22 novembre 2013

..Tarte soufflée au fromage et épinards..

J'ai envie de fromage en ce moment ! Je pense que c'est le temps... ce froid ! Ou bien la nostalgie des week-ends avec mes parents quand j'étais plus jeune et des délicieux soufflés au fromage qu'on faisait avec ma mère. Toujours est-il que j'ai besoin de réconfort et que les bons petits plats à base de fromage sont parfaits pour ça. Je suis tombée par hasard sur cette recette de Michèle de Croquant, fondant... gourmand ! Ca tombait pile-poil, alors vous pensez bien que je ne pouvais pas résister ! J'ai modifié un peu la recette, mais l'idée de base reste la même, une belle tarte aérienne au bon goût de fromage ! ^-^ Bon comme vous pouvez le voir, cette tarte reste fidèle à la réputation de tout bon soufflé qui se respecte... bien gonflée dans le four, elle a très bien dégonflée !

DSC_0496b

Pour 4 personnes (moule rectangulaire de 35 cm * 12 cm) :

Pour la pâte (vous pourrez faire 2 tartes avec) :

  • farine de sorgho : 70 g
  • farine de riz gluant : 80 g
  • fécule de tapioca : 65 g
  • sel : 4 g
  • beurre : 80 g
  • beurre d'amande : 35 g
  • oeuf : 1
  • eau froide : 2 cuillères à soupe

Pour la garniture :

  • lait entier : 200 g
  • fécule de maïs : 13 g
  • oeufs : 2
  • fromage Monterey-Jack : 70 g
  • épinards : 1 poignée de feuilles
  • sel
  • piment d'Espelette
  • cumin

1- Préparation de la pâte :

C'est très simple. On commence par mélanger toutes les farines avec le sel. On ajoute le beurre d'amande et le beurre coupé en morceaux et on sable du bout des doigts pour bien les amalgamer aux farines.

On ajoute ensuite l'oeuf et l'eau, et on pétrit jusqu'à obtenir une pâte homogène.

On étale la pâte sur une plan de travail fariné. Personnellement, je l'étale directement sur une feuille de papier sulfurisé. Elle se travaille très facilement, c'est un plaisir ! Puis on chemise un moule avec.

On place au frais le temps de préparer la garniture.

2- Préparation de la garniture :

On préchauffe le four à 180°C.

On dilue la fécule de maïs dans le lait froid et on met le tout à chauffer jusqu'à ce que le mélange épaississe. On ne cesse pas de remuer sinon ça colle !

On sort ensuite du feu. On incorpore un à un les deux jaunes d'oeuf. Puis on monte les blancs en neige ferme.

On ajoute le fromage râpé dans la préparation lait/fécule/jaunes, puis on incorpore progressivement les blancs en travaillant doucement avec une spatule pour ne pas trop faire tomber les blancs.

On assaisonne au goût avec un peu de sel, du piment et du cumin.

On détaille en lamelles fines les feuilles d'épinard lavées et séchées. Puis on les incorpore dans la préparation.

On récupère la pâte et on verse la garniture dessus.

On place au four pour 40 minutes environ.

Une fois cuite, on sert immédiatement avec une belle assiette de crudité. Le lendemain, froide, elle reste encore très bonne. Une parfaite tarte qui va certainement devenir l'un de nos classiques pour cet hiver !

DSC_0518b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Croquant, Fondant... Goumand !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


11 novembre 2013

..Pizza with cauliflower crust..

Ca s'est super bon ! C'est super simple à faire et une bonne alternative quand on est privé de gluten comme moi. On est d'accord... j'ai goûté les pizzas de Joe's Pizza à New York (tuerie !!), donc je vais prétendre qu'on a face à une vraie pizza. Mais en même temps, je me fais une raison, y'a plus de vraie pizza possible pour moi, alors autant s'amuser. Et la croûte au chou-fleur est une alternative de fou furieux. On ne sent pas le chou-fleur (alors si vous avez des enfants réticents, et que vous voulez ruser, allez-y !), la tenue est plutôt bonne, même si la pâte est plus flexible qu'une pâte classique. Et on a quand même le sentiment d'avoir mangé une pizza après... ce qui est une très bonne chose, non !?! En tous cas, à la maison, elle est adoptée. Je l'ai faite plusieurs fois avec des modifs et voici la recette qui nous convient le mieux pour l'instant. Soyez curieux et laissez-vous tenter !

