16 juillet 2012

..Le fondant ami des blancs d'oeuf..

Les blancs commençaient à s'accumuler dans le frigo... et en ce moment, le rythme est un peu trop soutenu pour une session macarons (quoique...), alors j'ai cherché une autre solution pour liquider ces petites choses. Et là, je suis tombée sur un billet datant de 2006 de Trinidad... Difficile d'y résister : un fondant au chocolat, sans beurre et permettant d'utiliser les blancs des oeufs... Je me suis tout de suite mise aux fourneaux, et quelle réussite ! Regardez plutôt... J'ai très largement diminué le temps de cuisson pour un fondant ultra chewy comme je les aime... Yummy ! Vivement les prochains blancs !

P1690521

Pour un moule de 24 cm :

  • 200 g de chocolat noir
  • 125 g d'amandes en poudre
  • 125 g de sucre glace
  • 40 g de farine
  • 5 blancs d'oeuf

On commence par préchauffer le four à 150°C.

On fait fondre le chocolat au bain-marie.

Pendant ce temps, on bat les blancs en neige ferme. On incorpore à la fin le sucre glace pour bien serrer les blancs.

On incorpore ensuite la poudre d'amande et la farine, puis le chocolat, en maintenant le batteur à très basse vitesse (vive le kitchenaid !).

On transvase la pâte dans le moule et on place au four pour 20 minutes de cuisson. La dessus doit être un peu croustillant alors que le coeur du fondant est cheewy comme un brownies, mais la lame du couteau en ressort séche.
On fait refroidir rapidement le gâteau en le plongeant dès la sortie du four dans un bain d'eau glacée (petit secret pour un dessus croustillant). Puis on le dépose sur une grille pour qu'il refroidisse totalement.

Et après... ben on attend avec impatience le prochain stock de blancs d'oeuf !

P1690546   P1690583

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Les petits plats de Trinidad

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,


22 mai 2012

..Gâteau ultra fondant aux amandes et cerises amarena..

Avec cette délicieuse ricotta maison, je me suis lancée dans la réalisation d'un gâteau repéré depuis quelques temps chez Talons hauts & cacao et plébiscité pour son absence d'oeuf. C'est le deuxième que je réalise dans ce style, et j'aime toujours autant ! Surtout que maintenant que Mr Pomme a été guéri de son aversion pour l'amande... j'en use et abuse. Et fait j'ai oeuvré en sous-marin, je lui ai fait manger des gâteaux en ajoutant progressivement, en traître, de la poudre d'amande... et augmentant progressivement la dose... juqu'à cette bouchée magique, celle de  la 15ème fois (la  fameuse tentative tant attendue par tous les parents devant un enfant réticent !), où l'amande est entrée dans son répertoire culinaire ! Et heureusement... parce que ce gâteau est tellement amandée qu'il s'approche presque d'une frangipane... J'exagère, mais à peine !

En tous cas, il est délicieux. Et si je ne changeais qu'une chose ça serait supprimer l'huile parce qu'au final, je ne suis pas sûre qu'elle soit si indispensable. J'avais déjà bien réduit la quantité par rapport à ce qui était préconisée, et je pense qu'elle peut carrèment être supprimée sans pour autant assécher le gâteau. Et comme je n'avais pas de cerises, j'ai avantageusement pris le parti de les remplacer par des cerises amarena... Yummy !

P1680163 

Pour un cake de 25 cm :

  • 215 g de ricotta (maison, c'est encore mieux !)
  • 60 g de lait
  • 15 g d'huile de pépins de raisin
  • 120 g de sucre
  • 80 g de farine
  • 110 g de poudre d'amande
  • 1 pincée de sel
  • 10 g de poudre à lever
  • 30 cerises amarena
  • 2 cuillères à soupe de sirop des cerises amarena

On commence par préchauffer le four à 200°C.

On mélange ensemble la farine, la poudre d'amande, le sel et la levure.

