16 mai 2012

..Elle est pour qui la fève ?..

Voilà une tarte vide congélo... enfin, pour nous ça a plutôt été "sauve congélo", ou du moins ce qui pouvait en être sauvé... Nous avons eu en effet un petit soucis avec notre congélateur acheté il y a quelques mois et j'ai mis un peu de temps à m'en rendre compte. Dire que l'ancien fonctionnait très bien mais qu'il consommait un peu trop à cause des joints défectueux. Et comme changer les joints coûtait plus cher que changer le congélo (bienvenue dans le monde de l'hyperconsommation...), notre conscience écolo nous a sussuré que c'était le bon moment pour investir dans un appareil basse consommation... Quelle belle idée quand je vois tout ce qui est parti à la poubelle !

En fait, c'est en voulant faire une glace (qui a dit que la gourmandise était un vilain défaut ?!) que je me suis aperçue que quelque chose clochait puisque quand j'ai voulu récupérer l'accumulateur de froid déposé 5 jours plus tôt, l'eau n'avait toujours pas pris dedans... On a mesuré la température et on s'est rendu compte qu'il faisait seulement -10° dedans... Et quand on a commencé à farfouiller, on a trouvé des morceaux de viande franchement pas appétissants, mais alors pas du tout... Du coup, on a quasi tout jeté (dont 1 magret et 2 foie gras... mais aussi pas mal de viande plus ordinaire)... Au-delà de l'argent mis en l'air, jeter de la nourriture reste une chose à laquelle je n'arrive pas à m'habituer, mais bon, ne sachant pas depuis combien de temps la bête disfonctionne... hein ! Rendez-vous dans 2 mois pour savoir si on est mort... Paraît que la listeria peut mettre 70 jours avant de manifester le bout de son nez... Je peux vous dire que le magret dont je vous faisais des éloges hier encore me laisse un amer goût à la lumière des événements d'aujourd'hui...

Bref, ces fèves ont été sauvées parce qu'elles n'étaient dans le congélateur que depuis 4 jours... C'est toujours ça de pris...Enfin, cette tarte reste délicieuse malgrè tout ! Même si à l'heure où je vous écris, j'ai la nausée... faut dire que j'ai une légère tendance à la somatisation... ah... ils vont être longs ces prochains 70 jours pour l'hypocondraique que je suis...

P1680062

Pour 6 personnes :

Pour la pâte :

  • 160 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 3 petits Suisses
  • 30 g d'huile d'olive
  • 1 cuillère à café de cumin

Pour la garniture :

  • 200 g de mascarpone
  • 150 ml de lait
  • 2 oeufs
  • 200 g de fèves pelées et cuites
  • 150 g de lardons allumettes nature
  • poivre
  • 100 g parmesan
  • 1 cuillère à soupe de garines de sésame

1-Préparation de la pâte à tarte :

Pour cette pâte à tarte, rien de bien compliquer puisqu'il suffit de mélanger tous les ingrédients. On travaille la pâte avec les doigts sans trop malaxer quand même, il faut juste amalgamer les ingrédients.

Puis on laisse reposer au frais pendant 3 heures.

Puis on récupère la pâte, et on l'étale finement en farinant légèrement. On chemise un moule avec la pâte.

2- La garniture :

On commence par préchauffer le four à 200°. On garnit le moule avec la pâte.

On bat ensemble les oeufs et le mascarpone jusqu'à obtenir un appareil bien crémeux. On verse petit à petit le lait. Puis on incorpore le parmesan. Et on poivre.

On place sur le fonde la pâte les fèves et les lardons, puis on recouvre avec l'appareil. On saupoudre avec les graines de sésame.

On fait cuire 40 minutes.

A la sortie du four, on laisse reposer une dizaine de minutes avant de découper et de servir aussitôt avec une bonne salade. Délicieuse chaude, elle l'est encore tiède et tout autant froide le lendemain.

P1680055

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 mai 2012

..LA croziflette de Mathilde... ou presque..

Bon, je vous avais dit que ma rencontre virtuelle avec Mathilde avait été pleine de gourmandes inspirations. Il se trouve que la demoiselle est amatrice de fromage... un intérêt qui me parle parfaitement ! J'avais des crozets dans le placard acheté au magasin bio pour tester. Mais je n'avais pas encore eu l'occasion de m'y mettre. Et puis je suis tombée sur cet article et surtout cette photo... Comment résister ? Et surtout, pourquoi résister ?

