05 août 2016

..Hummus aux champignons et aux oignons caramélisés..

Je vous avais dit que le hummus allait probablement devenir mon obsession de l'été... c'est chose faite ! Les versions se succèdent pour notre plus grand plaisir. C'est tellement bon !

Cette version aux champignons est de très loin ma préférée ! Ce hummus était à tomber et on s'est presque battu pour finir le bol. Si j'ai d'autres variantes en tête, je pense que la recette d'aujourd'hui sera difficile à détrôner. 

En plus, cette fois, j'ai pris la peine de peler les pois chiches (avec l'aide précieuse de Mr Pomme). En réalité, c'est très simple à faire. Il suffit de les faire tourner entre les doigts et la peau part toute seule. C'est un peu long, mais avec de l'aide, ça passe bien. Et ça fait une grande différence : la texture est d'une douceur incroyable ! Ultra crémeuse.

DSC_0081-2-2

Pour un bol :

  • pois chiches en conserve : 230 g (poids net égouttés)
  • champignons de Paris : 80 g
  • oignons doux : 80 g
  • sucre en poudre : 1/2 cuillère à café
  • tahini : 20 g
  • jus de citron jaune : 20 g
  • huile d'olive : 2 cuillères à soupe
  • ail : 1 gousse d'ail
  • persil : 6 cuillères à soupe de persil frais haché
  • poivre au goût 
  • sel au goût (si la conserve ne contient pas déjà du sel)

Pour décorer :

  • huile d'olive
  • noix de grenoble grossièrement hachées

On commence par peler les champignons que l'on tranche. On tranche également l'oignon. On fait chauffer une poêle avec un peu de beurre et on fait dorer dedans l'oignon avec le sucre pour les faire fondre et leur permettre de caraméliser. On ajoute ensuite les champignons. On cuit quelques minutes jusqu'à ce qu'ils soient bien tendre. On stoppe la cuisson. On sale, on poivre, on ajoute le persil. On mélange bien et on laisse refroidir.

On rince ensuite soigneusement les pois chiches que l'on pèle. On dépose dans le bol du robot mixeur un tiers des pois chiche avec l'huile d'olive, le tahini, le jus de sucre, l'ail écrasé. On mixe jusqu'à obtenir une purée bien lisse. Puis on ajoute le tiers suivant de pois chiche. On mixe à nouveau. Puis le dernier tiers et on mixe. Et enfin le mélange champignon/oignon/persil (en gardant 2 grosses cuillères à soupe pour la déco). On mixe à nouveau pour obtenir une texture lisse et homogène.

On rectifie l'assaisonnement si nécessaire et on ajoute de l'eau (je n'en ai pas eu besoin) si le hummus est trop épais.

On verse la purée dans un bol. On creuse des sillons dans lesquels on verse de l'huile d'olive. On dépose dessus le mélange champignon/oignon/persil réservé et quelques noix de grenoble grossièrement hachées.

On déguste ensuite cette tuerie autour d'un bon verre avec des chips de maïs ou du pain plat grillé.

DSC_0124-2

Maintenant, à vous de jouer !


19 février 2015

..Entrecôte de bœuf Angus au beurre de cèpes et parmesan..

Pour la Saint-Valentin, Mr Pomme et moi n'avons pas comme habitude de faire quelque chose de particulier. Parfois, nous passons même carrément à côté de l'occasion. Mr Pomme a plein de belles qualités, mais il a sa conception du romantisme, et elle s'exprime selon lui dans sa manière d'être au quotidien et non pas dans quelques éclats annuels réalisés sous pression commerciale au travers d'un bracelet, un bouquet de roses, une boîte de chocolat ou une invitation au restaurant. En même temps, ces impulsions ne sont pas les siennes tout au long de l'année, alors j'aime autant qu'il ne me joue pas la comédie un certain 14 février. Et puis il a raison, il est romantique à sa manière. Cette année, la Saint-Valentin tombait un samedi, je lui ai proposé que l'on cuisine ensemble un petit truc pour marquer le coup quand même puisque que nous étions tous les deux à la maison. Quelque chose qui nous fasse vraiment plaisir ! Mais quoi ? Une entrecôte ! Et oui, c'est bien vrai qu'il est bien un romantique à sa manière parce que le boeuf n'est vraiment pas la viande qu'il préfère, de loin, c'est la mienne. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais pour moi ce genre de petit geste, cette manière de me faire plaisir insidieusement, ça vaut largement le bouquet de roses que je n'aurai jamais pour la Saint-Valentin ! ^-^

DSC_0061b

Pour deux personnes :

Pour le beurre de cèpes et parmesan :

  • beurre doux : 140 g
  • cèpes séchés : 30 g
  • parmesan : 20 g
  • sel
  • poivre

Pour l'entrecôte :

  • une belle entrecôte de boeuf bien épaisse (450 g environ)
  • beurre
  • huile de pépins de raisin
  • sel, poivre

1- Prépartion du beurre de cèpes et parmesan :

On commence par travailler le beurre mou pour obtenir une belle pommade bien souple.

