23 janvier 2017

..Petites brioches torsadées et roulées à la confiture..

Depuis que j'ai retrouvé la maîtrise de mes week-end, je reprends plaisir à boulanger... C'est long, mais qu'est-ce que c'est relaxant le travail de la pâte à brioche !

Cette semaine, je suis partie sur des petites brioches torsadées et roulées garnies avec l'une des meilleures confitures du monde : la confiture abricot/vanille de ma belle-soeur adorée "Y" ! Autant dire que j'ai fait doublement plaisir à Mr Pomme en lui faisant des petites brioches qui mettaient à l'honneur la confiture de sa soeur et dont il va pouvoir se régaler toute la semaine !

DSC_2482-3

Pour 14 brioches :

Pour la pâte à brioche :

  • farine : 325 g
  • sucre en poudre : 15 g
  • sel : 2 g
  • œufs : 3
  • levure sèche : 5 g
  • beurre mou : 100 g
  • lait : 70 g

Pour la garniture :

  • confiture abricot/vanille : 4 cuillères à soupe
  • jaune d’œuf : 1 (avec un peu de lait et sucre)

On commence par activer la levure selon les instructions du fabriquant. Pour moi, il est question de faire chauffer le lait à 50°C et d'y placer la levure avec un cuillère à café de sucre (pris sur les 15 g). On mélange et on couvre. On laisse reposer 5 minutes.

Pendant ce temps, dans le bol du robot, on dépose la farine, le restant du sucre et le sel. On mélange bien. On creuse un puits dans lequel on casse les œufs. On mélange rapidement, puis on ajoute le mélange-levure. On pétrit alors avec le crochet pendant 5 minutes. 

On couper le beurre en dès, puis on l'ajoute en plusieurs fois dans la pâte. On attend que la pâte ait bien absorbée le beurre avant d'en ajouter. Quand tout le beurre a été incorporé, on pétrit pendant 5 minutes supplémentaires (la pâte est assez collante, mais le temps de repos, elle sera plus facile à travailler).

On fait une boule avec la pâte. On la dépose dans un récipient assez haut pour laisser de l'espace à la pâte pour lever. On couvre avec un chiffon légèrement humide et on laisse lever 2 heures dans un endroit sec à l'abris des courants d'air (pour moi, toujours le four).

Une fois le temps de repos passé, on farine légèrement le plan de travail, on dépose la pâte que l'on dégaze en la repliant plusieurs fois sur elle-même. On l'étale au rouleau en un rectangle de 50 cm sur 35 cm environ.

On nappe la moitié du rectangle avec la confiture (on va replier le rectangle dans le sens de la largeur, donc on obtiendra un rectangle de 25 cm sur 35 cm, donc c'est cette partie qu'on doit napper). On replie la pâte sur elle-même.

On découpe des bandes de 2 cm (donc 2 cm sur 25 cm). On les torsade et on roule les bandes sur elles-mêmes pour obtenir de jolies brioches. On soude bien les bords. On dépose sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. On espace les brioches car elles vont encore lever un peu. On couvre chaque plaque d'un torchon propre et on place dans le four pour une nouvelle levée de 1 heure. 

Après la dernière poussée, on préchauffe le four à 180°C.

On bat un jaune d'oeuf avec un peu de lait et de sucre, et on dore chaque brioche.

Puis on place au four pour 20 minutes. Les brioches sont prêtes quand elles sont joliment dorées.

On laisse refroidir sur une grille. Et on se régale tièdes ou complètement refroidies, elles sont délicieuses ! 

DSC_2468-3

Maintenant, à vous de jouer !


10 juillet 2016

..Crumble aux abricots et basilic (sans gluten et sans lactose)..

Nous avions quelques abricots qui commencaient à faire un peu la tête dans le panier de fruits... pas question de laisser périr ces petites gourmandises, considérant que la nature ne nous les offre que quelques semaines dans l'année ! J'avais en tête d'en faire une glace, mais il y avait encore du sorbet au melon, du sorbet à l'ananas et de la glace à la pistache (et oui, des recettes à venir ! ^-^). Une prochaine fois... Je me suis donc décidée pour un crumble. Le résultat est très satisfaisant. Le crumble est doux et croquant, pas trop gras mais surtout pas sec du tout. Cela reste très acidulé parce que c'est comme ça que je l'aime, mais n'hésitez pas à ajouter du sucre ou du miel aux abricots si vous craignez un peu l'acidité des abricots cuits.