Comme nous ne sommes pas végé (même si l'on continue à faire notre journée végé par semaine), j'ai ajouté quelques lardons. Et comme je ne sais pas vraiment résister à l'alliance fromage/cumin, ben... j'ai ajouté du cumin !

P1670928

Pour 3 personnes :

  • 150 g de crozets
  • 200 g de crème liquide
  • 200 g de lait
  • 150 g de lardons allumette nature
  • 1 oignon
  • 1 petit reblochon AOP de 240 g
  • poivre
  • cumin

On commence par faire revenir l'oignon finement haché dans un peu d'huile d'olive. Quand ils sont bien dorés, on verse dans la poêle 175 g de crème et 175 g de lait, ainsi que le cumin et le poivre.

Dès les premiers bouillons, on ajoute les crozets. On fait cuire à feu doux (il faut juste quelques frémissements), pendant 8 minutes, en remuant régulièrement.

Pendant ce temps, on fait revenir les lardons. Quand ils sont cuits, on les débarrasse de leur gras. On réserve sur une feuille de papier absorbant.

On coupe le reblochon en deux. On coupe une moitié en petits morceaux.

Au bout des 8 minutes, on incorpore les dès de reblochon et les lardons. On remet sur le feu 2 minutes le fromage fonde en remuant doucement.

On dépose le tout dans un plat à gratin. On coupe la moitié de fromage restant en deux, à l'horizontale. On place ces deux moitiés sur le gratin. On nappe avec la crème et le lait restant.

Et on place au four (préchauffé à 200°C) pour 35 minutes.

On sert avec une bonne salade verte... et c'est le pied ! Encore une fois merci à Mathilde qui est en train de devenir mon inspiration numéro 1 pour ce mois de mai on dirait... ^-^ Me reste encore 3 recettes à tester d'ailleurs...

P1670941

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Mathilde en cuisine

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 mai 2012

..Tarte au Beaufort... parce qu'il n'est jamais trop tard pour découvrir des blogs gourmands..

C'est à croire que je ne passe pas encore assez de temps sur internet, à bloguer (ce n'est pourtant pas l'avis de Mr Pomme croyez-moi ! ^-^)... Et oui, aussi difficile à croire, vu sa popularité, Mathilde en cuisine m'avait totalement échappé... Mais en même temps, c'est très bien ainsi, parce que j'ai éprouvé un plaisir certain à le décourvrir il y a peu... de long en large... et de large en long... Bref, tous les billets y sont passés. Et je peux vous dire que depuis : 1° Je me suis inscrite à sa news pour ne plus rien louper, 2° Ma to do-list s'est considérablement allongée, 3° On s'est bien régalé parce que les essais ont commencé !

C'est le cas par exemple de cette tarte au fromage... comme Mathilde le dit si bien "SUCCULENTE" ! J'ai gardé la recette de pâte à tarte aux petits Suisses dont je suis fan, mais j'ai tout gardé de la garniture... Topissime !

P1670025

Pour une tarte de 22 cm de diamètre :

Pour la pâte :

  • 160 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de graines de pavot
  • 3 petits Suisses
  • 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

Pour la garniture :

  • 250 g de lait
  • 30 g de beurre
  • 1 oeuf
  • 100 g de Beaufort
  • 30 g de farine
  • noix de muscade
  • sel
  • poivre

1- La pâte à tarte :

Pour cette pâte à tarte, rien de bien compliquer puisqu'il suffit de mélanger tous les ingrédients. On travaille la pâte avec les doigts sans trop malaxer quand même, il faut juste amalgamer les ingrédients.

Puis on laisse reposer au frais pendant 3 heures.

Puis on récupère la pâte, et on l'étale finement en farinant légèrement. On chemise un moule avec la pâte.

2- La garniture :

On commence par préchauffer le four à 200°C.

On fait fondre dans une casserole sur feu doux, le beurre avec la farine. Pendant ce temps, on fait bouillir le lait. Quand le mélange beurre/farine est homogène, on verse le lait. On ne remue bien.

On ajoute la noix de muscade, le sel et le poivre. On obtient une préparation plutôt épaisse.

On sort alors du feu. Et on incorpore alors le fromage préalablement râpé et l'oeuf.

On verse la garniture sur le fond de tarte et on place au four pour 35 à 40 minutes.

