Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais les recettes ont tendance à s'accumuler dans mon ordi et je me retrouve avec des fichiers et des fichiers de recettes et photos non publiées. Vous serez d'accord que de temps en temps un bon ménage s'impose ! C'est ce que j'essaie de faire en ce moment, ce qui fait que certaines recettes réalisées il y a plusieurs mois voire plusieurs années ressurgissent de ma mémoire (enfin, de celle de mon ordi... on s'entend !)... Ces cookies datent de 2012, mais je me rappelle très bien quand et pourquoi je les ai fait (la mémoire gourmande n'est-elle pas la meilleure de toutes au final !) : un petit coup de mou alors que je planchais sur mes dossiers de candidatures pour des postes de maître de conférences en France... Je me rappelle même en avoir fait deux fournées cette semaine là... pour vous dire ! En tous cas, cette recette reste ma préférée de toutes celles que j'ai pu tester en matière de cookies, et maintenant, je vais devoir plancher sur une version sans gluten parce qu'après avoir rédigé ce billet, je suis sûre qu'elle va me tourner dans la tête pendant un pti moment... ah, gourmandise quand tu nous tiens !!

P1660910-2b

Pour 36 cookies :

  • pralinoise : 150 g
  • chocolat noir : 70 g
  • sucre roux : 80 g
  • farine : 110 g
  • poudre à lever : 1/2 cuillère à café
  • sel : 1/4 cuillère à café
  • oeufs : 2 gros
  • beurre : 50 g

On commence préchauffer le four à 160°C.

On fait fondre au bain-marie le chocolat concassé et la pralinoise avec le beurre coupé en morceaux jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.

On mélange ensemble la farine, le sel et la poudre à lever.

On fouette les oeufs avec le sucre et on y incorpore le chocolat/pralinoise et le beurre. Puis on verse dans le mélange sec.

On forme des petits tas bien espacés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Puis on place au four pour 10 minutes de cuisson.

A la sortie du four, les cookies sont très mous, mais ils vont durcir en refroissant, il faut donc attendre avant de les décoller de la plaque.

Et après on se régale ! Ils sont LE remède contre la déprime et sont parfaits quand tout va bien également !!!! Bref, toutes les excuses sont bonnes pour les faire et les manger ! ^_^

P1660944-2b

Maintenant, à vous de jouer !