On mixe les cèpes en une poudre très fine.

On râpe finement le parmesan.

On incorpore dans le beurre pommade la poudre de cèpes, le parmesan, un peu de sel et du poivre. On travaille le tout pour bien amalgamer. On place le beurre dans une poche à douille et on forme 16 grosses noix de beurre sur une feuille de papier sulfurisé. On place au frais pour permettre au beurre de durcir à nouveau (vous pourrez sans problème congeler les noix de beurre restantes).

2- Prépartion de l'entrecôte :

On commence par sortir l'entrecôte 45 minutes avant la cuisson. Une fois ce temps passé, on la sale et on la poivre sur les deux faces. Dans une poêle chaude, on place du beurre avec de l'huile, et quand le beurre commence à crépiter, on dépose l'entrecôte que l'on laisse cuire environ 4-6 minutes sur chaque face en fonction de l'épaisseur et du type de cuisson que vous aimez. Quand elle est cuite, on la débarrasse sur une assiette que l'on recouvre d'aluminium et on laisse reposer quelques minutes.

On tranche l'entrecôte encore bien chaude. On dépose dessus une noix de beurre... on sert aussitôt et on se régale !

DSC_0091b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 avril 2012

..Terrine de poulet aux abricots secs..

J'ai réalisé cette recette il y a deux ans, je crois, et je ne l'avais jamais publiée ! Pourtant, j'avais adoré, et avec les beaux jours qui vont revenir (si si, je vous assure, ils vont revenir !), c'est une recette que je vais faire à nouveau (ce qui donnera l'occasion de refaire les photos d'ailleurs ! ^-^), alors je vous la livre pour le cas où elle vous tenterait aussi ! Je la tiens d'Annellenor de Passion... Gourmandise ! Autant dire que c'est une raison suffisante pour se mettre derrière les fourneaux ! J'ai apporté une petite modification... minuscule, quelques abricots secs.

P1180002

Pour 8 personnes :

  • 600 g de blancs de poulet
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de crème
  • 1 gros champignon de Paris
  • 6 abricots secs
  • 2 cuillères à soupe de fines herbes fraîche
  • sel
  • poivre

On commence par préchauffer le four à 180°C.

Dans le bol d'un robot, on place le poulet coupé en dès, le champignon coupé en 4, les oeufs, la crème, les herbes, le sel et le poivre. On mixe par à-coups jusqu'à ce que les ingrédients aient la consistance souhaitée (pas trop hâchés quand même si on veut avoir un peu de texture).

On verse la farce dans une terrine. On fait chauffer de l'eau pour faire un bain-marie dans lequel on plonge la terrine. Puis on fait cuire 50 minutes.

On laisse bien refroidir avant de découper en tranches et de servir avec une salade.

P1180036

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Passion... Gourmandise !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 février 2012

..Kit à risotto aux morilles séchées et piment oiseau..

Voilà une autre idée de Kdo gourmand et une version salée pour changer un peu. Oui, parce que j'ai un peu tendance à aller spontanément du côté du sucré en matière de gourmandise. Mais là, je suis contente de mon idée. Et pour être sûre de mon coup, petit sacrifice perso : j'ai testé la recette ! Trop dure la vie d'une cuisinière amateur !!!

Sans titre-3

Pour 2-3 personnes :

Pour le kit :

  • 150 g de riz arborio
  • 15 g de morilles séchées à réhydrater
  • 1 piment oiseau
  • 1 cube de bouillon aux épices et à l'huile d'olive
  • 1 cuillère à café de fines herbes
  • poivre

Pour la réalisation du kit :

  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 2 carottes
  • 1 verre de vin blanc
  • 500 ml d'eau bouillante
  • 45 g de parmesan
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • huile d'olive

1- Pour préparer le kit :

Rien de plus simple : il suffit de placer dans un sachet le riz, puis les herbes et le poivre. On dépose ensuite les morilles séchées grossièrement découpées, le piment oiseau et le cibe de bouillon.

