18 janvier 2017

..Tourte aux bleuets (avec une pointe de vodka)..

Nous sommes tombés, il y a quelques semaines, sur des bleuets biologiques surgelés. Habituellement, je cuisine essentiellement des produits de saison, mais là, j'ai craqué... Faut dire que janvier, c'est un peu dur... pommes, bananes, ananas et clémentines... Bref... un peu de couleur, ça fait du bien ! Et comme rien ne fait plus plaisir à Mr Pomme qu'une bonne tarte aux fruits, du coup, j'ai décidé de lui faire plaisir. Pour l'occasion, j'ai testé la pâte brisée de Papilles & Pupilles. Elle est top ! Elle se travaille très bien et elle est très bonne. 

DSC_2341-2

Pour 6 personnes :

  • beurre mou : 135 g
  • farine : 270 g 
  • sel : 1 grosse pincée
  • eau très froide : 45 g
  • bleuets : 600 g
  • sucre glace : 60 g
  • fécule de maïs : 1.5 cuillère à café
  • vodka : 1 cuillère à café
  • jaune d'oeuf : 1
  • lait : 0.5 cuillère à café
  • sucre

On place dans le bol du robot mixeur (oui, je suis un peu flemmarde là...), la farine, le beurre coupé en dès et le sel. Quand la pâte commence à sabler, on ajoute l'eau. On donne encore quelques coups de mixeur pour permettre à la pâte de s'amalgamer.

On boule ensuite la pâte, on la filme et on place au frais pour 30 minutes. 

Une fois le temps de repos passé, on abaisse les deux tiers de la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. 

On préchauffe le four à 190°C.

Dans un récipient, on dépose les bleuets. On verse dessus le sucre glace, la fécule et la vodka. On mélange bien.

On récupère la pâte. On dépose les bleuets dessus. 

On abaisse le restant de pâte et on emporte-pièce dedans des formes pour recouvrir la tarte. On dore (jaune d'oeuf battu avec un peu de lait) chaque morceau de pâte avant de le déposer sur les bleuets. Quand toute la garniture est recouverte. On saupoudre avec un peu de sucre. 

On place au four pour une heure environ, jusqu'à ce que la pâte soit joliment dorée et les bleuets un peu compotés. Une fois cuite, on laisse la tourte refroidir avant de la placer au frais. Je vous conseille d'attendre le lendemain pour la manger. C'est vraiment comme ça qu'on l'a préférée. Mais bon, le jour-même, elle reste bien bonne quand même, c'est sûr !

DSC_2401-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source pour la pâte brisée : Papilles & Pupilles

Posté par Pour ta pomme à 19:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


20 décembre 2016

..Pavlova au citron, ganache montée au chocolat blanc et framboises..

Cela faisait longtemps que j'avais envie de faire une pavlova. Je trouve ce dessert si joli... Déjà juste le nom... Pavlova... ça fait rêver !

Mais difficulté : à la maison, on aime pas vraiment la meringue... pas de chance ! J'ai saisi l'occasion d'une réunion gourmande entre collègues pour assouvir mon envie de pâtisserie. J'ai encore du travail à faire car j'ai de la difficulté à faire des meringues bien blanches. J'ai quelques pistes pour améliorer tout ça. J'attends donc la prochaine occasion pour meringuer ! En attendant, je vous propose cette pavlova citron, framboise et chocolat blanc. La ganache montée au chocolat blanc apporte de la douceur. Elle se marie merveilleusement avec le crémeux au citron qui lui est particulièrement acidulé. Mais l'acidulé est indispensable pour équilibrer le sucre de la meringue. Quelques framboises pour plus de peps et de fraicheur... un dessert ultra simple à réaliser et parfait pour les fêtes !

