30 mars 2012

..Brownies ultra chocolatés aux griottes séchées..

L'article disait que ces brownies étaient tellement chocolatés que même le chocolat avait moins le goût de chocolat en comparaison !!! Comment leur résister du coup ??? Impossible !!! Surtout que le chocolat est le meilleur remède à tous les coups de mou ou de blues, et que ces dernières semaines ont été plutôt éprouvantes en raison d'un certain surmenage ! D'ailleurs pour tout vous dire, ça doit être à peu près la seule chose que j'ai cuisiné en 3 semaines. Et oui quand Mr Pomme prend la main aux fourneaux, bentos et assiettes sont remplis, mais la gourmandise passe un peu à la trappe. En même temps, je suis d'accord quelques semaines avec un approt de sucre réduit, ça fait de mal à personne, mais quand on craque parce qu'on bosse comme une malade, on a envie de chocolat. Alors entre deux dossiers, le burn-out me guettant, j'ai attrapé un récipient et ma cuillère en bois, et hop... les voilà mes petits brownies !

 P1670140

Pour 9 parts (moule de 20x20) :

  • 225 g de chocolat noir
  • 85 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 35 g de farine
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille
  • 60 g de pépites de chocolat
  • 50 g de griottes séchées

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On fait fondre ensemble le chocolat et le beurre coupés en morceaux. On ajoute le sucre et la vanille. Puis on incorpore les oeufs, l'un après l'autre. Enfin, on ajoute la farine. On mélange énergiquement pour obtenir une pâte bien lisse. On verse dans l'appareil les pépites de chocolat et les griottes.

On verse dans un moule carré de 20 par 20, préalablement recouvert d'une feuille d epapier sulfurisé.

On fait cuire ensuite 25 minutes. A la sortie du four, le coeur du brownie doit être pas trop pris. On le laisse reposer toute une journée à température ambiante avant de le découper et de se régaler ! Aussi dur que ça soit, plus on attend, et meilleur c'est ! ^-^

P1670100   P1670111

Source : Irresistibly beautiful

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,


29 mars 2012

..Granola cerises et pistaches..

Je sais ce que vous pensez... la voilà lancée sur une nouvelle obsession culinaire ! Vous n'avez pas tort... Depuis que j'ai découvert le granola maison et ses multiples possibilités, je me sens comme un petit chimiste qui s'amuse avec son stock de molécules et tentent toutes les associations qui lui passent par la tête juste pour le plaisir de la découverte (et celui des papilles en ce qui me concerne !).

P1670011

Pour 400 g de granola :

Pour le mélange sec :

  • 125 g de flocons d'avoine
  • 125 g de flocons de petit épeautre
  • 70 g de pistache
  • 1 pincée de sel

Pour le mélange liquide :

  • 4 cuillères à soupe d'huile neutre
  • 45 g de sirop d'agave
  • 40 g de sucre blond

Pour agrémenter le granola :

  • 60 g de cerises noires séchées coupées en petits dès
  • 60 g de pépites de chocolat noir

On commence par préchauffer le four à 170°C.

Dans un grand récipient, on mélange ensemble les igrédients secs (excepté ceux qui vont venir agrémenter le granola). Puis on mélange les ingrédients liquides jusqu'à ce qu'ils soient bien amalgamés. 

On verse directement sur les ingrédients secs, et on mélange bien pour que tous les ingrédients secs soient bien enrober du mélange liquide.

On dispose le tout sur une plaque allant au four, tapissée de papier sulfurisé. Puis on enfourne une première fois pour 15 minutes.

Une fois ce temps écoulé, on sort la plaque, on mélange le granola avec une fourchette et on replace au four pour 15 minutes. On resort pour mélanger, puis on remet au four pour 7 minutes, jusqu'à ce que les céréales soient bien dorées et croquantes.

On laisse refroidir avant d'incorporer les petites choses qui agrémentent, ici : chocolate et cerises. On verse ensuite dans une boîte en aluminium où les céréales se conservent une bonne semaine en gardant leur croquant.

Totally addict ! A bientôt pour une nouvelle version. Et pour vous donner un indice, je me suis mise aux pommes séchées maison... ^-^

P16700033

Maintenant, à vous de jouer !

