31 octobre 2012

..Scones au yaourt pour bien démarrer la journée..

Paraît qu'il a neigé en France la semaine dernière, alors que nous on était encore en automne... La preuve en image. C'est plus que la fin de l'été indien, mais il reste encore sur nos trottoirs des petites touches colorées qui font aimer cette courte période entre le bonheur estival et le désespoir hivernal... Bouhhhh, reste en France le froid !

P1730142

Sinon, vous vous attendiez peut-être à plus typique pour un premier billet culinaire depuis le Québec, genre une poutine aux canneberges... Et bien le problème, c'est que ma cuisine est très basique en ce moment. Déjà, le temps me manque. C'est que ça coûte de l'énergie et pas mal d'heures dans une journée de s'installer, mais aussi de travailler, puisque le job, lui n'attendant pas ! Et puis, jusqu'à il y a peu, je n'étais pas du tout équipée. Je ne suis pas encore tout à fait au point côté matos, mais ça commence à venir. Surtout que KitchenFriend II, Le Retour, est venu enfin prendre place sur notre minuscule plan de travail... ^-^ Devenir québécois lui a valu quelques modifications non négligeables : il est plus gros, plus puissant et dispose de ce superbe bol suspendu dont je rêvais depuis que j'en avais vu un il y a quelques mois dans la vitrine d'une boutique toulousaine. Fort heureusement, j'avais décidé un peu au dernier moment de revendre mon bol sorbetière avant de partir parce qu'il ne m'aurait pas été d'une grande utilité. Mais les accessoires à pasta eux s'adaptent parfaitement, ce qui nous vaut la programmation d'une soirée lasagne pour très bientôt !

Mais revenons à nos caribous, ma cuisine est donc rudimentaire, mais il y a du mieux. Et depuis quelques jours, nous avons abandonné le pain de mie au pti déj' au profit des céréales maison et autres réjouissances, comme ces scones légèrement allégés car yaourtés (et oui... c'est que quand on se plante et qu'on achète le mauvais pot de yaourt de 750 g, ben faut le liquider après...).  

P1730273

Pour 8 scones :

  • 300 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 10 g de levure
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 150 g de yaourt nature
  • 50 g de beurre
  • 60 g de lait
  • 100 de chocolat noir hâché

Comme toujours avec les scones, on commence par mélanger ensemble les ingrédients secs, à savoir la farine, le sucre, le sel et la levure. On coupe le beurre en petits morceaux et on l'incorpore au mélange sec du bout des doigts pour obtenir un sable assez fin. On ajoute enfin le chocolat.

Puis on mélange ensemble dans un autre récipient les ingrédients liquides, à savoir le yaourt et le lait.

Et on incorpore le mélange liquide au précédent, rapidement. Il faut réussir à tout assembler sans trop travailler la pâte.

On rassemble la pâte en une boule sur un plan de travail fariné. On applatit cette boule pour obtenir une sorte de galette de 2-3 cm d'épaisseur. Avec un couteau, on fait 8 parts et on place au frais pour la nuit.

Le lendemain, on préchauffe le four à 180°C et on fait cuire 15-20 minutes, jusqu'à ce que les scones soient dorés. Comme ils ont déjà étaient sectionnés, il suffit d'attendre qu'ils refroidissent pour séparer les parts.

C'est évidemment meilleur quand c'est encore chaud ou tiède, surtout coupé en deux avec un peu de beurre... Il ne faut pas se mentir, l'ajout de yaourt modifie la texture finale et nous ne sommes pas face à des scones pur sang ! Rien à voir avec la recette de Rose Bakery ! Mais ils font largement l'affaire. Ils restent molleux, entre le scone et le gâteau je dirais. En même temps, vaut-il mieux se priver de scone que d'en manger une version modifiée... Peut-être bien, moi, je dis que si vous avez envie de trouver une alternative moins culpabilisante ou envie de changer ou encore un stock de yaourt à vider, c'est une bonne idée !

P1730274

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 19:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


26 octobre 2012

..Petit brunch sans prétention. Oui, mais dans une institution !..

Pour commencer notre découverte des tables montréalaises, nous avons choisi d'aller bruncher dans ce sympathique et rustique diner qui nourrit les estomacs (des habitués, des célébrités et des autres !) en mal de simplicité depuis 1942 : Le Beautys. Certainement qu'Hymnie, le fringant propriétaire de cette jolie luncheonette, n'imaginait pas servir ses oeufs et son bacon croustillant au tout Montréal à plus de 80 ans, quand il a ouvert son petit établissement dans le quartier juif pour les travailleurs et ouvriers du coin.

Toujours est-il que l'endroit n'a rien perdu de son charme original. Et si le menu reprend les basiques du brunch, l'ambiance est tout juste parfaite, les portions on ne peut plus généreuses et les plats simples mais goûteux !

Ne vous laissez pas impressionner par le petit attroupement devant l'enseigne ! Etre populaire a forcément un prix que l'on paie les samedis et dimanches... Mais l'équipe est efficace, et l'attente est plus courte qu'on ne peut le penser. Une fois dedans, laissez-vous prendre au jeu en vous installant confortablement dans l'une de ses célèbres banquettes bleues digne d'un film hollywoodien année 50, ou mieux, installez-vous au bar pour un effet total rétro ! Voyage dans le temps garanti !

P1720994

P1720992

P1730084

P1730013   P1730007

P1730019

P1730021

P1730002

Côté Menu, si je me suis laissée tenter par un Beautys basic, avec une petite arrière pensée malicieuse (... me réserver un peu de place pour une gaufre aux fruits et à la glace molle... ce qui n'aura pas été possible vu la portion qui m'a été servie... tant pis, ça donnera une excuse pour revenir !), Mr Pomme, lui, a eu la très bonne idée de craquer pour le beautys burger, mention fromage et bacon.

Pour moi, rien de neuf au pays du brunch : du bacon terriblement croustillant et parfaitement cuit... encore ! encore ! des oeufs brouillés (pas assez baveux pour moi, mais c'était pas un soucis, ça donnait une délicieuse omelette !) et des pommes de terres sautées juste comme il faut. Pour accompagner tout ça, un très bon bagel aux sésames grillé et -j'ai craqué !- un smoothie saveur tarte aux pommes plein de cannelle et avec des vrais morceaux de vraie pomme dedans (mention spéciale pour ce smoothie qui en plus est agrémenté d'une bonne grosse cuillère de glace).

P1730065   P1730040

P1730027

Pour Mr Pomme, donc, un délicieux et énoooooorme burger ! Pain maison aux oignons (trop bon), bacon toujours parfait et cheddar. La viande cuite parfaitement, un burger de compét' ! Le tout accompagné de pommes de terre sautées, juste au cas où il resterait un petit creux !

P1730059  P1730071

P1730080

Le tout, servi dans la joie et la bonne humeur par la charmante Rebecca. La note... elle n'est pas trop salée pour Montréal : 34,57 CAD, taxes et service inclus.

P1730130

Alors, n'attendez plus, venez faire la queue vous aussi !

Le Beautys
93, avenue du Mont-Royal Est
Montreal (Qc.), H2T 2S5

Posté par Pour ta pomme à 02:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,