28 novembre 2014

..Entrecôte de boeuf Angus, sauce à l'échalote..

Ce dimanche, j'ai eu une envie très carnassière. Il me fallait de la viande, mais de la bonne viande rouge, un morceau à peine cuit qui fait renouer avec des sensations un peu animales. Une bonne entrecôte parfaitement persillée et tendre à souhait par exemple. Pour l'accompagner, j'ai préparé cette sauce toute douce aux échalotes. Je peux vous dire qu'avec ça, j'étais largement comblée !

DSC_0095b

Pour deux personnes :

  • une belle entrecôte un peu épaisse
  • beurre
  • huile de pépins de raisin
  • échalote : une grosse
  • Pineau des Charentes : 1 cuillère à café
  • crème liquide : 4 belles cuillères à soupe
  • sel, poivre

On commence par sortir l'entrecôte 30 minutes avant la cuisson. Une fois ce temps passé, on la sale et on la poivre sur les deux faces. Dans une poêle chaude, on place du beurre avec de l'huile et quand le beurre commence à crépiter, on dépose l'entrecôte que l'on laisse cuire environ 4-6 minutes sur chaque face en fonction de l'épaisseur et du type de cuisson que vous aimez. Quand elle est cuite, on la débarrasse sur une assiette que l'on recouvre d'aluminium et on laisse reposer une dizaine de minutes, juste le temps nécessaire pour préparer la sauce.

Dans la même poêle, en conservant le jus de cuisson, on fait revenir les échalotes émincées. Quand elles commencent à dorer, on ajoute le Pineau que l'on laisse légèrement évaporer, puis on ajoute la crème.On poivre et on sale légèrement.

On nappe l'entrecôte coupée en tranches fines avec la sauce... on sert aussitôt et on se régale !

DSC_0105b

 Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 03:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 février 2014

..Côte de porc farçie au persil et à l'échalote..

Il y a des recettes qu'on ne destine pas du tout à la publication au départ (et l'inverse aussi souvent ! des photos qu'on pense publier et qui dorment dans les tréfonds de nos disques durs !). Et puis finalement... on se dit que quand même... Je le reconnais la recette d'aujourd'hui est de celle-là. Je n'avais pas du tout en tête de proposer cette recette sur le blog (ce qui explique d'ailleurs les photos prises à la hâte au dernier moment). Mais dès qu'elle a été dans mon assiette, juste à la bonne odeur, j'ai eu envie de la partager avec vous. Pourtant cette recette n'en est pas vraiment une, mais elle est magique car elle transforme tout de suite la classique côte de porc en quelque chose de nouveau. Ce n'était pas gagné parce qu'à la maison, la côte de porc a un petit quelque chose de sacré... et oui ! Mr Pomme adore ça, et il n'aime pas quand j'essaie de "l'accessoiriser", c'est à l'état brut qu'il l'apprécie. Pourtant cette fois, ma proposition l'a tenté : persil, échalote, parmesan, huile d'olive... tout ce qu'il aime. Et à raison parce que c'est vraiment très très bon comme ça. La viande est juste caramélisée, et la farce conserve à la chair un certain moelleux. Accompagnée de choux de Bruxelles et de petites pommes de terre écrasées dorées à l'huile d'olive, c'est un repas tout ce qu'il y a de plus simple, mais particulièrement délicieux !

porcfarci_1

Pour 2 personnes :

  • côte de porc : 2
  • persil frais : 2 belles poignées de feuilles
  • parmesan : 20 g
  • échalotes : 2
  • huile d'olive : 0,5 cuillère à café
  • sel
  • poivre

On commence par faire revenir les échalotes finement ciselées dans de la matière grasse (graisse de canard pour moi, mais c'est à vous de voir) pour les faire juste dorer.

Pendant ce temps, on mixe les feuilles de persil préalablement lavées et essorées avec le parmesan jusqu'à obtenir une sorte de pâte.

Quand les échalotes sont prêtes, on les mélange avec le persil/parmesan dans un bol. On ajoute l'huile d'olive, on sale, on poivre. On mélange bien.

On entaille les côtes de porc dans la largeur, puis avec la pointe d'un couteau bien aiguisé on vient la fendre en deux, mais sans la découper jusqu'aux rebords pour que la farce reste emprisonnée dedans.

On farçit l'intérieur de l'entaille. On referme bien (on peut utiliser des pics pour éviter que cela ne s'ouvre à la cuisson).

