25 septembre 2013

..Canelés de mamie..

Comme il n'est jamais trop tard pour bien poster, et qu'il n'y a rien de meilleur que les canelés (bon quelques petites choses, mais quand même, c'est vraiment à mourir, les canelés...), je vous propose enfin cette recette réalisée en avril 2010 d'après le livre Gâteaux de mamie, un petit livre plein de souvenirs d'enfance... J'adore les canelés et je ne sais combien de recettes j'ai testé. Ma préférée reste celle de Thierry Marx, mais celle-ci est vraiment très agréable aussi, c'est pourquoi j'avais envie de vous la proposer, surtout que cette recette est sans beurre, ce qui m'avait intriguée. Je n'ai pas suivi le mode de cuisson parce que j'avais peur de ne pas avoir un joli résultat avec une heure quinze de cuisson à 150°C seulement... J'ai préféré opter pour ma cuisson traditionnelle qui donne de beaux canelés fondants dedans et croustillants dehors.

P1380948c

 Pour 36 canelés :

  • lait entier : 1 l
  • oeufs : 1 entier + 4 jaunes
  • sucre : 500 g
  • farine : 200 g
  • rhum : 3 bouchons
  • vanille : 1 gousse

1- Jour J-1 :

On commence par mélanger dans un récipient l'oeuf entier, les jaunes, le sucre, le rhum et le lait. On place la farine dans un autre récipient. On creuse un puits au centre et on verse le mélange liquide. On mélange au fouet en intégrant progressivement la farine. On coupe la vanille en deux, on récupère les graines avec la pointe d'un couteau. On incorpore les graines dans l'appareil. Puis on jette la gousse de vanille dedans.

On couvre le récipient avec du papier film et on laisse reposer au frais 24 heures.

2- Jour J :

Le lendemain, on préchauffe le four à 290°.

On verse la pâte dans des moules à canelés (en silicone pour moi donc pas besoin de les beurre. Mais si vous avez la chance d'avoir des moules traditionnels, il faudra les graisser avant) et on enfourne pour 5 minutes. On abaisse ensuite la température à 180° et on cuit entre 50 minutes et une heure selon les goûts.

On laisse refroidir avant de démouler.

Les canelés ne se conservent pas vraiment alors vous avez une bonne excuse pour ne pas vous priver et tout manger tout de suite ! ^-^

P1380994b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Gâteaux de mamie

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 août 2012

..Canelés forrains à la barbe à papa..

J'avais acheté du sucre à la barbe à papa il y a quelques mois sans trop savoir ce que j'allais en faire et je n'avais pas encore eu l'occasion de l'utiliser. Au moment de réaliser des petits canelés pour des copines, je me suis dit qu'on pouvait bien tenter... alors j'ai troqué mon sucre classique contre cette jolie poudre rosée... et voilà le résultat. La différence est subtile, mais on reconnaît le petit goût des fêtes forraines... et d'ailleurs, Mr Pomme n'a pas trop aimé... enfin, ça l'a pas empêché de manger ce qu'il en restait.

P1710220

Pour 30 mini canelés :

  • 250 ml de lait
  • 1 œuf
  • 1 jaune d'œuf
  • 50 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 15 g de beurre

J-1 :

On commence par faire fondre le beurre dans le lait. On porte à ébullition puis on réserve.

On mélange au fouet le sucre, la farine et les œufs, puis on verse progressivement le lait bouillant dessus sans cesser de remuer pour éviter la formation de grumeaux.

On laisse reposer 24 heures.

Jour J :

On préchauffe le four à 290°.

On verse la pâte dans des moules à canelés (des mini en silicone pour moi) et on enfourne pour 5 minutes. On abaisse ensuite la température à 180° et on cuit entre 50 minutes et une heure selon les goûts.

On laisse refroidir avant de démouler.

Et après... ben après on se dépêche d'en manger avant qu'ils disparaissent ! Parce que là, c'est un peu le retour en enfance avec la barbe à papa.

P1710275

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2012

..Les canelés de T. Marx, LE Thierry Marx !..

Et oui, encore une ! Et si vous croyez que rien ne ressemble plus à une recette de canelé qu'une autre recette de canelé, détrompez-vous ! Celle-ci est différente tant dans la procédure que dans la recette ou encore dans la cuisson... différente des autres recettes que j'ai déjà testées, hein, peut-être pas de celle de votre merveilleuse mamie bordelaise !

Bref, Marx était déjà un chef que j'aimais beaucoup, mais, là, pour une fois qu'une de ses recettes me semble abordable du haut de ma petite expérience et de mes faibles compétences, je l'aime encore plus ! Et puis, c'est parce que c'est lui, mais franchement, je pense que c'est MA recette préférée. Les canelés sont ultra croustillants à l'extérieur et terriblement moelleux à l'intérieur. Les saveurs sont équilibrées, vanille et rhum s'associant toujours merveilleusement. Et puis, je l'ai trouvé beaucoup moins grasse que les autres recettes testées. Version validée à la maison !

P1690393

Pour 40 mini canelés :

  • 500 g de lait entier
  • 1 oeuf
  • 2 jaunes d'oeuf
  • 200 g de sucre
  • 125 g de farine
  • 1 cuillère à soupe de rhum brun
  • 1 gousse de vanille
  • 1 cuillère à soupe d'huile neutre

1- La veille :

On commence par fouetter rapidement les jaunes, l'oeuf et les 200 g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. On ajoute ensuite le lait, et on mélange à nouveau.