DSC_0236b

Pour 2 personnes :

  • chou-fleur : 200 g de fleurettes
  • mozzarella : 80 g
  • yaourt grec : 55 g
  • oeuf : 1
  • ail : 1 gousse
  • poivre

Pour la réalisation, c'est très simple.

On préchauffe le four à 200°C.

On râpe le chou-fleur et la mozza. On les place dans un saladier, dans lequel on ajoute le yaourt et l'oeuf. On écrase l'ail que l'on ajoute puis un peu de poivre. Et on mélange tout jusqu'à obtenir une pâte homogène, mais assez liquide.

On étale cette pâte sur une feuille de papier sulfurisé avec les mains ou le dos d'une cuillère légèrement humide (4-5 mm d'épaisseur). Et on fait cuire sans rien dessus pendant environ 25 minutes, jusqu'à ce que les bords commencent à colorer (mais attention, ne la laissez pas trop longtemps non plus car elle va repasser au four à nouveau). Au bout de 15 minutes environ, on retourne la pâte pour cuire l'autre face.

Une fois cuite, on récupère la pâte et on garnit selon ses envies. Ici, vous avez une sauce tomate légèrement crêmée, du jambon, de la mozza et du chedda, des champignons, des poivrons blancs et des olives vertes.

On enfourne à nouveau pour une dizaine de minutes. Perso, je la laisse pas plus parce que l'idée c'est plutôt de chauffer les ingrédients mais pas de les cuire parce qu'on aime quand les légumes sont croquants et que le jambon a un bon goût de jambon. C'est surtout pour faire fondre les fromages en fait...

Et puis on sert tout de suite ! TROP BON !

DSC_0275b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 novembre 2013

..Tarte à la tomate et (surtout) sa pâte au sarrasin sans gluten..

Encore une tarte à la tomate... Oui, mais... En fait, ce billet est surtout l'occasion de vous proposer cette pâte à tarte au sarrasin, qu'on a adoré à la maison et que j'ai découverte grâce à ma maman et à ce petit bouquin. Elle est vraiment très bonne. La seule "critique", c'est qu'elle est un peu friable après la cuisson, mais je pense qu'on doit pouvoir remédier à ça avec un peu de gomme de guar, je vous dirais ça la prochaine fois. En attendant, elle est très facile et rapide à préparer, elle se travaille très bien et elle a ce petit côté rustique qui est très agréable. Grâce à elle, mon envie de tarte à la tomate, qui ne m'avait plus quittée depuis que je vous en avais proposé une vieille recette qui patientait sagement dans mes dossiers, a été comblée !

DSC_0104b

Pour 4 personnes :

Pour la pâte au sarrasin sans gluten :

  • farine de riz brun : 85 g
  • farine de sarrasin : 30 g
  • fécule de maïs : 60 g
  • beurre : 60 g
  • eau : 60 ml (huile dans la recette d'origine)
  • sel : 1 pincée

Pour la garniture :

  • tomates : 6
  • moutarde à l'ancienne : 1 cuillère à soupe
  • cheddar : 100 g
  • sel, poivre, herbes de Provence

1- Préparation de la pâte :

On commence par mélanger les farines et le sel ensemble. On coupe le beurre en morceaux et on sable du bout des doigts le beurre avec les farines. On ajoute ensuite l'eau et on pétrit jusqu'à obtenir une boule de pâte bien souple. C'est un peu plus long que pour une pâte brisée classique, mais ça se travaille bien.

On étale ensuite la pâte sur une feuille de papier sulfurisé, en farinant légèrement le dessus pour qu'elle n'accroche pas au rouleau. On recouvre le moule à tarte avec la pâte.

2- Garniture et cuisson :

On préchauffe le four à 190°C.

On coupe les tomates en tranches fines et on râpe le fromage.

On nappe le fond de la tarte avec la moutarde. On recouvre avec le fromage, puis on garnit avec les tranches de tomates. On sale légèrement, on poivre et on parsème d'herbes de Provence.

On enfourne pour 40 minutes environ.

Et on profite de ce petit moment de soleil !!! Elle se mange chaude ou froide. Elle est pas bien compliquée la tarte à la tomate !

DSC_0188-2b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : 500 recettes sans gluten

27 octobre 2013

..Tarte à la tomate, chèvre mariné et mozza..

