23 février 2015

..Boulettes d'agneau au lait de coco..

Je sais que je radotte, mais j'adore les boulettes ! J'adore, j'adore les boulettes ! Si en plus elles sont à l'agneau, là je craque, et si en plus y'a du lait de coco... je fonds ! Cette fois, j'ai un peu innové dans le procédé. Je n'ai pas mis de mie de pain, mais de la purée d'amande... pourquoi pas... et j'ai utilisé aussi de la farine de pois chiches pour changer de la fécule de maïs. Enfin, j'ai utilisé du gigembre frais, ce qui arrive rarement. C'était délicieux ! Bref, vous comprendrez que cette recette a fait mon bonheur ces derniers jours, apportant un peu de soleil dans mon assiette à défaut d'en avoir dans le ciel (mon dieu, là aussi je radotte... en nous ne sommes qu'en février...). Si vous avez des envies de voyage comme moi, c'est le moment d'embarquer !

La recette est réalisée à la mijoteuse, mais c'est facile de la faire dans une cocotte également. C'est juste que j'aime tellement mon amie Joteuse, que je peux pas m'empêcher de la sortir à la moindre occasion ! ^^

DSC_0041b

 Pour 26 boulettes (de 45 g environ) :

Pour les boulettes :

  • agneau hâché : 1 kilo
  • piment en poudre : 2 cuillères à café
  • ail écrasé : 2 gousses
  • gingembre frais râpé : 2 cuillères à café
  • farine de pois chiches : 4 cuillères à soupe
  • purée d'amande : 2 cuillères à soupe
  • menthe fraîche hâchée : 1 cuillère à soupe
  • oeuf : 1
  • sel

Pour la sauce :

  • oignon : 1
  • lait de coco : 400 ml
  • tomates cerises en conserve : 400 g
  • curcuma : 1 cuillère à café
  • paprika : 1 cuillère à café
  • piments oiseau séchés : 4
  • sel

1- Préparation des boulettes :

On commence par placer tous les ingrédients pour les boulettes dans un grand récipient. Puis on mélange bien avec les doigts jusqu'à ce que l'ensemble soit totalement amalgamer. C'est pas très agréable, mais y'a pire, et si ça vous dérange vraiment, vous pouvez toujours utiliser des gants. 

Quand la préparation est bien mélangée, on forme des boulettes de la taille souhaitée.

Dans la mijoteuse bien chaude si vous pouvez l'utiliser pour sauter, ou bien dans une cocotte, on verse un peu d'huile, et on fait dorer l'oignon émincé. Pour le faire colorer, je rajoute toujours un peu de sucre, mais ça, c'est optionnel. Quand il est bien doré, on réserve. On dépose à la place les boulettes de viande pour qu'elles dorent. Quand elles sont dorées, on verse dessus les tomates, le lait de coco et tout l'assaisonnement de la sauce. On passe en mode "mijotage" et on laisse mijoter comme ça à couvert pendant 1 heure environ.

C'est aussi simple que ça !  A servir avec du chou-fleur, l'association est top. 

DSC_0064b

Maintenant, à vous de jouer !


30 janvier 2015

..Boulettes de boeuf aux épinards..

Bon... le salé a été peu présent sur le blog ces dernières semaines... et oui, les dix dernières recettes ont été consacrées exclusivement au sucré. C'est à se demander ce que l'on mange chez les Pommes... Et pourtant, on mange équilibré, j'vous jure. C'est même Mr Pomme qui est derrière les fourneaux la plupart du temps en ce moment pour la partie salée, et je peux vous dire qu'il rigole pas avec l'équilibre alimentaire Mr Pomme ! Mais le rythme des publications m'oblige à faire des choix et quand je dois photographier une blanquette de dinde ou un gâteau au chocolat... je sais pas pourquoi mais l'objectif est tout de suite plus attiré par les charmes de Miss Cacao... C'est étrange ! Enfin, là, il a fait une exception et s'est laissé convaincre par le sourire de jolies petites boulettes de viande qui ont su réveiller sa gourmandise !!! Une belle occasion de passer au salé !

