Si vous ne savez pas quoi cuisiner dimanche midi, ne cherchez plus ! J'ai LA recette qu'il vous faut : un poulet bien grillé et délicieusement tendre et parfumé. Il ne faut pas avoir peur des 40 gousses d'ail parce qu'au final, c'est très doux. Ca goûte l'ail, c'est sûr, mais c'est loin d'emporter tout le plat, au contraire ! Cela faisait un moment que je réfléchissais à une recette pour mettre en valeur le bel ail du Québec, réputé pour sa qualité, alors quand on m'a parlé de cette recette, je n'ai pas hésité et je ne regrette rien car c'est un vrai délice ! Laissez-vous tenter de toute urgence !

DSC_0401-3 (2)b   DSC_0369-2b

Pour 6 personnes :

  • poulet fermier (1,9 kilos pour nous)
  • beurre mou : 30 g
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre noir concassé
  • eau : 150 ml
  • ail du québec : 40 gousses

Donc on commence par préchauffer le four à 200°C.

On détache les gousses d'ail, mais on conserve bien leur peau.

On "masse" tout le poulet avec le beurre mou. On verse dessus un petit filet d'huile d'olive. On sale légèrement et on le fourre avec la moitié de l'ail.

On dépose le poulet dans un plat allant au four. On le saupoudre généreusement de poivre. On dépose autour les gousses d'ail restantes. On verse délicatement l'eau au fond du plat.

On place au four pour 2 heures, en prenant soin de l'arroser régulièrement tout au long de la cuisson pour que la chaire ne s'assèche pas.

A servir avec une salade pour les plus raisonnables, ou de bonnes frites maison. Mais en tous cas, pensez à goûter aux gousses d'ail bien confites dans le jus de cuisson du poulet... elles sont terribles ! Très crémeuses et fondantes et je suis même sûre que si vous craignez un peu l'ail, vous allez adorer parce que c'est très très très doux !

DSC_0436-2 (2)b

Maintenant, à vous de jouer !