18 avril 2015

..De Niro's cake (oh yes !)..

Comment ne pas succomber à ce délice... la promesse était trop attrayante pour moi en tous cas : du chocolat, des noisettes, pas de gluten et... Robert De Niro a la clé (ce n'est pas moi qui le dit, c'est Fabienne) ! Je n'ai pas résisté. Et comme je suis un peu trop gourmande, je l'ai fourré avec de la ganache au chocolat... Je voulais juste apporter ma petite touche perso pour donner envie à Monsieur De Niro de venir tester ma version... on sait jamais ! ^-^ En tous cas, même sans la présence de Mister Cinema, nous, on s'est régalé !  

DSC_0316b

Pour 8-10 personnes :

  • chocolat : 170 g + 100 g
  • beurre mou : 120 g
  • sucre : 150 g
  • oeufs : 6 
  • poudre de noisettes : 170 g
  • crème liquide : 100 g
  • cacao amer en poudre
  • sucre glace

On commence par préparer la ganache en faisant chauffer la crème. On place les 100 g de chocolat dans un récipient. On ajoute la crème en trois fois en veillant à bien mélanger vigoureusement entre chaque ajout pour créer un moyan bien brillant. Quand la ganache est prête, on réserve.

On démarre ensuite la préparation du gateau. 

On préchauffe le four à 180°C. 

On mélange au fouet le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir un résultat homogène, bien lisse. On incorpore les jaunes.

On fait fondre le chocolat, que l’on incorpore ensuite dans le mélange précédent avec une spatule.

On bat les blancs d’œuf en neige assez ferme. On incorpore délicatement les blancs au mélange, en alternant avec les noisettes en poudre.

On verse la préparation dans un moule à charnière et on enfourner pour 35 minutes environ.

Quand le gâteau est cuit (pas trop sec au centre, mais pas liquide non plus), on le sort du four et on laisse refroidir. Quand il est bien froid, on le découpe en deux. On garnit avec la ganache. 

On laisse reposer toute la nuit. Il est vraiment meilleur le lendemain. 

Le lendemain donc, on saupoudre avec le cacao amer et on décore une bande avec du sucre glace.

Reste plus qu'à se régaler en pensant à Robert ! ^-^

DSC_0163b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Lost in London

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 avril 2015

..Meatloaf - Veau, mozzarella et romarin..

Je vais être sincère. Au départ, j'avais prévu de faire des boulettes, mais au moment de les façonner, une grosse flemme m'a prise... vraiment vraiment la grosse flemme. Pas le courage de faire des boulettes, surtout qu'étant maniaco-barjo, je suis totalement incapable de faire des boulettes sans les calibrer, ce qui prend du temps... Mais comme entre les boulettes et un pain de viande, il n'y a qu'un pas, je l'ai fait. Et c'était vraiment une bonne idée parce que nous nous sommes régalés une bonne partie de la semaine grâce à ce plat si typiquement nord-américain !

DSC_0547b

 Pour 8 personnes :

  • veau haché : 1200 g
  • oignon  : 1 gros
  • oeufs : 2
  • mozzarella : 200 g
  • lait : 100 ml
  • chapelure : 100 g
  • moutarde : 1 cuillère à soupe
  • romarin : 3 branches
  • sel, poivre
  • huile d'olive

On commence par préchauffer le four à 180°C. 

On coupe en petits cubes l'oignon et la mozza. On mélange tous les ingrédients (sauf le romarin), dans un grand saladier. Pour cela, rien de mieux que les mains, même si c'est pas toujours super agréable.

On chemise un moule à cake avec du papier sulfurisé. On le remplit avec la préparation. 

On nappe légèrement avec de l'huile de l'olive. On place dessus le romarin.

On prépare ensuite un bain-marie en versant de l'eau bouillante dans un grand plat dans lequel on place le pain de viande. On recouvre avec du papier aluminium.

On fait cuire une heure.

L'avantage de ce plat, c'est que c'est rapide à faire et que ça se mange froid comme chaud. C'est particulièrement idéal pour des sandwichs. En plus, on peut varier à l'infini les préparations. Il suffit de se laisser inspirer par son frigo !