Ce dimanche nous ramène en juillet 2012... Quand il y avait encore dans notre vie Toulouse et son soleil... La fin d'un mois d'octobre à Montréal et l'hiver qui s'installe me rend légèrement nostalgique de cette période, mais bon... concentrons-nous sur la recette. Cette tarte à la tomate est parfaite d'ailleurs pour ramener un peu de soleil. Bon, faut avouer que les tomates que l'on trouverait sur le marché si je faisais cette tarte aujourd'hui ne sont pas exactement gorgées de soleil, mais j'en ai faite une il y a une dizaine de jours avec de belles tomates bien sucrées quand même, les dernières certainement...  Pour cette recette, j'avais utilisé du fromage de chèvre que j'avais mis à mariné dans l'huile d'olive comme ici (sauf que cette fois c'était une bûche). Et puis, j'avais recouvert le tout avec une tonne de mozza, parce que c'est si bon... au final, je crois que c'était plutôt une tarte aux fromages agrémentée de tomate... ^-^

P1690352b

Pour 6 personnes :

Pour la pâte :

  • farine : 160 g
  • sel : 1 pincée
  • petits Suisses : 3
  • huile d'olive : 30 g

Pour la garniture :

  • tomates : 6
  • mozzarella : 1 boule
  • fromage de chèvre : 1 bûche (marinée à l'huile d'olive et aux herbes de Provence)
  • moutarde
  • sel, poivre
  • origan séché

1-Préparation de la pâte à tarte :

Pour cette pâte à tarte, rien de bien compliquer puisqu'il suffit de mélanger tous les ingrédients. On travaille la pâte avec les doigts sans trop malaxer, il faut juste amalgamer les ingrédients.

Puis on laisse reposer au frais pendant 3 heures.

On récupère la pâte, et on l'étale finement en farinant légèrement. On chemise un moule avec la pâte.

2- La garniture :

On commence par préchauffer le four à 180° C.

On nappe la pâte avec de la moutarde.

On coupe ensuite les tomates en tranches, et la mozzarella et le chèvre en cubes. On dépose les tranches de tomates, puis on place dessus le chèvre et la mozza. On sale très légèrement, on poivre et on saupoudre avec l'origan.

On place au four pour 40 minutes. On laisse légèrement refroidir avant de déguster avec une bonne salade.

P1690366b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 octobre 2013

..Clafoutis au basilic thai (sans gluten)..

Pendant que Mr Pomme se régalait de cet egg boat, je ne me laissais pas aller à manger ma salade verte nature comme une âme en peine... ne vous inquiétez pas pour moi ! C'est ce délicieux clafoutis qui a fait mon bonheur et tout ça pour un coup calorique pas trop élevé, alors pas de raison de se priver. En plus, le basilic thai a un petit goût différent, légèrement anisé, vraiment très agréable !

DSC_0403 (2b)

Pour 4 personnes :

  • oeufs : 8
  • fécule de maïs : 2 cuillères à soupe
  • yaourt grec : 200 g
  • parmesan : 100 g
  • basilic thai : 25 feuilles
  • piment d'Espelette
  • sel

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On bat les oeufs en omelette. On incorpore la fécule, puis le yaourt, le parmesan finement râpé et le basilic ciselé. On sale légèrement et on assaisonne avec le piment.

On verse dans un plat allant au four, et on cuit pendant 25 minutes.

On sert ce clafoutis avec de la salade. Et s'il est bon chaud, froid le lendemain, coupé en petits carrés pour l'apéro, c'était aussi vraiment très très sympa !

DSC_0408 (2b)

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


16 octobre 2013

..Egg boat coulant..

C'est ma première participation officielle au #Defiboulange. Pourtant j'adore l'idée et plusieurs fois, je me suis laissée tenter par une recette, mais avec beaucoup beaucoup de décalage par rapport aux autres participants... Certains billets ne sont même toujours pas sur mon blog encore. En tous cas, cette fois, je suis pas mal dans les temps. Il y a deux recettes en fait, et aujourd'hui, je vous propose celle classique, avec gluten, qui a régalé Mr Pomme.

Pour le pain, je suis une vraie fainéante, c'est juste ! Mais depuis que j'ai découvert le pain sans pétrissage il y a quelques années, j'avoue que j'y suis très fidèle !!! A la maison, on trouve que le résultat est vraiment très satisfaisant pour le temps qui y est consacré. C'est vrai qu'un bon pain au levain naturel, pétri dans les règles de l'art reste meilleur, mais là, c'est déjà vraiment très bon, et bien meilleur même que ce qu'on peut trouver dans certaines boulangeries. Son seul point noir est la conservation, mais nous comme on le congèle pour en sortir les quantités au fur et à mesure, aucun problème avec ça. Mai sinon, il est très surprenant et on peut lui imaginer tout un tas de variante. A Noël, j'avais fait des versions noix/raisins et multigraines plutôt bluffantes... Cette fois, c'était du pain au seigle.