L'association abricot/basilic est une tuerie. C'était ma première tentative et je suis vraiment heureuse de la découverte ! Faut dire que le basilic est vraiment un bon petit soldat en cuisine. Très docile, il se prête à mille et un mariages sucrés !

DSC_0403-2

Pour 4 crumbles individuels :

  • abricots bien mûrs : 8 à 10 (ou 400 g sans les noyaux)
  • vin blanc moelleux : 4 cuillères à café
  • feuilles de basilic : 2

Pour la pâte à crumble sans gluten et sans lactose :

  • farine sans gluten (recette du mix que j'utilise ici) : 30 g
  • farine de sarrasin : 15 g
  • poudre d'amande : 30 g
  • sucre roux : 15 g
  • miel : 15 g
  • purée d'amande : 15 g
  • huile d'olive : 15 g
  • feuilles de basilic : 2
  • noix de grenoble : 20 g

On s'occupe d'abord des fruits. On coupe les abricots en morceaux. On les place dans un un récipient avec le vin blanc et le basilic finement ciselé. On mélange bien et on réserve au frais.

On préchauffe ensuite le four à 180°C.

Puis on prépare la pâte à crumble. Pour cela, on mélange dans un grand saladier l'ensemble des ingrédients secs. On ajoute la purée d'amande, le miel et l'huile d'olive, puis le basilic finement ciselé et les noix hachées, et on mélange avec les doigts pour amalgamer grossièrement la préparation.

On dépose les fruits dans quatre plats pouvant supporter la cuisson au four. On recouvre avec le crumble. Puis, on place au four pour 25 minutes environ ou jusqu'à ce que le crumble colore.

On laisse refroidir et on déguste tiède. Ces crumbles peuvent également se manger froid, mais éviter de les servir directement à la sortie du four, ils sont quand même meilleurs s'ils ont un peu de temps pour revenir à température.

DSC_0433-2

Maintenant, à vous de jouer !

20 juin 2016

..Smoothie velours (abricot, romarin, gingembre)..

J'ai sincèrement l'impression de revivre depuis que les beaux jours sont revenus. Surtout que si vous ne connaissez pas Montréal pendant la belle saison, il faut savoir que c'est l'endroit le plus agréable à vivre (au monde ! Sans rire !) dès que le mois de juin pointe le bout de son nez ! C'est sûr qu'il faut endurer un hiver interminable et un printemps tout maussade pour y avoir droit, mais que de bonheur ! Chaque jour, je me dis que je pourrais passer toute ma vie ici si ce merveilleux soleil acceptait de s'y loger un peu plus longtemps... la lumière est magique, il y a plein d'activités, les rues sont toutes vertes et fleuries, la bonne humeur est partout ! Les soirées douces que nous vivons en ce moment sont autant d'occasion d'aller faire une petite ballade à vélo ou à pieds ou encore de traîner sur notre terrasse (que nous avons enfin fini d'aménager, et qui est maintenant un véritable appel à la paresse détente... ^-^). Ces soirées à parler de tout et de rien en sirotant un petit verre permettent de déconnecter (et déconner) totalement du quotidien et de finir une longue journée de travail en goûtant à un sentiment de vacances ! C'est tellement agréable ! J'adore ! Pour accompagner ces moments de détente, LA boisson idéale, c'est le smoothie ! Et cette version veloutée à l'abricot (avec du romarin choyé par mes petites mimines ! ^-^) est un régal !

DSC_0074-2

Par personne :

  • abricots bien mûrs : 150 g (environ 4 petits abricots)
  • décoction de gingembre (un morceau de gingembre pelé et coupé en tranches que l'on fait bouillir dans de l'eau et que l'on laisse ensuite mariner plusieurs heures) : 6 cuillères à soupe
  • romarin : 4-5 "feuilles"
  • miel de framboisier : 25 g
  • yaourt : 80 g

Comme toujours, c'est un jeu d'enfant. On place dans le mixeur les abricots dénoyautés, le gingembre, le miel, le yaourt et le romarin. On place au congélateur pendant une 10ne de minutes pour que le tout soit bien bien frais ! L'idée, c'est d'avoir une préparation très froide, mais pas surgelée. Puis on mixe jusqu'à obtenir un beau smoothie bien velouté et onctueux.

