15 janvier 2011

..Petits carrés de chocolat, coeur prâliné et noix de macadamia caramélisées..

Voilà un moment que je voulais faire des petites bouchées pralinées avec des morceaux croquants dedans, mais comme beaucoup de choses, j'y pense et puis j'oublie... Ces petites gourmandises sont toujours celles que je choisis en premier quand je me trouve face à une boîte de chocolats, alors je m'étais promis de ne plus jouer les égoïstes en privant (sournoisement mais délicieusement !) ma moitié de ce que lui aussi aime tant en en faisant assez pour nous deux (évidemment assez pour nous deux signifie clairement 70% pour moi, 30% pour lui... hé... quand même, il faut bien qu'il y ait quelques avantages à être chef cuistot -dans sa seule cuisine bien sûr !-). Bref, je me suis inspirée de différentes recettes arrangées à ma sauce pour me convenir, mais je dois quand même préciser que c'est Madame Chocolat qui m'a remis cette idée en tête en publiant cette tuerie mortelle il y a quelques jours à peine. Là, je n'avais plus le choix, il fallait que je me lance !

Blog_1_intro

Pour 18 carrés :

  • 100 g de pralinoise
  • 40 g de chocolat noir + 70 g
  • 30 g de noix de macadamia
  • 2 cuillères à soupe de sucre

On commence par concasser très grossièrement les noix de macadamia que l'on fait ensuite caraméliser à sec dans une poêle avec le sucre. On réserve.
On fait ensuite fondre au bain-marie la pralinoise et les 40 g de chocolat noir. On verse dedans les noix de macadamia, on remue bien. Puis on verse la préparation sur du papier sulfurisé en relevant bien les bords pour former un carré. On laisse ensuite durcir tranquillement.
Quand cette préparation a durci, on coupe en 18 morceaux. Puis on fait fondre les 70 g de chocolat au bain-marie. L'idéal est bien sûr de procéder en tempérant son chocolat mais comme je n'ai pas de thermomètre, moi j'opère en aveugle (d'où le manque de brillant évident et les traces de doigts dès le premier contact mais bon), c'est-à-dire que je fais fondre la moitié du chocolat, puis j'ajoute hors du feu la seconde moitié sans cesser de remuer pour faire baisser la température.
On trempe ensuite chaque carré de pralinoise dans le chocolat, on nappe bien puis on le pose sur une feuille de rhodoïd . On décore avec quelques amandes effilées et on laisse durcir. On peut les placer au frais pour accélérer (mais alors là, attention aux traces blanches si vous n'avez pas tempéré votre chocolat !) le processus.

En tous cas, tempérage ou pas, c'est une véritable tuerie. Un délice que je vais prochainement reproduire en ajoutant quelques écorces d'orange confite... J'en ai déjà l'eau à la bouche !

Blog_2 Blog_3 Blog_4 Blog_5

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


14 janvier 2011

..Flapjacks aux myrtilles et flocons d'azuki..

Cela fait un petit moment que je veux faire mes propres barres de céréales. J'adore ça, mais celles du commerce, je les trouve toujours trop molles et surtout beaucoup trop sucrées... C'est cette recette de Chef Nini qui a fini de me convaincre. Je me suis donc lancée en m'inspirant des ingrédients et des proportions qu'elle a donné pour sa recette à la noix de coco. J'ai réduit la quantité de sucre et de beurre et choisi d'autres ingrédients. Le résultat pour cette première tentative est plus que satisfaisant et il n'y a aucun doute qu'il y en aura encore beaucoup d'autres après cela.

60843212

Pour 9 petites barres de céréales :

  • 60 g de flocons d'avoine
  • 65 g de flocons d'azuki
  • 30 g de sucre rapadura
  • 40 g de beurre
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 35 g de myrtilles séchées

On commence simplement par faire fondre ensemble le sucre, le miel et le beurre. On obtient alors un mélange épais dans lequel on verse les flocons et les myrtilles. On mélange bien et on place dans des empruntes à mini-cakes sans trop tasser mais en appuyant quand même un peu pour agglomérer le tout.
On place ensuite dans un four chaud (180°) pour 15 minutes.
On attend que les barres de céréales soient froides pour les démouler (sinon badadoum, c'est la cata, tout s'effrite).
Elles se conservent facilement une semaine. Et elles sont délicieuses au pti déj' comme pour le pti creux de 4 heures !
Maintenant que j'ai la base, place à l'imagination pour inventer mille et une versions !!!

