Je me suis remise à préparer des petites choses pour le pti déj' de Mr Pomme depuis la mi-janvier à peu près. De toutes façons, le temps est tellement pourri que le dimanche, je suis d'une flemme rare... Impossible de trouver le courage de mettre un orteille dehors. Je me terre donc dans ma cuisine. Cele faisait un moment que je n'avais pas boulangé. A tort, parce que j'adore ça. C'est vraiment plaisant quand même. J'ai profité de l'occasion pour tester une recette de brioche sans beurre. C'est pas vraiment que Mr Pomme en ait besoin, il peut largement manger un peu de beurre, mais c'était par curiosité. Le résultat est satisfaisant, mais la brioche est quand même moins moelleuse que lorsqu'elle est nourrit de beurre, on s'entend. Toutefois, elle fait largement l'affaire au petit déjeuner !

Je suis partie d'une recette trouvée dans ce magazine, et je l'ai gourmandisée en la nappant généreusement de confiture de myrtilles sauvages et je l'ai roulé selon la technique du kringel. Un joli résultat visuel, même si ma brioche a attrappé un petit coup de soleil dans le four ! ^_^

DSC_0001b

Pour 6 personnes :

  • farine : 250
  • sel : 1 cuillère à café
  • sucre : 30 g
  • levure sèche de boulanger : 10 g
  • lait (chauffé selon les indications de votre levure) : 2 cuillères à soupe
  • oeufs : 3
  • confiture de myrtilles sauvages : 3 cuillères à soupe
  • quelques amandes effilées

On commence par faire chauffer le lait à la température indiquée par le fabricant pour utiliser au mieux la levure. Pour moi, c'est 120°F. On ajoute la levure et le sucre. On mélange et on couvre. On laisse reposer 10 minutes.

Dans la cuve du robot, on dépose la farine et le sel et le sucre. On mélange bien. On ajoute le mélange de levure et on commence à pétrir.

On bat les oeufs en omelette et on verse dans la cuve du robot. On pétrit une bonne dizaine de minutes jusqu'à obtenir un pâton souple et non collant. On laisse reposer 1 heure 30 ou jusqu'à ce que la pâte double de volume à l'abris, dans un endroit chaud.

Une fois ce temps de repos passé, on récupère la pâte. On dégaze et on étale en un rectangle d'environ 30 cm par 40 cm sur un plan de travail légèrement fariné.

On nappe de confiture puis on enroule la pâte dans le sens de la longueur. L'idée c'est donc de rouler sur le côté le plus long puis ensuite de le couper ce boudin en deux, dans la longueur. Puis on torsade ensemble les deux boudin sans trop serrer. Et on dépose dans un moule à cake beurré. On dépose les amandes dessus.

On couvre et on laisse lever de 30 minutes encore à l'abris des courants d'air.

Quand la brioche à bien lever, on préchauffe le four à 180°C, puis on enfourne pour 25 minutes.

Quand la brioche est bien cuite, on la démoule aussitôt et on la laisse refroidir sur une grille. Elle se déguste bien sûr tiède tout de suite, ou bien froide, ça marche aussi. Je ne pourrai pas vous dire combien de temps elle se conserve. Comme Mr Pomme est le seul à en manger, elle lui fait la semaine et pour qu'elle ne sèche pas on congèle des parts que l'on sort à mesure. Mais je pense qu'elle doit rester moelleuse pendant au moins deux jours. Après, si elle sèche vous pourrez toujours en faire de la brioche perdue... Yummy !

DSC_0055b

Maintenant, à vous de jouer !