Enfin, on fait cuire les côtes de porc dans un poêle bien chaude avec un peu de matière grasse (le beurre de cacao est parfait pour ça !!! C'est notre chouchou pour cuire les viandes).

On sert immédiatement avec ce que l'on veut. Une belle poêlée de champignons si ça vous tente, des pommes de terre frites, une purée... Nous, on a choisi une poêlée de choux de Bruxelles cuits à la graisse de canard et des petites pommes de terre écrasées dorées au four avec un peu d'huile d'olive...

Il faut pas grand chose pour améliorer le quotidien parfois ! ^-^

porcfarci_2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 janvier 2014

..Escapade chez Lolo de La popotte à Lolo : Purée trop chou pour hachis très veau..

Terminons la semaine et le mois avec du salé et un plat parfait pour la saison : un hachi ! Oui mais attention : THE hachi. Et ça grâce à la recette de purée trop chou de Lolo, dénichée dans le cadre de ma participation à une Escapade en cuisine. Le thème du mois était la pomme de terre... un ingrédient bien roboratif, parfait pour affronter le froid canadien, croyez-moi ! Les recettes autour de la pomme de terre ne manquent pas chez Lolo, le choix a été difficile. Mais cette purée m'a pas mal attirée sachant que j'avais envie d'un hachis depuis plusieurs jours (ça change du chocolat ça ! Mais aussi étrange que soit cette envie, elle était bien là ! ^-^). Et je suis contente de mon choix parce que cette purée se marie à merveille avec le veau... juste un peu de cheddar pour faire gratiner le tout et là vous avez droit avec ce petit plat tout simple à des "hummm... c'est tellement bon !" de Mr Pomme...

J'ai presque suivi la recette. Par contre, j'ai choisi de ne pas faire le chou avant mais de le hacher finement et de le mettre directement dans la purée avant le passage au four. J'ai également rajouté un peu de crème fraîche parce que comme je fais cuire mes pommes de terre au four, la chair est toujours un peu plus sèche qu'avec une cuisson à l'eau... forcément... ah oui, et j'ai zappé la ciboulette parce que je n'en avais plus.

Merci Lolo !

hachi_veau_1b

Pour 4 personnes :

  • pommes de terre : 600 g
  • cuillère liquide entière : 5 cuillères à soupe
  • lait : 100 g
  • chou vert : 300 g
  • oignon : 1 petit
  • beurre : 15 g
  • oeuf : 1
  • veau haché : 500 g
  • échalote : 1
  • cheddar fort : 100 g
  • ail : 2 gousses
  • sel, poivre

On commence par préparer la purée de pommes de terre. Personnellement, je préfère cuire les pommes de terre au four qu'à l'eau, puis récupèrer la chaire et l'écraser au presse-purée. Mais si vous préférez cuire les pommes de terre à l'eau, c'est possible aussi.

Pendant ce temps, on fait revenir avec un peu d'huile l'oignon finement haché et une gousse d'ail écrasée. On réserve.

Une fois que les pommes de terre sont cuites, on les écrase, puis on ajoute le beurre, le lait et la crème et on mélange bien. On ajoute l'oeuf pour obtenir une purée onctueuse, mais pas trop liquide. On sale et on poivre selon les goûts.

On taille finement le chou. On l'incorpore dans la purée. On mélange bien.

Dans une poêle, on dépose un peu d'huile et on fait revenir l'échalote et l'ail haché. On ajoute le veau que l'on fait cuire, mais on le sous-cuit volontairement puisqu'il va continuer à cuire un peu dans le four.

On préchauffe le four à 210°C.

On place le veau débarrassé du jus de cuisson dans un grand plat. On dépose par-dessus la purée. Puis on recouvre avec le cheddar rapé.

On dépose au four pour 20 minutes environ. Dans les dernières minutes, on passe en mode grill pour bien faire dorer le cheddar. On sert aussitôt quand tout est bien chaud.

Régalez-vous, c'est simple et parfait pour la saison !!!

J'vous laisse, je vais voir ce qui a inspiré Kougelhopf dans ma cuisine !

hachi_veau_2b

Maintenant, à vous de jouer !

Source :  La popotte à Lolo

Publié dans le cadre de :

130809080716990346

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 janvier 2010

..Quand les fromages italiens s'invitent dans les veloutés... même moi j'en mange !..

On continue la cure vitaminée avec des petites soupes cette fois (remarquez que je préfère de loin le billet d'hier et le cocktail de fruits que les soupes...). Une crème de chou-fleur au mascarpone et un velouté de petits pois à la ricotta.