DSC_0538b

 

Pour 36 boulettes de 45 g (oui, j'suis toujours marteau avec mon calibrage...) :

  • viande de boeuf hachée maigre : 1200 g
  • épinards : 3 grosses poignées
  • oignon : 1
  • ail : 2 gousses
  • oeufs : 2
  • chapelure sans gluten : 60 g
  • basilic haché : 2 cuillères à soupe
  • paprika : 1 cuillère à soupe
  • poivre : 1 cuillère à café
  • sel : 1 cuillère à café

On commence par émincer finement l'oignon que l'on fait dorer avec un peu d'huile et de sucre dans une poêle. Quand il commence à caraméliser, on réserve.

Pendant ce temps, on lave et on essore les feuilles d'épinards, que l'on hache ensuite assez finement au couteau. On place le tout dans un grand saladier. On écrase ensuite l'ail que l'on place dans le saladier. Puis on ajoute l'oignon, les oeufs, la viande, la chapelure, le paprika, le basilic, le poivre et le sel, et on mélange bien avec les doigts jusqu'à ce que l'ensemble soit totalement amalgamer. C'est pas très agréable, mais y'a pire et si ça vous dérange vraiment, vous pouvez toujours utiliser des gants. 

Quand la préparation est bien mélangée, on forme des boulettes de la taille souhaitée que l'on dépose au fur et à mesure dans le plat qui servira à la cuisson au four.

On met alors le four à chauffer à 200 °C.

On choisit ensuite l'assaisonnement qui nous fait plaisir. Pour nous, cette fois, ça a été tout simplement un mélange de sauce tomate et de crème liquide, le tout recouvert de fromage, à savoir ici de la mozza et du cheddar rapés. 

Personnellement, pour ce genre de plat, je place le plat au four même si la température n'est pas encore atteinte et je cuits une bonne demie-heure, le temps nécessaire pour bien cuire les boulettes (qui restent moelleuses grâce aux oeufs, à la chapelure et surtout ici aux épinards) et permettre au fromage de gratiner... Ensuite, on sert tout ça bien chaud avec du riz, des pâtes et même du chou-fleur pourquoi pas (c'est super bon avec le chou-fleur). Et si vous vous posez des questions sur ce que vous allez faire avec 36 boulettes... j'vous rassure tout de suite, c'est tout à fait le genre de plat qui se congèle à merveille ! 

 

DSC_0586b

Maintenant, à vous de jouer !

 

Posté par Pour ta pomme à 04:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 novembre 2013

..Boulettes de veau, sauce au vin blanc doux..

Je vous ai déjà dit que depuis que nous sommes au Québec, je suis tombée en amour avec les boulettes de viande, quelles qu'elles soient (tant qu'elles sont faites maison !). Le veau était une viande qui avait échappé à ma folie jusqu'à il y a quelques semaines... mais maintenant, j'en suis fan et je le mets à toutes les sauces. Cette fois, j'ai improvisé une terrible sauce au vin blanc, d'une simplicité enfantine mais tellement bonne que je la partage avec vous !

DSC_0418b

Pour 6 personnes :

Pour les boulettes (3 par personnes) :

  • veau haché : 500 g
  • oeuf : 1
  • fécule de pommes de terre : 1 cuillère à soupe
  • ciboulette finement ciselée : 1 grosse cuillère à soupe
  • ail écrasé : 1 gousse

Pour la sauce :

  • vin blanc doux : 120 ml
  • crème liquide : 300 ml
  • parmesan : 50 g
  • piment d'Espelette

On commence par mélanger ensemble tous les ingrédients pour les boulettes. Personnellement, je trouve qu'il n'y a rien de mieux que les mains pour ça... A l'ancienne ! 

On forme ensuite 18 boulettes avec le creux de la main d'environ 30 g chacune.

On fait chauffer une poêle avec un peu d'huile et on fait cuire les boulettes jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées. On réserve.

On conserve la même poêle pour garder les sucs de la viande. On verse dedans le vin et la crème. On amène à ébullition et on laisse chauffer environ 2-3 minutes pour que la sauce réduise un peu. On ajoute alors le parmesan fraîchement râpé et le piment.

On remet les boulettes dans la poêle pour les réchauffer. Et on sert tout de suite avec du riz par exemple, mais c'est top aussi avec des haricots verts !

DSC_0518b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,