27 octobre 2010

..Bouchées à la framboise et ganache au chocolat blanc..

Je continue mes tests, et je dois dire que celui-là fait partie de mes préférés... Je me suis basée sur la recette du moelleux à la framboise d'Eryn. Et j'ai remanié la présentation pour en faire des petites bouchées bien gourmandes et plutôt mimi. Regardez plutôt !

P1450107

Pour 20 bouchées :

  • 100 g de framboises (surgelées pour moi)
  • 1 œuf
  • 25 g de sucre
  • 30 g de farine
  • 1 cuillère à café de jus de citron
  • 6 carrés de chocolat blanc
  • 2 cuillères à café de crème liquide
  • un peu de chocolat noir pour la déco

On commence par passer 1 minute au micro-onde les framboises encore surgelées avec le citron.
On les mixe ensuite en coulis.
On bat l'œuf entier avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. On ajoute les framboises (pas besoin de les passer au chinois). On ajoute enfin la farine.
Puis on verse la préparation dans des mini-moules à savarins et on place au four 6 minutes à 200° (four chaud).
Une fois les savarins cuits. On les démoule délicatement et on les laisse refroidir.
On peut alors préparer la ganache. La version rapide fonctionne très bien : les carrés coupés en petits morceaux avec la crème, 30 secondes au micro-ondes. A la sortie du micro-ondes, on remue bien, au besoin, on repasse 30 secondes au micro-onde.
Puis on remplit le creux des savarins avec la ganache. On place au frais et quand la ganache a légèrement durci, on décore avec un filet de chocolat noir.

Sérieusement, c'est top !!!
A décliner à l'infini, c'est délicieux !!!!

P1450113

P1450122   P1450142

Blog_5

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 octobre 2010

..Mini moelleux aux poires au bon goût de quatre quarts..

Je continue mes recherches et mes expériences culinaires pour mon pot... plus que quelques jours et c'est la délivrance... C'est étrange, je suis à la fois impatiente (trop envie d'en finir avec cette thèse qui m'aura pris 4 ans...) et prise d'une certaine mélancolie... ce qui est sûr, c'est que l'angoisse monte, enfin, c'est ce que mon corps semble bien vouloir me dire... Mon sommeil commence à être bien moins réparateur (comme c'est bizarre...), et une petite sensation bizarroïde au ventre commence à s'installer. Et il paraîtrait que je suis un peu lunatique... boh, ça alors, c'est pas mon genre... ^-^

En tous cas, pour compenser le moral vacillant, mon chéri se régale avec tous les tests qui ont ponctué le week-end !! C'est toujours ça !

Blog_1_intro

Pour 20 mini moelleux :

  • 1 œuf
  • 60 g de sucre
  • 75 g de beurre mou
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • 70 ml de lait
  • 110 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 petite pincée de sel
  • 1 petite poire

On commence par mélanger la farine, le sel et la levure.
Dans un récipient à part, on fouette le sucre et le beurre. On ajoute l'œuf, puis la crème et le lait.
On mélange ensemble les deux préparations (sèche et humide).
On épluche puis on épépine et on coupe en petits dès la poire. On ajoute les dès de poires dans la préparation.
On verse dans des mini moules. Et on fait cuire 15-20 minutes à 180° (four chaud).

Et voilà des bons petits moelleux avec un bon petit goût de quatre quarts qui a ravi mon cher et tendre.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 18:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

23 mai 2010

..Glace à la fraise sans oeuf..

Poster un dimanche après-midi n'est pas dans mes habitudes. Mais comme les habitudes valsent complétement en ce moment, pourquoi pas... ^-^ Faut dire que d'habitude, le dimanche, je profite de mon chéri et ne pose pas mon nez sur l'écran de mon ordi. Ce n'est plus le cas depuis quelques semaines où le dimanche est devenu un jour comme les autres, au milieu des analyses statistiques et des tentatives d'interprétation... Et pour se donner un peu de baume au cœur et trouver la motivation pour quitter les bras de mon amoureux, voici une petite glace que j'ai préparé en deux temps trois mouvements et qui n'a pas manqué de nous régaler. Et même ma moitié qui n'aime pas les glaces aux fruits (oui... c'est bizarre, surtout quand on sait qu'il adore les fruits... mais bon, je ne cherche plus vraiment à comprendre... ^-^) a adoré ! Un miracle ?!!? Non, juste de la  pure gourmandise !

