liquide, formant un ruban quand on la soulève.

On divise la pâte en deux et on ajoute du colorant violet : la pointe d'un couteau dans la première et le double dans la seconde pour obtenir deux nuances. On mélange rapidement pour ne pas trop retravailler la pâte.

On verse la pâte dans une poche munie d'une douille lisse de 10mm. On fait ensuite des petits tas de 3-4 cm sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.

Lorsque l'ensemble de la pâte a été utilisée, on tapote légèrement la plaque pour égaliser la surface des macarons et on enfourne immédiatement pour 10 minutes environ (mais cela dépendra de votre four, il faut faire des essais. Moi, c'est 10 minutes à 160° en mode chaleur tournante).

On laisse ensuite refroidir complétement les coques sur une grille.

Là, je me suis un peu amusée côté déco. J'ai mélangé quelques gouttes d'eau dans un peu de colorant en poudre violet. J'ai trempé les poils d'une brosse à dents dedans et j'ai fait des tracés sur les coques. J'ai aussi collé parfois des motifs sucrés avec un peu de miel... Bref, les macarons, c'est l'occasion de débrider notre imagination pour les rendre encore plus festifs !

3- Montage des macarons :

On creuse légèrement les macarons à l'intérieur avec le pouce. On verse la ganache dans une poche à douille et on garnit la moitié des coques avec la préparation. On dépose une griottine au milieu, et on referme avec une seconde coque.

On place dans une boîte métallique au frais pour 24 à 48 heures avant de les déguster.

J'ai tenu le coup et je n'en ai pas goûté un seul avant d'arriver chez mes parents. Ils ont eu chacun leur petite boîte et nous avons mangé le reste au dessert tous ensemble... Quelle belle gourmandise que ces petites choses !

P1670608 P1670623 P1670625

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 avril 2012

..Canelés au chocolat de Ch. Felder..

Nous avons quitté la ville rose le temps d'un week-end pour rendre visite à mes parents et pour nous accompagner, j'avais mis dans mes valises des compagnons gourmands plutôt intéressants... des canelés au chocolat ! J'avais repéré la recette il y a un mois à peu près chez Nanou. Et pas n'importe quelle recette : un délice concocté par Ch. Felder... Comment résister ? Pas la peine de tenter, cherchez plutôt l'occasion idéale pour succomber ! Comme nous !

P1670589

Pour 50 mini canelés environ :

  • 500 ml de lait entier
  • 30 g de beurre (contre 70 dans la recette originale)
  • 2 oeufs + 2 jaunes
  • 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille liquide
  • 250 g de sucre
  • 90 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de chocolat à 70%
  • 20 g de cacao en poudre amer
  • 2 cuillères à soupe de rhum (contre 3 dans la recette originale)

Comme pour les cannelés classiques, on commence la pâte la veille.

On porte à ébullition le lait avec le beurre et la vanille.

Pendant ce temps, on hache le chocolat, puis on verse doucement le lait bouillant dessus.

On bat ensemble le sucre et le sel avec les oeufs jusqu'à ce que le mélange mousse. On ajoute la farine et le cacao et on mélange bien.

On verse le lait dans le mélange et on bat quelques secondes pour obtenir un mélange bien lisse. On ajoute enfin le rhum.

On laisse refroidir et on place au frais pour 12 heures.

Le lendemain, on préchauffe le four à 290°C. On verse la préparation dans les empruntes à cannelé. On fait chauffer pendant 5 minutes. Puis on baisse le four à 200°C pour 35-40 minutes.

On laisse refroidir avant de démouler.

La version chocolatée est franchemnt délicieuse ! Et comme la classique, elle est meilleure le jour même. Croquant à l'extérieur et fondant dedans... Que demander de plus ? Des macarons... Bon d'accord ! Va pour les macarons... mais va falloir attendre demain pour avoir la recette ! ^-^

P1670606

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 avril 2012

..Crèmes aux griottes pour ceux qui en ont marre de la monotonie des étals d'avril..

Je sais pas vous, mais moi, le mois d'avril, c'est franchement pas mon préféré culinairement parlant... Si on veut manger saison, et ben y'a plus rien, ou en tous cas, plus grand chose ! C'est plus l'hiver mais pas encore vraiment le temps des légumes primeurs. Côté fruits, on essaie de nous faire croire que les fraises arrivent... mais que nenni ! C'est pas encore le moment ! Heureusement, la magie des surgelés peut nous permettre de succomber à une envie de douceurs toutes roses ! Comme les griottes par exemple... ^-^

P1670550

Pour 6 petites verrines :

  • 250 g de griottes surgelées
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 200 ml de crème liquide légère
  • 2 feuilles de gélatine

On commence par placer la gélatine dans un bol d'eau froide.

On fait chauffer dans une casserole les griottes et le sucre et on laisse compoter 10 bonnes minutes. On mixe aussitôt pour obtenir un coulis bien lisse. On incorpore la gélatine qui va immédiatement fondre. On mélange bien. Puis on ajoute la crème en mélangeant.

On verse la crème dans des petites verrines. On laisse refroidir légèrement avant de déposer au frais pour 5 heures minimum.

Et voilà de quoi faire patienter ceux qui se languissent de voir les étals rougirent !

P1670581

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,