27 mars 2012

..Marbré chocolat et pistache, griottines et noisettes pour plus de gourmandise..

Continuons la semaine avec un autre classique qui n'est jamais dans ma cuisine : le marbré. Dire que pendant longtemps, je suis passée à côté de cette gourmandise, associant ce dessert d'enfant au fameux Papy B. que je n'appréciais pas franchement... Heureusement, les réalisations maison sont terriblement plus goûteuses, surtout quand on s'appuie sur les chefs de Valhrona pour trouver de l'inspiration... ^-^ Je n'ai pas suivi la recette à la lettre. J'ai un peu réduit le sucre et le beurre (je pense même que dans ma prochaine tentative je vais carrément le supprimer), augmenter le chocolat, ajouter des noisettes et supprimer le blanc d'oeuf en neige supplémentaire. Mais franchement, ces modifications ne le dénaturent en rien. Il reste délicieux, terriblement moelleux et totalement addictif !!!!

P1670078

Pour 8 personnes :

Pour la partie pistache :

  • 60 g de farine
  • 60 g de sucre
  • 2 g de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 10 g de beurre
  • 30 g de pâte de pistache
  • 1 oeuf
  • 35 g de crème liquide

Pour la partie chocolat :

  • 30 g de farine
  • 20 g de poudre d'amande
  • 50 g de sucre
  • 2 g de levure chimique
  • 8 g de cacao en poudre amer
  • 40 g de chocolat noir à 60%
  • 1 oeuf
  • 15 g de beurre
  • 30 g de crème liquide

En plus :

  • une 20ne de griottines
  • une 20ne de noisettes entières

1- Préparation de l'appareil pistache :

On fait fondre le beurre au micro-ondes. Puis on le réserve.

On mélange ensemble le sucre, l'oeuf, le sel et la crème. On ajoute la farine et la levure préalablement tamisées ensemble puis on mélange bien pour obtenir une pâte lisse. On incorpore enfin la pâte de pistache et le beurre.

2- Préparation de l'appareil chocolat :

On fait fondre le beurre au micro-ondes et on réserve.

On mélange ensemble l'oeuf et le sucre. On ajoute la poudre d'amande, la farine et la levure (préalablement tamisées ensemble) et la poudre de cacao jusqu'à obtenir une pâte lisse.

On casse le chocolat en petits morceaux avec un couteau. On fait chauffer la crème et on la verse sur le chocolat. On mélange bien pour obtenir une texture lisse et onctueuse.

On ajoute le chocolat à l'appareil, puis le beurre et on mélange bien.

3- Montage du marbré :

On verse dans le fond d'un moule à cake chemisé la pâte pistache. On dépose dessus les griottines. On recouvre ensuite avec la pâte chocolatée. On dépose les noisettes dessus.

On fait cuire ensuite 45 minutes à 150°C. Quand le cake est cuit (la lame d'un couteau doit ressortir propre quand on pique le gâteau avec), on le laisse refroidir un peu avant de le démouler. Chaud, tiède, froid... on a tout testé et dans toutes les versions il est délicieux !

P1670085 P1670069 P1670093

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Encyclopédie du chocolat de Valhrona

 

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 mars 2012

..Moelleux choco-noisette..

Parfois, on part en cuisine avec une idée, en l'occurence celle de faire des muffins aux fruits rouges et à la pistache. Et puis on ouvre son placard et on voit des noisettes. Alors on se laisse guider par ces petites billes croquantes et voilà comment on obtient au feeling de délicieux moelleux chocolat noisette !

P1660877

Pour 8 petits moelleux :

  • 50 g de poudre de noisette
  • 50 g de farine
  • 60 g de sucre roux
  • 1 oeuf
  • 30 g de purée de noisette
  • 70 g de crème liquide
  • 30 g de pépites de chocolat
  • 30 g de chocolat noir à pâtisser

Onpréchauffe le four à 180°C.

On commence par mélanger ensemble la poudre de noisettes, la farine et le sucre.

On creuse un puits et on dépose dedans la purée de noisettes. On mélange légèrement. On ajoute l'oeuf légèrement battu et la crème. On mélange bien.