Et alors là, parce qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, cette fois, je peux vous dire directement ce que j'ai pensé des recettes (enfin, d'une des deux en tous cas) parce que j'en ai mangé !!! Oui, oui, oui, maman, si tu lis ce billet, tu ne vas pas en croire tes oreilles, moi, j'ai mangé de la soupe ! Toutes ces années à vous bagarrer avec moi pour me faire avaler quelques cuillères de ce breuvage qui soit-disant devait me faire grandir (et que je remettais soigneusement dans la soupière dès que vous aviez le dos tourné... allez, aujourd'hui, je peux quand même l'avouer... même pas peur d'être punie !), et là, du haut de mes 30 ans (oui, je suis bien plus haute si je parle en année qu'en centimètre !), me voilà goûtant une soupe toute seule comme une grande ! Je vous dis même pas la tête de mon chéri quand il m'a vu m'en servir un bol ! Mais bon, pendant que je la faisais, je dois dire que cette petite soupe de petits pois me tentait plutôt. Elle avait une jolie couleur et elle sentait plutôt bon, alors autant en profiter, qui sait... c'est peut-être le début d'une longue et belle histoire d'amour entre moi et les légumes liquéfiés !!!
Mais pour l'heure deux recettes... je suis sûre que l'une d'entre elles au moins vous donnera envie de vous mettre derrière les fourneaux. En tous cas, y'en a pour tous les goûts (même pour les miens, c'est pour vous dire !).

48446106_p-2   48460068-2

Crème de chou-fleur au mascarpone

Pour 4 personnes :

  • 1 petit chou-fleur
  • 1 oignon doux
  • 125 g de mascarpone
  • 1/2 litre de bouillon de légumes
  • sel
  • poivre
  • gingembre
  • aneth

On commence par détailler le chou-fleur et par laver les fleurettes. On émince l'oignon que l'on fait dorer dans une cocotte avec un peu d'huile d'olive. On ajoute les fleurettes de chou-fleur et on couvre avec le bouillon bien chaud. On laisse cuire comme cela pendant une petite vingtaine de minutes.
On mixe ensuite le chou-fleur en purée avec le mascarpone, un peu de sel, de poivre et une pointe de gingembre. On ajoute le bouillon petit à petit jusqu'à obtenir la consistance souhaitée.
On sert aussitôt avec un peu d'aneth.

48459841-2

 Velouté de petits pois à l'estragon et à la ricotta

Pour 4 personnes :

  • 600 g de petits pois surgelés
  • 1 échalote
  • 1/2 litre de bouillon de légumes
  • huile d'olive
  • ail séché
  • poivre blanc
  • estragon surgelé
  • 100 g de ricotta
  • 80 g de lardons nature

On commence par cuire une dizaine de minutes dans deux verres d'eau bouillante les petits pois. On les égoutte ensuite et on réserve. Dans une cocotte, on fait revenir avec un peu d'huile d'olive l'échalote finement émincée. On laisse colorer légèrement, puis on ajoute les petits pois, l'estragon, l'ail , le poivre blanc et on couvre avec le bouillon de légumes déjà chaud. On laisse cuire à peine 10 minutes.
A part, on fait cuire les lardons. On les laisse colorer légèrement.
On récupère ensuite les légumes et les lardons que l'on mixe en purée avec la ricotta. On ajoute progressivement le bouillon pour obtenir la consistance souhaitée. On rajuste l'assaisonnement si nécessaire. Et on sert bien chaud !

Et attention ! J'AI ADORE !!! Sur les photos, cela n'apparaît pas, mais j'avais gardé quelques lardons pour les mettre sur le velouté et fait revenir quelques croutons de pain dans un peu d'huile d'olive à l'ail et au basilic.
Tip Top !!

48460059-2

Maintenant, à vous de jouer !

28 janvier 2009

..Quiche aux champignons..

Après les petites tourtes au Chaource, il me restait des champignons. J'ai donc fait des petites quiches avec. Pas lourdes du tout, cette version change de la classique lorraine.

51528888-2

Pour deux quiches individuelles:

  • pâte brisée
  • 2/3 champignons de Paris frais
  • 75 g de gruyère râpé
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de crème légère liquide
  • herbes de Provence
  • poivre
  • sel
  • filet d'huile d'olive
  • échalote

Tapisser les deux plats à tartelette avec la pâte brisée. Mettre dedans les champignons qui ont préalablement étaient lavés, émincés et cuits dans une poêle avec un filet d'huile d'olive, du poivre, une pincée de sel, un peu d'herbes de Provence et une échalote finement émincée. Placer sur les champignons le gruyère râpé. Battre dans un bol les deux œufs avec la crème puis les mettre dans les plats à tartelette par dessus le gruyère.