DSC_2139-2-4

Pour 8-10 personnes :

Pour la meringue :

  • blancs d'oeuf : 150 g (soit environ 5 blancs)
  • sucre blanc très fin : 270 g
  • sel : 1 pincée
  • vinaigre blanc : 1 cuillère à café
  • fécule de mais: 2 cuillères à café

Pour le crémeux au citron (recette de Christophe Michalak) :

  • jus de citron : 100 g (environ 2 citrons)
  • zeste de citron bio : 2 cuillères à soupe
  • oeufs : 2
  • beurre mou : 120 g
  • sucre : 100 g
  • gélatine : 2/3 d'une feuille

Pour la ganache montée au chocolat blanc :

  • chocolat blanc de couverture : 75 g
  • crème liquide entière : 150 g

Pour la décoration :

  • framboises fraiches
  • chocolat noir
  • paillettes de chocolat

1 - Préparation du crémeux au citron à J-1 :

On commence par placer la gélatine dans de l'eau froide pour la réhydrater.

On prélève le zeste des citrons bio. On presse le jus des citrons. On place dans une casserole le jus de citron, le zeste, le sucre, les oeufs entier. On chauffe à feu moyen. On remue la préparation jusqu'à arriver à 85°C. On ajoute la gélatine bien essorée. On mélange pour bien l'incorporer. Puis on laisse refroidir jusqu'à 45°C.

Une fois les 45°C atteint, on ajoute le beurre coupé en petits morceaux, en mixant la préparation au mixeur plongeant jusqu'à obtenir une crème bien lisse. 

On place le crémeux dans une poche à douille toute fermée. On réserve au frais pour toute la nuit.

2 - Préparation de la ganache montée à J-1 :

On hache le chocolat blanc. On fait bouillir 50 g de crème. On verse la crème en 2 fois sur le chocolat. On mélange bien à chaque fois pour obtenir un noyau lisse et brillant. À la fin, on ajoute les 100 g de crème froide restante. On mélange bien. On filme au contact et on place au frais pour toute la nuit.

3 - Préparation de la meringue à J-1 :

On préchauffe le four à 120°C.

On commence par monter doucement les blancs d'oeuf avec le sel. Quand cela commence à bien mousser, on ajoute le vinaigre. On monte la puissance du robot. On fouette jusqu`à ce qu'ils commencent à être fermes. On ajoute alors le sucre en 4 fois. Quand les blancs sont lisses, bien fermes et qu'on obtient le fameux bec d'oiseau. On arrête. On incorpore avec une spatule la fécule de mais tamisée. 

On trace sur une feuille de papier parchemin un cercle de 24 cm. Au centre, on trace un cercle de 12 cm pour obtenir une couronne qui servira à dresser la meringue. Avec une grosse cuillère, on forme plusieurs tas de meringue les uns à côté des autres entre les deux cercles. On creuse un peu le dessus pour pouvoir avoir une petite rigole dans laquelle on déposera la crème.

On enfourne pour 30 minutes. Puis on baisse la température à 80°C. On laisse cuire 1h30. On arrête ensuite le four. Et on laisse la meringue dans le four, porte fermée toute la nuit.

4 - Montage, Jour J :

Moins d'une heure avant de servir le dessert, on récupère la meringue.

On fouette la ganache montée au chocolat blanc avec le batteur. Attention, ça va très vite. Dès qu'elle devient bien aérienne, on stoppe. On place la ganache dans une poche.

On poche alors le crémeux au citron et la ganache au chocolat blanc sur la meringue. On décore avec des framboises et quelques filets de chocolat noir fondu. J'ai également ajouté quelques paillettes de chocolat. 

Et voilà un dessert qui en jette et qui ne demande pas une grande préparation... succès garanti !

DSC_2131-2-4

 Maintenant, à vous de jouer !

11 août 2016

..Quatre-quarts aux framboises (recette de Pierre Hermé)..

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de gâteau pour le petit-déj de Mr Pomme, mais face à ces jolies framboises... je n'ai pas pu résister ! Et voilà un joli quatre-quart bien parfumé !

Pour la recette, on ne peut pas dire que j'ai pris beaucoup de risques, puisque c'est du côté de Pierre Hermé (avec cette recette repérée sur le blog de Zéro miette !) que je suis allée chercher l'inspiration. Un résultat à la hauteur de ces petites beautés rouges que j'ai tendance à boulotter allégrement toute seule dans mon coin, il faut bien l'avouer (et je n'ai même pas honte)... Bien moelleux et parfumé, la recette est parfaite... Il y a des jours où je maudis mon ventre et son intolérance au gluten... ^-^ Heureusement, j'ai pu me satisfaire de la bonne odeur sans voir mon bidou gonfler comme un ballon de baudruche !