Pour cette deuxième tentative de glace, j'ai à nouveau suivi une recette de Paillon et Felder, du bouquin Glaces et desserts glacés. Oui parce que sans crème anglaise, c'est plus light, et surtout plus rapide !!! Et quand on manque de temps mais pas d'envie... faut aller au plus simple !

Blog_1_intro

Pour 1/2 litre de glace :

  • 200 g de fraises (gariguettes pour moi)
  • 250 g de lait entier frais
  • 125 g de sucre semoule

On commence par laver et équeuter les fraises. Puis on les mixe pour obtenir une purée très fine. On peut passer la purée pour enlever les akènes, mais nous, ça ne nous dérange pas alors je les laisse. On réserve.
On verse le lait dans une casserole et on porte à ébullition. On ajoute ensuite le sucre et on mélange bien. On laisse refroidir. On verse la purée de fraises dedans et on fouette.
On place au frais jusqu'à total refroidissement.
Ensuite, y'a plus qu'à faire glacer en sorbetière. Et surtout à déguster !!!
Après passage au congélateur plus d'une journée, la glace peut être assez dure. Pour faire de jolies boules, il suffit de passer 30 secondes au micro-ondes et la glace prend une texture parfaite.
Pour la déguster, j'ai ajouté dessus un peu de sirop de fraises maison. Un délice en tous cas !!

Blog_2Blog_3Blog_4

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 mai 2010

..Glace choco-menthe, sans oeuf..

Je n'ai pas le temps de cuisiner, certes, mais je ne pouvais pas ne pas tester mon nouveau joujou. Quand même ! Depuis le temps que je tanne mon chéri pour en avoir une, il fallait bien que je lui montre à quel point c'était indispensable. Et pour tester ce plus que très utile bol sorbetière, je suis allée au plus vite avec une recette de glace sans œuf. Pas de crème anglaise à faire, du coup c'est plus léger et côté gain de temps, c'est incomparable. Je me suis lancée dans une recette au chocolat. Pas surprenant me connaissant vous direz-vous ? Et bien, si, justement, la glace au chocolat n'est pas du tout mon parfum préféré aussi étrange que cela peut être pour la chocoaddict que je suis. Je préfère de loin les glaces aux fruits, mais pas ma moitié. Alors, pour lui faire plaisir, je me suis sacrifiée (ou bien c'est ça, ou c'est parce que je n'avais pas de fruit sous la main... c'est comme on veut, mais je vais garder la version plus romantique et garder la raison purement égoïste pour moi !).

Débutant totalement dans la confection des glaces, j'ai préféré faire confiance à Paillon et Felder, et c'est donc dans le bouquin Glaces et desserts glacés que je suis allée chercher mon inspiration. J'ai suivi la recette presque à la lettre, ajoutant une petite touche de Get 27 pour donner un peu plus de peps à cette glace.
Pour le résultat : parfait. Franchement, c'est à se demander si les œufs sont vraiment utiles. La glace est onctueuse, crémeuse... bref... un régal dont il serait dommage de se priver vu que le ciel redevient légèrement bleu !

Blog_1_intro

Pour 1/2 litre de glace :

  • 400 ml de lait entier frais
  • 50 g de chocolat à 56%
  • 60 g de chocolat à 80%
  • 80 g de sucre semoule
  • 2 cuillères à soupe de Get 27
  • 1 cuillère à soupe bombée de lait en poudre
  • 1 cuillère à soupe de cacao amer en poudre

On commence par porter le lait à ébullition.On verse le lait en poudre et le sucre et on mélange bien.

On hache le chocolat finement et on le place dans un saladier avec le cacao. On verse dessus le lait (filtré) en plusieurs fois et on mélange bien. On ajoute le Get 27.

On place au frais jusqu'à total refroidissement (le mieux c'est de le préparer la veille pour glacer en sorbetière le lendemain).

On fait ensuite prendre en sorbetière (pour moi, pendant 25 minutes).

