21 février 2009

..Diner autour d'une brick (samosas au St Marcellin et mille feuilles aux cerises)..

J'aime beaucoup la feuille de malsouka, originaire de Tunisie, que nous connaissons sous le nom de feuille de brick, cette galette de farine de blé très fine, très très fine. J'avais trouvé une recette pour la faire moi-même chez Nadia mais je n'ai toujours pas eu le courage de m'y mettre, ayant lu partout qu'il fallait une très bonne maîtrise et beaucoup de dextérité pour les réussir. Donc cette fois encore, je les ai acheté toute prête, mais promis la prochaine fois je les fais, surtout que ça a pas l'air très compliqué si l'on suit les conseils de Nadia (si si avec une poêle ça a l'air plus abordable qu'avec un plateau tournant...).

La recette semble est la même depuis des siècles, mais si aujourd'hui l'industrialisation a remplacé (en partie) la main des femmes, avant chaque famille du Maghreb les préparait entièrement manuellement. Et si ça semble facile quand on les voit faire, sans ce tour de main expert, cela se révèle très compliqué pour les non initiés (comme moi). La recette est simple : un mélange de semoule de blé fine, d'eau et de sel. Enfin après il faut maîtriser  quand même. Parce que la simplicité des ingrédients ne doit pas faire oublier que ce qui est à la base d'une bonne feuille de brick, c'est surtout l'expérience et le tour de main.

Et ce qu'il y a de génial avec la brick, c'est qu'elle offre de grandes possibilités : on peut les plier de milles et une façons (bon moi j'en connais que 3 mais je suis sûre qu'il y en a plus...), en faire des aumônières, les utiliser comme fond de tarte. Elles se marient parfaitement avec du salé ou du sucré et elles sont super facile à utiliser ! Et pour les cuissons, on peut envisager plein de choses : le four, la poêle, la friteuse... c'est génial !

Donc ce soir, j'ai décidé de faire un repas autour de la feuille de brick. Des samosas et un mille feuilles. Les samoses étaient farcis avec du St Marcellin, de la pomme granny-smith, du jambon et des épices. Et le mille feuilles était garni avec une crème pâtissière et des cerises.

Blog_1_intro   P1110898

Pour 6 samosas :

  • 3 feuille de brick
  • 1 St Marcellin
  • 1/2 pomme granny
  • 1 tranche de jambon blanc
  • de la chapelure
  • du cumin
  • du piment d'Espelette

 
On commence à préparer la farce en coupant le fromage, le jambon et la pomme en petits cubes.On coupe les feuilles de brick en deux. On place un peu de farce sur la feuille, on saupoudre d'un peu de chapelure et d'épices et on referme la feuille en triangle pour former les samosas. Si vous ne savez pas comment faire, allez voir ici.
On préchauffe le four à 210° et on place les samosas sur une feuille de papier sulfurisé pendant 8 minutes.
Je les avais servi avec une salade assaisonnée avec une vinaigrette au vinaigre de cassis. C'était très sympa.

 Blog_2   Blog_3

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

****

Après pour 2 mille feuilles (enfin le trois brick mais bon...), il faut :

  • 1 feuille de brick
  • un peu de beurre fondu
  • 26 cerises griottes
  • sucre glace
  • chocolat amer en poudre
  • 2 jaunes d'oeuf
  • 30 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 250 ml de lait
  • 20 g de fécule de maïs
  • 1 trait de rhum

On commence par préparer la crème patissière et on le fait à l'avance parce qu'elle doit être bien froide. Pour cela, dans une casserole les jaunes d'oeufs et les sucres et on fouette bien le tout. Puis on ajoute la fécule de maïs et on mélange à nouveau. A part, on fait chauffé le lait, puis on le verse doucement sur la préparation en plusieurs fois, en mélangeant bien à chaque fois. Enfin, on ajoute le rhum. On met le tout à cuire sur feu doux jusqu'à ce que le mélange épaississe. Il ne faut pas cesser de remuer parce que sinon ça attache vite à la casserole et après la crème aura un goût de brûlé (et ça serait dommage !). Une fois que la crème est prête on la place au frais en ayant pris soin de la filmer.

Pour faire le 3 bricks, on découpe 6 rectangles dans la feuille de brick, on les badigeonne avec un peu de beuure fondu et on les met au four chaud quelques minutes jusqu'à ce que cela prenne une belle couleur dorée. Mais attention, cela va très vite. Pour moi ça n'a pris que 4 minutes.  

