11 août 2016

..Quatre-quarts aux framboises (recette de Pierre Hermé)..

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de gâteau pour le petit-déj de Mr Pomme, mais face à ces jolies framboises... je n'ai pas pu résister ! Et voilà un joli quatre-quart bien parfumé !

Pour la recette, on ne peut pas dire que j'ai pris beaucoup de risques, puisque c'est du côté de Pierre Hermé (avec cette recette repérée sur le blog de Zéro miette !) que je suis allée chercher l'inspiration. Un résultat à la hauteur de ces petites beautés rouges que j'ai tendance à boulotter allégrement toute seule dans mon coin, il faut bien l'avouer (et je n'ai même pas honte)... Bien moelleux et parfumé, la recette est parfaite... Il y a des jours où je maudis mon ventre et son intolérance au gluten... ^-^ Heureusement, j'ai pu me satisfaire de la bonne odeur sans voir mon bidou gonfler comme un ballon de baudruche !

DSC_0145-2

Pour un cake de 22 cm : 

  • oeufs : 3
  • sucre : le même poids que les 3 oeufs
  • beurre : le même poids que les 3 oeufs
  • farine : le même poids que les 3 oeufs
  • sel : 1 pincée
  • liqueur de framboises
  • framboises fraiches : 200 g

On commence par préchauffer le four à 200°C (et oui, même l'été rien ne m'arrête !).

Pour les quantités, c'est plutôt facile... On pèse les œufs, puis on prends le même poids de sucre, de beurre et de farine (et oui... le quatre-quarts trouve l'origine de son nom ici... ^-^).

On fait fondre doucement le beurre dans une casserole.

Pendant ce temps, on sépare les blancs des jaunes. On bat les blancs en neuge très ferme avec le sel.

Dans un saladier, on bat les jaunes avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume.

On ajoute ensuite le beurre fondu. On mélange bien et quand il est incoporé totalement, on ajoute la farine, puis la liqueur de framboises. On mélange bien pour obtenir un appareil bien lisse.

On incorpore finalement les blancs en opérant délicatement avec une maryse pour ne pas les casser. On ajoute aussi délicatement que possible les framboises. Puis on verse le tout dans un moule à cake beurré et fariné. 

On fait cuire pendant 15 minutes à 200°C, puis on abaisse la température du four à 180°C et on poursuit la cuisson pendant environ 25 à 30 minutes. Il faut que la lame du couteau ressorte séche. 

On laisse ensuite légèrement refroidir avant de démouler. Puis on le place sur une grille pour qu'il refroidisse totalement... Et ensuite : bonjour gourmandise !

DSC_0179-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : recette de Pierre Hermé repérée sur le blog Zéro miette !

Posté par Pour ta pomme à 01:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


08 juin 2016

..Amaretti aux écorces d'orange confite et chocolat (selon la recette de J. Andrieu et P. Hermé) (sans gluten)..

Cette recette de Julie Andrieu et Pierre Hermé était sur ma to-do list depuis un moment déjà, mais je n’avais pas encore trouvé l’occasion de la faire (faut dire que c’est difficile de trouver le temps de réaliser tout ce qui est sur ma to-do list qui finalement n’a rien d’une to-do list… c’est une véritable encyclopédie tellement elle est longue… longue… longue… Quand j’ouvre le fichier avec tous les liens… j’ai un peu l’impression d’être dans un de ces films où l’on s’apprête à signer un contrat avec le diable. Vous savez quand celui-ci arrive avec le fameux contrat pour vous le lire, et que ce contrat est un parchemin qu’il déroule pour vous endormir tant il est long long long…). Là, c’est fait ! Une ligne de moins sur ma liste (bon, je vous dis que ce même jour, j’ai ajouté 5 nouvelles recettes à tester… ^-^)… et après on me demande pourquoi je ne refais pas les mêmes recettes… mais une vie ne suffit déjà pas pour tester tout ce qui me fait envie !

J’ai suivi la recette presque à la lettre… en même temps, je me suis dit qu’on pouvait quand même faire confiance à Pierre Hermé… ^-^ J’ai juste ajouté un peu de gourmandise avec des écorces d’orange confite (j’adore l’association avec l’amande) et un peu de chocolat… juste un peu… parce qu’on dirait pas comme ça mais c’est toujours période de disette gourmande (oui, c’est le nom de mon régime ! ^-^) à la maison !

DSC_0047-4

Pour 24 amaretti :

  • sucre : 180 g
  • poudre d’amandes : 200 g
  • blancs d’œuf : 2
  • amaretto : 2 cuillères à café
  • écorces d’orange confite : 40 g
  • chocolat noir à 70% : 100 g

On commence par placer dans le mixeur le sucre et la poudre d’amande. On mixe bien et on ajoute ensuite les blancs d’œuf et l’amaretto. On mixe à nouveau pour obtenir une pâte d’amande assez collante. On incorpore ensuite à la spatule les écorces d’orange hachées finement.

On place le tout au frais pour 2 heures.

Une fois le temps de repos passé, on préchauffe le four à 180°C.

À l’aide d’une cuillère, on prélève de la pâte. On façonne ensuite des boulettes avec le plat de la main (plus pratique à réaliser si on humidifie légèrement les mains). On dépose sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. On espace car les amaretti s’étalent un peu pendant la cuisson. Puis on enfourne pour 15 min.

Après cuisson, on laisse refroidir les biscuits sur une grille. Quand ils sont froids, on fait fondre le chocolat, et on trempe la moitié des biscuits dedans. On les dépose sur une feuille de rhodoïd le temps que le chocolat cristallise. Ensuite on les place dans une boîte métallique pour les conserver (l’idéal pour qu’ils ne ramollissent pas comme ils le feraient dans une boîte en plastique).

DSC_0066-4

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Confidences sucrées de Julie Andrieu et Pierre Hermé