On réserve ensuite deux heures au congélateur pour que la glace soit bien prise, mais on peut aussi la déguster aussitôt que le cycle de la sorbetière est terminée quand la glace est alors terriblement tendre et moelleuse... j'adore !

On saupoudre d'un peu de copeaux de coco et on se régale en imaginant qu'on est en vacances sous le soleil !!!

Blog_2   Blog_3
Blog_4
Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 mai 2010

..Fondant au chocolat et pralin croquant..

Ne l'oublions jamais car il est notre meilleur ami, notre allié dans les moments difficiles, celui qui nous redonne un peu de baume au cœur quand le moral vacille et que le courage flanche. Il s'associe aussi presque toujours à nous dans les bons moments. Une fête, quelque chose à célébrer et c'est rare de ne pas le voir inviter à notre table. Nous le connaissons depuis toujours, que de complicité partager avec lui depuis notre enfance, combien de souvenir lui sont associés? Il est toujours là, toujours à l'appel et il faut en profiter parce que cela ne durera peut-être pas. Et oui, même si ça fidélité ne nous a jamais fait défaut jusqu'à présent, si nous avions pu compter sur lui en toutes circonstances, tout ceci est menacé... Il pourrait un jour se faire plus rare, nous abandonner à notre sort, ne plus nous tendre la main avec autant de constance, il pourrait même disparaître quelques jours, quelques semaines de notre vie sans que nous ne puissions rien y faire, sauf attendre patiemment qu'il repointe le petit bout de son nez... Tout ça à cause des chinois qui lui font les yeux doux. A peine le découvre-t-il en masse que notre histoire avec lui pourrait être en danger. Oui, oui, vous avez bien entendu, les chinois. Moi qui ai tant d'admiration pour ce pays, je ne sais pas si mes sentiments résisteront à cette rivalité et ma jalousie s'ils devaient le faire sortir de ma vie. J'ai bien peur que les recettes chinoises disparaissent alors définitivement de mon blog en guise de représailles... Oui, oui, vous avez bien entendu là encore. Pour vous dire comme cela va loin ! Alors amis chinois, je vous préviens, pas moyen qu'à cause de vous je sois priver de lui... oui, de mon carburant, mon pétrole à moi, le chocolat !!!

Parce que j'ai entendu, il n'y a pas si longtemps que si la Chine continuait à ce rythme à apprendre à connaître et consommer le chocolat au quotidien, vu le nombre d'habitants et de consommateurs potentiels, pas sûr que les stocks suivent toujours... Alors, je vous le dis... je suis contre l'acculturation en cuisine ! Oui, oui, surtout quand le chocolat est menacé ! Gardons tous nos traditions culinaires, partageons, mais pas trop... la cuisine chinoise est fameuse sans chocolat, les chinois ont la ligne sans lui, le moral sans lui... franchement, ils n'en ont pas besoin, hein ?!!?

Bon, je crois que là, c'est officiel, ma thèse me mobilise trop de neurones pour en laisser ne serait-ce que deux de disponibles pour mes billets sur mon blog... Accuser les chinois de menacer les réserves de chocolat pour trouver une excuse pour le cuisiner encore plus parce que les envies sont trop importantes en ce moment, je crois que j'aurais pu trouver mieux avec toute ma tête... Mais bon, un peu de délire parano-fatigué ça fait pas de mal. Et puis, difficile d'y échapper avec les quelques heures de sommeil que j'arrive tant bien que mal à engranger en ce moment...

Mais bon tant qu'il y en a encore, voici la recette de mon fondant au chocolat ! ^-^

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Donc pour un cercle à pâtisserie de 12 cm (attention dessert touti mini, si vous êtes plus nombreux ou très gourmands, va falloir doubler les doses), il vous faudra :

  • 100 g de ricotta
  • 50 g de fromage blanc 0%
  • 1 œuf
  • 30 g de sucre
  • 100 g de chocolat noir à pâtisser
  • 15 g de fleur de maïs
  • 1 grosse cuillère à soupe de pralin

On commence par couper le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain marie. On lisse bien et on réserve. Dans un saladier, on mélange la ricotta et le fromage blanc. On fouette et on ajoute l'œuf puis la fleur de maïs et le sucre. Puis on ajoute le chocolat, on mélange bien, et enfin de pralin. Et c'est fini ! On met dans un cercle à pâtisserie (avec du papier cuisson autour pour faciliter le démoulage) et le tout au four pour 35 minutes à 180°.