Dans un récipient, on fouette ensemble la ricotta et le sucre jusqu'à obtenir un mélange bien lisse. On incorpore le mélange sec, et on mélange avec une cuillère en bois. Puis on incorpore le lait, l'huile et le sirop.

On ajoute les cerises, on mélange rapidement. On verse dans le moule.

On fait cuire 30 minutes jusqu'à ce que le dessus soit un peu doré et que la lame d'un couteau ressorte sèche quand on l'enfonce dans le gâteau.

On laisse alors refroidir sur une grille et on déguste avec beaucoup de plaisir cette terrible gourmandise.

Inutile de vous dire combien l'association amande/amarena est top !

 P1680142   P1680153

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Talons hauts & cacao

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 avril 2012

..Macarons chocolat et griottine..

Je vous le disais hier, il y avait dans ma valise pour ce week-end familial quelques jolies gourmandises : des cannelés au chocolat donc, et quelques macarons (sans compter que j'ai fait des cookies et des éclairs au chocolat... mais ça, c'était pour la bonne cause... il fallait tester le nouveau four de ma maman ! Je me suis donc sacrifiée !). Vous l'aurez compris, ce week-end a été une catastrophe calorifiquement parlant (oui, ça se dit puisque je l'écris...), mais bon, qu'est-ce que c'était bon !
Comme on ne change pas une équipe qui gagne, j'ai refait la recette de Ch. Felder qui me réussit plutôt bien !

P1670671

Pour 40 macarons environ :

Ingrédients pour les coques :

  • 200 g de sucre glace
  • 200 g de poudre d'amandes
  • 200 g de sucre semoule
  • 150 g de blancs d'oeuf
  • 50 g d'eau
  • colorant violet

Ingrédients pour la ganache :

  • 200 g de crème liquide
  • 200 g de chocolat noir
  • 40 griottines

1- Préparation de la ganache :

On commence par hacher finement le chocolat avec un gros couteau. On fait ensuite bouillir la crème et on la verse en 3 fois sur le chocolat et remuant bien entre chaque incorporation. On filme et on réserve au frais.

2- Préparation des coques :

On préchauffe le four à 150°.

On commence par verser la poudre d'amandes et le sucre glace dans la cuve du mixeur et par le mixer par à-coup pour affiner le tant pour tant. On tamise ensuite le mélange dans un récipient.

On place la moitié des blancs dans la cuve d'un robot. On verse les blancs restants dans le tant pour tant, et on mélange avec une spatule pour obtenir une pâte d'amandes très épaisse.

Dans une casserole à fond épais, on place le sucre semoule avec l'eau, puis on fait chauffer sur feu moyen en surveillant la température avec un thermomètre. Pendant ce temps, on démarre doucement la montée des blancs en positionnant le robot sur la première vitesse.

Quand le sucre atteint 114°C, on fait tourner le batteur à pleine vitesse.

Quand le sucre atteint 118-119°C, on retire immédiatement la casserole du feu, on baisse la vitesse du batteur au premier niveau et on verse doucement le sucre cuit sur les blancs montés.

Quand la totalité du sirop est versé, on remonte le batteur à pleine vitesse pour faire refroidir les blancs. Quand ils sont à environ 30-35°C, on arrête le batteur. La meringue obtenue doit être lisse et brillante et assez consistante, formant un bec d'oiseau au bout du fouet.

On prélève alors une petite quantité de meringue que l'on incorpore à la pâte d'amandes pour la détendre. Puis on ajoute le reste de meringue en une seule fois. On mélange alors avec la spatule pour obtenir une pâte homogène et semi-liquide, formant un ruban quand on la soulève.

On divise la pâte en deux et on ajoute du colorant violet : la pointe d'un couteau dans la première et le double dans la seconde pour obtenir deux nuances. On mélange rapidement pour ne pas trop retravailler la pâte.