DSC_0145-2

Pour un cake de 22 cm : 

  • oeufs : 3
  • sucre : le même poids que les 3 oeufs
  • beurre : le même poids que les 3 oeufs
  • farine : le même poids que les 3 oeufs
  • sel : 1 pincée
  • liqueur de framboises
  • framboises fraiches : 200 g

On commence par préchauffer le four à 200°C (et oui, même l'été rien ne m'arrête !).

Pour les quantités, c'est plutôt facile... On pèse les œufs, puis on prends le même poids de sucre, de beurre et de farine (et oui... le quatre-quarts trouve l'origine de son nom ici... ^-^).

On fait fondre doucement le beurre dans une casserole.

Pendant ce temps, on sépare les blancs des jaunes. On bat les blancs en neuge très ferme avec le sel.

Dans un saladier, on bat les jaunes avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

On ajoute ensuite le beurre fondu. On mélange bien et quand il est incoporé totalement, on ajoute la farine, puis la liqueur de framboises. On mélange bien pour obtenir un appareil bien lisse.

On incorpore finalement les blancs en opérant délicatement avec une maryse pour ne pas les casser. On ajoute aussi délicatement que possible les framboises. Puis on verse le tout dans un moule à cake beurré et fariné. 

On fait cuire pendant 15 minutes à 200°C, puis on abaisse la température du four à 180°C et on poursuit la cuisson pendant environ 25 à 30 minutes. Il faut que la lame du couteau ressorte séche. 

On laisse ensuite légèrement refroidir avant de démouler. Puis on le place sur une grille pour qu'il refroidisse totalement... Et ensuite : bonjour gourmandise !

DSC_0179-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : recette de Pierre Hermé repérée sur le blog Zéro miette !

Posté par Pour ta pomme à 01:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 août 2016

..Framtastik (sans gluten) : framboise, citron et chocolat blanc..

Cette recette date un peu (oh... juste un an...), mais comme elle est de saison et que je l'adore, je vous la propose ! J'avais réalisé cette déclinaison sans gluten des célèbres fantastik de Michalak quand mes parents étaient venus nous rendre visite l'été dernier. J'adore (bon comme tout le monde, ok !) le principe. C'est déclinable à l'infini et tellement plus rapide à faire qu'il n'y paraît. Et le résultat en jette !

Pour cette version, j'avais pris peu de risque... framboise, citron et chocolat blanc ! Rien de sorcier là-dedans, juste un peu de patience pour réaliser les différentes étapes !

DSC_0509-2

Pour la ganache montée au chocolat blanc :

  • chocolat blanc : 100 g
  • crème liquide : 160 g + 70 g

Pour le sablé :

  • farine de riz complet : 200 g
  • poudre d'amandes : 50 g
  • gomme de guar : 5 g
  • beurre bien froid : 100 g
  • sucre : 60 g
  • oeuf : 1

Pour le moelleux citron

  • oeuf : 1
  • sucre : 80 g
  • crème épaisse : 40 g
  • huile d'olive : 20 g
  • fécule de maïs : 60 g
  • poudre à lever : 1 g
  • beurre : 20 g
  • zeste d'un citron jaune

Pour le sirop citron :

  • eau : 50 g
  • sucre : 25 g
  • jus de citron : 25 g

Pour finir :

  • framboises : une 30ne
  • chocolat noir : 30 g
  • crème liquide : 1 cuillère à soupe
  • amandes effilées grillées au four

1- Préparation de la ganache montée (J-1) :

La veille, on met le chocolat à fondre doucement au bain-marie. On met ensuite à chauffer les 160 g de crème.

On place le chocolat dans un bol qui supporte la chaleur. Puis on incorpore 1/3 de la crème chaude. On mélange bien pour obtenir un noyau lisse et brillant. On ajoute ensuite le deuxième tiers, et on mélange encore vivement. Puis on fait pareil avec le dernier tiers.