Pour les dresser c'est simple : un rectangle de brick, un peu de crème (j'ai renouvelé mon expérience de poche à douille en sac congélation... cette fois ça a mieux fonctionné, mais je crois que je vais vraiment investir dans une vraie poche à douille quand même !), 6 cerises puis à nouveau un rectancle de brick, un peu de crème, 6 cerises en enfin un rectangle de brick que l'on saupoudre de sucre glace et de chocolat en poudre. Enfin, une cerise sur le dessus et c'est prêt ! Reste plus qu'à déguster.

P1110909   P1110895

Bon ap' !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


18 février 2009

...Forno frittata de brocoli, mozza, jambon et noisettes..

Encore un crucifère me direz-vous... Je sais ! Mais c'est tellement bon et puis ça se cuisine de toutes les manières possibles ! Et à ce jeu-là, le brocoli est un roi. Je pourrais vous avancer mille et une raisons pour inviter Brassica Oleracea à votre table et le mettre au menu ! En voici quelques unes :
Déjà il reste à un prix raisonnable et on le trouve sur nos étals toute l'année (et rien que ça, c'est déjà une bonne raison !). Ensuite il met de la couleur dans nos assiette avec son joli vert forêt (ne négligeons pas cet aspect primordial dans notre comportement alimentaire). Et enfin il est très bon pour notre santé, un véritable héros même dans la croisade que nous menons pour rester en bonne santé (tout en se faisant plaisir quand même !). Il regorge de principes anti-cancer et est bourré de vitamine C (et oui plus que l'orange !) et autres substances nutritives.
Et puis avec le brocoli c'est un voyage en Italie que vous vous offrez à chaque plat puisque ce chou sauvage est né dans le sud de l'Italie, dans la province de Calabre (deux siècle avant notre ère) sur le littoral méditerranéen. Il était très apprécié des Romains qui le cuisinaient à l'huile d'olive, avec du vin blanc et de l'ail (miam !) avant de disparaître avec eux. En France, c'est Catherine de Médicis au XVIème siècle qui l'introduisit mais il n'était alors consommé que de manière confidentielle. Ce n'est en effet que très récemment que le brocoli a trouvé ses lettres de noblesse.

P1110619

Pour cette recette, je me suis inspirée de la recette de Catherine du blog Plumes et compagnie.
Pour 4 personnes :

  • 1 brocoli (soit 500g)
  • 5 œufs
  • 200 ml de crème liquide allégée
  • 1 cuillère à café de fécule de maïs
  • 100 g de jambon blanc coupé en carré
  • 1 boule de mozza
  • 40 g de noisettes concassées
  • parmesan
  • sel
  • poivre
  • 1 cuillère à soupe de basilic finement ciselé
  • coriandre
  • piment d'Espelette
  • ail
  • échalote

On commence par cuire rapidement le brocoli détaché en bouquets dans de l'eau bouillante pendant 5 minutes. Pendant ce temps, on bat les œufs et la crème ensemble. On ajoute les épices et le sel ainsi que le basilic, l'ail et l'échalote coupés finement. On ajoute enfin la mozza et le jambon coupés en petits cubes et les noisettes concassées. On mélange bien.
Dans un moule à manqué, on place dans le fond les bouquets de brocolis et on verse par dessus la préparation. Sur le dessus on saupoudre de parmesan en poudre.
On met le tout au four pour une trentaine de minutes à 180°.
Cela se mange chaud ou froid.

P1110621

P1110630

Bon ap' !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 février 2009

..Lasagnes au romanesco..

Ah... Le romanesco ! Aujourd'hui je lui offre un retour au pays en le cuisinant à l'italienne (à defaut de Rome il va se rendre à Bologne, mais c'est déjà ça !) : en lasagnes donc !

35843439

Pour 2 personnes :

  • 1/2 romanesco
  • 4 feuilles de lasagne (sans cuisson préalable)
  • 150 g de ricotta
  • 6 tranches fines de poitrine de porc (nature)
  • parmesan râpé
  • 1/2 boule de mozzarela coupée en petits dés
  • sauce tomate
  • 1/3 d'oignon
  • 1/2 échalotte
  • poivre
  • coriandre
  • herbes de Provence

Il faut détailler le romanesco en bouquet et le faire cuire dans une casserole d'eau bouillante. Cela ne prend que quelques minutes. Pendant ce temps, préparer la sauce tomate : faire chauffer une cuillère à café d'huile d'olive dans une poêle, ajouter l'oignon et l'échalotte émincés finement et faire revenir. Ajouter la sauce tomate, le poivre, la coriandre et les herbes de Provence. Faire revenir quelques instants et sortir du feu.