L'association abricot/romarin est un délice, et je conseille vraiment à celles et ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de tenter de se lancer. C'est tellement dommage de limiter l'utilisation des herbes aux plats salés. Ce smoothie est très désaltérant et il a un vrai pouvoir magique : il vous place en direct en mode vacances ! ^-^

DSC_0059-2

Maintenant à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 02:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 mars 2015

..Filet mignon de porc aux pommes et aux fruits secs, mouillé à la bière (sans gluten)..

Elle nous prend pas un peu pour des couillons… Y’a du gluten dans la bière, non mais… elle croit qu’elle suit son régime sans gluten, mais que nenni… Dès qu’un verre d’alcool pointe le bout de son nez, madame en oublie ses grands principes… Ben non, y’a pas toujours du gluten dans la bière… Y’en a pas dans la Glutenberg par exemple… ^-^ Une bière spécialement conçue pour que nous aussi les malades de glutenite, on puisse quand même profiter des après-midi barbecue (bon pas tout de suite, je vous l’accorde) avec à la main quelque chose d’un peu plus sexy qu’un verre d’eau plate. Ah ça, vous ne vous y attendez pas à ce que je vous dise que la bière c’est sexy… Et ben pourquoi pas ? C’est toujours plus sexy qu’un verre d’eau si c’est siroter sous le soleil et en bonne compagnie (pas tous les jours par contre, parce que c’est sûr que le gros ventre qui va avec après une consommation un peu excessive, c’est moins sexy). Toujours est-il que cette Glutenberg va pas mal vous bluffer, vous autres amateurs de houblon parce qu’elle a le goût d’une vraie bonne bière. Personnellement, c’est pas pour la siroter au soleil que je la zieute depuis quelques temps (pas de soleil ici de toutes façons en ce moment… quoique… au moment précis où j’écris ces lignes, le grand farceur qui est au commande de la météo a décidé de sortir son rayon de la journée juste pour me faire mentir… Il est joueur hein…), mais c’est pour pouvoir en faire profiter deux jolis filets mignons assoiffés. Le résultat… un délice sucré-salé comme je les aime !

DSC_0319b

Pour 6 personnes :

  • filets mignons de porc : 2 (de 450 g environ chaque)
  • pommes golden : 4
  • raisins secs : 30 g
  • abricots secs : 4
  • oignon : 1 petit
  • bière blonde : 250 ml
  • branche de thym frais : 1
  • feuilles de laurier : 2
  • sel, poivre

On commence par faire revenir les oignons coupés en petits dés avec un peu d’huile de pépins de raisin dans une cocotte. On les laisse bien dorer. On les réserve.

Dans la même cocotte, on dépose les filets mignons que l’on fait dorer sur toutes les faces pendant 5 minutes au total environ.

Pendant ce temps, on pèle et on épépine les pommes que l’on découpe en gros morceaux. On coupe en 4 les abricots secs.

Quand les filets sont bien dorés, on ajoute les oignons, les pommes, les raisins et les abricots. On sale et on poivre. On n’oublie pas de mettre le thym et le laurier et on mouille avec la bière. On couvre et on laisse cuire à feu doux 25-30 minutes.

Les fruits vont confire, la sauce va réduire, et la viande ne sera pas trop sèche grâce à cette cuisson à l’étouffée.

On sert dès que c’est prêt, ici avec du riz blanc, mais une bonne purée de pommes de terre maison ferait aussi facilement l’affaire.

DSC_0349b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Elle à table n°90

Posté par Pour ta pomme à 08:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

30 janvier 2013

..Scones aux abricots secs (et petit lait)..

On continue cette semaine dédiée au moment préféré de ma journée, le pti déj' avec des scones... in-con-tour-na-bles à la maison ! D'ailleurs, là, j'ai une version salée en cours, avec de la purée de potimarron... yummy ! Ces scones reprennent la recette de base de Rose Bakery, la recette ultime pour moi ! Cette fois, j'y ai mis des petits morceaux d'abricots secs pour varier les plaisirs et je les ai fait avec du petit lait qu'il me restait d'une ricotta maison. Ils sont top de cette manière... bien moelleux et tout !

P1740584Pour 9 scones :

  • 250 g de farine
  • 55 g de beurre bien froid
  • 150 ml de petit lait
  • 9 g de poudre à lever
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 40 g d'abricots secs coupés en petits morceaux

On commence par préchauffer le four à 200°C.

On mélange ensuite ensemble la farine, le sucre et le sel.

On coupe le beurre en morceaux et on l'incorpore du bout des doigts dans le mélange sec pour sabler le mélange.