On verse la pâte dans une poche munie d'une douille lisse de 10mm. On fait ensuite des petits tas de 3-4 cm sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.

Lorsque l'ensemble de la pâte a été utilisée, on tapote légèrement la plaque pour égaliser la surface des macarons et on enfourne immédiatement pour 10 minutes environ (mais cela dépendra de votre four, il faut faire des essais. Moi, c'est 10 minutes à 160° en mode chaleur tournante).

On laisse ensuite refroidir complétement les coques sur une grille.

Là, je me suis un peu amusée côté déco. J'ai mélangé quelques gouttes d'eau dans un peu de colorant en poudre violet. J'ai trempé les poils d'une brosse à dents dedans et j'ai fait des tracés sur les coques. J'ai aussi collé parfois des motifs sucrés avec un peu de miel... Bref, les macarons, c'est l'occasion de débrider notre imagination pour les rendre encore plus festifs !

3- Montage des macarons :

On creuse légèrement les macarons à l'intérieur avec le pouce. On verse la ganache dans une poche à douille et on garnit la moitié des coques avec la préparation. On dépose une griottine au milieu, et on referme avec une seconde coque.

On place dans une boîte métallique au frais pour 24 à 48 heures avant de les déguster.

J'ai tenu le coup et je n'en ai pas goûté un seul avant d'arriver chez mes parents. Ils ont eu chacun leur petite boîte et nous avons mangé le reste au dessert tous ensemble... Quelle belle gourmandise que ces petites choses !

P1670608 P1670623 P1670625

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 mars 2012

..Le terrible crumble aux pommes de l'école Ducasse..

J'ai craqué pour la bible rouge de l'école Ducasse. Et comme Mr Pomme a eu un rictus plein de sous-entendus du genre : "encore un livre de cuisine qui va rester sur l'étagère, que tu compulseras mais dont tu ne feras jamais les recettes", j'ai décidé de le faire mentir immédiatement (parce que c'est FAUX bien sûr !) en réalisant une recette le jour même. Une recette certes simple parce que je n'avais pas beaucoup de temps (on va dire que le mois de mars et le plus chargé de ma vie), mais efficace : un crumble. Je n'en fais quasiment jamais en plus, alors c'était l'occasion.

Je dois dire que je n'ai pas été déçue, l'amande en poudre dans la pâte à crumble apporte un plus (bien connu, c'est vrai, mais nouveau pour moi, alors). La prochaine fois, ça sera crumble de fruits rouges et poudre de pistache, si quelqu'un veut venir prendre un thé à la maison, c'est open gourmandise !

P1660604

Pour 4 personnes (pour info, j'ai légèrement modifié la recette) :

  • 50 g de beurre
  • 65 g de sucre roux
  • 65 g de farine
  • 50 g de poudre d'amande
  • 4 pommes de taille moyenne (j'ai utilisé 2 royal gala et 2 golden)
  • 1 trait de calvados

On commence par préparer la pâte à crumble. Pour cela rien de plus simple : on coupe le beurre bien froid en petits morceaux. On mélange ensemble le sucre (dont on réserve une grosse cuillère à soupe), la farine et la poudre d'amande. On incorpore le beurre dedans en sablant le mélange du bout des doigts. Quand le mélange est bien uniforme, on place au frais pour 30 minutes.

Une fois le temps de repos passé, on préchauffe le four à 190°C. On pèle les pommes et on les coupe en gros morceaux. On les place dans un saladier et on ajoute la cuillère de sucre restant et le calvados. On mélange bien.

On dépose les pommes dans un plat allant au four, on recouvre avec le crumble. On enfourne et on fait cuire 25 minutes jusqu'à ce que le crumble soit bien doré et les pommes moelleuses.

A servir idéalement avec une boule de glace à la vanille ou un sorbet aux fruits rouges, mais si vous n'en avez pas, comme moi, il se suffit largement à lui seul. Bien sûr, il est surtout terrible quand il est encore chaud, à peine sorti du four. Mais si vous ne dévorez pas tout de suite, il restera tout de même délicieux !