Après, pour dresser les lasagnes, c'est rapide : une feuille de lasagne qu'on tapisse de sauce tomate. On pose dessus un tiers de la mozza, un tiers du romanesco, un tiers de la ricotta et par dessus on pose deux tranches de poitrine. On passe ensuite au second étage avec les mêmes étapes, puis au troisième.

Pour le dessus, on pose une feuille de lasagne, de la sauce tomate par dessus et on parsème généreusement de parmesan.
Après au four au 200°C pendant bien 40 minutes jusqu'à ce que ça gratine.

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 février 2009

..Petits cakes au jambon, mozza et légumes variés..

Toujours sur la même base mais en réduisant la quantité d'huile. Oui, je la réduis à chaque fois un peu pour voir ce que ça donne. La recette de départ indique 100ml et là j'en étais à 50 sans différence de goût. Cette fois, j'ai testé 30 et toujours pas de différence, les cakes sont aussi moelleux et fondants (faut dire qu'il y a pas de mal de fromage aussi !). Je les ai décliné sous forme de mini cakes, accompagnés d'une salade verte.
Simple mais très bon !

Blog_1_intro

Pour 6 personnes :

  • 3 œufs
  • 150 g de farine blanche
  • 1 sachet de levure chimique
  • 125ml de lait entier de préférence (mais le demi-écrémé marche très bien)
  • 30ml d'huile de tournesol
  • 100g de gruyère râpé
  • poivre
  • 1 demie boule de mozza
  • 100 g de jambon blanc
  • 60 g d'olives vertes
  • 2 petites carottes émincées en julienne
  • 1 petite courgette émincée en julienne
  • 1 cuillère à café d'herbes de Provence
  • coriandre
  • piment d'Espelette
  • un peu de sésame blanc

Pour le préparation : on fouette les œufs, on ajoute la farine et la levure et on mélange. Après on incorpore le lait (préalablement chauffé) et l'huile. Ensuite on ajoute la fromage râpé et les épices. Après on coupe en morceaux le jambon, les légumes en julienne et on ajoute le tout à la pâte. Puis on ajoute les olives. On mélange bien.
On verse dans des moules individuels non graissés. On ajoute dessus un peu de sésame blanc pour la déco.
Et hop au four (préchauffé th.7) pendant 30 minutes environ !

Blog_2

Blog_3

Bon ap' !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 février 2009

..Crêpes Parmentier pour une chandeleur salée..

Comme des crêpes, nous en mangeons un peu toute l'année (faut dire que c'est trop bon et régressif à souhait... ce qui en fait un repas idéal pour parer à la petite déprime du dimanche soir dont je ne suis jamais séparée depuis l'école...), pour cette chandeleur je n'ai pas fait des crêpes classiques, mais des parmentières. C'était vraiment trop bon !

50212361-2

Alors pour 6 petites crêpes, il vous faut :

  • 150g de purée de pommes de terre
  • 2 œufs
  • 25 g de gruyère râpé
  • 25 g de farine
  • 6 cl de lait entier
  • 3 cl de crème liquide (allégée pour la bonne conscience)
  • sel
  • poivre
  • muscade

Dans une casserole, faire chauffer le lait et la crème. Quand cela commence à bouillir, retirer du feu, ajouter farine puis la purée et bien mélanger. Attendre un peu que cela refroidisse et ajouter les jaunes d'œuf. Réserver les blancs pour les monter en neige. Ajouter le gruyère à la crème ainsi que les épices puis ajouter délicatement les blancs montés fermement, en faisant attention à ne pas les casser pendant le mélange. Laisser reposer 1/2 heure, 3/4 d'heure.
Les crêpes se cuisent ensuite comme des blinis. Elles sont un peu soufflées ce qui leur donnent une légèreté agréable.
Pour les accompagner, là c'était moins léger mais tellement bon, j'ai préparé une béchamel (avec très peu de beurre quand même) et fait revenir ensemble des champignons de Paris entiers et des petits lardons.
Accompagnées d'une salade d'endives, c'était très bon !