   60843414   60843434

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 janvier 2011

..Pancakes aux pépites de chocolat (ou comment sauver un pti déj' en péril !)..

Je suis une femme parfaite... si si... qui en doute ?!? Pas ma moitié en tous cas (il a plutôt pas intérêt s'il veut pas se retrouver avec des vieux croutons de pain tous les matins...) quand je me suis levée ce matin pour lui faire des pancakes pour que cher et tendre ne parte pas le ventre vide au boulot (comment ça une femme parfaite aurait fait en sorte que ce genre de situation n'arrive pas ?!!? Quelle vision faussée et étriquée... la perfection, c'est faire face à toutes les situations. Ça ne se résume pas à prévoir et plannifier... ça, c'est le boulot d'un agenda...). Bref, comme il fallait faire vite, j'ai fait appel à LA recette qui sauve tous les pti déj' en péril : les pancakes ! Et pour la touche de gourmandise, quelques pépites de chocolat dans l'appareil et quelques autres sur le dessus qui fondent délicieusement au contact de la chaleur des pancakes moelleux... hum...

60815043-2

Bref pour réaliser ces pancakes (environ 15 pancakes) :

  • 160 g de farine semi-blanche bio
  • 230 g de lait demi-écrémé
  • 1 sachet de levure chimique
  • 20 g de sucre roux bio
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • des pépites de chocolat noir

On commence par mélanger la farine, la levure et le sucre. On forme un puits et au milieu on y casse l'œuf. Puis on ajoute petit à petit le lait. On mélange bien jusqu'à avoir une pâte lisse. On y met le sel et on re-mélange.
On fait ensuite chauffer une poêle. Quand elle est bien chaude, on y fait fondre un petit peu de beurre et on verse des petites louches de pâte pour former des petites crêpes. On place tout de suite quelques pépites pour que le chocolat fonde bien dans la pâte. On retourne les pancakes quand la première face est cuite.
Puis quand on retire les pancakes, on place dessus quelques pépites de chocolat .
Et on déguste... Vive les matins sans pti déj' ! (Les tâches noires, c'est pas du cramé hein, c'est le chocolat fondu dans la pâte...)

60815187-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 janvier 2011

..Moelleux Grand-Marnier, chocolat et orange (sans oeuf mais avec de la ricotta !)..

En ce moment, je suis la reine pour chiper les bonnes recettes sur les blogs des copines. Je retrouve enfin du temps pour cuisiner, mais je manque parfois d'inspiration. Heureusement, il ne faut pas aller bien loin pour la trouver cette inspiration. Cette fois, c'est chez Petitegentiane de Tout le monde à table !.. que je suis allée me servir. Faut dire que sa recette de moelleux à la ricotta et aux pépites de chocolat tombait à point nommé pour finir un pot de ricotta entamé et faire face à une pénurie momentanée d'œufs !
Comme à mon habitude, je n'ai pas été cap' de suivre la recette à la lettre. Mon grain de sel a pris cette fois une forme orangée avec l'ajout de délicieuses écorces d'orange bio et de quelques gouttes (juste quelques gouttes... hic...) de Grand-Marnier (oui, depuis que ce cher bonhomme a fait irruption dans ma cuisine, ma bouteille de rhum est quelque peu délaissée...). Bref, un délice ! Hyper moelleux, délicieusement parfumé... à refaire très vite et à décliner !!!

Blog_1_intro

Pour 10 moelleux individuels :

  • 180 g de ricotta
  • 90 g de sucre
  • 65 g de farine
  • 75 g de poudre d'amandes
  • 9 g de poudre à lever
  • 50 g de lait
  • 15 g d'huile neutre
  • 70 g de pépites de chocolat noir
  • 1 grosse cuillère à soupe d'écorces d'orange confite coupées en petits morceaux
  • 1 cuillère à soupe de Grand-Marnier
  • 1 pincée de sel

On commence par mélanger ensemble la ricotta et le sucre jusqu'à obtenir un mélange bien lisse. On ajoute la farine, la poudre à lever et le sel. On mélange au fouet. On ajoute la poudre d'amande et on mélange à nouveau. Puis on verse le lait et l'huile et on remue.
On ajoute enfin les pépites de chocolat, les écorces d'orange et le Grand-Marnier. On mélange.
On verse dans des caissettes individuelles.
Puis on place au four (210°) pendant 10 minutes. On baisse la température du four à 180° et on poursuit la cuisson 25 minutes.