DSC_0563b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 avril 2015

..Breakfast cake..

Je fais ce gâteau depuis une éternité, mais je ne l'avais pas encore posté. Comme quoi, l'habitude nous fait parfois oublier ce qui est bon. En tous cas, c'est LE gâteau du pti déj' de Mr Pomme. Selon ce qu'il y a dans le frigo, il est customisé différemment, mais la base reste la même, proche du gâteau au yaourt d'ailleurs. Cette semaine, il était marbré avec de la confiture de myrtilles sauvages et quelques amandes effilées... Je l'ai trouvé si joli en le sortant du four que je me suis dit qu'il fallait que je le mette à l'honneur un de ces jours... alors voilà ! C'est fait ! 

DSC_0619b

Pour 6-8 personnes :

  • farine : 360 g
  • levure : 1 cuillère à soupe
  • sucre : 100 g
  • oeufs : 4
  • yaourt : 375 g
  • huile de pépin de raisin : 100 g
  • confiture de myrtilles sauvages : 3 cuillères à soupe
  • amandes effilées 

On préchauffe le four à 180°C.

On commence par mélanger ensemble la farine, la levure et le sucre dans un grand récipient. On creuse un puits dans lequel on casse les oeufs. On ajoute le yaourt et l'huile et on mélange bien jusqu'à obtenir un appareil bien lisse.

On verse dans un moule à manquer beurré. On dépose la confiture à plusieurs endroits sur la pâte, et on la mélange rapidement dans la pâte pour marbrer avec le dos d'une cuillère. On dépose sur le tout les amandes effilées.

On place au four pour 40 minutes.

Une fois bien doré, on le sort du four, on démoule pour le laisser refroidir tranquillement sur une grille. Il se congèle parfaitement en parts. Pour le petit déj', il suffit de sortir chaque part à mesure et de les laisser décongeler tranquillement.

DSC_0691b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 avril 2015

..Poulet crapaudine..

C'est dimanche... Le jour idéal pour ce poulet crapaudine, spécialité carnée de Mr Pomme. Mes photos ne rendent pas justice à cette tuerie. Je les ai prise rapido presto sur le coin de la cuisinière alors que nous salivions à cause des bonnes odeurs qui nous chatouillaient les narines. Mr Pomme n'a pas eu sa patience habituelle face à mon appareil photo, il a fallu faire vite. Mais toujours est-il que je ne peux que vous conseiller le poulet cuit de cette manière. Il est croustillant sur toutes ses faces. Un délice. On l'a fait avec des frites de carotte, en plaçant celles-ci sous le poulet pour qu'elles profitent des sucs qui s'échappaient de la viande... Ok, ce n'est pas très light, mais qu'est-ce que c'est bon !

DSC_0422b

Pour 6 personnes :

  • poulet fermier (1,9 kilos pour nous)
  • beurre mou : 30 g
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre noir concassé
  • herbes de Provence

Donc on commence par préchauffer le four à 190°C.

Sur une planche de travail, à l’aide de bons ciseaux de cuisine, on coupe l’os du dos du poulet, le long de la colonne vertébrale pour l’ouvrir à plat.

On détache délicatement la peau de la poitrine et des cuisses du poulet sans la déchirer. Puis on masse avec le beurre mou. On nappe avec un filet d'huile d'olive. On sale, on poivre, et on saupoudre avec les herbes de Provence. 

On dépose le poulet sur une grille sous laquelle on dépose une lèche-frite avec les frites de carottes dedans. 

On place au four pour 45 minutes environ, jusqu'à ce que le poulet soit bien grillé. On découpe alors immédiatement et on se régale comme des enfants !

DSC_0444b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

10 avril 2015

..Fingers amande et chocolat (sans gluten)..

La semaine dernière, je vous présentais les petites crèmes au chocolat de Lenôtre. Cette recette me laissait avec un paquet de petits blancs d'oeuf. Certains sont partis au congélateur, attendant sachement leur heure. D'autres ont été recyclés immédiatement et transformés en délicieux fingers aux amandes et au chocolat. En fait, il s'agit simplement d'une base de dacquoise. Rien de plus simple, mais comme toujours, une recette ultra efficace ! ^-^

DSC_0569b

 Pour 20 fingers :

  • blancs d'oeuf : 125 g
  • poudre d'amandes : 120 g
  • sucre : 90 g
  • fécule de maïs : 18 g
  • cacao amer
  • chocolat noir : 200 g

On commence par préchauffer le four à 160°C.