50212321-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 janvier 2009

..Quiche aux champignons..

Après les petites tourtes au Chaource, il me restait des champignons. J'ai donc fait des petites quiches avec. Pas lourdes du tout, cette version change de la classique lorraine.

51528888-2

Pour deux quiches individuelles:

  • pâte brisée
  • 2/3 champignons de Paris frais
  • 75 g de gruyère râpé
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de crème légère liquide
  • herbes de Provence
  • poivre
  • sel
  • filet d'huile d'olive
  • échalote

Tapisser les deux plats à tartelette avec la pâte brisée. Mettre dedans les champignons qui ont préalablement étaient lavés, émincés et cuits dans une poêle avec un filet d'huile d'olive, du poivre, une pincée de sel, un peu d'herbes de Provence et une échalote finement émincée. Placer sur les champignons le gruyère râpé. Battre dans un bol les deux œufs avec la crème puis les mettre dans les plats à tartelette par dessus le gruyère.

Envoyer le tout au four chaud pendant 20 minutes (th.7).
On peut les manger chaudes ou froides. En tous cas, elles se réchauffent très bien le lendemain avec un léger passage au micro-onde.

51528966-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 janvier 2009

..Tourte au Chaource..

Vous connaissez ce fromage au nom digne d'un animal mythologique légendaire ?
Et bien moi jusqu'à il y a 3 jours je ne le connaissais pas. C'est mon chéri qui a déniché ça pendant les courses. Et je dois dire que je suis ravie de la découverte.

 51528456-2

Pour un peu de culture : le Chaource est un fromage à pâte molle, au lait de vache, à croûte fleurie. Sa pâte, légèrement salé, contient moins de 50% de matière grasse (un fromage de régime quoi ?!? lol). C'est un fromage très ancien qui était déjà connu au Moyen Age. Il est fabriqué dans la région de Chaource, sur une zone géographique très restreinte qui s'étend sur quelques cantons des départements de l'Aube et de l'Yonne. Et pour ses caractéristiques :

  • à l'œil, il présente une croûte à fleur blanche, riche et régulière, une pâte fine et lisse d'un blanc homogène;
  • au toucher, une pâte onctueuse, souple sans mollesse;
  • au nez, une légère odeur de champignon et de crème
  • et au goût une saveur douce et fruitée de noisette relevée par une petite pointe d'acidité.

Voilà pour vos 5 sens !

Maintenant côté recette, pour 2 tourtes individuelles, il vous faudra:

  • 1 pâte brisée
  • 1 tranche de jambon blanc
  • 70g de Chaource
  • 2 beaux champignons de Paris
  • 1 œuf
  • poivre
  • un filet d'huile d'olive
  • herbes de Provence
  • basilic
  • piment d'Espelette
  • échalote

On commence par laver, émincer et faire revenir les champignons dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. On ajoute l'échalote finement hachée, le poivre et on parsème d'herbes de Provence.

On tapisse 2 fonds de tartelettes individuelles avec la pâte brisée. On tapisse le fond avec la moitié d'une tranche de jambon découpée en petits morceaux, on met dessus les champignons, puis la moitié du Chaource. On assaisonne avec du basilic finement ciselé et un peu de piment d'Espelette.

Puis on referme la tourte avec un cercle de pâte. Pour cela, utiliser le blanc de l'œuf pour souder les deux pâtes ensemble. On fait une petite cheminée au centre avec un peu de papier sulfurisé. Puis avec un pinceau on dore le dessus de la tourte avec le jaune de l'œuf.

Et hop au four chaud pour 20 minutes, à 220°C.
Servir avec une petite salade verte et une vinaigrette au vinaigre de cassis... je vous dis que ça !

51528552-2

Maintenant, à vous de jouer !

25 janvier 2009

..Champignons farcis aux lardons et parmesan..

Ca vous tente une petite ballade automnale dans votre assiette hivernale ? Alors suivez mes petits champignons. Bon, je vous l'accorde les champignons de Paris ne sont pas les champignons d'automne par excellence mais leur avantage c'est d'être présents sur nos étals toute l'année justement. Et puis farcir des girolles... si ça vous tente, pourquoi pas.