On fait fondre le chocolat. On l'incorpore dans l'appareil. On ajoute les pépites de chocolat, et voilà !

On verse dans des petits moules et on fait cuire 35 minutes.

Ces petits moelleux sont une merveille ! Croustillants à l'extérieur et terriblement moelleux dedans. L'association du chocolat et de la délicieuse saveur des noisettes... je craaaaque !

 P1660853   P1660891

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

22 mars 2012

..Granola chocorango..

Cette fois, c'est une version chocolatée que je vous propose. J'ai légèrement modifié la recette de base pour utiliser de l'huile et non du beurre. Ce qui est sûre, c'est que ma folie granolesque ne va pas s'arrêter là, même si, je l'avoue, je viens d'en laisser brûler une fournée à l'instant... oups... un ti oublie de minuterie... Enfin, en attendant, la recette d'aujourd'hui est cuite à point, donc pas de soucis !

P1660816

Pour 450 g de granola :

Pour le mélange sec :

  • 125 g de flocons d'avoine
  • 125 g de flocons d'épeautre
  • 100 g de noisettes
  • 1 grosse pincée de sel
  • 2 cuillères à soupe de cacao amer

Pour le mélange liquide :

  • 4 cuillères à soupe d'huile neutre
  • 45 g de sirop d'agave
  • 40 g de sucre roux (parfumé à la vanille grâce à une gousse plongée dans le pot depuis des semaines)

Pour agrémenter le granola :

  • 75 g d'écorces d'orange confite en petits dès
  • 75 g de pépites de chocolat noir

On commence par préchauffer le four à 170°C.

Dans un grand récipient, on mélange ensemble les igrédients secs (excepté ceux qui vont venir agrémenter le granola). Puis on fait chauffer dans une casserole, tous les ingrédients du mélange liquide jusqu'à ce que le sucre soit bien fondu. 

On verse directement sur les ingrédients secs, et on mélange bien pour que tous les ingrédients secs soient bien enrober du mélange liquide.

On dispose le tout sur une plaque allant au four tapisser de papier sulfurisé. Puis on enfourne une première fois pour 15 minutes.

Une fois ce temps écoulé, on sort la plaque, on mélange le granola avec une fourchette et on replace au four pour 15 minutes. On resort pour mélanger, puis on remet au four pour 15 minutes ou jusqu'à ce que les céréales soient bien dorées et croquantes.

On laisse refroidir avant d'incorporer les petites choses qui agrémentent, ici : chocolate et orange. On verse ensuite dans une boîte en aluminium où les céréales se conservent une bonne semaine en gardant leur croquant.

Vous l'avez devinez, vu les versions qui pullulent de céréales home made, je suis fan !

P1660820

Maintenant, à vous de jouer !


16 mars 2012

..Je révise mes classiques : la saga Mousse au chocolat, Première..

Quand on tient un blog, on cherche (le plus souvent au moins) à faire des choses nouvelles (pour nous en tous cas). On veut expérimenter de nouvelles saveurs et associations. On essaie de se renouveler, parfois même de se bousculer, et d'aller contre nos réflexes et nos habitudes culinaires, en se dirigeant vers ce à quoi on est pas habitué. Du coup, on (et là, je veux dire "je") "oublie" un peu les incontournables, ces classiques terriblement efficaces, qui plaisent à tous les coups. Souvent ces recettes paraissent d'une simplicité enfantine, alors on les met de côté. Pourtant, elles demandent du travail pour être à la hauteur de ce qu'elles représentent dans notre imaginaire. Elles ont un pouvoir évocateur terriblement puissant, et l'attente qui se cache derrière est souvent elle aussi très forte. Une bouchée, une saveur, une odeur et nous sommes replongés en enfance, un mercredi après midi à l'heure du goûter... Il y a donc une certaine pression, je trouve, à se lancer dans ces réalisations. Mais elles sont terriblement gratifiantes quand elles réussissent à ramnimer ce souvenir, ce tendre moment de notre passé. La mousse au chocolat est de celle-là ! En apparence d'une consternante banalité, mais en réalité complexe. Parce que rien n'est plus décevant qu'une mauvaise mousse au chocolat... Celle-là est de celle qui vous font qui vous tire un "oh my god !". En même temps, elle n'est pas de moi mais de l'école Valrhona... Et vous l'aurez compris, elle est la première d'une série qui va me permettre de maîtriser ce fantasmagorique moment de plaisir intense et chocolaté !

