Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait un vrai fondant au chocolat. Je parle du fondant hyper culpabilisant avec plein de beurre et sans tentative de substitution pour essayer au moins de se donner bonne conscience. Mais je vous le disais il y a quelques jours, la tendance est à la gourmandise simple chez les Pommes en ce moment. Les desserts de l'enfance qui éveillent en nous de chaleureux souvenirs gourmands sont à l'honneur. Comment passer alors à côté d'un bon fondant au chocolat ? Impossible croyez-moi, alors pas la peine de perdre de temps en cherchant à résister ! Autant se mettre tout de suite aux fourneaux !

DSC_0369b

Pour 8-12 portions :

  • chocolat noir : 200 g
  • sucre : 150 g
  • beurre : 90 g
  • pâte de praliné : 50 g
  • œufs : 5
  • fécule de maïs : 1 cuillère à soupe
  • rhum : 30 g
  • noix de pécan grossièrement concassées

On commence par préchauffer le four à 190°C.

On fait fondre ensemble le chocolat et le beurre coupés en petits morceaux au bain-marie. Quand c'est bien lisse, on sort du feu, puis on incorpore dedans la pâte de praliné puis le sucre. On ajoute ensuite les œufs, l'un après l'autre, en mélangeant bien entre chaque ajout pour que les oeuf soient totalement amalgamés à la préparation. On ajoute enfin la fécule de maïs puis le rhum.

On verse dans un moule chemisé avec du papier sulfurisé, puis on dépose sur la pâte les noix de pécan concassées. On place au four chaud pour 22 minutes de cuisson environ. A la sortie du four, le gâteau doit être pas totalement cuit au centre. On le place alors immédiatement dans un bain d'eau glacée pour stopper rapidement la cuisson et permettre à la croûte légèrement croquante de se former. Le plus dur sera d'attendre le lendemain pour le manger parce que la patience ici fait partie intégrante de la recette pour profiter au maximum du plaisir de ce fondant !

DSC_0328b

Maintenant, à vous de jouer !