23 octobre 2013

..Flan parisien au lait d'amande, sans gluten..

Il vient de se passer quelque chose d'assez inhabituel sur mon blog... je ne sais pas si vous avez remarqué, mais je viens de vous proposer 5 recettes salées à la suite... Cette exception présage d'une débauche de sucre dans les jours à venir pour compenser !!! Je commence avec cette recette qui me ramène directement en enfance ! J'adore... Il y a vraiment trois desserts associés à mon enfance, le flan pâtissier donc, la tarte aux pommes et un gâteau au chocolat dont je suis incapable de me rappeler mais qui se présentait sous forme de kit et dont j'étais accro. On trouvait dans la boîte une génoise au chocolat qu'il fallait couper en deux (ce que je ratais toujours... mais j'étais petite hein !) et garnir d'une mousse au chocolat que l'on faisait à partir d'une poudre je crois et que l'on recouvrait d'un glaçage, tout prêt... c'est loin du fait maison, hein, mais j'étais une fan absolue ! D'ailleurs, je lance un appel, si quelqu'un voit de quoi je parle et se rappelle de ce gâteau, je suis curieuse de connaître le nom ou la marque.

Mais revenons au flan parisien. Celui de mon enfance, c'était le flan alsa. Pas le ancel, parce que va savoir pourquoi, nous étions persuadés qu'il était moins bon. Ma mère m'en faisait sans pâte, sans raisin dans deux ramequins fumés typiques de cette époque, tandis qu'eux le mangeaient avec des raisins marinés dans du rhum... Bon, forcément, dès que j'ai découvert les raisins secs au rhum... je ne suis plus revenue à la version nature ! Le flan que je vous propose aujourd'hui n'a plus grand chose à voir, mais il garde la même saveur enfantine (et les raisins au rhum !) !!

DSC_0857b

Pour 16 carrés (soit 8 personnes ):

  • lait d'amande : 1 litre
  • oeufs : 4
  • fécule de maïs : 80 g
  • sucre : 100 g
  • agar agar : 1 cuillère à café
  • rhum : un bouchon
  • raisins secs au rhum : 120 g

On commence par préchauffer le four à 200°C.

On fait chauffer le lait d'amande dans une casserole (jusqu'à ébullition).

Pendant ce temps, on bat les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. On ajoute ensuite la fécule de maïs et l'agar agar. On mélange à nouveau, puis on ajoute rhum.

Quand le lait est bouillant, on le verse doucement dans le mélange tout en continuant à remuer. Puis on transvase le tout dans la casserole et on chauffe jusqu'à ce que la préparation épaississe. Il faut l'amener à ébullition, sans jamais cesser de remuer pour éviter que cela attache.

On ajoute les raisins. Puis on verse dans un moule beurré, et ion place au four pour 40 minutes de cuisson. Le dessus doit être bien cuit, mais le flan sera encore tremblottant à la sortie. Il faut le laisser bien refroidir avant de le manger. Quand il est très froid, il se découpe sans problème.

Un régal plutôt léger en plus !

DSC_0871b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


03 août 2012

..Taga Cotta... Panna Gada..

J'ai trouvé cette recette sur le blog Délicieusement... simple ! que j'ai découvert il y a peu et dont je suis fan ! De belles idées, simples et gourmandes pour égayer la cuisine du quotidien... tout ce que j'aime !

Là encore, la recette étant parfaite pour de petites portions, cela m'a semblé une bonne idée pour le buffet. Et puis, cela me donnait l'occasion d'expédier un sachet de fraises tagada achetée pour cette occasion... Souvenir souvenir !

P1700345

Pour 10 petites verrines :

  • 200 g de lait entier
  • 200 g de crème liquide entière
  • 20 fraises tagada + 10 pour la déco
  • 0,5 cuillère à café d'agar agar

On commence par faire chauffer le lait, la crème et les fraises à feu doux. Quand les fraises sont bien fondues, on augmente la température du feu et on verse l'agar agar en remuant bien. Dès l'ébullition, on compte 1 minutes pendant laquelle on ne cesse de remuer.

On verse ensuite la préparation dans des petites verrines et on laisse refroidir. Quand les panna cotta ont baissé en température, on place au frais pour au moins deux heures.

Avant de servir, on place une fraise tagada sur la panna cotta. Et voilà !

Régressive attitude !

P1700334

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Délicieusement... simple !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 janvier 2012

..Cadeaux gourmands 2011 : Pâtes de fruits à l'orange (à l'agar agar)..

Je n'avais encore jamais fait de pâtes de fruits. Faut dire qu'à la base, c'est pas trop mon truc : beaucoup trop sucré en général ! Mais cette année, j'ai eu envie de tenter et je me suis dit que j'allais utiliser de l'agar agar pour pouvoir réduire la quantité de sucre. Autant dire que j'ai adoré : le goût du fruit est très présent et on retrouve même la petite acidité bien agréable de l'orange. Par contre, comme l'agar agar fait ressortir l'eau des pâtes de fruit au bout de quelques jours, cette recette n'est peut-être pas la mieux adaptée pour des cadeaux gourmands, à moins de les offrir très rapidement et de bien préciser qu'elles doivent être mangées assez vite. Du coup, je pense que je vais rapidement expérimenter une recette plus classique pour permettre une bien meilleure conservation. Mais pour se régaler tranquillou, elles sont parfaites !