Alors, le truc top avec cette tarte, c'est que c'est délicieux chaud, tiède ou encore froid le lendemain ! Avec une salade verte, ça fait un repas terrible. La garniture est goûteuse et terriblement fondante ! Bref, vous l'aurez compris : j'adore ! Merci Mathilde !

P1670051

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Mathilde en cuisine

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 avril 2012

..Oeufs cocotte au foie gras qu'ont la classe..

Voilà un quelque chose qui donne à un repas classique un petit air de fête ! Cela faisait une éternité que je n'avais pas fait d'oeuf cocotte, mais j'avais en tête depuis un moment l'envie de freaire cette délicieuse entrée agrémentée de foie gras que j'avais mangée dans un restau. Pas besoin de mettre beaucoup de foie gras pour cette recette, quelques copeaux suffisent pour donner ce petit goût unique. Et puis, ça se marie merveilleusement avec les oeufs le foie gras ! Une belle salade verte pour accompagner le tout et voilà ! Que demander de plus ! Quelques mouillettes de pain frais... Et c'est le paradis !

P1670692

Par personne :

  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • quelques copeaux de foie gras
  • mélange d'herbes
  • poivre

On préchauffe le four à 200°C et on prépare de l'eau bouillante pour le bain-marie.

On place au fond des cocottes le foie gras. On dépose dessus la crème. On casse délicatement les oeufs dessus. On saupoudre avec quelques herbes fraîches et on poivre.

On dépose les cocottes dans un plat dans lequel on verse l'eau bouillante. Et hop, au four pour 10 minutes.

On sert immédiatement avec quelques mouillettes de pain bien frais !

C'est simple et pourtant top !

P1670698   P1670702

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

11 avril 2012

..Terrine à la ricotta..

Voilà un message qui débarque un peu tard dans la journée... Mais que voulez-vous, je suis en vacances ! Et après ces semaines de course effrénée, je mérite bien un rythme plus tranquille. Cela n'empêche pas le boulot d'être au programme (ben oui, toujours des cours à préparer, des copies à corriger, des dossiers à préparer... et cet article à terminer !), mais je prends quand même le temps de prendre enfin soin de moi, et je retrouve le chemin de mes casseroles pour le plus grand plaisir de Mr Pomme ! Forcément !!! Et dans ma to do list  "vacances en cuisine", il y a le tempérage, la ricotta et la pasta home made, et les croissants. Le tempérage c'est fait, et la ricotta, c'est pour demain. En attendant, je vous propose une recette que j'ai réalisé avec une version industrielle, en attendant la version ultimate home made ! ^-^

P1670498-2

Pour 4 personnes :

  • 150 g de ricotta
  • 110 g de lait
  • 30 g de parmesan fraîchement râpé
  • 2 oeufs
  • 30 g de farine
  • 1 cuillère à soupe de basilic ciselé
  • 2 pétales de tomates confites coupées en petits morceaux
  • 10 olives vertes grossièrement hachées
  • piment en poudre

On préchauffe le four à 180°C.

On commence par mélanger ensemble la ricotta et les oeufs jusqu'à obtenir un appareil lisse. On ajoute la farine, on mélange à nouveau. Puis on verse doucement le lait sans cesser de remuer.

On incorpore enfin le parmesan, le basilic, les olives et les tomates. On assaisonne avec un peu de piment et du sel si l'on souhaite (perso, je n'en ai pas mis, la garniture apporte largement le sel nécessaire à mon goût).

On verse dans un moule à cake et on place au four pour 40 minutes, jusqu'à ce que la terrine soit bien prise.

Si on la mange tout de suite, chaude, elle ressemble à un flan, mais le lendemain, bien frâiche, elle a tout d'une terrine. Quoiqu'il en soit, c'est top !

P1670479

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 13:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


15 mars 2012

..Quenelles à la sauce tomate et au basilic... par Mr pomme..

Voilà une recette pour laquelle Mr Pomme a été aux commandes. Et pas de boulgi boulga en vue ! Non ! Si sa cuisine est habituellement plutôt... instinctive dirons-nous, cette fois, il a suivi à la lettre (ou presque) les recommandations de Lavande, faisant alors revivre une recette de sa grand-mère. Le visuel, le goût, tout était là pour le plus grand plaisir de nos papilles donc ! Une recette que je vous recommande vivement... surtout si votre homme est aux fourneaux !