 P1660713

Pour 6 petites verrines :

  • 110 g de chocolat à 60%
  • 1 jaune d'oeuf, soit 20 g
  • 2 blanc d'oeuf, soit 66 g
  • 50 g de crème liquide entière
  • 18 g de sucre

On commence par hacher le chocolat. On le fait ensuite fondre au bain-marie. Dans le même temps, on fait bouillir la crème. 

On retire le chocolat du bain-marie quand il est bien fondu. Et on verse en trois fois la crème et prenant garde de bien l'incorporer à chaque fois au chocolat. A la fin, on doit obtenir un chocolat bien brillant.

On ajoute le jaune d'oeuf pour finir de lisser le tout.

Parallèlement, on monte les blancs avec le sucre en neige ferme.

Lorsque la température du chocolat noir est tombée aux alentours de 45/50°C, on incorpore un quart des blancs. On mélange bien pour détendre le tout. Puis on incorpore délicatement le restant des blancs en veillant à ne pas casser ces derniers.

On verse dans des verrines et on réserve au frais 12 heures avant de déguster.

Y'a-t-il autre chose à dire que ça : hummmmmmmmmmmmmm ! Cette mousse est terriblement chocolatée, plutôt ferme. La texture est bien mousseuse (elle fait de jolies bulles d'air) et en même temps elle offre un fondant très agréable en bouche. Perso, je suis fan, mais en petite quantité. Je n'aurais jamais pensé dire ça d'une quelconque chose à base de chocolat, mais c'est vrai, c'est vraiment une mousse qui se déguste, lentement, petite bouchée par petite bouchée. Et du coup, la petite verrine permet de bien profiter de ses plaisirs tout en gardant cette petite envie de reviens-y terriblement frustrante mais qui en fait tout le charme !

 P1660724

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mars 2012

..Quand y'en a marre, y'a les outrageous cookies au chocolat et chunks de pralinoise..

En ce moment, j'ai du boulot par dessus la tête et des petits coups de craquages... logique ! Pour éviter la déprime qui me guette entre deux cours à préparer, deux dossiers à monter (pour rien mais ça c'est une autre histoire), trois article à finir et quelques autres choses délicieuses qui me font grave kiffer (^-^), je dégaine mon remède naturel : The Chocolate ! Et là, cherchant l'efficacité, je me suis tournée vers la recette de Martha Stewart. Oui, encore... Mais pourquoi changer ?!?

P1660580

Pour 36 cookies :

  • 220 g de chocolat noir à 60%
  • 120 g de sucre roux
  • 110 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de poudre à lever
  • 1/4 cuillère à café de sel
  • 2 gros oeufs
  • 60 g de beurre
  • 80 g de pralinoise coupée grossièrement
  • vermicelles de chocolat

On commenceprécahuffer le four à 160°C.

On fait fondre au bain-marie le chocolat concassé avec le beurre coupé en morceaux jusqu'à ce qu'il soit bien lisse.

On mélange ensemble la farine, le sel et la poudre à lever.

On fouette les oeufs avec le sucre et on y incorpore le chocolat et le beurre. Puis on verse dans le mélange sec. On incorpore enfin la pralinoise.

On forme des petits tas bien espacés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. On saupoudre avec des vermicelles de chocolat. Puis on place au four pour 10 minutes de cuisson.

A la sortie du four, les cookies sont très mous, mais ils vont durcir en refroissant, il faut donc attendre avant de les décoller de la plaque.

Et après on se régale ! Ils sont terriblement chocolatés sans être très gras : à faire et à refaire ! C'est LE remède contre la déprime (pas vrai Alex ?).

P1660597

Maintenant, à vous de jouer !

{Source : marthastewart.com}

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mars 2012

..Petites crèmes au chocolat de Ch. Felder..