P1660628   P1660634

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 mars 2012

..Clafoutis aux fruits rouges, version "sans"..

Au départ, je voulais juste combler une envie irrépressible de clafoutis alors que les oeufs brillaient par leur absence dans mon frigo... J'ai donc commencé à farfouiller sur le net pour trouver comment faire pour faire comme si justement... Et là, l'arrow-root est apparu comme mon sauveur et ça tombait bien, j'en avais dans mes placards ! Une cuillère à soupe pouvait remplacer un oeuf ai-je lu, moi qui me contentait de l'utiliser comme liant dans mes sauce à la manière d'une quelconque fécule... pfff ! Ni une ni deux, j'ai improvisé une version en me disant que, de toutes façons, qui ne tente rien n'a rien. Et sans trop réfléchir, j'ai opté pour une version végan. Et à la dégustation, la révélation... où sont les oeufs ? où est le beurre ? où est le lait ? Pas ici en tous cas ! Mais le goût ! Oh oui, oh oui ! Mr Pomme n'y a vu que du feu... et en plus, là, pas besoin de culpabiliser devant la part énorme qui a servi à assouvir mon envie... oh, non, aucune culpabilité !

P1660786

Pour 8 personnes :

  • 500 g de lait d'amande
  • 30 g de purée d'amande blanche
  • 20 g d'arrow-root
  • 80 g de farine
  • 80 g de sucre roux
  • vanille liquide
  • 250 g de fruits rouges

On préchauffe le four à 180°C.
On commence par mélanger ensemble la farine, l'arrow-root et le sucre. On creuse un puits au centre, on dépose la purée d'amande et la vanille liquide, et on mélange légèrement. Puis on ajoute progressivement le lait sans cesser de remuer, de manière à éviter la formation de grumeaux.
On place les fruits rouges au fond du plat. On verse dessus l'appareil. Et hop, au four pour 45 minutes.
On laisse bien refroidir avant de servir. Et là, c'est bluffant. Honnêtement, si vous ne savez pas qu'il n'y a pas d'oeuf, pas sûr que vous soyez capable de le déceler. Et tous cas, c'est plus léger, plus digeste du coup et toujours aussi bon ! Adopté chez les pommes !

 P1660764   P1660793

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


24 février 2012

..Granola maison aux trois céréales..

CoCONut a suscité mon intérêt, puis convaincue et convertie avec son granola maison. Depuis ce billet, j'en suis à ma troisième version et je suis fan. Mr Pomme aussi puisqu'il troque, sans bouder son plaisir, ses pancakes quotidiens contre ces céréales. Du coup, j'en ai glissé une petite pochette dans les cadeaux gourmands de février.

 P1660270

Pour environ 500 g de granola :

Pour le mélange sec :

  • 120 g de flocons d'avoine
  • 65 g de flocons d'azuki
  • 65 g de flocons de kamut
  • 50 g de noisettes
  • 50 g d'amandes grossièrement concassées
  • 1 grosse pincée de sel

Pour le mélange liquide :

  • 60 g de beurre
  • 25 g de sirop d'agave
  • 60 g de sucre roux (parfumé à la vanille grâce à une gousse plongée dans le pot depuis des semaines)

Pour agrémenter le granola :

  • 50 g d'écorces d'orange confite en petits dès
  • 50 g de fraises séchées en petits morceaux
  • 50 g de pépites de chocolat noir
  • 50 g de copeaux de coco séchée

On commence par préchauffer le four à 170°C.

Dans un grand récipient, on mélange ensemble les igrédients secs (excepté ceux qui vont venir agrémenter le granola). Puis on fait chauffer dans une casserole, tous les ingrédients du mélange liquide jusqu'à ce que le beurre et le sucre soient bien fondus. 

On verse directement sur les ingrédients secs, et on mélange bien pour que tous les ingrédients secs soient bien enrober du mélange liquide.

