13 février 2012

..Guimauves fondantes de Ch. Michalak..

Aussi étrange que cela puisse paraître, des cadeaux gourmands vont refaire leur apparition sur mon blog parce que nous avons à nouveau fêter Noël ce week-end ! Et oui, il n'est jamais trop tard pour se retrouver avec ceux qu'on aime. Donc, avec près de deux mois de retard, nous voilà réunis avec toute la famille de Mr Pomme pour faire un Noël post festivités. Je me suis donc remise aux fourneaux et aux ciseaux pour concocter quelques petits cadeaux gourmands à offrir.

Pour ce premier billet, je vous propose une recette que j'ai déjà publiée : les guimauves. Mais comme à l'époque je n'avais pas de thermomètre de cuisson, je n'avais pas suivi à la lettre les préconisations du chef Michalak. Maintenant que je suis un peu mieux équipée, j'ai pu le faire. Et c'est vrai qu'il y a eu une différence avec ma tentative "à peu près" : les guimauves étaient bien plus fondantes.

J'ai testé pour l'occasion de nouveaux parfums : cerise griotte, noix de coco/citron vert (je n'ai mis que le jus et je regrette. Je pense que j'aurais gagné à mettre plutôt les zestes parce que là, on sent surtout l'acidité et pas tellement le bon goût du citron vert) et menthe glaciale (perso, mon préféré ! ^_^).

P1660230

Pour 600 g de guimauves environ :

Pour la base de la guimauve :

  • 250 g de sucre semoule
  • 40 g de sucre glace
  • 40 g de fécule de pomme de terre
  • 90 ml d'eau
  • 40 g de miel liquide
  • 7 feuilles de gélatine
  • 3 blancs d'œuf (soit 90 g)

Pour les aromatiser :

  • 1 cuillère à soupe de sirop de menthe glaciale
  • 1 cuillère à soupe de sirop de cerise griotte
  • 1 cuillère à soupe de sirop de coco
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron vert
  • 1 cuillère à soupe de noix de coco râpéé
  • colorant vert et violet

On commence par placer la gélatine dans un bol d'eau froide pour la ramollir.

On place dans une casserole le miel, le sucre semoule et l'eau et l'on fait cuire jusqu'à atteindre 130°C. Dans le même temps, on monte doucement les blancs en neige jusqu'à obtenir des blancs semi-montés, donc pas trop fermes.

Quand le sirop atteint 130°, on place dedans la gelatine, puis on verse le sucre cuit dans les blancs tout en continuant à les battre mais à faible vitesse.

Quand tout le sucre est versé, on monte la vitesse pour refroidir la guimauve. On arrête quand elle est tiède (environ 45°C).

On sépare la guimauve en trois part égale.

Dans le premier tiers, on verse la menthe et une pointe de colorant vert. On mélange bien.

Dans le deuxième tiers, on verse la griotte et une pointe de colorant violet. On mélange bien.

Dans le dernier tiers, on verse la coco (sirop et coco râpée) et le citron vert. On mélange bien.

On mélange ensemble le sucre glace et la fécule. On saupoudre 3 petites plats en verre avec le mélange. On dépose la guimauve dessus et on lisse.

On laisse reposer deux bonnes heures avant de démouler et de découper.

On déposer les morceaux de guimauves dans un saladier avec le reste de mélange sucre/fécule, et on les enrobe bien pour éviter qu'elles ne collent aux doigts.

Et voilà ! C'est prêt !! Ultra rapide et personnalisable, et certainement bien meilleur que les recettes industrielles qui sont loin de fondre dans la bouche comme celles-ci.  Bon, le seul truc c'est qu'elles se conservent moins longtemps : mais comptez quand même une bonne semaine si elles ne sont pas mangées avant ! Espérons que les gourmands à qui c'était destiné ont apprécié...

Moi, j'ai en tête une prochaine version (à part celle aux zestes de citron vert et noix de coco bien sûr) avec des morceaux de fraises séchées que je vais très bientôt tester je pense...

P1660216

Maintenant, à vous de jouer !

Source : C'est du gâteau ! de Christophe Michalak

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


04 janvier 2012

..Cadeaux gourmands 2011 : Vodka tagada..