On parfait l'émulsion au mixeur plongeant. Puis on ajoute les 70 g de crème froide restant.

On filme au contact. Puis on place au frais pour toute la nuit.

2- Préparation du sablé :

On commence par mélanger ensemble la farine, le sucre, la poudre d'amandes et la gomme de guar.

On incorpore du bout des doigts le beurre coupé en morceaux pour sabler le tout. Puis on ajoute l'oeuf de façon à obtenir une boule de pâte qui se tienne bien (mais attention à pas trop travailler la préparation).

On dépose les deux tiers de la pâte environ dans un moule à manquer et on applatit avec les doigts pour tapisser tout le fond.

On place le tiers restant sur une plaque de pâtisserie, on étale en un petit carré de 1 cm d'épaisseur. Ce tiers va servir pour la déco.

On place au frais pour 1 heure, puis on met le sablé à cuire dans un four préchauffé à 180°C. Au bout de 10 minutes environ, le sablé doit être doré, on sort du four.

3- Préparation du moelleux citron :

On baisse la température du four à 170°C.

On fait blanchir l'oeuf avec le sucre et le zeste de citron en fouettant vivement le tout.

Quand le mélange a blanchi et a doublé de volume, on ajoute la crème. On incorpore ensuite la fécule et la poudre à lever, puis l'huile d'olive.

On place ensuite la préparation sur le sablé et on fait cuire 10 minutes environ, jusqu'à ce que le moelleux dore.

Quand c'est cuit, on sort du four, on démoule délicatement et on laisse refroidir sur une grille. 

4- Préparation du sirop :

Rien de compliqué là parce qu'il suffit de mélanger tous les ingrédients.

5- Montage :

On récupère la ganache que l'on bat au fouet pour obtenir une crème onctueuse et ferme. On place dans une poche à douille.

On fait fondre le chocolat noir au bain-marie et quand il est fondu, on ajoute la crème. On mélange bien. On place le chocolat dans une petite poche pour faciliter le remplissage des framboises.

On récupère ensuite le sablé/moelleux. On le punche avec le sirop pour bien l'imbiber. Puis on poche la ganache sur la base sablé/moelleux. On dépose dessus de manière anarchique les framboises. On les remplit avec la ganache au chocolat noir.

On brise le carré de sablé restant. On place les morceaux dans la ganache. On ajoute sur le tout les amandes effilées dorées préalablement au four.

Et voilà ! Done ! Maintenant, on se régale. On peut procéder au montage au dernier moment (c'est plus rapide qu'il n'y paraît) ou le préparer avant le repas et laisser ensuite le framtastif au frais jusqu'au dessert. 

DSC_0554-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 00:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

31 juillet 2016

..Smoothie estival : pêche, fraise, romarin et gingembre..

Oui, oui, oui... jusqu'à la fin de l'été vous allez en manger des smoothies. Que voulez vous, étant donné toutes les variantes imaginables, c'est difficile de se lasser. Mais dès que mon panier de fruits tournera à nouveau autour du trio hivernal : pomme, banane, kiwi... je passerai à autre chose sans aucun doute ! Pour cette version, j'ai joué la carte de l'été avec deux symboles des beaux jours : la fraise et la pêche. Le tout revelé avec quelques brins de romarin... Alliance fatale !

DSC_0390-2

Par personne :

  • pêche jaune : 110 g environ
  • fraises : 100 g
  • citron jaune : 30 g de jus
  • miel de framboisier : 25 g
  • yaourt : 80 g
  • décoction de gingembre (un morceau de gingemble pelé et coupé en tranches que l'on fait bouillir dans de l'eau et que l'on laisse ensuite mariné plusieurs heures) : 3 cuillères à soupe
  • feuilles de romarin : 10

Toujours un jeu d'enfant ! On presse le citron. On place le jus dans un mixeur avec la pêche coupée en gros cubes, les fraises lavées et équetée, le miel, le gingembre, le romarin..'.. et le yaourt. Et on mixe juqu'à obtenir un beau smoothie bien onctueux et coloré !