Envoyer le tout au four chaud pendant 20 minutes (th.7).
On peut les manger chaudes ou froides. En tous cas, elles se réchauffent très bien le lendemain avec un léger passage au micro-onde.

51528966-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 janvier 2009

..Tourte au Chaource..

Vous connaissez ce fromage au nom digne d'un animal mythologique légendaire ?
Et bien moi jusqu'à il y a 3 jours je ne le connaissais pas. C'est mon chéri qui a déniché ça pendant les courses. Et je dois dire que je suis ravie de la découverte.

 51528456-2

Pour un peu de culture : le Chaource est un fromage à pâte molle, au lait de vache, à croûte fleurie. Sa pâte, légèrement salé, contient moins de 50% de matière grasse (un fromage de régime quoi ?!? lol). C'est un fromage très ancien qui était déjà connu au Moyen Age. Il est fabriqué dans la région de Chaource, sur une zone géographique très restreinte qui s'étend sur quelques cantons des départements de l'Aube et de l'Yonne. Et pour ses caractéristiques :

  • à l'œil, il présente une croûte à fleur blanche, riche et régulière, une pâte fine et lisse d'un blanc homogène;
  • au toucher, une pâte onctueuse, souple sans mollesse;
  • au nez, une légère odeur de champignon et de crème
  • et au goût une saveur douce et fruitée de noisette relevée par une petite pointe d'acidité.

Voilà pour vos 5 sens !

Maintenant côté recette, pour 2 tourtes individuelles, il vous faudra:

  • 1 pâte brisée
  • 1 tranche de jambon blanc
  • 70g de Chaource
  • 2 beaux champignons de Paris
  • 1 œuf
  • poivre
  • un filet d'huile d'olive
  • herbes de Provence
  • basilic
  • piment d'Espelette
  • échalote

On commence par laver, émincer et faire revenir les champignons dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. On ajoute l'échalote finement hachée, le poivre et on parsème d'herbes de Provence.

On tapisse 2 fonds de tartelettes individuelles avec la pâte brisée. On tapisse le fond avec la moitié d'une tranche de jambon découpée en petits morceaux, on met dessus les champignons, puis la moitié du Chaource. On assaisonne avec du basilic finement ciselé et un peu de piment d'Espelette.

Puis on referme la tourte avec un cercle de pâte. Pour cela, utiliser le blanc de l'œuf pour souder les deux pâtes ensemble. On fait une petite cheminée au centre avec un peu de papier sulfurisé. Puis avec un pinceau on dore le dessus de la tourte avec le jaune de l'œuf.

Et hop au four chaud pour 20 minutes, à 220°C.
Servir avec une petite salade verte et une vinaigrette au vinaigre de cassis... je vous dis que ça !

51528552-2

Maintenant, à vous de jouer !

25 janvier 2009

..Champignons farcis aux lardons et parmesan..

Ca vous tente une petite ballade automnale dans votre assiette hivernale ? Alors suivez mes petits champignons. Bon, je vous l'accorde les champignons de Paris ne sont pas les champignons d'automne par excellence mais leur avantage c'est d'être présents sur nos étals toute l'année justement. Et puis farcir des girolles... si ça vous tente, pourquoi pas.

Blog_1_intro

Donc, pour 4 gros champignons:

  • 4 gros champignons
  • 100g de lardons
  • 80g de parmesan
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de chapelure fine + un peu pour faire gratiner
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 petite gousse d'ail
  • 1/3 d'échalote hachée finement
  • herbes de Provence
  • poivre
  • coriandre
  • muscade en poudre
  • 1 peu de gruyère pour faire gratiner

On commence par nettoyer et peler les champignons. On retire les pieds et on les passe au mixeur. On ajoute les lardons, le parmesan, la chapelure, l'œuf, la crème, l'ail, l'échalote et les épices. On mixe le tout pour obtenir la farce. On farcit avec les têtes de champignons et on les place dans un plat allant au four. On saupoudre de chapelure et de gruyère râpé.
On met au four (préchauffé th.7) pendant 25 minutes.
Je les avais accompagné d'une poêlée de pommes de terre cuite à la graisse de canard et d'une petit omelette aux herbes... c'était vraiment très très bon.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

 Maintenant, à vous de jouer !