Blog_1_intro

Donc, pour 4 gros champignons:

  • 4 gros champignons
  • 100g de lardons
  • 80g de parmesan
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de chapelure fine + un peu pour faire gratiner
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 petite gousse d'ail
  • 1/3 d'échalote hachée finement
  • herbes de Provence
  • poivre
  • coriandre
  • muscade en poudre
  • 1 peu de gruyère pour faire gratiner

On commence par nettoyer et peler les champignons. On retire les pieds et on les passe au mixeur. On ajoute les lardons, le parmesan, la chapelure, l'œuf, la crème, l'ail, l'échalote et les épices. On mixe le tout pour obtenir la farce. On farcit avec les têtes de champignons et on les place dans un plat allant au four. On saupoudre de chapelure et de gruyère râpé.
On met au four (préchauffé th.7) pendant 25 minutes.
Je les avais accompagné d'une poêlée de pommes de terre cuite à la graisse de canard et d'une petit omelette aux herbes... c'était vraiment très très bon.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

 Maintenant, à vous de jouer !

24 janvier 2009

..Muffins moelleux aux poivrons..

Un basique "fond de placard" dont je ne me lasse pas : le fameux cake salé/salade des repas du soir... et ce qu'il y a des bien c'est qu'on peut varier la recette à l'infini. Pour cette fois, ils seront aux poivrons et pour changer je les décline en muffins...

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Alors, la recette de base c'est toujours la même, pompée sur les cakes de Sophie :

  • 3 œufs
  • 150g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 125ml de lait entier de préférence (mais le demi-écrémé marche très bien)
  • 50ml d'huile de tournesol (contre 80 pour la recette originale, mais 50 ça suffit largement)
  • 100g de gruyère râpé
  • poivre

A cela on ajoute les garniture que l'on souhaite, pour cette fois, j'ai utilisé :

  • un petit poivron rouge
  • 75g d'olives vertes
  • 100g de jambon blanc
  • 100g de champignons de Paris
  • thym
  • piment d'Espelette
  • basilic frais

Pour la préparation, c'est simple. On émince le poivron et on les cuit à la poêle avec un peu d'huile d'olive. On ajoute les champignons. Ne pas hésiter à rajouter un peu d'eau pendant la cuisson pour que les légumes n'attachent pas. Quand les poivrons sont fondants, on les sort du feu.
On laisse refroidir et pendant ce temps on fouette les œufs, on ajoute la farine et la levure et on mélange. Après on incorpore le lait (préalablement chauffé) et l'huile. Il faut obtenir une pâte lisse. Ensuite on ajoute la fromage râpé, le poivre, le thym, le basilic finement ciselé et le piment d'Espelette. Après on coupe en morceaux le jambon et on l'ajoute à la pâte. Puis on ajoute les olives et les poivrons et champignons. On mélange bien.
On verse dans des moules individuels non graissés. Et hop au four (préchauffé th.7) pendant 30 minutes environ !

Blog_3

et la version cake :

Blog_4

Bon ap' !

Posté par Pour ta pomme à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 janvier 2009

..Muffins coulants au Bleu d'Auvergne..

Piquée dans l'assiette de Mimosa, cette recette a fait la joie du petit auvergnat qui partage ma cuisine. C'est donc pour régaler les papilles gustatives de mon chéri que j'ai dépassé ma phobie (surtout dans la zone de l'odorat) du bleu d'Auvergne... mais je dois dire que vu la foule de compliments c'était chose heureuse !

Blog_1_intro

Alors pour 3 petits muffins (ou 2 gros selon vos moules):

  • 75g de Bleu d'Auvergne (AOC s'il vous plaît)
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 1 œuf
  • ail (à convenance)
  • poivre (à convenance)

Faire fondre à feu doux le fromage coupé en petits morceaux et l'ail haché avec la crème fraîche. En fin de cuisson ajouter le poivre. Il faut obtenir une sauce lisse.
Battre ensuite l'œuf avec la farine et y ajouter la sauce au Bleu.
Mettre au four préchauffé th.7. Selon le niveau de coulant que vous souhaiter cuire entre 7 et 9 minutes. Pour obtenir le très très coulant des photos je les ai mis à peine 7 minutes. Ils étaient tellement coulants que je n'ai même pas pu les sortir des moules !
Servir avec une bonne salade agrémentée de quelques miettes de Bleu si vous n'êtes pas encore écœurés ! Ce qui a été le cas à la maison... apparemment y'a jamais assez de fromage pour les auvergnats !

Blog_2

Blog_3

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 12:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,