On verse les abricots et le petit lait, et on mélange avec une fourchette jusqu'à obtenir une pâte homogène. Attention à ne surtout pas trop insister et pétrir la pâte sinon les scones seront beaucoup trop compacts.

On forme un carré de pâte de 3 à 4 cm d'épaisseur et là, soit on découpe 9 carrés.

On nappe chaque scone avec un peu de lait additionné de sucre glace et on place au four pour 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que les scones soient légèrement dorés.

On laisse juste refroidir légèrement et on les dévore tout de suite !

P1740594

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 18:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 juillet 2012

..Des abricots crumblelievable..

J'avais fait une tentative la semaine dernière avec les mini moelleux aux raisins, mais je me suis retrouvée rattrappée par le temps. Alors, cette semaine, promis, je vais essayer (oui, je vais tenir le rythme des 4 publications hebdomadaires) de décliner les petites douceurs apportées pour le pot de départ de mon frère et de sa chère et tendre.

Il y a eu les classiques (cannelés, clafoutis et macarons) que vous ne retrouverez donc pas, mais qui ont déjà été publiés sur mon blog dans différentes versions. Il y a eu aussi les déjà testés et publiés carrés : croustillants aux agrumes et rochers coco.

Alors, je lance les hostilités avec ces petits crumbles à l'abricot... légèrement acidulés, ils se mangent aussi bien tièdes que froids ce qui fait qu'ils se prêtent merveilleusement à l'exercice du buffet si on les transvase ensuite dans des micro récipients !

P1700396

Pour 12 petits crumbles :

  • 10 abricots bien mûres
  • 3 cuillères à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à café d'Amaretto

Pour la pâte à crumble :

  • 90 g de farine
  • 70 g de petits flocons d'avoine
  • 90 g  de sucre
  • 1/4 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 90 g de beurre

On s'occupe d'abord des fruits. On coupe les abricots en morceaux. On les place dans un un récipient avec le sucre et l'amaretto. On mélange bien et on réserve au frais.

On préchauffe ensuite le four à 180°.

Puis on prépare la pâte à crumble. Pour cela, on mélange dans un grand saladier l'ensemble des ingrédients secs. On coupe le beurre en morceaux et on l'incorpore dans le mélange précédent, en procédant avec les doigts à la manière d'un crumble.

On dépose les fruits dans un plat qui va au four. On recouvre avec le crumble. Puis, on place au four pour 50 minutes environ ou jusqu'à ce que le dessus colore.

On laisse refroidir puis on transvase dans des petits récipients. On peut les conserver au frais. Il faudra ensuite les sortir 1 heure avant pour qu'ils reviennent bien à température (c'est comme ça qu'ils sont meilleurs, à la sortie du frigo, c'est pas l'idéal. Le froid ne permet pas aux saveurs de se développer).

A bientôt pour la suite du buffet...

P1700397

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 avril 2012

..Terrine de poulet aux abricots secs..

J'ai réalisé cette recette il y a deux ans, je crois, et je ne l'avais jamais publiée ! Pourtant, j'avais adoré, et avec les beaux jours qui vont revenir (si si, je vous assure, ils vont revenir !), c'est une recette que je vais faire à nouveau (ce qui donnera l'occasion de refaire les photos d'ailleurs ! ^-^), alors je vous la livre pour le cas où elle vous tenterait aussi ! Je la tiens d'Annellenor de Passion... Gourmandise ! Autant dire que c'est une raison suffisante pour se mettre derrière les fourneaux ! J'ai apporté une petite modification... minuscule, quelques abricots secs.

P1180002

Pour 8 personnes :

  • 600 g de blancs de poulet
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de crème
  • 1 gros champignon de Paris
  • 6 abricots secs
  • 2 cuillères à soupe de fines herbes fraîche
  • sel
  • poivre

On commence par préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol d'un robot, on place le poulet coupé en dès, le champignon coupé en 4, les oeufs, la crème, les herbes, le sel et le poivre. On mixe par à-coups jusqu'à ce que les ingrédients aient la consistance souhaitée (pas trop hâchés quand même si on veut avoir un peu de texture).

On verse la farce dans une terrine. On fait chauffer de l'eau pour faire un bain-marie dans lequel on plonge la terrine. Puis on fait cuire 50 minutes.

On laisse bien refroidir avant de découper en tranches et de servir avec une salade.

P1180036

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Passion... Gourmandise !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 janvier 2011

..Taboulé aux deux choux..