On dispose le tout sur une plaque allant au four tapisser de papier sulfurisé. Puis on enfourne une première fois pour 15 minutes.

Une fois ce temps écoulé, on sort la plaque, on mélange le granola avec une fourchette et on replace au four pour 15 minutes. On resort pour mélanger, puis on remet au four pour 15 minutes. Et si c'est nécessaire, on recommence une nouvelle fois jusqu'à obtenir des céréales bien dorées et croquantes.

On laisse refroidir avant de déposer dans une boîte en aluminium où les céréales se conservent une bonne semaine en gardant leur croquand (si vous les conservez aussi longtemps bien sûr !).

P1660355 

Maintenant, à vous de jouer !

16 février 2012

..Macarons choco-menthe..

Et oui, ça y est, depuis quelques temps, je réussis mes macarons ! Tout ça, grâce à Ch. Felder et sa meringue italienne magique ! Du coup, les fournées s'enchaînent pour ne pas perdre la main. Et le meilleur dans tout ça, c'est que Mr Pomme qui n'aimait soi-disant pas les macarons (raison principale pour laquelle je n'insistais pas vraiment dans mes essais parce que 40 macarons râtés ^_^ pour moi toute seule à chaque fois, ça va...) ben en fait, adore ça maintenant, et c'est limite s'il les partagerait. Enfin...

Pour cette première publication de vrais macarons réussis, j'ai choisi l'un de mes parfums préférés : choco-menthe ! Totally addict !!!!!!!

Sans titre-1 (2)

Pour 40 macarons environ :

Ingrédients pour les coques :

  • 200 g de sucre glace
  • 200 g de poudre d'amandes
  • 200 g de sucre semoule
  • 150 g de blancs d'oeuf
  • 50 g d'eau
  • colorant vert

Ingrédients pour la ganache :

  • 200 g de crème liquide
  • 200 g de chocolat noir
  • huile essentielle de menthe

1- Préparation de la ganache :

On commence par hacher finement le chocolat avec un gros couteau. On fait ensuite bouillir la crème et on la verse en 3 fois sur le chocolat et remuant bien entre chaque incorporation.

On ajoute quelques gouttes d'huile essentielle de menthe et on mélange bien.

On filme et on réserve.

2- Préparation des coques :

On préchauffe le four à 150°.

On commence par verser la poudre d'amandes et le sucre glace dans la cuve du mixeur et par le mixer par à-coup pour affiner le tant pour tant. On tamise ensuite le mélange dans un récipient.

On place la moitié des blancs dans la cuve d'un robot.

Dans une casserole à fond épais, on place le sucre semoule avec l'eau, puis on fait chauffer sur feu moyen. e, surveillant la température avec un thermomètre. Pendant ce temps, on démarre doucement la montée des blancs en positionnant le robot sur la première vitesse.

Quand le sucre atteint 114°, on fait tourner le batteur à pleine vitesse.

Quand le sucre atteint 118-119°, on retire immédiatement la casserole du feu, on baisse la vitesse du batteur au premier niveau et on verse doucement le sucre cuit sur les blancs montés.

Quand la totalité du sirop est versé, on remonte le batteur à pleine vitesse pour faire refroidir les blancs. Lorsque la meringue est presque tiède, on verse le colorant en pensant toujours que la couleur va s'adoucir à la cuisson.

Pendant ce temps, on verse les blancs restants dans le tant pour tant, et on mélange avec une spatule pour obtenir une pâte d'amandes très épaisse.

On arrête le batteur. La meringue obtenue doit être lisse et brillante et assez consistante, formant un bec d'oiseau au bout du fouet.

On prélève alors une petite quantité de meringue que l'on incorpore à la pâte d'amandes pour la détendre. Puis on ajoute le reste de meringue en une seule fois.

On mélange alors avec la spatule pour obtenir une pâte homogène et semi-liquide, formant un ruban quand on la soulève.