On monte les blancs en neige. On ajoute le sucre en 3 fois pendant qu'on monte les blancs, jusqu'à obtenir une meringue brillante et ferme, au bec d'oiseau.

On verse en une fois la poudre d'amandes et la fécule. On mélange délicatement avec une maryse, puison transfère le mélange dans une poche avec une douille lisse.

On recouvre deux plaques de cuisson de papier sulfurisé. On forme 40 bâtons de 7-8 cm de long environ. On saupoudre avec le cacao.

On place au four pour 15 minutes environ. On laisse refroidir entièrement avant de décoller les biscuits.

On fait ensuite fondre le chocolat. On dépose le chocolat sur un des fingers et l'on dépose l'autre dessus.

On laisse le chocolat prendre complétement et on place dans une boîte en fer. Parfait avec le thé, une mousse au chocolat ou juste pour grignoter !

 DSC_0610b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08 avril 2015

..Fondant chocolat et ricotta (sans gluten)..

Cela faisait vraiment une éternité que je n'avais pas acheté de la ricotta alors qu'en France, j'en plaçais dans notre panier chaque semaine. Je l'utilisais pour remplacer régulièrement le beurre dans différentes recettes. On est d'accord qur rien ne remplace jamais le beurre, mais la ricotta joue très bien son rôle. La semaine dernière, mes vieux réflexes ont refait surface et j'ai glissé un pot de cette délicieuse chose dans le panier de course. J'allais faire une des recettes que je connais bien et qui sont déjà sur le blog quand je suis tombée sur cette recette de Hanane. Elle est proche de la mienne, mais en même temps comme j'aime toujours l'idée de tester quelque chose de nouveau, je me suis décidée pour sa recette. Verdict : un fondant ultra fondant, léger et gourmand ! J'adore !!!

DSC_0499b

Pour 6-8 personnes :

  • chocolat noir : 100 g
  • chocolat au lait : 70 g
  • ricotta : 250 g
  • beurre : 50 g
  • oeufs : 3
  • lait entier : 70 g
  • fécule de maïs : 20 g
  • sucre : 50 g

On préchauffe le four à 180°C.

On commence par faire fondre doucement les chocolats avec le beurre jusqu’à obtenir un mélange lisse et brillant.

Pendant ce temps, on monte les blancs d'œuf en neige ferme, puis on réserve.

On bat les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. On ajoute la fécule de maïs, puis le lait. On incorpore ensuite le mélange chocolat-beurre, puis la ricotta. Enfin, on incorpore les blancs d’œuf délicatement.

On verse dans un moule recouvert de papier sulfurisé. Puis on fait cuire pendant 30 minutes environ.

On laisse bien refroidir avant de démouler délicatement. Au moment de servir, on fait fondre un peu de chocolat à 70% que l'on utilise pour décorer les parts du fondant. 

Il est terriblement fondant, légèrement mousseux, léger et parfaitement chocolaté... A vous de tester !

DSC_0566b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Recettes by Hanane

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 avril 2015

..Souris d'agneau doucement confite..

Joyeuses Pâques à tous !!! C'est le moment idéal pour vous présenter cette recette que j'adore... Des souris d'agneau lentement confites... J'en salive rien que d'y repenser. Cette viande goûteuse et fondante... Je suis une vraie carnivore, je n'y peux rien. En tous cas, cela faisait longtemps que je n'en avais pas fait et cette fois, j'ai voulu les faire à la cocotte. J'aime ma cocotte... je suis totally in love et je fais même des infidélités à mon amie Joteuse pour elle... Oui, je suis un peu barge aussi mais tant pis ! ^-^

DSC_0477b

 Pour 2 personnes :

  • souris d'agneau : 2
  • carottes : 4
  • oignon : 1
  • ail : 6 gousses en chemise
  • vin blanc sec : 125 ml
  • feuilles de laurier : 4
  • clou de girofle : 2
  • branche de romarin : 2
  • sel, poivre
  • huile, beurre

On commence par faire chauffer la cocotte. Quand la fonte est bien chaude, on verse un peu d'huile avec une noix de beurre. On fait revenir une dizaine de minutes les souris d'agneau pour qu'elles soient dorées sur toutes les faces. On réserve.