Pour le contenu, Mr Pomme voulait quelque chose de coulant et de pas trop cuit. Donc on est parti sur une omelette bien baveuse et pleine de fromage !

Maintenant, la recette !

DSC_0334 (2)b

Pour 8 pains d'environ 150 g :

  • farine T65 : 350 g
  • farine de seigle : 150 g
  • levure sèche : 1,5 cuillère à café
  • sel : 1 cuillère à café
  • sucre : 1 cuillère à café
  • eau : 300 ml
  • lait : 70 ml

Pour la garniture (par pain) :

  • oeufs : 2
  • crème : 1 cuillère à soupe
  • cheddar fort : 20 g + 10 g
  • bacon : 1 tranche finement émincé
  • basilic : 2 feuilles
  • sel, piment d'Espelette

1- Préparation des pains sans pétrissage :

On commence par préparer la pâte à pain. Pour cela, il suffit de bien mélanger ensemble les farines, le sel, le sucre et la levure. Ensuite, on procède selon les instructions du fabriquant de levure. Pour moi, il s'agit de faire chauffer à 120°F mes liquides avant de les introduire dans la pâte. Une fois l'eau et le lait chauffés, on les verse dans le mélange sec et on amalgame le tout avec une cuillère en bois. On obtient alors une pâte très très collante ! Mais pas de panique, c'est normal !

On laisse reposer sur un torchon propre humide pendant environ 1 heure, jusqu'à ce que la pâte triple de volume en fait.

Puis une fois le temps de repos passé, on préchauffe le four à 240°C.

On récupère la pâte. On farine un plan de travail sur laquelle on la transvase. Avec un couteau à découpe, on sépare en 8 morceaux. On les façonne rapidement selon la forme souhaitée en s'aidant de la farine pour éviter que la pâte ne colle aux doigts. On ne travaille pas trop par contre, il faut donc aller vite.

On dépose sur une plaque recouverte de papier parchemin, et on enfourne aussitôt pour environ 25 minutes de cuisson.

On laisse ensuite refroidir sur une grille. On baisse le four à 180°C.

2- Préparation des egg boats :

On ouvre les pains que l'on creuse pour enlever de la mie et faire la place pour la garniture.

Dans un bol, on mélange les oeufs avec la crème. Puis on ajoute le bacon, 20 g de cheddar râpé et le basilic ciselé. On sale très très légèrement, on assaisonne avec le piment d'Espelette. Puis on verse dans le pain. On saupoudre le reste de cheddar dessus. Et on enfourne pour une dizaine de minutes (ou plus si vous souhaitez que la garniture soit plus prise). Pour éviter que le pain ne recuise trop, je l'ai enroulé dans du papier alu en laissant la fente libre par contre.

On sert ensuite avec une belle salade et on apprécie les plaisirs simples de la vie. Comme on dit "C'est bon comme du bon pain !" !!

DSC_0374 (2)b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 octobre 2013

..Pizza sans gluten, essai 1..

Je vous parlais d'une délicieuse sauce tomate vendredi... voilà à quoi elle a servi, une belle et gourmande pizza.

Cette pizza est la première chose gluten free que j'ai réalisée quand j'ai arrêté le gluten. Vous allez me dire que c'était peut-être pas le plus urgent... Oui ! Mais en même temps, ça me semblait être l'une des choses les plus symboliques. Parce que la pizza, c'est avant tout une pâte à pain, et une pâte à pain sans gluten... ben, c'est galère ! Mais certainement pas impossible. Alors, j'ai farfouillé sur le net et je suis tombée sur cette recette qui me paraissait bien faire le job et qui en tous cas ressemblait à une vraie pâte à pizza. Et pour être honnête, chaude, le jour-même, elle est délicieuse ! Mr Pomme qui l'a goûté l'a vraiment aimé. Mais par contre, comme je ne l'avais pas terminé, j'ai voulu la finir le lendemain... Là, par contre, je n'ai pas été emballée. Je n'ai pas aimé la consistance de la pâte du tout. Ni froide, ni réchauffée. Mais il suffit de le savoir et préparer des pizzas plus petites ! ^-^ Je ne vais pas m'arrêter là, de toutes manières. J'ai repéré une nouvelle recette que je vais tester prochainement et dont je vous parlerai certainement !!!!

