A notre retour de France après la pause de fin d'année, il y avait du lait à terminer au plus vite dans le frigo. A la maison, on aime pas jeter, mais avec le décalage, la fatigue et les microbes que l'on ramène à chaque fois de l'avion, on peut pas dire que l'envie de se mettre aux fourneaux était très grande... heureusement, la panna cotta est là pour sauver la mise ! Très rapide et délicieuse, cette recette a permis de liquider avec gourmandise l'or blanc. Comme il me restait de la gelée de pommes réalisée à la fin de l'été, j'ai profité de l'occasion pour vider les stocks là également, et refaire cette association déjà bien appréciée dans une version précédente. Un résultat vraiment délicieux !

DSC_0271b

Pour 10 verrines :

  • lait entier : 750 ml
  • crème entière : 250 ml
  • sucre : 100 g
  • vanille : 1 gousse
  • agar agar : 2 cuillères à café
  • gelée de pommes
  • 1 cuillère à soupe de calavdos

On place le lait et la crème dans une casserole avec le sucre et la gousse de vanille que l'on fend en deux et dont on a prélevé les graines que l'on place dans le lait et la crème. On porte à ébullition. On stoppe alors la cuisson, on couvre et on laisse infuser une petite dizaine de minutes.

On remet ensuite le lait et la crème, débarrassés de la gousse de vanille, à chauffer. Quand l'ébullition démarre, on incorpore l'agar agar et on remue bien pendant 45 secondes à 1 minutes.

On verse le mélange dans des verrines individuelles. On laisse refroidir à température ambiante, puis on place au frais pour 5 heures.

Quand les panna cotta commencent à prendre, on peut les récupérer et déposer dessus une bonne cuillère à soupe de gelée de pommes que l'on a légèrement fait chauffer au préalable pour la liquéfier. Si votre gelée est légèrement acidulée, l'association avec la douceur de la crème est délicieuse. Pensez d'ailleurs à tenir compte de la "puissance" du sucre de votre gelée dans la réalisation de la panna cotta. Si la gelée est très sucrée, réduisez alors la quantité de sucre dans la crème.

 DSC_0287b

Maintenant, à vous de jouer !