On referme le sachet et on accompagne d'une jolie étiquette ainsi que d'un guide de préparation.

2- Pour préparer le risotto :

On commence par diluer la tablette dans 500 ml d’eau bouillante.On pèle les carottes et on les découpe en tranches assez fines.

On fait ensuite revenir l'oignon dans de l’huile d’olive. Quand il commence à être bien fondant, on ajoute le contenu du kit et les carottes. On fait cuire 1 min à feu doux jusqu’à ce que le riz devienne translucide.

On verse le verre de vin blanc et laisser évaporer 2 min sans cesser de remuer

On verse un petit verre de bouillon sur l'ensemble et on laisse mijoter à feu doux jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. On procède ainsi jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bouillon.

Quand le riz est cuit, on ajoute hors du feu une cuillère à soupe de crème fraîche et 45 g de parmesan râpé. On remue bien et on rectifie l'assaisonnement si nécessaire en ajoutant un peu de sel.

On sert immédiatement. Et avec un petit sauté de porc à la crème et aux carottes, c'est encore meilleur ! ^_^ Mais là, c'est une autre histoire.

P1660153

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

09 février 2010

..Sauté de porc aux cacahuètes et champignons noirs (Défi Placard n#14)..

Pour les Jap'addicts que nous sommes, nous étions bien indignes de la culture japonaise quand l'heure du déjeuner au bureau arrivait ! Enfin, surtout mon chéri, mon futur jeune cadre dynamique, parce que c'est lui qui déjeune en dehors de la maison. Et je n'avais rien de mieux à lui offrir que de classiques tup' pour contenir les petits plats préparés avec amour. Cela ne pouvait plus durer. Après de nombreuses et infructueuses recherches dans ma ville rose, je me suis décidée à passer commande sur le net. Et je lui ai dégoté un super bento qui met plus en valeur son petit repas. Pour l'instant, il ne l'a utilisé qu'une seule fois mais apparemment, les plats sont meilleurs dans le bento que dans le tup' ! Comme quoi, la cuisine c'est autant visuel que gustatif !

49457762-2

Pour 4 personnes :

  • 600 g de sauté de porc
  • 2 gros champignons noirs
  • 1 petit poivron rouge
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 poignée de cacahuète
  • 20 ml d'eau
  • 1 cuillère à café de 5 épices chinoises
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • gingembre frais râpé
  • piment de Cayenne
  • huile d'olive
  • 1 cuillère à café de fleur de maïs

On commence par réhydrater les champignons noirs dans de l'eau bouillante.
Pendant ce temps, on peut peler et couper l'oignon en lamelle. On le fait revenir dans un peu d'huile d'olive dans un wok. Quand l'oignon commence à dorer, on ajoute les champignons coupés en lamelle et le poivron rouge épépiné et coupé en dès. On laisse cuire quelques minutes sans cesser de remuer. Puis on réserve le tout.

On coupe la viande en petits morceaux, puis on la place dans le wok à feu vif (sans le laver). On le laisse dorer un peu, puis on baisse le feu, on ajoute alors les cacahuètes, les épices, la sauce soja et l'ail hâché. On remet dans le wok les légumes et on ajoute l'eau. On laisse mijoter ainsi une petite vingtaine de minutes. En fin de cuisson, on récupère une cuillère à café de sauce et on dilue avec la fleur de maïs que l'on reverse immédiatement dans le wok. On remue alors jusqu'à ce que la sauce épaississe un peu.

Et voilà, c'est prêt !!
Et vous pouvez me croire, bento ou pas, c'est délicieux, surtout accompagné de bonnes nouilles chinoises !!! Hummm...

49458579-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


26 janvier 2010

..Boeuf sauté aux vermicelles de soja et champignons noirs (Défi Placard n#6)..

On reprend donc notre défi placard. Aujourd'hui, c'est à un morceau de bœuf pour fondue, abandonné dans le congélo que j'ai fais honneur. Il m'a permis aussi découler quelques champignons noirs (pour lesquels je m'annonce déjà perdante sur le plan du défi, tellement le sac est gros... je ne sais pas quelle idée nous avons eu de l'acheter. C'est vrai nous adorons les champignons noirs... mais en telle quantité quand même !! Enfin !) et un paquet de vermicelles de soja.
Ce qui est sûr, c'est que cette recette est délicieuse ! Et vrai voyage en Asie... je vous avais dit la semaine dernière que l'Asie c'était invité plus d'une fois à notre table... et c'est pas encore fini !