P1660979

Pour 2 personnes (soit 8 petites quenelles) :

Pour les quenelles :

  • 100 g de farine
  • 2 oeufs
  • 75 g de lait
  • 75 g d'eau
  • 35 g de beurre salé
  • 1 cuillère à café de basilic (sa personal touch)
  • poivre

Pour la sauce :

  • 200 g de pulpe de tomate
  • 100 g de crème liquide
  • 50 g de gruyère râpé
  • 1 cuillère à soupe de basilic
  • graines de pavot
  • sel
  • poivre

1- Préparation des quenelles :

Mr Pomme commence par mélanger ensemble l'eau, le lait, le beurre, le poivre et le basilic dans une casserole. Il fait fondre le beurre et quand ça commence à bouillonner, il verse la farine en une seule fois.

Mr Pomme remue à feu doux jusqu'à ce que la pâte se détache des parois de la casserole (soit environ 2 minutes).

Hors du feu, Mr Pomme ajoute les oeufs l'un après l'autre en veillant à ce que le premier oeuf soit bien incorporer avant d'ajouter le second, idem après le dernier.

Mr Pomme farine ensuite un plan de travail et prélève des quenelles de pâte qu'il enrobe dans la farine et roule pour former des boudins. Il les dépose ensuite sur une assiette farinée. Et place l'assiette au frais pendant 1 heure.

Puis Mr Pomme les poche dans l'eau bouillante. Quand elles remontent à le surface, il attend 2 minutes avant de les sortir de l'eau, puis il les réserve.

2- Préparation de la sauce :

Mr Pomme préchauffe le four à 200°C.

Il mélange ensemble la crème, la pulpe de tomate et le basilic. Il sale légèrement et poivre.

Il récupère les quenelles qu'il dépose dans un plat allant au four. Il recouvre de sauce, de fromage fraîchement râpé et saupoudre de graines de pavot.

Il place enfin le tout au four pour 20 minutes et fait gratiner ensuite 5 petites minutes.

Voilà comment Mr Pomme qui ne prend pas souvent les commandes de la cuisine régale sa petite femme et se retrouve en vedette sur son blog !!!!

P1660951   P1660976

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 février 2012

..McHome : la version burger Ch'ti..

Régulièrement, je suis "titillée" par une irrépressible envie de burger. Et temps qu'elle n'a pas été comblée, l'image d'un joli pain rond et dodu, étreignant un délicieux steak cuit à point, enjolivé par du fromage fondant hante mon esprit... ou plutôt mon estomac. Je ne sais pas pourquoi, je n'ai pas été élevée aux hamburgers. Ma première rencontre avec le monument américain doit dater de mes 20 ans à peu près... sans rire ! Et j'ai failli en faire une overdose après en avoir préparer pendant plus de deux ans pour le géant jaune et rouge... Enfin... Quand ce désir m'envahit, je lutte donc quelques temps avant de succomber avec délice. Comme un certain dimanche de février...

P1660401
 

Pour 8 hamburgers :

Ingrédients pour les buns :

  • 500 g de farine T65
  • 2 cuillères à café de levure sèche
  • 10 g de sel
  • 25 g de sucre
  • 1 cuillère à café d'herbes de Provence
  • piment d'Espelette
  • 200 ml d'eau tiède
  • 75 ml de lait
  • 1 oeuf + 1 jaune
  • 30 g de beurre ramolli
  • graines de sésame + herbes de Provence pour la déco

Ingrédients pour la garniture (pour 2 personnes) :

  • 2 steaks hachés
  • 1/2 oignon
  • 50 g de poivrons
  • 80 ml de crème liquide
  • 20 g de gruyère râpé
  • 2 grosses tranches de maroilles
  • sel
  • poivre

1- Préparation des buns :

Dans la cuve du robot prétrisseur, placer la farine, la levure, le sel et le sucre et mélanger avec une cuillère en bois. Creuser un puits et verser le lait et l'eau tièdis et l'oeuf légèrement battu.

Lancer le pétrissage avec le robot en démarrant à faible vitesse pour amalgamer les ingrédients.

Quand la pâte commence à être homogène, ajouter les herbes de Provence et le piment ainsi que le beurre coupé en morceaux en plusieurs fois (en veillant bien à ce que le beurre soit totalement absorber avant d'en ajouter de nouveau).

On monte un peu la vitesse du robot et on pétrit la pâte 10 minutes jusqu'à ce que celle-ci devienne souple et élastique.

On place la pâte façonnée en boule dans un saladier légèrement huilé que l'on couvre. On laisse reposer 1h30, à 2h, le temps que la pâte double de volume.