On verse la pâte dans une poche munie d'une douille lisse de 10mm. On fait ensuite des petits tas de 3-4 cm sur une plaque de cuisson recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.

Lorsque l'ensemble de la pâte a été utilisée, on tapote légèrement la plaque pour égaliser la surface des macarons et on enfourne immédiatement pour 10 minutes environ (mais cela dépendra de votre four, il faut faire des essais. Moi, c'est 10 minutes à 150°).

On laisse ensuite refroidir complétement les coques sur une grille.

3- Montage des macarons :

On verse la ganache dans une poche à douille et on garnit la moitié des coques avec la préparation. On referme avec une seconde coque et on place dans une boîte métallique au frais pour 24 à 48 heures avant de les déguster.

La gourmandise à l'état brut ! Je suis fan des macarons et plutôt assez fière d'enfin les réussir. Mais bon, je ne m'emballe pas, je sais que ces petites choses sont capricieuses et je dois bientôt refaire une tentative qui pourrait très bien me faire redescendre de mon petit nuage... ^_^

12b

34

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 janvier 2012

..Carrés aux cerises, amande et chocolat blanc..

Après avoir tester les carrés croustillants de Khala il y a quelques semaines, je suis allée chercher l'inspiration au Brésil, chez la très gourmande Patricia de Technicolor Kitchen. Quand j'ai vu ses Cherry almond bars, j'ai tout de suite craqué alors ni une ni deux, j'ai vidé mon stock de cerises réservé au congélo et hop... gourmandise, quand tu nous tiens !

P1650479Pour un moule de 20*20 :

Pour la pâte :

  • 315 g de farine
  • 60 g de sucre roux
  • 115 g d'amandes en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de beurre
  • 1 gros oeuf

Pour la garniture :

  • 500 g de cerises
  • 80g de sucre
  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • 1 trait de citron
  • 8 carrés de chocolat blanc

On commence par préchauffer le four à 180°.

On s'attaque ensuite à la garniture. Il suffit de mettre dans un casserole tous les ingrédients sauf le chocolat blanc et de faire cuire 1 à 2 minutes. On réserve.

On prépare ensuite la pâte. Pour cela, on mélange ensemble la farine, le sucre roux, la fécule, la poudre d'amandes et le sel. On coupe le beurre en petits cubes et on l'incorpore du bout des doigts dans la préparation sèche. On ajoute enfin l'oeuf et on mélange bien.

On récupère les 2/3 de la pâte et on la place au fond du moule. On verse par-dessus la garniture. On concasse grossièrement le chocolat blanc et on saupoudre sur les cerises. On éparpille enfin sur le tout le reste de pâte en l'écrasant entre les doigts pour donner une impression de crumble.

On cuit 35 minutes. Puis on laisse bien refroidir avant de couper en carrés et de manger avec un bon chocolat chaud... à la cerise pourquoi pas ?!!?

 P1650490

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 janvier 2012

..Taboulé de chou-fleur et carottes..

Chou vert, chou-fleur, chou rouge, chou de Bruxelles, brocolis, chou romanesco, chou chinois, chou-rave, chou frisé... chou chou chou... je ne sais pas vous, mais quand je vais au marché, en ce moment, j'ai la sensation de participer à la ronde des petits choux ! Du coup, semaine après semaine, le panier est lui aussi aussi trop chou... Il faut donc trouver des recettes qui changent un peu histoire de tenir juqu'au printemps et l'arrivée des légumes nouveaux ! ^-^

Blog 3

Pour 6 personnes :

  • 1/2 chou-fleur
  • 3 carottes
  • 1 petite poignée de raisins secs
  • amandes effilées
  • persil ciselé
  • sel
  • poivre
  • cumin
  • huile d'olive
  • filet de citron

On commence par détacher les bouquets de chou-fleur et on les lave. On égoutte bien et on réserve. On pèle les carottes et on les coupe en gros morceaux. On les mixe jusqu'à obtenir des grains semblables à de la semoule.
Dans un saladier, on verse le chou et les carottes, les raisins et les amandes. On ajoute le persil puis on sale et on poivre. On assaisonne avec un peu de cumin, un filet d'huile d'olive et du citron.
On mélange bien et on laisse reposer quelques heures à frigo avant de consommer.
C'est frais, délicieux ! Et puis ça change un peu.