Attention, si vous le conservez au frais, pensez à le sortir bien avant parce qu'il durcit au frigo et ce n'est pas comme ça qu'il est le meilleur...

Blog_3

Blog_4

Blog_5

Bon ap' !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


26 février 2010

..Sel aux écorces de citron..

Dans la lignée du sucre à l'orange que je vous avais présenté il y a quelques jours et qui m'avait été inspiré par Mamouzette, voici un sel aux écorces de citron. Parfait pour accompagner un poisson ou une viande blanche. Celui-ci est aux citrons jaunes, mais je suis sûre qu'avec des citrons verts, ça doit être un délice. Tiens, d'ailleurs, je vais essayer dès ce week-end !

50195748

Pour 2 pots :

  • 2 citrons bio non traités
  • 100 g de sel de Guérande bio

On commence par lever le zeste des citrons. On les mixe avec un hachoir. On place les zestes sur une assiette. On étale bien et on place au micro-ondes pour 4 séries de 30 secondes, en remuant entre chaque série. On laisse ensuite refroidir une dizaine de minutes, puis on recommence 4 séries de 30 secondes.
Quand les zestes sont bien secs, on mélange avec le sel.
On place ensuite dans les pots et on ferme.
On peut pas dire que ça soit franchement très compliqué ! Au début, l'odeur du citron n'était pas très présente, mais je vous dis pas le lendemain quand il s'est complètement développé, ouvrir le pot de sel était un véritable délice !!!

50195763

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 février 2010

..Poulet à l'ananas caramélisé et à la noix de coco râpée..

Le soleil fait un retour timide ici, mais un retour quand même ! Alors du coup, ce ciel bleu donne des envies d'évasion et d'escapade... Mais comme je ne peux pas vraiment m'échapper de mon quotidien en ce moment, les vacances n'étant pas vraiment à l'ordre du jour (ni même du semestre on va dire !), j'ai décidé de tout mettre en œuvre pour que ce visiteur furtif s'installe chez moi, ce qui me donnerait l'illusion d'être en vacances (par fenêtre interposée bien sûr ! Mais bronzer derrière une vitre, c'est déjà mieux que déprimer d'y voir tomber la pluie !) ! Je vais donc te le chouchouter comme jamais pour qu'il ne m'échappe plus... et qui sait, s'il se plaît ici, il se pourrait qu'il invite son pote le printemps à le rejoindre... Et là, pas d'inquiétude, j'ai toute la place qu'il faut pour les recevoir tous les deux !!!

Et comme pour parler à un homme, le mieux est de passer par son estomac, voici une recette pleine de bonne humeur et de chaleur, spécialement faite pour mon ami Soleil (enfin, j'en ai profité un peu aussi quand même !!) !

50196412-2

Pour 2 personnes :

  • 1 grosse escalope de poulet
  • 4 tranches d'ananas en boîte
  • 1 petit oignon
  • 1 cuillère à soupe de cacahuète
  • 2 cuillères à soupe de noix de coco râpée
  • 150 ml de crème liquide allégée
  • 100 ml de jus d'ananas
  • coriandre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • piment d'Espelette
  • poivre
  • sel
  • coriandre fraîche
  • 1/2 cuillère à café de fleur de maïs

On commence par couper en morceaux le poulet et l'ananas. On pèle et on émince l'oignon. On place l'oignon dans le wok avec un peu d'huile. On ajoute l'ananas et le sucre et on laisse bien caraméliser le tout (sans cesser de surveiller parce qu'il ne faut pas que cela crame). Quand c'est caramélisé, on ajoute le poulet et les cacahuètes. On laisse cuire un peu. On sale, on poivre, on assaisonne avec le piment et la coriandre moulue. On ajoute ensuite la crème, le jus d'ananas et la noix de coco râpée. On récupère un peu de liquide pour le mélanger avec la fleur de maïs que l'on remet ensuite dans le wok. On mélange bien jusqu'à ce que la sauce épaississe.
Et voilà !!
On sert le wok avec un bon riz basmati en parsemant de coriandre fraiche juste ciselée... et là, on s'évade !!!
Vient soleil, ressers-toi !!

