Et oui, ces adaptations sont ma nouvelle lubbie... Comme souvent, l'absence de gluten ne se sent pas vraiment dans ce type de recette (évidemment un bon pain... c'est autre chose), et pour remplacer le lait, cette fois j'ai choisi une boisson à la noix de coco. Ce n'est pas exactement du lait de coco, mais je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas en utiliser à la place si on en a pas. On trouve ça au Québec au même rayon que le lait d'amande, de soja ou de riz. Ca sent bien la noix de coco et ça a vraiment la texture du lait ce qui rend le produit très intéressant en pâtisserie.

2013

Pour 8 personnes :

  • 4 belles pommes
  • 20 g de sucre
  • 50 g de fécule de maïs
  • 35 g de farine de riz
  • 40 g de poudre d'amande
  • 20 g de pâte de pistache
  • 1 pincée de sel
  • 3 oeufs
  • 300 g de boisson à la noix de coco

On commence par préchauffer le four à 190°C.

On tamise la fécule et la farine de riz dans une terrine. On ajoute la poudre d'amande, le sel et le sucre.

On bat les oeufs en omelette. On les ajoute dans les farines et on mélange bien avec une cuillère en bois. On ajoute la pâte de pistache, et on verse en plusieurs fois le lait en mélangeant bien pour obtenir une pâte bien lisse en sans grumeaux.

On dépose les pommes épluchées et coupées en gros morceaux dans un moule, on verse l'appareil dessus.

On place au four pour 45 minutes de cuisson. On laisse bien refroidir parce que faut quand même le reconnaître, même si c'est difficile d'attendre, c'est quand même bien meilleur froid, le lendemain.

2013

Maintenant, à vous de jouer !