Blog 5

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 janvier 2012

..Macarons à l'ancienne chocolat-orange, d'après Ch. Felder..

Allez une petite pause dans les cadeaux gourmands pour vous présenter quelque chose qui aurait très bien pu y être mais non... Pourtant, c'était bien sur notre table de Noël puisque j'avais choisi de ne pas faire un gros dessert mais des biscuits et des petits gâteaux en accompagnement d'une glace.

Pour autant, je vous assure que la gourmandise a été au rendez-vous ! Faut dire qu'un petit macaron à l'ancienne façon Christophe Felder, c'est quand même pas pire que la bûche à la crème au beurre du supermarché du coin, non ? J'ai légèrement modifié la recette pour l'adapter à mes envies du moment : à savoir l'association chocolat-orange. Ainsi, je n'ai pas mis d'extrait d'amande amer dans la pâte des coques, mais de l'huile essentielle d'orange douce et je n'ai pas garni les macarons avec de la pâte crue, mais une ganache au chocolat associée à des morceaux d'écorces d'oranges confites. Un véritable délice ! D'ailleurs, j'en refais très bientôt une version chocolat-framboise si ça vous dit !

P1640694

Pour 30 macarons :

Pour les coques :

  • 100 g de poudre d'amandes
  • 150 g de sucre
  • 7 g de miel liquide
  • 2 blancs d'oeuf
  • quelques goûts d'huile essentiel d'orange douce
  • sucre glace

Pour la garniture :

  • 100 g de chocolat noir
  • 100 g de crème liquide
  • quelques écorces d'orange confite

1- Préparation de la garniture :

On commence par préparer la ganache. Pour cela, rien de plus simple : on hâche le chocolat, puis on fait chauffer la crème liquide.

Quand elle bout, on verse la crème en 3 fois sur le chocolat en mélangeant bien entre chaque incorporation.

On réserve au frais.

2- Préparation des coques :

On commence par préchauffer le four à 160°.

On mélange ensemble la poudre d'amandes, le sucre, le miel, l'huile essentielle et les blancs d'oeuf de manière à obtenir une pâte assez épaisse.

On fait chauffer le tout au bain-marie en mélangeant bien avec une spatule, ce qui va liquiéfier la pâte.

Quand la température est légèrement supérieure à celle de votre doigt, il faut stopper la cuisson.

On garnit ensuite une poche à douille lisse de la préparation et on dresse les macarons sur une feuille de papier sulfurisé jusqu'à épuisement de la pâte.

On mouille ensuite une feuille de papier absorbant et on l'applique doucement sur les macarons pour les humidifier. On saupoudre enfin de sucre glace pour obtenir avant la cuisson des boules lisses et brillantes.

On enfourne 20 minutes en surveillant la coloration. A la sortie du four, on laisse légèrement refroidir avant de décoller les coques et de les placer sur une plaque pour qu'elles refroidissent totalement.

3- Montage des macarons :

On récupère la ganache.

On creuse légèrement avec le doigt l'intérieur des coques. On garnit avec un peu de ganache le centre de la moitié des coques avec une poche à douille ou une cuillère. On dépose quelques morceaux d'écorces d'oranges confites. On place sur les coques garnies celles qui ne le sont pas et on plaque.

Et voilà comment on obtient une petite tuerie ! J'adore Felder !

P1640682

Maintenant, à vous de jouer !

Sources : Pâtisserie ! de Christophe Felder

Posté par Pour ta pomme à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,