On dépose les carottes coupées en morceaux, l'oignon émincé et les gousses d'ail en chemise dans la cocotte. On fait revenir 5 bonnes minutes. On ajoute les clous de girofle et les feuilles de laurier. On réduit le feu pour permettre le mijotage. On ajoute les souris. On mouille avec le vin. On place le romarin. On sale et on poivre. On couvre et on laisse mijoter 2 heures, jusqu'à ce que la viande soit fondante et commence à se détacher de l'os.

On sert les souris bien chaudes avec des pommes de terre pa exemple ou même de la semoule de blé... En tous cas, on se fait plaisir !!!

DSC_0504b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 avril 2015

..Osterpinze, petites brioches de Pâques..

Demain, c'est Pâques et en plus c'est dimanche... donc deux bonnes raisons de vous proposer ces délicieuses brioches que j'ai découvertes chez Nanou. Comme je suis abonnée à de nombreux blogs et que souvent les auteurs sont très productifs, je ne repère pas toujours toutes les recettes susceptibles de nous faire saliver à la maison, alors, de temps en temps, je me concentre sur un blog en particulier et je le décortique par le menu. Comme beaucoup d'autres, j'adore le blog On dîne chez Nanou. La semaine dernière, je l'ai donc passé au scanner et je peux vous dire que j'ai mis de côté un sacré paquet de recettes (ça va pas soulager ma to do-list) !!!! J'ai craqué sur la recette de ces petits brioches autrichiennes... et je peux vous dire qu'à voir la mine réjouie de Mr Pomme quand il les a dégustées, ça devait être une sacrée bonne idée !

DSC_0462b

Pour 12 brioches :

  • farine : 500 g
  • levure sèche : 12 g
  • sucre : 80 g
  • lait entier : 250 g
  • beurre mou : 120 g
  • œuf : 1
  • jaunes d'œuf : 2
  • raisins secs : 50 g
  • rhum vanillé : 1 cuillère à soupe

On commence par placer dans un bol la levure avec une cuillère à café de sucre (pris dans les 120 g), une cuillère à soupe de farine (idem) et 3 cuillères à soupe de lait (idem). On mélange, on couvre et on laisse reposer une dizaine de minutes.

Dans le bol du robot, on dépose les œufs, le sucre, le beurre mou et le rhum. On mélange bien. On ajoute ensuite la préparation-levure, puis la farine, le lait et les raisins. On démarre alors le pétrissage et on pétrit pendant 10 minutes environ jusqu’à ce que le pâton soit bien formé et se décolle du bol.  

On boule. On place dans un récipient que l’on recouvre d’un chiffon. On laisse la pâte doubler de volume environ 1 heure dans un endroit sec et à l’abri des courants d’air.

Une fois ce premier temps de repos passé, on farine le plan de travail. On récupère la pâte que l’on dégaze avec le plat de la main. On divise en 12 parties égales que l’on boule.

On dépose sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. On recouvre avec un chiffon. On place au frigo pour toute la nuit.

Le lendemain, on sort les pâtons. On laisse les brioches se détendre à température ambiante. Puis quand elles sont bien souples, on préchauffe le four à 180°C. On ralise deux entailles profondes avec un ciseau pour que les brioches se coupent en trois (les miennes n'étaient pas assez profondes... rrrhhh).

Pendant ce temps, on délaye une cuillère à soupe de lait dans un œuf. On nappe les brioches avec le mélange. On saupoudre avec un peu de sucre.

On fait cuire les brioches 25 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées.

On laisse refroidir sur une grille. Et on déguste juste tièdes ! La belle odeur dans la maison… je vous raconte pas !

DSC_0481b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : On dîne chez Nanou

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 avril 2015

..Crèmes au chocolat de Lenôtre..