Ensuite, il ne reste plus qu'à se régaler !! Merci encore pour cette recette terrible et gourmande !!

Blog_2Blog_3
Blog_4Blog_5
Blog_6Blog_7

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 janvier 2011

..Rôti de porc laqué au miel et poivre de Sichuan..

Alors que je suis en train de prendre grave mon pied en mangeant un petit éclair avec une crème pâtissière au Grand-Marnier (dont la recette va très vite arriver sur ce blog... ça serait pas juste que je garde cette petite gourmandise juste pour moi !!!), je vous propose du salé avec ce rôti de porc aux saveurs asiatiques. Il se trouve que ce week-end, nous sommes tombés sur des offres hallucinantes à propos de ce cher animal dont on sait qu'en lui tout est bon. Voilà comment des semaines de déstockage intensif de congélo se trouvent réduites à néant... mais bon, faut dire que mon cher et tendre est très amateur de cette petite bête rose à la queue en tir-bouchon, donc... on en a profité. Et comme le rôti ne rentrait pas dans le congélo, ben il a été cuisiné illico presto.

Blog_1_intro

Pour 6-8 personnes :

  • 1 rôti de 1,25 kg
  • 2 cuillères à café de poivre de Sichuan
  • 1 cuillère à café de 5 épices
  • 1/2 cuillère à café de piment d'Espelette
  • sel
  • huile d'olive
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à café de mirin

On commence par napper le rôti (que l'on sort du frigo une bonne demi-heure avant de le cuisiner) avec de l'huile d'olive et on sale. On concasse le poivre de Sichuan et on le pose sur le rôti. On le place au four à 200° pour 30 minutes avec un peu d'eau dans le plat (en le tournant à la moitié du temps).
Pendant ce temps, on prépare la sauce avec le miel, la sauce soja, le mirin, le 5 épices et le piment.
Au bout des 30 minutes, on sort le rôti. On le nappe avec la sauce, et on replace au four, baissé à 180° pour 20 minutes (en le tournant à la moitié du temps).
Puis, quand ce temps est passé, on positionne le four en mode grill et on laisse le rôti griller un peu pendant un petit quart d'heure.

Le résultat est très intéressant parce que le rôti n'est pas sec du tout comme c'est souvent le cas. Il est resté moelleux et il est terriblement parfumé. Un régal !!!
(Attention, sur les photos, c'est pas cramé, c'est parce que c'est bien caramélisé !)

Blog_2   Blog_3

Blog_4   Blog_5

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


08 janvier 2011

..Gâteau réconfortant aux pommes de terre façon raclette..

Quand j'ai vu cette recette chez Kikilatoque, j'ai su que la cuisine de ses envies allaient satisfaire celles de mon chéri sans le moindre doute. Comme j'avais tout ce qu'il fallait, je n'ai pas tardé dans la réalisation, je me mettais le soir même aux fourneaux. Verdict : un délice. Ce n'est pas le petit plat le plus light qui soit et de cette manière il ne permet pas franchement d'éponger les excès des fêtes. Mais il fait reconnaître que c'est quand même bien plus léger qu'une raclette en tant que telle, qu'avec une salade, c'est pas non plus le repas le plus déséquilibré du monde et puis que ça fait du bien avec ce froid et cette grisaille qui ne veut pas nous quitter... alors, allez-y ! Pas de culpabilité qui tienne : on se fait plaisir... encore !!