Et oui, la vodka carambar a fait des petits... cette vodka tagada est on ne peut plus régressive. Là, c'est sûr qu'il faut aimer, mais si vous voulez donner un petit goût d'enfance à un apéro entre amis, je pense que c'est exactement ce qu'il faut. A petites doses parce que c'est très très très tagada...

P1640565

Pour une bouteille de 90 cl :

  • 80 cl de vodka
  • 4 fraises tagada

On commence par laver et ébouillanter les bouteilles.

On coupe en 4 les fraises, on les place dans les bouteilles et on recouvre de vodka.

J'ai choisi de ne pas mettre de sucre parce que bon, les fraises tagada, c'est quand même déjà bien sucrées... mais si on souhaite masquer plus encore la vodka au moment de la dégustation, on peut ajouter un peu de sirop de sucre de canne dedans. On peut aussi allonger avec du jus d'orange.

P1640568

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 09:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 février 2010

..Trilogie de guimauves..

Une petite pause dans le Défi Placard. En effet, je vous propose aujourd'hui une recette sucrée que j'ai réalisé pour le pot de soutenance d'une copine de galère... euh, de thèse (hum... ça serait pas synonyme ça "galère" et "thèse", je sais plus... oups ! ^-^). Voici donc des petites douceurs qui se mangent sans faim et qui fondent dans la bouche... humm... topissime. J'en avais déjà fait à Noël, mais cette fois, j'ai suivi une autre recette, celle de Christophe Michalak (tirée de son terriblissime "C'est du gâteau !"). J'adore les guimauves parce que si on oublie la bombe sucrée qui se cache derrière chaque petite bouchée fondante, c'est une bonne manière de liquider ces blancs d'œuf quand les macarons ne sont pas nos amis (pourtant, je les dompterai un jour ! J'en fais la promesse !).

49225112

Pour un bon paquet de guimauves... (oups, j'ai pas compté) :

  • 250 g de sucre semoule
  • 90 ml d'eau
  • 1 grosse cuillère à soupe de miel liquide
  • 7 feuilles de gélatine
  • 3 blancs d'œuf (soit 90 g)
  • 150 g de sucre glace
  • 150 g de fleur de maïs
  • 1 cuillère à soupe de Get 27
  • 1 cuillère à soupe de sirop de cassis
  • 1 cuillère à soupe de malibu coco
  • 1 cuillère à soupe de noix de coco râpéé
  • colorant vert et violet

Donc, on commence par préparer la base de la guimauve. Pour cela, on commence par placer la gélatine dans un bol d'eau froide.
Puis on place dans une casserole le miel, le sucre et l'eau et l'on fait cuire à 130°. Comme je n'ai pas de thermomètre, j'ai suivi les indications de la flemmarde, à savoir : amener la préparation à ébullition puis la maintenir sans cesser de remuer pendant 7 minutes environ (à ce moment là, je réduis un peu le feu en général de peur que mon sucre ne colore trop). On ajoute enfin la gélatine bien essorée au sucre et on mélange bien.
On monte les blancs en neige bien ferme. On ajoute le sucre bien chaud dedans et on continue à fouetter le tout.
A partir de là, on divise la guimauve en trois.
Dans le premier tiers, on verse le Get 27 et un peu de colorant vert.
Dans le deuxième tiers, on verse le malibu et la noix de coco.
Dans le dernier tiers, on verse le sirop de cassis et un peu de colorant violet.
On huile légèrement les moules ou trois plats dans lesquels on verse ensuite la pâte à guimauve.
Puis on laisse reposer 2 bonnes heures.
Au moment de démouler, on mélange dans un saladier la fleur de maïs et le sucre glace. On saupoudre un peu de la préparation sur le dessus de la guimauve. On en place un peu sur le plan de travail. On démoule les guimauves et au besoin, on les découpe selon la forme souhaitée (j'ai utilisé un petit emporte-pièce pour faire des guimauves rondes) et on les enrobe du mélange fleur de maïs et sucre glace pour éviter qu'elles ne collent aux doigts.
Et voilà ! C'est prêt et hummmm... que c'est meilleur que les guimauves industrielles !!

49225044 49224973

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,