A la maison, on aime vraiment tous les styles de cuisine, tous tous tous. Mais Mr Pomme a une préférence pour les recettes un peu rétro, celles que l'on évoque avec tendresse en pensant à la cuisine de notre grand-mère. Celles qui ont le bon goût de l'enfance et des goûters engloutis au coin d'une table après une journée d'école. Alors régulièrement je cède au plaisir de le ramener quelques années en arrière à l'aide d'une simple cuillère ou d'une bouchée d'un petit quelque chose. La crème au chocolat fait partie de ces petites choses magiques ultra regressives et terriblement gourmandes. Cette fois, c'est la recette de Lenôtre que j'ai tentée. Elle est faite à base de cacao et non de chocolat comme les autres recettes déjà testées, une petite différence qui a vraiment piquée ma curiosité. Cela donne une crème ultra douce et veloutée, pas trop sucrée (probablement parce que j'ai réduit la quantité proposée qui était de 200 g à 150 g). A tester !

DSC_0579b

 Pour 10 pots individuels :

  • lait entier : 1 litre
  • jaunes d'oeuf : 10
  • sucre : 150 g
  • cacao en poudre non sucré : 40 g

On commence par mettre le lait et le cacao à chauffer dans une casserole. Il faut bien surveiller la cuisson et remuer régulièrement pour que cela n'accroche pas. On porte à ébullition.

On mélange ensemble le sucre et les jaunes d'oeuf sans trop travailler.

Quand le lait est chaud, on l'incorpore progressivement dans le mélange sucre/oeufs. On mélange bien. On laisse refroidir et on place au frais pour 4 heures.

Une fois les 4 heures écoulées, on récupère la crème. On préchauffe le four à 150°C. On prépare un bain-marie d'eau chaude. On verse la crème dans des ramequins individuels. On place les ramequins dans le bain-marie, en veillant à ce que l'eau arrive aux 3/4 des ramequins. 

On place au four pour 1 heure de cuisson.

A la sortie du four, les crèmes sont encore tremblotantes, c'est normal. On les laisse refroidir avant de les placer au frais et d'attendre le lendemain pour les déguster. Elles sont vraiment très soyeuses, pas très fermes, la texture est vraiment douce et agréable. Et le goût... un bon petit goût de l'enfance forcément !

DSC_0635b 

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Les douceurs de l'enfance de Lenôtre

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 mars 2015

..Poulet sauté façon teriyaki (sans gluten)..

Voici une recette ultra rapide que l'on adore à la maison, mais que je n'avais pas réalisée depuis (trop) longtemps. Je n'utilise plus de sauce soja depuis que je ne mange plus de gluten, mais la sauce tamari, la remplace parfaitement. Et oui, pas question de renoncer à tous les plaisirs gourmands quand même. J'ai utilisé des noix de grenoble pour changer... pas très asiatique vous me direz, mais elles restent vraiment  croquantes ce qui les rend intéressantes. Comme toujours, le plat est "rafraîchit" par un peu de ciboule finement ciselée et ajoutée au dernier moment. Je vous l'ai déjà dit... on adore !

DSC_0408b

Pour 2 personnes :

  • hauts de cuisse de poulet désossés : 300 g
  • sauce tamari : 3 cuillères à soupe
  • mirin : 1 cuillère à soupe
  • jus d'ananas : 4 cuillères à soupe
  • piment : 0,5 cuillère à café
  • noix de grenoble grossièrement concassées : 2 cuillères à soupe
  • ciboule fraîche : 1

On commence par couper le poulet en morceaux.

Dans une petite casserole, on mélange la sauce tamari, le mirin, le piment et le jus d'ananas. On met à chauffer et quand celq commence à bouillir, on arrête la cuisson.

Pendant ce temps, on fait revenir le poulet dans un peu d'huile de pépins de raisin. Quand il est bien doré, on verse la sauce. On mélange bien pour que le poulet soit bien enrobé. On ajoute les noix de grenoble. On mélange.

On sert immédiatement avec du riz blanc. On ajoute sur le dessus la ciboule fraîche ciselée au dernier moment. Et hop, c'est tellement rapide et tellement bon !

DSC_0425b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,