DSC_0150b

Pour deux personnes :

  • farine de riz complet : 115 g
  • fécule de maïs : 50 g
  • sucre : 1 cuillère à café
  • sel : 0,5 cuillère à café
  • gomme de guar : 2 cuillères à café
  • levure sèche rapide : 6 g
  • eau : 175 ml
  • vinaigre de cidre : 5 ml
  • huile : 15 ml
  • sauce tomate
  • jambon
  • poivron jaune et rouge
  • olives vertes
  • fromages (cheddar, mozza, provolone)
  • origan

On commence par chauffer l'eau à la température nécessaire pour faire fonctionner la levure (regardez sur la boîte).

On mélange ensemble les ingrédients secs (farine, fécule, sucre, sel, guar, levure). On mélange également dans un autre bol l'eau, le vinaigre et l'huile. Puis on incorpore le mélange liquide dans le mélange sec. On mélange bien pendant 3-4 minutes avec les doigts ou au robot. La pâte colle particulièrement, mais c'est normal.

Avec les doigts humides, on étale cette pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Personnellement, je l'ai étalé assez finement parce que c'est comme ça que j'aime la pizza, avec une croûte fine. On laisse reposer une dizaine de minutes.

On préchauffe le four à 200°C pendant ce temps de repos.

On fait cuire la pâte seule pendant 10 minutes environ. Puis on la récupère et on garnit. Pour moi, la sauce de la mort qui tue d'abord, du fromage, puis dessus du jambon, des poivrons et des olives, de l'origan et à nouveau du fromage. On remplace au four pour 15 minutes.

On laisse légèrement refroidir (sinon attention aux brûlures ! je parle en connaissance de cause), et on se fait plaisir ! ^-^

DSC_0165-2b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Tout simplement sans gluten

04 octobre 2013

..Tarte aux asperges et au parmesan..

Sur le marché, je suis tombée sur de très jolies bottes d'asperge à un prix défiant toute concurrence. Perso, les asperges, c'est pas mon truc, mais j'ai un amateur à la maison, alors je me suis laissée tenter. Pour changer un peu, j'ai décidé de faire une tarte avec. En plus c'était l'occasion de tester une nouvelle recette de pâte, la pâte brisée de Gérard Mulot : un régal selon Mr Pomme !

DSC_0287b

Pour 4 personnes (pour un moule de 12cm*35cm) :

Pour la pâte brisée :

  • farine : 115 g
  • fécule de pomme de terre : 40 g
  • beurre : 65 g
  • jaunes d'oeuf : 2
  • eau : 30 g
  • sel
  • herbes de Provence

Pour la garniture :

  • asperges : une botte de 375 g environ
  • oeufs : 2
  • lait : 50 ml
  • crème liquide : 100 ml
  • parmesan : 50 g
  • sel, poivre, cumin

1- Préparation de la pâte brisée :

On commence par mélanger ensemble la farine, la fécule, le sel et les herbes de Provence. On coupe le beurre en morceaux et on amalgame le beurre dans la farine du bout des doigts pour obtenir un sable grossier.

On incorpore ensuite les jaunes et l'eau. On mélange bien avec les doigts jusqu'à obtenir une pâte homogène et souple. On forme une boule que l'on protège avec du papier film et on place au frais pour 1 heure environ.

Une fois ce temps de repos passé, on récupère la pâte que l'on aplatit au rouleau (elle se travaille merveilleusement bien ! C'est un plaisir !) puis on chemise avec le moule. On place ensuite au frais quelques minutes à nouveau.

2- Préparation de la garniture et cuisson :

On préchauffe le four à 190°C.

On fait cuire les asperges dans un grand volume d'eau bouillante. On stoppe la cuisson quand les asperges sont encore un peu al dente vu qu'elles vont encore cuire dans le four. On égoutte bien.

On prépare alors l'appareil. Pour cela, on mélange les oeufs avec la crème et le lait. On sale et on poivre, puis on assaisonne avec un peu de cumin.

On râpe le parmesan.

On récupère le moule dans le frigo. On dépose sur la pâte le parmesan. On verse l'appareil sur le parmesan et on dépose dessus les asperges (dont on aura coupé les pieds).

On fait cuire environ 30 minutes. Et on sert bien chaud avec une bonne salade verte. S'il y a des restes, pas de panique, Mr Pomme a testé la tarte froide le lendemain, et il a adoré également !