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Pour 2 personnes :

  • 100-150 g de bœuf (je n'ai pas pesé mais ça devait être ça)
  • 100 g de vermicelles de soja
  • 1 petit oignon
  • 1/2 brocoli
  • 4 champignons noirs déshydratés
  • coriandre fraîche
  • 1 cuillère à café de sauce soja
  • 1 cuillère à café de sauce nuoc mâm
  • 1 cuillère à café de 5 épices chinoises
  • quelques noix de cajou
  • piment en poudre

On commence par détailler le brocoli en fleurette et le cuire dans un grand volume d'eau pendant 10 minutes. Il faut qu'il reste bien croquant.
On coupe la viande en tranche assez fine.
On réhydrate les vermicelles de soja et les champignons noirs.
On émince l'oignon que l'on fait ensuite revenir dans un wok avec un peu d'huile d'olive (personnellement, j'ajoute toujours un peu de sucre pour caraméliser les oignons).
On détaille les champignons noirs en lamelles et on les ajoute aux oignons. Puis on ajoute les vermicelles de soja et les noix de cajou, sans oublier les brocolis. On assaisonne avec le piment et les 5 épices. On fait revenir le tout à feu vif pendant quelques minutes.
On ajoute enfin la sauce soja, le nuoc man et le bœuf. On laisse cuire à peine 2-3 minutes pour que la viande ne soit pas trop cuite.
On sert immédiatement en ciselant dessus un peu de coriandre fraîche.
Et voilà !

Invitation au voyage et aux délices !! Tout ce que j'aime est dans ce plat ! A vous de juger !

Blog_3

Blog_4   Blog_5

Blog_6   Blog_7

Blog_8

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

14 janvier 2010

..Quiche sans pâte à la graisse de Noël ..

La graisse de Noël... mékézako ?
Il s'agit d'une spécialité fromagère produite exclusivement de mi-novembre à mi-janvier. C'est un fromage très onctueux qui est fabriqué au moment où bêtes mettent bas, d'où la qualité de sa texture. Et si la graisse de Noël est souvent utilisée en Auvergne pour préparer une spécialité régionale, la soupe de Noël, aujourd'hui c'est dans une quiche sans pâte qu'il va finir. Histoire de tenir compagnie à un petit morceau de jambon cru qui peine à disparaître dans le frigo...

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait une petite quiche sans pâte... mais c'est tellement bon que je ne pouvais plus résister. Tellement rapide à préparer et idéal pour y glisser ce qu'il reste dans nos placards. Pour cette fois donc, un peu de jambon cru, quelques champignons, un peu de graisse de Noël et un peu d'estragon pour aromatiser le tout, et le tour est joué !

48522933-2

Pour 6 personnes :

  • 3 œufs
  • 500 ml de lait demi-écrémé
  • 100 g de farine T65
  • 70 g de gruyère râpé
  • 100 g de graisse de Noël coupé en cube
  • 1 petit morceau de jambon cru (honnêtement je n'ai pas pesé)
  • poivre
  • estragon
  • 100 g de petits champignons de Paris

On commence par faire revenir les champignons dans une poêle avec un peu d'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Puis on réserve.
On bat ensuite les œufs en omelette. On ajoute le lait puis la farine. On mélange bien en faisant attention à ne pas faire de grumeaux. On ajoute ensuite le gruyère.
On coupe en dès le jambon et la graisse de Noël. On ajoute à la préparation avec les champignons. Un peu de poivre et d'estragon. Et on mélange bien.
On verse dans un moule (j'ai choisi un petit moule à manquer pour que la quiche soit plus épaisse, mais on peut aussi la mettre dans un moule à tarte si on l'aime plus fine).
On place au four pour 45 minutes à 210°.
Et voilà, reste plus qu'à préparer une bonne vinaigrette pour la salade pour accompagner tout ça !

48522324-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 janvier 2009

..Quiche aux champignons..

Après les petites tourtes au Chaource, il me restait des champignons. J'ai donc fait des petites quiches avec. Pas lourdes du tout, cette version change de la classique lorraine.

51528888-2

Pour deux quiches individuelles:

  • pâte brisée
  • 2/3 champignons de Paris frais
  • 75 g de gruyère râpé
  • 2 œufs
  • 2 cuillères à soupe de crème légère liquide
  • herbes de Provence
  • poivre
  • sel
  • filet d'huile d'olive
  • échalote

Tapisser les deux plats à tartelette avec la pâte brisée. Mettre dedans les champignons qui ont préalablement étaient lavés, émincés et cuits dans une poêle avec un filet d'huile d'olive, du poivre, une pincée de sel, un peu d'herbes de Provence et une échalote finement émincée. Placer sur les champignons le gruyère râpé. Battre dans un bol les deux œufs avec la crème puis les mettre dans les plats à tartelette par dessus le gruyère.