P1640882

Pour une 30ne de petites pâtes de fruits :

  • 180 g de jus d'orange frais
  • 120 g de sucre
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à café d'agar agar
  • sucre cristallisé pour l'enrobage

On commence par faire chauffer ensemble le jus d'orange et le sucre. On ajoute ensuite l'agar agar en mélangeant bien. On porte à ébullition et on laisse bouillir 1 minute sans cesser de remuer.

Hors du feu, on ajoute le citron. On place dans des petites empruntes et on laisse prendre plusieurs heures.

On démoule ensuite les pâtes de fruits et on les laisse sécher sur une assiette dans une pièce non humide et plutôt tempérée pendant 1 jour en les retournant de temps en temps.

On les dépose ensuite dans une assiette dans laquelle on a placé le sucre cristallisé et on les enrobe bien. On mange ou on offre rapidement.

P1640894

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 janvier 2010

..Panna cotta pralinée et mousse au chocolat noir..

Cette année, pour le nouvel an, nous avions l'honneur, la joie et le grand privilège d'accueillir des convives de marque, de grande qualité et d'importance ! Oui, oui, oui ! J'ai bien sûr nommé Monsieur et Madame Mes Parents ! Pouvions-nous espérer meilleure compagnie pour terminer une année et en entamer une nouvelle ?!!? Je ne pense pas (ben quand même, il s'agit de mes parents !).
Pour l'occasion, j'ai décidé de gâter mon père qui est un incorrigible gourmand (qu'il est loin le temps où il laissait volontiers sa part de dessert à ma maman... bien bien loin ! Maintenant, croyez-moi, sa part c'est sa part ! Et même un peu plus si on veut, ça le dérange pas !). Je lui avais donc concocté une petite trilogie de desserts, histoire de satisfaire sa gourmandise !

Je vous présente donc aujourd'hui l'un des trois plaisirs sucrés qui a ravi nos palais. Il s'agit d'une verrine composée d'une panna cotta à la pralinoise et d'une mousse au chocolat très chocolatée. Et la rencontre de ces deux saveurs a été une bonne surprise pour moi qui cuisinais pour la première fois la pralinoise. La verrine est très équilibrée la mousse au chocolat un peu amer "allégeant" le sucré de la panna cotta. Côte rencontre des textures, l'intérêt était aussi bien présent avec une crème fondante et suave et une mousse moelleuse et aérienne. Bref, personnellement, j'ai adoré. Et si vous voulez un bon conseil, foncez tout de suite dans votre cuisine parce qu'en plus d'être délicieuse, elle est terriblement facile et rapide à réaliser.

Pour la présentation, je me suis inspirée d'une verrine aperçue chez Christophe Michalak dans son bouquin "C'est du gâteau !", une vraie mine d'or et de délices d'ailleurs ! Et je dois dire que j'étais plutôt contente parce que le rendu visuel était très sympa, voyez plutôt :

48178883-2Pour 4 personnes :

Pour la panna cotta :

  • 200 ml de crème liquide entière
  • 100 g de pralinoise
  • 1/4 cuillère à café d'agar agar

Pour la mousse au chocolat :

  • 2 œufs
  • 70 g de chocolat à 70%
  • 1 cuillère à café de sucre

1-Préparation de la panna cotta :

On commence par préparer la panna cotta et c'est un jeu d'enfant. Pour cela, on place dans une casserole la crème et on met cuire à feu doux.

Quand la crème commence à chauffer, on ajoute l'agar agar et on porte à ébullition. On maintient alors l'ébullition moins d'une minute sans cesser de remuer et on sort du feu.

On coupe la pralinoise en petits morceaux avec un gros couteau, on verse les morceaux de pralinoise dans la casserole et on remue jusqu'à ce qu'ils soient bien fondus et qu'on obtienne une crème bien lisse, sans grumeaux.

On verse ensuite dans des verrines en les inclinant légèrement (pour cela, je me suis aidée de ramequins un peu plus grands dans lesquels j'ai calé mes verrines).

On place au frais les verrines, toujours inclinées, et on laisse prendre la crème, ce qui est assez rapide.

2-Préparation de la mousse au chocolat :

Pendant ce temps, on prépare la mousse au chocolat. On fait fondre le chocolat au bain marie. Une fois qu'il est bien lisse, on lui ajoute les jaunes d'œuf préalablement battus avec le sucre.

On monte les blancs en neige ferme puis on les incorpore délicatement au chocolat.

On récupère les verrines, on les place à la verticale et on verse sur la panna cotta la mousse au chocolat.

On replace au frais pour 3 bonnes heures et voilà !

48100881-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,