01 février 2015

..Velouté de potiron au foie gras..

Voilà une éternité que je n'avais pas publié de recette de soupe ou de velouté. Ce n'est pourtant pas leur présence qui manque à la maison puisque Mr Pomme reste un grand amateur et la met au menu presque tous les soirs dès que les températures faiblissent... autant dire, que là, à Montréal, on est dans le thème ! ^-^ Cette recette date un peu mais elle est vraiment d'actualité parce que la courge, c'est quand même bien le légume qui nous suit tout l'hiver, hein ! Histoire de rendre les choses un peu plus festive et gourmande, j'avais agrémenté le tout de quelques copeaux de foie gras, et apparemment, ça faisait plutôt bien l'affaire !

P1440410b

Pour 8 personnes :

  • potiron : 1 kilo
  • bouillon de volaille : entre 1 et 1,5 litre
  • oignon : 1 
  • foie gras : quelques copeaux
  • gros de canard : 2 cuillères à soupe
  • sel, poivre
  • lait : 100 ml

On commence par émincer l'oignon que l'on fait revenir dans une cocotte avec une cuillère à soupe de gras de canard jusqu'à ce qu'il commence juste à colorer. Pendant ce temps, on pèle et épépine le potiron que l'on coupe ensuite en cubes. On ajoute dans la cocotte encore chaude la cuillère à soupe de gras de canard restante et on dépose les cubes de potiron que l'on fait cuire légèrement en remuant bien pour que rien n'attache pendant une petite dizaine de minutes environ.

Une fois passé ce temps, on réduit le feu et on couvre avec le bouillon de poulet. On laisse cuire à feu doux pendant une vingtaine de minutes. Quand le potiron est bien tendre, on le mixe avec le lait pour obtenir une purée. On ajoute progressivement le bouillon pour obtenir la consistance souhaitée. On sale et on poivre. Et juste au moment de servir, on dépose sur le velouté quelques copeaux de foie gras ! On sert bien sûr bien chaud et on déguste sans attendre !

P1440438b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


15 janvier 2014

..Magret de canard tout en simplicité..

Aujourd'hui, je laisse la main à Mr Pomme. Enfin, pas exactement, puisque c'est bien moi qui suis derrière le clavier, hein, mais je vous propose une de ses recettes, une de celles qu'il réussit merveilleusement bien : le magret de canard ! Pas de chichi ici, juste le magret, mais il est vraiment sublimé dans cette version tout en simplicité ! J'vous jure ! Même que c'est pas parce que c'est mon Mr Pomme à moi que je dis ça, sa recette du magret est top. Bon, on est d'accord, c'est plus une cuisson qu'une recette que je vous donne là, mais alors, une cuisson in-ra-ta-ble... alors, à table justement !

Vous remarquerez les précisions de la recette du mâle ! Mais ce qui est sûr, c'est que c'est le meilleur magret que j'ai mangé. Au final, le gras fond complétement. Il reste uniquement une couche fine ultra croquante qu'on ne peut d'empêcher de manger !!!! Et la viande est juste cuite, saignante et fondante comme il faut. J'en salive rien que d'y repenser.

Désolée pour les photos, mais elles ont été prises en hâte... pas question pour moi de laisser le plat refroidir !!!

Magret_1

Compter un magret pour deux personnes :

  • magret de canard
  • gros sel

On commence par cisailler le gras du magret en losanges (en veillant à ne pas atteindre la peau). On assaisonne généreusement la partie grasse avec du gros sel.

On met une poêle à chauffer à feu moyen et on y dépose le canard partie grasse sur la poêle pour 10 à 12 minutes de cuisson, jusqu'à ce que le gras ait fondu et qu'il ne reste qu'une couche bien croquante. On retourne ensuite le magret pour terminer la cuisson pendant 2 à 3 minutes.

Quand il est prêt, on sort le magret de la poêle et on l'entoure de papier aluminium. On le laisse reposer quelques instants (environ 5 petites minutes) avant de le servir avec de bonnes frites au four ! Evidemment, on garde tout le gras rendu pour de futures utilisations.

J'ai faaaaaaimmmmmmmmmmmmmmmm !

Magret_2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

15 mai 2012

..Magret de canard aux pommes et miel d'acacia..

Ce blog connaît un sacré déséquilibre en faveur des recettes sucrées ! Je sais, mais je n'y peux rien. Pourtant, je vous assure que notre alimentation n'est pas à base de chocolat, mais est plutôt équilibrée et comporte bien les 5 fruits et légumes quotidiens recommandés. Seulement, au moment de publier, et même simplement de prendre les plats en photo, c'est du côté du sucre que mon coeur balance !