DSC_0404-2

Maintenant, à vous de jouer ! 

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


28 juillet 2016

..Mousse vegan aux deux chocolats (au jus de pois chiches)..

Cela faisait plusieurs mois que ces mousses au chocolat végétales que l'on voit fleurir sur le net m'intriguaient... Autant dire que la réalisation de ce hummus était l'occasion rêvée de passer la recette par la case "test". Je prenais un "risque" parce que la mousse au chocolat est certainement l'un des desserts préférés de Mr Pomme. Mais fidèle à son tempérament aventureux, il m'a dit tout de suite "go !".

Si j'ai été totalement bluffée par la montée de ces faux blancs d'oeuf, j'étais plus inquiète au moment du mélange... Le chocolat avait du mal à se mélanger aux blancs (après coup, je me dis que je ne les avais peut-être pas assez montés même s'ils me semblaient bien fermes quand même) et il m'a fallu un moment pour trouver le bon coup de main avec la spatule... du coup, j'ai eu peur d'avoir un peu trop travaillé le tout quand j'ai constaté que la préparation était plutôt liquide au final... J'ai quand même tout versé dans des verres en attendant avec fébrilité le verdict deux heures plus tard... Et bien... bluffée... au bout d'une heure seulement la mousse était prise, et au bout des 2 heures, elle était parfaite. La texture est agréable, et pour les pois chiches... et bien il faut vraiment être au courant que cette mousse a un lien de parenté avec eux pour le savoir parce que sans ça, impossible de le deviner ! Autant dire que le succès a été au rendez-vous et que l'expérience sera renouvelée.

DSC_0075-2

Pour 4 mousses :

  • jus de pois chiches bio : 170 g
  • chocolat au lait (avec du lait de riz) : 100 g
  • chocolat noir : 110 g
  • cacao amer : 1 cuillère à soupe
  • rhum : 1 cuillère à soupe

On commence par faire fondre doucement les chocolats au bain-marie. Quand ils sont bien lisses, on ajoute le cacao. On mélange.

On met le jus de pois chiche dans le bol du robot et on fouette jusqu'à obtenir une neige bien ferme.

On procède ensuite comme on le fait classiquement avec de la mousse au chocolat : on verse un peu de blanc dans le chocolat et on mélange vivement pour détendre la préparation. On ajoute le rhum. Puis on incopore le restant de blanc en y allant doucement avec la spatule, en soulevant la masse.

On verse ensuite dans des verrines et au frais pour 2 heures !

DSC_0096-2

Maintenant, à vous de jouer !

23 juillet 2016

..Smoothie fraîcheur (cerises et melon miel)..

Encore un smoothie, elle tourne un peu en rond, non ? Oui, mais non ! Parce que chaque smoothie est différent. Mais c'est vrai, en cuisine, je peux me montrer parfois un tantinet obsessionnel... Cette version est née par dépit parce que je n'avais plus de fraises et que le seul fruit dans le frigo était ce melon tout vert dont je ne raffole pas vraiment quand il s'agit de le manger comme ça... et c'est drôle parce que je pense que c'est l'une de mes recettes préférées... je l'ai faite tous les matins cette semaine ! Dans le smoothie, ce melon miel apporte beaucoup de fraicheur et laisse toute la place à la cerise de s'exprimer ! Oui oui, elle s'exprime croyez-moi !

DSC_0052-2

Par personne :

  • cerises noires : 100 g
  • melon miel : 100 g
  • citron jaune : 30 g de jus
  • miel de pommier : 25 g
  • yaourt : 80 g

Toujours un jeu d'enfant ! On presse le citron. On place le jus dans un mixeur avec les cerises dénoyautées, le melon, le miel et le yaourt. Et on mixe juqu'à obtenir un beau smoothie bien onctueux et coloré !

DSC_0054-2

Maintenant, à vous de jouer ! 

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

22 juillet 2016

..Flan pâtissier aux cerises (sans gluten)..