50196403-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 février 2010

..Cannelloni au jambon et à la ricotta..

La magie de la blogosphère, c'est que quand on manque d'inspiration au moment du repas, on peut toujours compter sur une copinaute et aller piocher dans sa petite cuisine la recette qui va faire plaisir à la petite tablée. Et ce jour-là, alors que je n'étais pas du tout inspirée, que malgré tous mes efforts il n'y avait pas la moindre illumination ou révélation à l'horizon de mon petit cerveau, et que j'étais sur le point d'annoncer à mon chéri que j'allais être dans l'obligation de lancer l'opération free-lance, ma situation de secours en cas de disette imaginative (situation exceptionnelle que mon chéri apprécie tout particulièrement parce que son repas se compose alors de beurre de cacahuètes, de fromage et d'oeufs au plat ! Un vrai retour vers l'adolescence et ses repas équilibrés...), je me suis rappelée d'une recette vu chez Minniestephie : les cannelloni à la brousse. Bon, moi, j'avais pas de brousse sous la main, alors ils ont été à la ricotta, mais ce qui est sûr c'est qu'ils étaient très bons !!! Bien contente alors d'avoir manqué d'inspiration ce soir-là !!

50196828

Pour 2-3 personnes :

  • 9 tubes de cannelloni
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 1 carotte
  • 1 petit oignon
  • 125 g de ricotta
  • 2 pots de sauce tomate (360 g au total)
  • 2 cuillères à soupe de fromage blanc
  • 70 g de parmesan râpé
  • un peu de gruyère râpé
  • coriandre en poudre
  • herbes de Provence
  • sel
  • poivre
  • coriandre fraîche

On commence par placer la sauce tomate dans une casserole avec le fromage blanc. On sale très légèrement, on poivre, et on verse un peu d'herbes de Provence et de coriandre en poudre. On laisse cuire un peu en remuant bien.

Dans un mixeur, on place la carotte râpée et l'oignon pelé. On donne un bon coup de mixeur, on ajoute ensuite les tranches de jambon et la ricotta, puis la coriandre fraîche. On mixe le tout et on ajoute deux cuillères à soupe de sauce tomate, puis on mélange bien.

On farcit ensuite les rouleaux avec le mélange. On place le tout dans un plat à gratin, on verse la sauce tomate dessus, et on parsème avec du parmesan râpé et du gruyère râpé.

On place au four à 180° pour une trentaine de minutes. Et voilà ! C'est prêt et c'est délicieux !!!

Sans titre-1

Maintenant, à vous de jouer !

22 février 2010

..Galettes aux lardons et oeufs brouillés (à la farine de sarrasin et de riz complet)..

Une petite recette spécialement dédiée à ma belle-soeur (que j'aime tant) et qui doit faire un régime transitoire (je lui souhaite) sans gluten. Des crêpes... hummmmm.... à la farine de sarrasin et de riz... délicieuse pâte d'ailleurs !! Cette petite recette me permet aussi de continuer à vider mes placards en réduisant mes stocks de farines diverses et multiples (mais c'est plus fort que moi, dès que je vois une farine que je ne connais pas, il faut que je la teste... c'est grave docteur ?!!?) ! Pour la pâte, je n'ai aucun mérite (quoique j'ai fait quelques modif'), j'ai pris la recette de Sophie dans Les crêpes de Sophie.
J'avais fait cette recette vendredi dernier, et on peut dire que ce petit repas était le bienvenue pour remonter le moral de ma petite moitié qui a bien commencé son week-end avec une panne de voiture qui l'a bloqué dans le froid pendant... allez... 4 bonnes heures !!! Et pour que ce soit plus drôle, il n'avait plus de batterie sur son téléphone et pour rentrer y'avait plus de bus vu les réductions du trafic pendant les vacances scolaires... Bon, allez, c'était juste la semaine pouasse vu que la veille on avait eu un dégât des eaux... Mouais, comme dirait Ariel Wizman qui me fait bien marrer tous les midis... vie de m***** (lol) ! ^-^