Mais certaines recettes salées satisfont très largement mon palais... surtout quand elles sont sucrées-salées ! ^-^ J'ai mangé, il y a quelques jours un émincé de canard aux pommes au restau avec des copines. J'avais adoré l'association, mais j'avais trouvé le plat un peu gras. J'avais donc en tête de le refaire très vite à ma sauce. Et comme un petit magret dormait au fond du congélo... J'ai pas eu le choix...

P1670992

Par personne :

  • 1/2 magret de canard
  • 1 pomme golden
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • sel
  • poivre

On commence par retirer le gras du magret. On peut ensuite faire fondre le gras et le filtrer pour l'utiliser plus tard en remplacement du beurre ou de l'huile, dans des pommes de terre par exemple.

On pèle et épépine la pomme et on la coupe en 8 quartiers.

Dans une poêle chaude, on dépose une cuillère à soupe de gras de canard. On dépose les quartiers de pomme, on laisse cuire à feu vif rapidement de chaque côté pour bien dorer les pommes. On réduit le feu, on verse le miel dans la poêle et on mélange bien pour le répartir un peu partout pour que chaque morceau de pomme en soit enveloppé. On couvre et on laisse cuire jusqu'à ce que les pommes soient bien moelleuses.

Pendant ce temps, on coupe le canard en tranches. Quand les pommes sont cuites, on place les morceaux de canard dans la poêle avec les pommes. On mélange pour bien napper le canard avec la sauce. On sale et on poivre. On cuit rapidement de chaque côté, et on sert immédiatement. Ca va très vite. Il faut donc s'assurer que tout le reste soit prêt au moment de mettre le canard à cuire.

J'ai servi avec quelques frites au four. Je vous l'accorde, c'est pas franchement light, et on pourrait bien accompagner tout cela d'un peu de salade verte pour se donner bonne conscience. Mais bon, une fois de temps en temps... ça fait pas de mal ! Bien au contraire !

P1680001  P1670998

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 mars 2012

..Canard caramélisé à l'ananas et noix de cajou..

Je ne suis franchement pas douée quand il s'agit de suivre une recette. La preuve aujourd'hui. Au départ, je suis partie d'une recette de canard au piment, à la mangue et à l'orange... Et comme je n'avais pas de mangue... ni d'orange, ni de canard... (non, je plaisante, j'avais bien du canard, quand même...) ben... j'ai fait un canard à l'ananas. et aux noix de cajou.. Bon, c'est presque ça quand même...

P1650712

Pour 2 personnes :

  • 1 magret
  • 1/2 ananas
  • 20 ml de jus d'ananas
  • 1 cuillère à soupe d'huile végétale
  • 30 g de noix de cajou
  • 1 cuillère à café de sauce soja
  • 1 cuillère à café de mirin
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à café de purée de piment
  • gingembre en poudre

On commence par couper le canard en tranches et les tranches en deux.

On mélange ensemble le miron, la sauce soja, le sucre, le gingembre et la purée de piment. On y fait mariner le canard pendant une petite heure.

On fait chauffer l'huile dans un wok et on y place le canard, l'ananas coupé en morceau, le jus d'ananas et les noix de cajou. On fait cuire jusqu'à ce que le tout soit bien caramélisé. Au besoin, on réajuste l'assaisonnement en salant légèrement.

On sert immédiatement avec des brocolis juste cuits à l'eau et des nouilles de soja.

Et voilà comment on peut voyager le temps d'un petit plat !

P1650736

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 décembre 2011

..Foie gras au Gewurstraminer Grand Cru selon la technique d'Eric Lautrey..

Allez, avec les fêtes qui approchent, il est temps de se lancer dans les tests de foie gras maison (comme je vous le disais, Mr Pomme est très malheureux en ce moment !). Après avoir testé la technique de cuisson au micro-ondes (qui est bluffante !) et une version à la vapeur l'an dernier, cette année j'ai voulu mettre mon four à contribution. Je suis tombée sur cette recette (d'Eric Lautrey améliorée par Caroline de CulinoTests) en voulant me rafraîchir les idées sur la méthode la plus efficace pour déveiner ce cher foie et je me suis dit que tant qu'à y être, autant la tenter !

Et je peux vous dire que le titre aguicheur n'est pas là juste pour attirer le chaland ! Cette recette tient très bien à ses promesses ! Ce foie est l'un des meilleurs que j'ai mangé, la cuisson était parfaite et la technique d'une simplicté enfantine, surtout si l'on tient compte de tous les aménagements de Caroline qui sont là pour encore plus nous simplifier la vie !