Je ne peux pas faire un flan pâtissier sans penser à ma maman ! C'est certainement l'une de ses gourmandises préférées, et cette version est si bonne que je la mets de côté pour la lui faire quand elle viendra nous voir en septembre. Et oui, je suis comme ça... j'appâte mes proches en les piquant là où ils sont le plus sensibles : le palais ! ^-^ (les chiens ne font pas des chats et la gourmandise est vraiment dans nos gènes !).

En tous cas, en attendant qu'elle vienne le goûter par elle-même et donne son verdict, je peux vous affirmer que nous, on s'est régalé avec (même Mr Pomme qui n'aime pas trop les flans pâtissiers à réclamer sa part du butin !). Tout en douceur, peu sucré et bien épais. Il a su s'accomoder à merveille des cerises noires dont on se gave délecte en ce moment ! ^-^

DSC_0083-2

Pour 8 parts :

  • lait entier : 1 litre
  • sucre : 100 g
  • fécule de maïs : 110 g
  • oeufs : 2 + 1 jaune
  • cerises noires : 400 g
  • rhum : 1 cuillère à soupe

On réserve un verre de lait que l'on va utiliser pour y délayer la fécule.

On fait chauffer le reste de lait dans une casserole jusqu'à ébullition. 

Pendant ce temps, on verse dans un récipient les oeufs et le sucre. On fouette vivement pour faire blanchir les oeufs, puis on ajoute le mélange lait/fécule, puis le rhum. On mélange bien. 

Quand le lait bout, on le verse progressivement dans le mélange précédent sans cesser de remuer. On replace le tout dans la casserole et on fait cuire à feu doux jusqu'à ce que la préparation épaississe sans cesser de remuer. Quand la préparation a épaissi, on stoppe.

On place dans un moule à manquer les cerises et on verse dessus la préparation.

On place au four pour 40 minutes à 200°C. 

Une fois que le flan est cuit, on laisse refroidir avant de placer au frais pour toute une nuit. Le lendemain, il ne reste plus qu'à se servir et à déguster !

DSC_0103-2 

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 juillet 2016

..Sorbet coco aux cerises noires..

Comme je fais des petites portions de glace, je peux varier régulièrement les plaisirs. Et les tournées se succèdent donc à un rythme effreiné ! ^-^ Il y a quelques temps, nous avions des amis à dîner, et pour A. les repas sont non seulement sans gluten, mais également sans lactose. Pas de soucis, la crème de coco se prête merveilleusement à la préparation des glaces et permet même d'obtenir une texture plutôt onctueuse sans préparer de crème anglaise. Du coup, d'ailleurs, il vaudrait mieux parler de sorbet puisque cette préparation glacée est sans crème, ni lait, ni oeuf. Comme nous sommes en plein dans la saison des cerises, j'ai décidé d'en glisser quelques unes dans la préparation. Je ne prenais pas beaucoup de risque, la coco et la cerise se marient avec délice.

DSC_0010-2

Pour 8 boules de glace environ :

  • crème de coco : 400 g
  • sucre de coco : 50 g
  • citron : le jus d'un demi citron
  • rhum ou kirsch : 1 cuillère à soupe
  • cerises noires : 20

1- Préparation de la base, J-1 :

On commence par dissoudre le sucre de coco dans le jus de citron. Puis on verse le tout dans la crème de coco. On mélange bien. On ajoute ensuite le rhum ou le kirsch. On mélange à nouveau puis on place au frais pour toute la nuit.

2- Préparation du sorbet, Jour J :

Le lendemain, on récupère le mélange et on donne quelques coups avec le mixeur plongeant pour bien homogénéiser la préparation.

On prépare la sorbetière et on turbine la préparation selon les instructions du fabriquant. Quand le sobet commence à prendre, on ajoute les cerises dénoyautées et préalablement découpées en petits morceaux.

Le sorbet mérite d'être passé quelques heures au congélateur avant d'être dégusté car la préparation manque quand même un peu de fermeté à la fin du programme. 

Si vous aimez la noix de coco, ce sorbet est fait pour vous. Le goût est franc, peu sucré et la texture est vraiment onctueuse. La noix de coco se mariant à merveille avec tout un tas d'autres fruits, il y a là une belle base pour de multiples déclinaisons. Sky is the limit pour les goumands ! 