Envoyer le tout au four chaud pendant 20 minutes (th.7).
On peut les manger chaudes ou froides. En tous cas, elles se réchauffent très bien le lendemain avec un léger passage au micro-onde.

51528966-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 janvier 2009

..Tourte au Chaource..

Vous connaissez ce fromage au nom digne d'un animal mythologique légendaire ?
Et bien moi jusqu'à il y a 3 jours je ne le connaissais pas. C'est mon chéri qui a déniché ça pendant les courses. Et je dois dire que je suis ravie de la découverte.

 51528456-2

Pour un peu de culture : le Chaource est un fromage à pâte molle, au lait de vache, à croûte fleurie. Sa pâte, légèrement salé, contient moins de 50% de matière grasse (un fromage de régime quoi ?!? lol). C'est un fromage très ancien qui était déjà connu au Moyen Age. Il est fabriqué dans la région de Chaource, sur une zone géographique très restreinte qui s'étend sur quelques cantons des départements de l'Aube et de l'Yonne. Et pour ses caractéristiques :

  • à l'œil, il présente une croûte à fleur blanche, riche et régulière, une pâte fine et lisse d'un blanc homogène;
  • au toucher, une pâte onctueuse, souple sans mollesse;
  • au nez, une légère odeur de champignon et de crème
  • et au goût une saveur douce et fruitée de noisette relevée par une petite pointe d'acidité.

Voilà pour vos 5 sens !

Maintenant côté recette, pour 2 tourtes individuelles, il vous faudra:

  • 1 pâte brisée
  • 1 tranche de jambon blanc
  • 70g de Chaource
  • 2 beaux champignons de Paris
  • 1 œuf
  • poivre
  • un filet d'huile d'olive
  • herbes de Provence
  • basilic
  • piment d'Espelette
  • échalote

On commence par laver, émincer et faire revenir les champignons dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. On ajoute l'échalote finement hachée, le poivre et on parsème d'herbes de Provence.

On tapisse 2 fonds de tartelettes individuelles avec la pâte brisée. On tapisse le fond avec la moitié d'une tranche de jambon découpée en petits morceaux, on met dessus les champignons, puis la moitié du Chaource. On assaisonne avec du basilic finement ciselé et un peu de piment d'Espelette.

Puis on referme la tourte avec un cercle de pâte. Pour cela, utiliser le blanc de l'œuf pour souder les deux pâtes ensemble. On fait une petite cheminée au centre avec un peu de papier sulfurisé. Puis avec un pinceau on dore le dessus de la tourte avec le jaune de l'œuf.

Et hop au four chaud pour 20 minutes, à 220°C.
Servir avec une petite salade verte et une vinaigrette au vinaigre de cassis... je vous dis que ça !

51528552-2

Maintenant, à vous de jouer !

25 janvier 2009

..Champignons farcis aux lardons et parmesan..

Ca vous tente une petite ballade automnale dans votre assiette hivernale ? Alors suivez mes petits champignons. Bon, je vous l'accorde les champignons de Paris ne sont pas les champignons d'automne par excellence mais leur avantage c'est d'être présents sur nos étals toute l'année justement. Et puis farcir des girolles... si ça vous tente, pourquoi pas.

Blog_1_intro

Donc, pour 4 gros champignons:

  • 4 gros champignons
  • 100g de lardons
  • 80g de parmesan
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de chapelure fine + un peu pour faire gratiner
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 petite gousse d'ail
  • 1/3 d'échalote hachée finement
  • herbes de Provence
  • poivre
  • coriandre
  • muscade en poudre
  • 1 peu de gruyère pour faire gratiner

On commence par nettoyer et peler les champignons. On retire les pieds et on les passe au mixeur. On ajoute les lardons, le parmesan, la chapelure, l'œuf, la crème, l'ail, l'échalote et les épices. On mixe le tout pour obtenir la farce. On farcit avec les têtes de champignons et on les place dans un plat allant au four. On saupoudre de chapelure et de gruyère râpé.
On met au four (préchauffé th.7) pendant 25 minutes.
Je les avais accompagné d'une poêlée de pommes de terre cuite à la graisse de canard et d'une petit omelette aux herbes... c'était vraiment très très bon.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

 Maintenant, à vous de jouer !