On place le tout dans une casserole, avec la gousse de vanille fendue en deux, sur feu doux et on porte à ébullition en remuant pour éviter que la préparation n'attache.

Quand l'ébullition commence, on stoppe la cuisson et on verse la préparation dans un saladier que l'on laisse à température ambiante pour refroidir. Cette crème est plus épaisse que les appareils à cannelés habituels, mais c'est normal.

Quand l'appareil a refroidi, on incorpore la farine, puis l'huile et le rhum.

On dépose au frais 24 heures.

2- Jour-J :

On préchauffe le four à 200° C.

On récupère la préparation, on retire la vanille. Puis on remplit les moules aux 2/3. Si vous avez des moules en silicone comme moi (pas très orthodoxe, mais bon...), pas le peine de beurrer. Par contre, si vous avez la chance d'avoir les supers moules de la mort qui tue... on beurre !

On place enfin au four et on laisse cuire 1 heure.

Une fois le temps de cuisson terminé, on laisse légèrement refroidir et on démoule. On laisse refroidir complétement à température ambiante sur une grille avant de les engloutir... le jour même évidemment parce que, s'ils sont toujours bons le lendemains, ce n'est que le jour J qu'ils sont croustillants... pas d'excuse alors pour en manger un, puis un autre, puis un autre et encore un autre avant d'entamer le dernier et celui qui va bien pour la route !

P1690413

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Le cannelé. Ce mystère nommé désir

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 avril 2012

..Canelés au chocolat de Ch. Felder..

Nous avons quitté la ville rose le temps d'un week-end pour rendre visite à mes parents et pour nous accompagner, j'avais mis dans mes valises des compagnons gourmands plutôt intéressants... des canelés au chocolat ! J'avais repéré la recette il y a un mois à peu près chez Nanou. Et pas n'importe quelle recette : un délice concocté par Ch. Felder... Comment résister ? Pas la peine de tenter, cherchez plutôt l'occasion idéale pour succomber ! Comme nous !

P1670589

Pour 50 mini canelés environ :

  • 500 ml de lait entier
  • 30 g de beurre (contre 70 dans la recette originale)
  • 2 oeufs + 2 jaunes
  • 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille liquide
  • 250 g de sucre
  • 90 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de chocolat à 70%
  • 20 g de cacao en poudre amer
  • 2 cuillères à soupe de rhum (contre 3 dans la recette originale)

Comme pour les cannelés classiques, on commence la pâte la veille.

On porte à ébullition le lait avec le beurre et la vanille.

Pendant ce temps, on hache le chocolat, puis on verse doucement le lait bouillant dessus.

On bat ensemble le sucre et le sel avec les oeufs jusqu'à ce que le mélange mousse. On ajoute la farine et le cacao et on mélange bien.

On verse le lait dans le mélange et on bat quelques secondes pour obtenir un mélange bien lisse. On ajoute enfin le rhum.

On laisse refroidir et on place au frais pour 12 heures.

Le lendemain, on préchauffe le four à 290°C. On verse la préparation dans les empruntes à cannelé. On fait chauffer pendant 5 minutes. Puis on baisse le four à 200°C pour 35-40 minutes.

On laisse refroidir avant de démouler.

La version chocolatée est franchemnt délicieuse ! Et comme la classique, elle est meilleure le jour même. Croquant à l'extérieur et fondant dedans... Que demander de plus ? Des macarons... Bon d'accord ! Va pour les macarons... mais va falloir attendre demain pour avoir la recette ! ^-^

P1670606

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 mars 2012

..Canelés de Ch. Felder..

A la maison, on a une sorte de passion pour le canelé. Du coup, je teste à peu près toutes les recettes qui me passent sous la main. Et la recette de Ch. Felder avait encore échappé à mon obsession pour cette petite chose terriblement sucrée au bon petit goût de rhum. Il fallait vite y remédier ! Je ne saurais dire si cette recette est meilleure que celles déjà tentées... mais en tous cas, elle est délicieuse ! Et les petites choses n'ont pas fait long feu...

Recipe in english : Click here !

P1660444b 

Pour 50 mini canelés :

  • 500 ml de lait demi-écrémé
  • 50 g de beurre mou
  • 1 oeuf entier + 2 jaunes
  • 30 ml de rhum brun
  • 1 gousse de vanille
  • 250 g de sucre semoule
  • 125 g de farine
  • 1 pincée de sel

On commence par porter à ébullition le lait. On fend la gousse de vanille en deux, on racle l'intérieur et on place dans le lait l'ensemble. On laisse infuser 5 minutes.

Dans un saladier, on mélange ensemble sans fouetter le beurre, le sucre, l'oeuf et les jaunes, le rhum, la farine et le sel.

On verse dedans progressivement le lait chaud en remuant délicatement avec un fouet. On peut y remettre la gousse de vanille. Et on réserve au frais pour au minimum 12 heures.

Une fois le temps de repos passé, on préchauffe le four à 210°C.

On retire la gousse de vanille de l'appareil et on le verse dans des moules à canelé sans remplir à ras bord.

On place au four pour une heure de cuisson, jusqu'à ce que les canelés soient bien dorés et gonflés.

On démoule quand ils sont encore chaud et on déguste assez rapidement parce que les canelés perdent vite de leur croquant.

 P1660455   P1660461

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Mes 100 recettes de gâteaux de Christophe Felder

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,