DSC_0019-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14 juillet 2016

..Tarte aux raisins et aux amandes (sans gluten)..

Ce n'est pas parce qu'on essaie de faire attention à ce que l'on mange que l'on ne doit pas se faire plaisir ! Et ça sera le cas avec cette tarte, croyez-moi. Elle est délicieuse et parfaitement adaptée à un régime alimentaire équilibrée. Une part remplace la portion de fruits et de céréales du repas. Non non non, je n'essaie pas de me convaincre pour me déculpabiliser... c'est la vérité ! Une gourmande vérité ! ^-^

Si je ne cuisine jamais les raisins frais, c'est un tort ! Par habitude, les raisins à la maison se mangent toujours comme ça, sans préparation. À la limite, quelques uns se glissent de temps en temps dans une salade, mais c'est tout. Heureusement, les habitudes en cuisine sont faites pour être bousculées. Et il y a quelques jours, après avoir placé quelques raisins sur une brochette de poulet parce que j'étais à court d'ananas, j'ai eu une révélation ! Une tarte ! Il me fallait tester une tarte avec ces petites billes blondes, fermes et sucrées... Le lendemain, je chippais 600 g de raisins blancs du panier de fruits ni vue ni connue et je me mettais à l'ouvrage. Et le verdict est sans appel : c'est délicieux ! Maintenant, il me vient 1000 et une idée pour m'amuser avec ces jolies grappes... Un nouveau monde s'ouvre à moi j'vous dis !

DSC_0010-2 

Pour 6 personnes (moule rectangulaire de 35 cm * 12 cm) :

Pour la pâte brisée sans gluten et sans lactose :

  • farine de riz : 100 g
  • farine de tapioca : 80 g
  • farine de teff : 35 g
  • farine de riz gluant : 40 g
  • gomme de guar : 1 cuillère à café
  • sel : 1 grosse pincée
  • oeuf : 1
  • huile de pépins de raisin : 2 cuillères à soupe
  • eau très froide : 100 g

Pour la garniture :

  • raisins blancs sans pépin : 600 g
  • sucre roux : 1 cuillère à soupe
  • poudre d'amandes : 2 cuillères à soupe
  • amandes effilées : 2 cuillères à soupe
  • un peu de beurre
  • vin blanc sucré : 3 cuillères à soupe

1- Préparation de la pâte brisée :

On mélange ensemble les farines, le sel et la gomme. 

On creuse un puits dans lequel on verse l'huile et l'oeuf. On mélange rapidement su bout des doigts. Puis on ajoute l'eau progressivement car il se peut que vous ayez besoin de moins d'eau que prévu. On travaille la pâte au fur et à mesure jusqu'à obtenir une boule de pâte non collante qui tienne bien.

On place la pâte au frais pour 30 minutes en la filmant au contact.

2- Préparation de la tarte :

Une fois le temps de repos de la pâte écoulée, on préchauffe le four à 190°C.

Dans un récipient, on place les grains de raisin que l'on lave soigneusement. Puis on les sèche à l'aide d'un chiffon propre. 

On récupère la pâte. On l'applatit au rouleau et on recouvre le plat avec. On saupoudre avec la poudre d'amandes et on dépose les raisins dessus. On saupoudre avec le sucre, on dépose dessus les amandes effilées. Puis on place quelques petits morceaux de beurre sur le tout. On verse enfin le vin blanc sur l'ensemble.

On place au four pour environ 45 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit joliment dorée et les raisins tendres. Une fois cuite, on la place sur une grille pour qu'elle refroisse bien. Reste plus qu'à déguster !

Cette pâte est un peu dure (c'est classiquement le problème avec les pâtes sans gluten et sans beurre), mais pas désagréable du tout à manger. Même Mr Pomme a aimé. Elle ressemble à un biscuit sec. Je pense toutefois que je préfère cette recette, mais elle comporte beaucoup plus de matière grasse ! ^-^

DSC_0029-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,