Bref, testé, tout en gardant certaines de mes petites habitudes (notamment pour la marinade et le temps de repos) et adopté ! A tel point, qu'il a bien failli passer à l'arme à gauche sans passer sous l'objectif. Eblouie par le ravissement de nos papilles, j'ai manqué oublié de photographier cette petite merveille. Heureusement mon cerveau s'est reconnecté juste à temps pour immortaliser cette dernière petite bouchée !

Là c'est sûr, vous n'avez plus aucune excuse pour ne pas vous mettre aux fourneaux ! Surtout que, faudrait pas l'oublier, le foie gras, c'est bon pour la peau !

P1640329

Pour une terrine de 260 g environ après cuisson :

  • 330 g de foie gras frais de canard
  • 1 cuillère à soupe à de Gewurstraminer Grand Cru (terriblement fruité... merci beau papa !)
  • 3/4 de cuillère à café de sel fin
  • 1/4 cuillère à café de poivre

On commence par mélanger ensemble le sel, le poivre et le Gewurstraminer.
On déveine ensuite le foie gras (pour cela il est préférable de le ramener à température ambiante), en tirant doucement sur les grosses veines avec la pointe d'un couteau, puis on retire les petites en essayant de ne pas .trop abîmer le foie.

On place ensuite les morceaux de foie dans une terrine et on dépose le mélange dessus. On laisse mariner toute une nuite au frais.

Le lendemain, on dépose les morceaux de foie dans un plat en verre. Puis on place directement au four préchauffé à 95° pour 23 minutes.

Une fois ce temps écoulé, on récupère le plat, puis on égoutte les morceaux de foie que l'on dépose directement dans une terrine. On pose une feuille de papier sulfurisé dessus, puis on poids sur le tout pour bien tasser. Evidemment, on garde le gras qui reste pour de prochaines poêlées de pommes de terre !!

On laisse au frais au minimum 4 jours avant de l'attaquer. Nous on a pas résister, au bout de 3 jours, il a fallu qu'on teste un petit bour pour voir... Un régal... et au bout de 5-6 jours, je vous raconte pas. Déjà, je pense que le vin que l'on a utilisé a largement amélioré le goût du foie (même si c'est déjà bon nature, là, c'était top !) et puis cette cuisson était parfaite. Je sens qu'il va y avoir d'autres tentatives très rapidement ! C'est le moment où jamais quand même !

P1640334   P1640302

Recette suivant un procédé très largement inspiré d'Eric Lautrey et de CulinoTests

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 février 2010

..Magret séché maison au piment d'Espelette..

Vendredi soir... la semaine est enfin terminée et le boulot derrière pour deux longues et agréables journées ! L'ambiance à la maison est animée, pleine de vie comme on aime. Des amis sont là, tout le monde est assis autour de la table du salon bien garnie pour l'occasion. La lumière est douce, la musique en arrière-fond apporte une certaine sérénité. Les rires fusent, les verres s'entrechoquent à la santé de tous, les conversations sont enflammées, parfois entrecoupées de quelques "hummm"... Il y en a pourtant un qui ne participera pas longtemps à cette soirée si charmante. Trop sollicité par les convives, il n'aura fait qu'une brève apparition sur la table des festivités : mais j'imagine qu'il en est heureux ! Y'a-t-il plus beau destin pour un mets que d'être l'objet de toutes les convoitises ? Voilà un petit magret qui a accompli dignement son destin : régaler les papilles !

49363136-2

Pour un magret séché :

  • 1 magret de canard frais
  • 500-600 g de gros sel (j'ai pris du sel de Guérande)
  • 1 cuillère à café de piment d'Espelette
  • de la patience

Et oui, l'ingrédient principal ici, c'est vraiment la patience. Parce que la recette en elle-même est vraiment très simple.
On place le magret dans un récipient, en prenant bien soin de le recouvrir entièrement dessus et dessous de sel. On le laisse ainsi pendant 12 heures. Une fois ce temps passé, on le rince soigneusement puis on l'essuie.
On place ensuite le magret, gras vers le bas, sur un chiffon en coton propre. On saupoudre sur le dessus le piment d'Espelette. On referme bien le chiffon. Et on place dans le fond du frigo (attention, pas dans la bac à légumes parce qu'il faut que se soit ventilé) pour 2 semaines (3 si on le préfère plus sec). Il faut quand même regarder de temps en temps si le chiffon n'est pas trop humide et ne nécessite pas d'être changé (sinon, le magret risque de moisir).
Et voilà... j'en ai aussi fait un aux herbes de Provence qui n'a pas eu le temps d'être pris en photo... un régal !!!
Simple comme tout, et terriblement délicieux ! Je suis sûre que dès que vous aurez goûté, il y aura toujours un magret qui sèchera au fond de votre frigo !!!

49363467-2   49363528-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,