DSC_0313b

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : Gérard Mulot

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 septembre 2013

..Rösti parfait au parmesan (sans gluten)..

En faisant un peu de ménage dans mon ordi, je suis tombée sur de vieilles photos pour mon blog jamais publiées (heureusement je me dis pour certaines !)... J'ai trouvé notamment des photos de mes tout débuts dans l'univers de la cuisine virtuelle... je ne pense pas être devenue une spécialiste de la photo culinaire, certainement pas, mais ce qui est sûr, c'est que quand j'ai vu les photos que j'avais prise d'une assiette de rösti, j'ai trouvé que je m'étais quand même améliorée... Même avec une lumière toute pourrie (photos prises alors qu'il faisait nuit et que ma cuisine n'a plus que 2 hallogènes sur 8), je m'en sors mieux qu'en 2009... ^-^ Mais le fait est que, bien que moche, rien qu'en les voyant, j'en ai eu envie... du coup, le soir-même, j'étais en train de râper des pommes de terre... et oui !

Habituellement, je les fais un peu à l'aveugle, mais cette fois, j'ai suivi les instructions d'Elvira, et j'ai bien fait parce que ça a donné des rösti parfaits ! J'ai adapté la recette à ma sauce, remplacé la farine pour en faire une version sans gluten et voilà, le tour était joué ! Exactement comme ceux que je mangeais les étés où je gardais des enfants dans une famille suisse que j'aimais beaucoup, pour me faire un peu d'argent de poche pour l'année... quand j'étais jeune !

DSC_0300b

Pour 4 personnes :

  • pommes de terre râpées : 700 g
  • oignon : 1
  • oeuf : 1
  • parmesan : 50 g
  • fécule de maïs : 2 cuillères à soupe
  • cumin
  • sel, poivre
  • huile : 2 cuillères à soupe
  • une noisette de beurre

On commence par laver et éplucher les pommes de terre. On les râpe avec la grosse râpe, puis on place le tout dans un torchon propre que l'on dépose sur une passoire pour laisser dégorger.

Pendant ce temps, on coupe finement l'oignon que l'on place dans un grand récipient et on râpe le parmesan dans le récipient.

On presse fortement les pommes de terre dans le torchon pour retirer le plus de liquide possible. On les ajoute à l'oignon et au parmesan. On incorpore la fécule. On assaisonne avec le cumin, le poivre et un peu de sel. On mélange bien le tout.

On met une poêle à chauffer. On la graisse avec une cuillère à soupe d'huile et un peu de beurre. Quand elle est bien chaude, on dépose les pommes de terre et on tasse bien pour faire une jolie galette. On laisse cuire 15 minutes à feu moyen d'un côté, puis on pose la galette sur une assiette pour la retourner plus facilement. On pense à graisser entre-temps la pôele avec l'huile restant et un peu de beurre. On cuit l'autre face 15 minutes également.

Quand c'est prêt, on sert tout de suite. Les rösti se réchauffent, mais c'est quand même tout de suite qu'ils sont meilleurs. Avec une salade, c'est vraiment un repas parfait !!!

DSC_0320b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Tasca da Elvira

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 août 2013

..Cake aux tomates cerises..

Voilà une délicieuse variante de cake salé pour vos pique-niques de l'été (ce qu'il en reste... bouh... trop triste)... avec de bonnes tomates cerises et de la mozza.... yummy ! On installe sa serviette, on sort le rosé, on s'installe les pieds en éventail et on profite !

P1410859-2Pour un cake :

  • 2 œufs
  • 130 g de fromage blanc
  • 3 cuillères à soupe de lait
  • 150 g de farine T65
  • 50 g de fromage râpé
  • 50 g de mozzarella coupée en cube
  • 50 g de jambon blanc coupé finement
  • 1 dizaine de tomates cerises
  • poivre, sel
  • quelques feuilles de basilic finement haché (environ une grosse cuillère à soupe)
  • 1/2 sachet de poudre à lever

On met le four à préchauffer à 200°C.

On commence par battre les œufs en omelette. On ajoute le fromage blanc puis le lait. On verse la farine et la levure, et on mélange bien pour ne pas faire de grumeaux.

On ajoute le fromage râpé, la mozza et le jambon. On coupe 7 tomates en deux et on les incorpore à la préparation avec le basilic. On sale et poivre légèrement.

On verse la préparation dans un moule à cake, puis on plante 3 tomates sur le dessus. On place au four pour 40 minutes. On laisse refroidir légèrement avant de démouler pour couper en tranche.

P1410874

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,