Blog_1_intro

Pour 4 personnes :

  • 340 g de pommes de terre
  • 1 petit oignon doux
  • 100 g de lardons
  • 90 g de fromage à raclette
  • 2 gros œufs
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • poivre
  • cumin

On commence par peler et râper les pommes de terre et l'oignon. On place le tout dans une passoire et on presse bien pour éliminer toute l'eau.
Dans un saladier, on bat les oeufs, on ajoute la farine puis les pommes de terre et l'oignon et les lardons. On coupe en dès le fromage à raclette et on ajoute à la préparation. On poivre et on assaisonne avec un peu de cumin. On mélange bien et on place dans un plat à gratin.
On place au four (200°) pour 35 minutes.
Servir dès la sortie du four pour avoir le fromage encore bien fondant.
Une vraie gourmandise montagnarde... enfin quelque chose qui fait (presque) aimer l'hiver !

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 janvier 2011

..Moelleux à la framboise..

Les cupcakes fleuris de Mimi (Le jardin culinaire de Mimi) n'ont pas manqué de me faire saliver et de m'inspirer pour ces petits moelleux très girly ! Une véritable gourmandise qui n'a besoin d'aucune pub à vrai dire... lancez-vous, vous ne serez pas déçus !!!

60626581-2

Pour 10 petits moelleux :

  • 90 g de framboises surgelées
  • 40 g de sucre
  • 40 g de beurre
  • 1 gros œuf
  • 60 ml de lait demi-écrémé
  • 75 g de farine
  • 1/4 cuillère à café de poudre à lever
  • 1 cuillère à soupe de liqueur de framboises
  • 2 cuillères à soupe d'eau tiède
  • 1 cuillère à café de sucre

On commence par battre ensemble l'œuf et le sucre. On émulsionne bien. On ajoute le beurre fondu, la farine, la poudre à lever et le lait. On mélange bien. On décongèle légèrement les framboises et on les mixe puis on les ajoute dans la préparation.
On verse dans des petites caissettes et on place au four chaud (170°) pour 18 minutes de cuisson.
Une fois que les moelleux sont cuits, on les sort du four et on prépare le sirop avec la liqueur de framboises, l'eau tiède et le sucre. On nappe les moelleux avec ce sirop.
Une vraie douceur qui va ravir vos papilles !!!

60626816-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

06 janvier 2011

..Taboulé aux deux choux..

Comme c'est de saison et que c'est bon pour le bidon (surtout après les fêtes...), voici un petit taboulé, ultra connu maintenant dans l'univers d'internet mais auquel j'ajoute toujours ma petite touche perso. Je suis fan de ce taboulé végétal et depuis quelques temps maintenant, le chou-fleur a remplacé la semoule, et les variations sont vraiment infinies. Voici une de ces versions.

Blog_1_intro

Pour 6 personnes (désolée, les quantités ne sont pas très précises, mais c'est au jugé et au goût) :

  • 1/2 chou-fleur
  • 1/4 de chou rouge
  • 6 petits abricots secs
  • 1 petite poignée de raisins secs
  • quelques noix de cajou
  • quelques amandes effilées
  • basilic ciselé
  • sel
  • poivre
  • huile d'olive
  • filet de citron

On commence par détacher les bouquets de chou-fleur et on les lave. On égoutte bien puis on les mixe finement. On réserve. On mixe ensuite le chou-rouge. On coupe en morceaux les abricots.
Dans un saladier, on verse les deux choux, les abricots, les raisins, les noix de cajou et les amandes. On ajoute le basilic puis on sale et on poivre. On assaisonne avec un filet d'huile d'olive et de citron.
On mélange bien et on laisse reposer quelques heures à frigo avant de consommer.
C'est frais, délicieux et très bon pour la santé !

Blog_2   Blog_3

Blog_4

Maintenant, à vous de jouer !

05 janvier 2011

..Moelleux aux deux figues..

Avec ce premier billet de l'année, je vous souhaite pour les 12 mois à venir du bonheur, du bonheur et encore du bonheur ! Et laissez moi vous dire le bonheur que j'ai de vous retrouver de mon côté après 4 semaines de silence radio. Si c'est le surmenage qui m'a éloignée de mon blogs et de vos recettes avant les fêtes, ce sont les caprices de l'informatique qui m'ont maintenue dans le silence jusqu'à aujourd'hui, jour béni où un très charmant jeune homme est venu me livrer ce petit transformateur sans lequel je me retrouvais privée de mon ordi, de mes recettes, de mes photos et de mon blog par conséquent... Mais maintenant c'est fini ! Ordi chéri a trouvé le transfo de sa vie et nul doute que cette fois c'est le bon, celui-ci ne le quittera pas lâchement après seulement quelques mois de vie commune... Une belle histoire est en train de naître pour mon plus grand plaisir.