50197587-2

Pour 8 galettes :

  • 70 g de farine de sarrasin
  • 55 g de farine de riz complète
  • 2 œufs
  • 300 ml de lait écrémé
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1/2 cuillère à café de poudre à lever
  • sel
  • poivre
  • 1 cuillère à café d'herbes de Provence

On commence par mélanger ensemble les farines, la poudre à lever, le sel, le poivre et les herbes de Provence. On creuse un puits au centre et on y casse les œufs. On mélange énergiquement avec l'huile. On fait chauffer le lait et on le verse petit à petit dans le mélange jusqu'à ce que l'on obtienne une pâte bien lisse. On fait ensuite bien chauffer la crêpière, on graisse légèrement celle-ci et on verse des petites louches de pâte que l'on étale bien. On fait cuire à feu pas trop vif.

Pour la suite, c'est selon les envies. Moi, j'ai choisi la version proposée par Sophie : lardons et œufs brouillés.
Pour deux galettes : il faut faire revenir 100 g de lardons, on réserve. Dans une casserole, on casse les neufs, on y ajoute une cuillère à soupe de crème, un peu de poivre et quelques herbes de Provence. On remue avec une cuillère en bois. Quand les œufs commencent à prendre, on ajoute les lardons et une cuillère à soupe de sauce tomate.
Puis on garnit les galettes avec cette préparation.
Un vrai délice !!!!

Allez "Y", lance-toi !!! ^-^

50197573-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 février 2010

..Chocolate and ginger crinkles (Défi Placard n#19)..

Il y a parfois des recettes que l'on découvre sur des blogs et dont on est persuadé, dès la première photo, dès le premier ingrédient, qu'elles ont été publiées spécialement pour nous parce qu'elles sont exactement ce dont on avait envie (si seulement on avait eu la moindre idée de ce dont on avait envie !). C'est quelque chose qui ne s'explique pas, mais c'est comme ça ! Et surtout, dans ces cas-là, on ne peut rien faire pour lutter ! Imaginez quand même les efforts que ces délices ont dû faire pour arriver jusqu'à nous, comment leur dire "non, tu ne m'intéresses pas !". Je vous raconte ça parce que c'est ce qu'il m'est arrivé il y a quelques jours avec les gourmandissimes Chocolate Crinkles de Coriandre. Oui, dès que j'ai ouvert ce billet, j'ai su que je ne pourrais pas résister aux chants de leurs sirènes... Que pouvais-je bien faire pour que se taisent leurs voix enjôleuses ? Rien d'autre que me mettre aux fourneaux... Je n'avais pas le choix, vous me comprenez vous, il fallait bien que je me résigne ! Le destin... Alors merci aux Chocolate Crinkles d'être venus à moi, et merci à Coriandre d'avoir joué les entremetteuses ! ^-^

49914432

Pour 15 biscuits (recette légèrement modifiée par rapport à celle de Coriandre) :

  • 100 g de chocolat noir
  • 1 œuf
  • 25 g de beurre
  • 40 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 peu de gingembre en poudre
  • 1/2 cuillère à café de poudre à lever
  • 1 pincée de sel
  • sucre glace

On commence par faire fondre ensemble le beurre et le chocolat.
Pendant ce temps, on bat l'œuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. On incorpore ensuite le chocolat fondu et on mélange bien.
On verse ensuite dans la préparation la farine, le sel, la vanille et le gingembre en poudre et la poudre à lever et on mélange sans trop travailler la pâte.
On couvre et on place au frais pour une heure.
Une fois ce temps passé, on récupère la pâte et on prélève des portions avec une cuillère. On forme des boules de la taille d'une noix et on roule chacune d'elle dans le sucre glace. On dépose chaque boule de pâte sur une plaque en silicone et on enfourne (four préchauffé à 170°) pour 10 minutes.
On laisse les biscuits refroidir un peu avant de les décoller.

On peut les conserver facilement quelques jours dans une boîte en métal, mais je doute que vous ayez le temps de tester la conservation parce que ces délices se mangent sans faim...
Alors on dit quoi ? Merci Coriandre !!

49914137   49914159

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,