On récupère la pâte que l'on dépose sur un plan de travail fariné. On la replie 2 ou 3 fois sur elle-même et on la divise en 8 (110 g pour chaque pâton).

On recouvre avec un torchon propre et on laisse reposer 5-10 minutes environ.

On récupère chaque pâton que l'on façonne en boule régulière. Puis on les dépose sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier cuisson.

On recouvre avec un torchon et on laisse lever à nouveau 1h-1h30, les buns ayant à la fin de la lever 1 fois et demi leur volume initial.

On dore ensuite délicatement les buns avec un jaune d'oeuf battu additionné d'un peu d'eau. On saupoudre avec des graines de sésame et des herbes de Provence et on place au four préalablement préchauffer à 200°C.

On les fait cuire 20 minutes pour obtenir des buns bien dorés. On les laisse refroidir sur une plaque.

2- Préparation des burgers :

Quand les pains sont cuits, on prépare la sauce au fromage en faisant fondre dans une casserole la crème et le fromage râpé. On assaisonne avec un peu de poivre et on sale légèrement. On réserve au chaud.

On fait revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive les oignons et les poivrons. Quand ils sont bien dorés, on les réserve au chaud.

On coupe les buns en deux. On les place au four quelques instants en position grill pour faire griller l'intérieur des pains.

Pendant ce temps, on faire cuire les steaks, on les sale légèrement.

Et dès qu'ils sont prêts, on monte les burgers : sauce au fromage sur la moitié "plate" du burger, mélange oignon/poivron dessus, le steak dessus puis le maroilles et on referme avec la moitié bombée du bun.

On sert avec des frites maison cuites au four avec un peu d'huile d'olive, des herbes de Provence et du cumin. Et là franchement, on est content d'avoir succombé à la tentation et d'avoir pris la peine de le faire version McHome !!!

P1660415

Maintenant, à vous de jouer !

Source pour la recette des buns : Le pétrin

27 février 2012

..Gratin breton dauphinois..

Jammmmmmmmmmmmmmmmmmmie !!!!!!! Merciiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Je crois que je me suis rarement autant régaler avec du chou-fleur qu'avec ce gratin. A la base, le lord de la cuisine y met aussi des pommes de terre, plutôt logique dans un gratin dauphinois, mais j'ai zapé cet ingrédient histoire pour ne mettre que du chou-fleur et quelques petits morceaux de bacon, et c'était un régal. Idéal pour lutter contre le froid ambiant et pour varier les plaisirs autour des produits stars de l'hiver : nos chers crucifères.

P1650991

Pour 4 personnes :

  • 1 petit chou-fleur
  • 6 tranches de bacon
  • 250 g de crème épaisse
  • 250 ml de lait
  • 75 g de parmesan fraîchement râpé
  • 2 gousses d'ail
  • 2 feuilles de laurier
  • noix de muscade râpée 
  • sel
  • poivre

On commence par préchauffer le four à 200°.

On mélange ensemble la crème, le lait, l'ail écrasé, les feuilles de laurier et la noix de muscade. On fait frémir dans une casserole pendant 5 minutes. On sort du feu, on sale, on poivre et on laisse reposer le temps de préparer le chou-fleur. Puis on retire les feuilles de laurier.

On conserve le chou en entier, sans détacher les bouquets et on le débite en tranches assez fines. On découpe le bacon en allumettes.

On beurre un plat, et on étale le chou-fleur en couche successive, en déposant de temps en temps un peu de bacon pour le disposer dans tout le plat. On saupoudre ensuite avec le parmesan et on verse dessus le mélange de crème et de lait.

On enfourne pour 40 minutes environ.

Réchauffé le lendemain, ce gratin est encore presque meilleur !

P1650983

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : Cook de Jamie Oliver

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 janvier 2012

..Tarte salée au brocoli et mascarpone..

Ce blog ne restera pas salé longtemps, je vous réserve une recette sucrée pour un prochain post... Et pas n'importe laquelle pour moi puisqu'il s'agit de l'un des challenges que je m'étais donnée pour 2012. Enfin... Pour l'heure, une bonne petite tarte pour accompagner la petite salade du soir. Rapide et efficace ! Que demander de mieux quand on est pressé et qu'on a pas beaucoup de temps à consacrer au repas... Ben rien, sauf une photo peut-être pour vous donner envie de vous mettre aux fourneaux.