Comme c'est de saison et que c'est bon pour le bidon (surtout après les fêtes...), voici un petit taboulé, ultra connu maintenant dans l'univers d'internet mais auquel j'ajoute toujours ma petite touche perso. Je suis fan de ce taboulé végétal et depuis quelques temps maintenant, le chou-fleur a remplacé la semoule, et les variations sont vraiment infinies. Voici une de ces versions.

Blog_1_intro

Pour 6 personnes (désolée, les quantités ne sont pas très précises, mais c'est au jugé et au goût) :

  • 1/2 chou-fleur
  • 1/4 de chou rouge
  • 6 petits abricots secs
  • 1 petite poignée de raisins secs
  • quelques noix de cajou
  • quelques amandes effilées
  • basilic ciselé
  • sel
  • poivre
  • huile d'olive
  • filet de citron

On commence par détacher les bouquets de chou-fleur et on les lave. On égoutte bien puis on les mixe finement. On réserve. On mixe ensuite le chou-rouge. On coupe en morceaux les abricots.
Dans un saladier, on verse les deux choux, les abricots, les raisins, les noix de cajou et les amandes. On ajoute le basilic puis on sale et on poivre. On assaisonne avec un filet d'huile d'olive et de citron.
On mélange bien et on laisse reposer quelques heures à frigo avant de consommer.
C'est frais, délicieux et très bon pour la santé !

Blog_2   Blog_3

Blog_4

Maintenant, à vous de jouer !

22 janvier 2010

..Galettes de flocons de kamut aux abricots secs et à la ciboulette (Défi Placard n#4)..

Un gros paquet de flocons de kamut patientait déjà depuis trop longtemps dans le placard. Certes, je lui avais déjà rendu visite quelques fois, mais bon, là je dois bien reconnaître que je le négligeais depuis plusieurs semaines... Heureusement, Annellénor est là avec ces délicieuses recettes (dont je ne compte même plus le nombre réalisé dans ma cuisine suite à ces billets alléchants !!!). Cette recette, je l'avais repérée il y a un petit moment, mais je ne l'avais encore jamais faite. Je m'en suis un peu éloignée mais l'inspiration est là quand même.

Parfois, c'est étrange, il y a des choses qui nous font envie mais pour lesquelles on arrive pas à se mettre en cuisine, au prise avec une certaine appréhension... et c'était exactement ça avec ces petites galettes de céréales : devant les photos et la recette, aucun doute, il me fallait y goûter tout de suite, mais au moment de me mettre aux fourneaux je me disais que "finalement, peut-être que...". Mais là, plus question de douter... mes placards n'en peuvent plus, ils rêvent de voir le poids de leurs étagères s'amenuiser... (en même temps, je pourrais bien leur dire que moi aussi c'est mon rêve quand je passe sur la balance, mais que, comme c'est parfois avec le cas avec certains rêves, ben, faut revenir à la réalité !). Bref... je me suis donc lancée et quelle belle surprise, c'était un délice ! Même mon chéri en a manger... bon, j'ai un peu rusé, si je lui avais dit dès le départ que c'était des flocons de kamut, il n'aurait même pas voulu y goûter, mais là, il a cru que c'était des galettes de pommes de terre alors il s'est attablé gaiement. Bien sûr, à la première bouchée il a bien vu qu'il avait été dupé, mais il a quand même reconnu que c'était pas si mauvais que ça... et a fini son assiette... comme quoi...

Blog_1_intro

Pour 6 petites galettes :

  • 80 g de flocons de kamut
  • 300 ml de lait chaud
  • 2 œufs
  • 1/2 oignon frais (parce qu'il était assez gros)
  • sel
  • poivre
  • ciboulette fraîche
  • 8 abricots secs

On commence par faire chauffer le lait que l'on verse ensuite sur les flocons de kamut et on attend que ceux-ci l'absorbe. Une fois que les flocons ont gonflé, on bat les œufs et on les ajoute aux flocons de kamut. On cisèle la ciboulette, on coupe finement l'oignon et les abricots secs et on place le tout dans la préparation. On sale, on poivre et on mélange bien.
On verse ensuite des petites louches de préparation dans une crêpière bien chaude et légèrement huilée, et on cuit bien les deux côtés.
On sert avec une bonne salade (oui, depuis le temps, vous avez dû comprendre que je suis saladovore... j'adore ça et j'en mangerais à tous les repas !!).

Blog_2
Blog_3   Blog_4
Blog_5

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,