Et pour cette première recette 2011, une gourmandise réalisée pour égayer un peu les pti déj' de mon amoureux et lui donner (un peu plus) envie de se lever (oui, parce que comme tout le monde, après deux semaines de vacances Amour a dû mal à quitter son lit et à retrouver la motivation du boulot...). Bon, les photos ne rendent pas justice à ce petit gâteau simple et sans prétention mais terriblement doux et moelleux. C'est qu'en ce moment, notre appart prend plus l'allure d'une grotte si l'on se fie à la luminosité qui y règne et bien qu'il y mette toute la meilleure volonté du monde, mon petit appareil photo ne fait pas de miracle...

60575413-3

Pour 8 personnes :

  • 2 gros œufs
  • 100 g de sucre
  • 130 g de farine
  • 2 g de levure
  • 150 ml de lait entier
  • 25 g d'huile de pépins de raisin
  • 5 figues (surgelées pour moi)
  • 2/3 figues séchées

On commence par battre les œufs avec le sucre et on émulsionne bien. On ajoute le lait, puis la farine et la levure et enfin l'huile. On mélange bien la préparation pour qu'elle soit lisse.
On mixe les figues (préalablement décongelées), on ajoute le coulis dans la préparation. On découpe en petits morceaux les figues séchées, on verse dans la préparation.
On laisse ensuite reposer la préparation un petit quart d'heure puis on place au four (170°) pendant 30 minutes.

60575393-3   60575376-3

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 novembre 2010

..Fondant chocolat et orange..

Allez quoi de mieux pour se mettre du baume au cœur et reprendre des forces que de faire une petite cure de chocolat... Ben oui, rien !! Vraiment rien. Du coup, ce week-end, alors que ma voix continuait à me faire défaut et que les médicaments n'y faisaient rien, j'ai décidé de reprendre à mon compte un remède ancestral, directement inspiré de la médecine pré-colombienne... Oh, je vous vois venir derrière votre écran. Je sais quelle théorie erronée vous êtes en train de développer. N'y pensez même pas où je crie à la diffamation ! Non ! Ce n'est pas  une excuse tordue pour justifier mon flagrant délit de gourmandise... Pas du tout ! Le chocolat est un produit magique et ses propriétés vont bien au-delà du simple plaisir gustatif... c'est pas moi qui le dit, ce sont les aztèques ! Et oui ! Donc, pas de gourmandise derrière ce fondant au chocolat, non, non et non ! Rien que du curatif, rien de plus ! Et pour preuve : le retour de ma voix ! Vous les entendez là mes vocalises... Non seulement mes cordes vocales sont régénérées, mais surtout elles ont retrouvé leur souplesse d'antan... Conclusion... vive le chocolat !

Et pour tous ceux et celles qui ont un pti coup de mou, je partage avec vous mon remède magique. Alors oubliez la culpabilité, pensez à votre santé !!

Fondantchocorange_1b

Pour 8 portions individuelles :

  • chocolat noir : 120 g
  • sucre : 80 g
  • beurre : 90 g
  • œufs : 2
  • 50 g de farine
  • Triple sec : 1 cuillère à soupe
  • écorces d'orange confite : une dizaine

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On fait fondre ensemble le chocolat et le beurre coupés en petits morceaux. Quand c'est bien lisse, on réserve. On bat les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. On ajoute le mélange chocolat et beurre. Puis la farine.

On coupe les écorces d'orange en petits morceaux. On verse dans l'appareil avec le triple sec. On mélange bien.

On verse dans des moules individuels ou un moule plus grand. Puis on place au four à peine 20 minutes.

Et on se régale !!!! Surtout ne pas le manger à la sortie du frigo, le froid casse vraiment le fondant du gâteau.

Fondantchocorange_2b-2

Maintenant, à vous de jouer !

 

Nb. Cette recette vient de mon premier blog, alors si vous avez envie de lire les commentaires qui avaient été publiés à l'époque, rendez-vous ici : clic

Posté par Pour ta pomme à 21:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,