P1650568

Pour 4 personnes (un moule rectangulaire de 12*24 cm) :

  • une pâte brisée (maison aux graines de pavot)
  • 100 g de mascarpone
  • 2 petits oeufs
  • 60 g de lait
  • 30 g de parmesan râpé
  • 30 g de gruyère râpé
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 1/2 brocolis
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • 1 cuillère à soupe de graines de pavot
  • poivre

On commence par faire laver et détacher en boulet le brocolis que l'on fait cuire ensuite dans un grand volume d'eau bouillante. On égoutte et on réserve.

On préchauffe le four à 200°.

On prépare l'appareil. Pour cela, on bat ensemble le mascarpone, le lait et les oeufs. On ajoute le parmesan et le gruyère râpés, et on poivre. On mélange bien.

On chemise le moule avec la pâte. On tartine de moutarde. On place dessus le brocolis coupé en tranches, puis le jambon coupé en dès. On verse dessus l'appareil et on saupoudre avec les graines de pavot.

On place alors au four pour 35 minutes en baissant la température à 180° à mi-cuisson. On laisse refroidir légèrement sur une grille avant de manger avec une belle salade verte... miam...

P1650560

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 décembre 2011

..Un petit tour dans la cuisine de Anyana et hop, je lui pique ses naans..

Dimanche 11 décembre, 9 heures pile ! Je suis à l'heure pour mon rendez-vous avec Anyana. C'est la seconde fois que le hasard nous confronte, sauf que cette fois c'est à moi de cuisiner une de ses gourmandise. Autant dire que pour cette troisième participation à Un tour en cuisine, tous mes sens ont été mis en éveil (ben oui... comment "Cuisiner avec ses 5 sens !" pourrait ne pas émoustiller les miens de sens...)

J'ai pas mal hésiter entre deux recettes : le fondant aux pommes apparemment terriblement moelleux et ses naans à la dinde. J'ai même pensé faire les deux, mais le temps m'a manqué alors du coup, je ne vous présente "que" les naans (pour le fondant aux pommes, ça sera donc pour une prochaine fois). Je mets bien ce "que" entre guillemets parce qu'on peut dire qu'à eux seuls ils valent le détour. Ultra simple et rapide à faire, cette recette va devenir l'amie de mes soirées de cuisine-bredouille. On peut y mettre tout ce que l'on veut dedans : la preuve, j'ai fait une entorse à la recette originale en les garnissant de raclette. En même temps, j'avais un bon morceaux de raclette au vin blanc au lait cru dans le frigo et il aurait été dommage de passer à côté, pas vrai. Autres petits écrats, comme je n'avais plus de fromage blanc, je me suis rabattue sur du mascarpone et j'ai rajouté des herbes de Provence dans la pâte. Sinon, promis, c'est tout pareil... et tout délicieux surtout !

P1640344

Pour 10 naans :

  • 300 g de farine
  • 1 cuillère à café de poudre à lever
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café d'herbes de Provence
  • poivre
  • 90 g de mascarpone
  • 6 cuillères à soupe d'eau
  • 3 cuillères à soupe d'huile (de pépins de raisin pour moi)
  • 10 morceaux de fromage à raclette

On commence par mélanger ensemble avec tous les ingrédients (euh... sauf le fromage à raclette...). On peut le faire à la main ou au robot avec le crochet à pain. On pétrit un peu jusqu'à obtenir une belle pâte bien souple (j'ai rajouté deux cuillères à soupe de lait parce que la pâte était trop sèche peut-être parce que la farine que j'utilise est de la demie-blanche).

On laisse ensuite reposer cette pâte 10 bonnes minutes.

Puis on les partage en 10 morceaux. On étale chaque portion de pâte au rouleau. On dispose une tranche de raclette au milieu, on poivre légèrement. On soude la pâte autour de la tranche de fromage en appuyant avec le doigt. On découpe pour avoir des bords propres et lisses.

Et enfin, on fait cuire dans une poêle bien chaude sans ajouter de matière grasse. Pour moi, la cuisson a été de 5 minutes pour chaque face.

On déguste ensuite avec une bonne salade verte assez rapidement pour bien profiter du fromage bien coulant... Miammmmmmmm !

Merci Anyana !

P1640340   P1640351

Source : Des envies de cuisine

Recette publiée dans le cadre de la participation à Un tour en cuisine

Et maintenant, allons voir ce que Maiwenn a choisi dans ma cuisine...

Posté par Pour ta pomme à 09:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,