Cette recette de brioche était dans ma to-do list depuis 2010... griffonée sur le coin d'un cahier, je ne sais plus sur quel blog je l'avais repérée, mais je sais à qui elle appartient : Ladurée ! La maison célèbre pour ses macarons (re re regoûtés il y a quelques semaines à Paris... avec un coup de coeur pour celui à la menthe glaciale...) fait également de très bonnes brioches... et si je doute fort que la recette qui circule sur le net soit la vraie de vraie de la maison, en tous cas, elle donne de succulentes brioches dont la bonne odeur de beurre rappelle vraiment celles de la pâtisserie. Autant dire qu'intolérance au gluten ou pas, je me suis autorisée une bouchée à la sortie du four... Divine gourmandise !

La recette est en plus très simple à réaliser, même s'il faut avoir un peu de temps devant soi étant donné qu'il y a trois séances de pousse... mais bon, en même temps, personne nous demande de rester devant son pâton à essayer de concentrer les ondes alpha et beta de notre cerveau pour en favoriser la levée... Autrement dit, entre deux poussées, la vie continue !

Désolée pour les photos de qualité moyenne prise de nuit (20h30 c'est la nuit ici... -_-) sur le bord de la table de la cuisine, mais comme elles étaient destinées au congélateur, j'ai pas trop eu le choix si je voulais partager la recette avec vous.

DSC_0363-2 (2)b

Pour 12 brioches individuelles :

  • farine : 280 g
  • sucre : 40 g
  • sel : 5 g
  • levure sèche : 12 g
  • oeufs : 4
  • beurre : 180 g

On commence par battre les oeufs en omelette.

Dans la cuve du robot, on dépose la farine avec le sucre, le sel et la levure. On mélange bien pour tout amalgamer.

On creuse un puits et on verse le oeufs, on lance le pétrissage de la pâte. Quand les oeufs sont bien incorporés, on ajoute le beurre coupé en morceaux en plusieurs fois tout en pétrissant. On veille à ce que tout le beurre soit intégré à la pâte avant d'en ajouter à nouveau. Cela peut durer un peu longtemps... il y a quand même 208 g de beurre à incorporer... On poursuit le pétrissage jusqu'à ce que la pâte se détache de la cuve.

On place la pâte dans un saladier légèrement huilé, on couvre sous un linge propre et on laisse levée à température ambiante pendant environ 2h30 (le temps pour la pâte de facilement doubler de volume).

Une fois ce temps passé, on appuie sur le pâton avec le poing pour dégazer la pâte. Elle reprend alors son volume initial. On couvre à nouveau et on place au frais pour 4 heures.

Une fois ce temps passé, la pâte a de nouveau levé. On la récupère et on la place sur le plan de travail légèrement fariné. On divise en 12 parts (d'environ 60 g) que l'on va bouler puis déposer dans des caissettes ou directement dans des empruntes à muffins.

On laisse les brioches lever à nouveau 30 minutes à température ambiante.

On préchauffe le four à 180°C. Puis quand la température est atteinte, on fait cuire les brioches 15 minutes. Personnellement, je ne les ai pas dorées à l'oeuf, mais si ça vous dit, vous pouvez le faire juste avant de les enfourner.

Quand elles sont cuites, on les laisse gentillement refroidir sur une grille et on se régale !!! Natures ou avec un peu de confiture, elles sont délicieuses. Peut-être un peu grasses, mais en même temps, c'est pas tous les jours qu'on mange de la brioche hein !

DSC_0366-2 (2)b

Maintenant, à vous de jouer !