Je me demande si je ne suis pas en train de passer de l'inspiration à l'obsession... Et oui, encore une recette de Ch. Felder, ça devient inquiétant. Non, simplement gourmand. Mr Pomme adore la crème au chocolat, alors je n'ai pas pu résister à l'envie de tester celle imaginée par le célèbre chef... Et comme à chaque fois, il nous conduit en quelques minutes au paradis gourmand, où on le suit toujours les yeux fermés !

P1660029

Pour 6 petits pots :

  • 120 g de chocolat à 70%
  • 150 ml de lait entier
  • 150 ml de crème liquide entière
  • 3 jaunes d'oeuf
  • 30 g de sucre

On commence par râper le chocolat.

On verse le lait et la crème dans une casserole et on fait porte à ébullition. Pendant, ce temps, on mélange rapidement au fouet les jaunes et le sucre, sans les faire blanchir. Et quand le mélange lait/crème commence à bouillir, on le verse en plusieurs fois sur les oeufs sans cesser de remuer.

On replace le tout dans la casserole et on fait chauffer à feu doux, en remuant avec une cuillère en bois, jusqu'à ce que la température atteigne 82°C, c'est-à-dire, jusqu'à ce que la crème nappe la cuillère.

On verse alors la crème sur le chocolat en plusieurs fois, en remuant bien entre chaque nouvelle incorporation. Et puis, quand tout est bien homogène, on donne un coup de mixeur plongeant pendant quelques instants.

On verse dans des petits ramequins, on laisse légèrement refroidir avant de placer au frais pour 2 à 3 heures au minimum.

Et voilà comment on peut assouvir un besoin de chocolat sans sortir forcément le grand jeu !

P1660067

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Les crèmes de Christophe de Christophe Felder

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mars 2012

..Fudges aux noix du Brésil et Cointreau..

Voilà une gourmandise ultra rapide à faire que l'on doit à nos amis anglosaxons et toujours bonne quand se manifeste l'envie de grignoter. Déclinable à l'infini, comme tout bon jean indémodable, c'est le super basique.

P1660426

Pour 32 fudges :

  • 150 g de chocolat noir à 64%
  • 180 g de lait concentré sucré
  • 50 g de noix du Brésil
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à soupe de Cointreau

On commence par concasser grossièrement les noix du Brésil. On les enrobe du sucre et on place au four à 180° pour 10 minutes, le temps de les caraméliser légèrement. On réserve.

On fait fondre au bain-marie le chocolat. On verse le lait concentré dedans et on mélange jusqu'à obtenir une pâte épaisse.

On ajoute le Cointreau et les noix et on mélange bien.

On verse dans un plat recouvert de film alimentaire. On lisse le dessus. Et on place au frais pour 2 heures minimum.

Une fois que le fudge a pris, on découpe en morceaux. Et on déguste !

P1660435

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 février 2012

..Granola maison aux trois céréales..

CoCONut a suscité mon intérêt, puis convaincue et convertie avec son granola maison. Depuis ce billet, j'en suis à ma troisième version et je suis fan. Mr Pomme aussi puisqu'il troque, sans bouder son plaisir, ses pancakes quotidiens contre ces céréales. Du coup, j'en ai glissé une petite pochette dans les cadeaux gourmands de février.

 P1660270

Pour environ 500 g de granola :

Pour le mélange sec :

  • 120 g de flocons d'avoine
  • 65 g de flocons d'azuki
  • 65 g de flocons de kamut
  • 50 g de noisettes
  • 50 g d'amandes grossièrement concassées
  • 1 grosse pincée de sel

Pour le mélange liquide :

  • 60 g de beurre
  • 25 g de sirop d'agave
  • 60 g de sucre roux (parfumé à la vanille grâce à une gousse plongée dans le pot depuis des semaines)

Pour agrémenter le granola :

  • 50 g d'écorces d'orange confite en petits dès
  • 50 g de fraises séchées en petits morceaux
  • 50 g de pépites de chocolat noir
  • 50 g de copeaux de coco séchée

On commence par préchauffer le four à 170°C.

Dans un grand récipient, on mélange ensemble les igrédients secs (excepté ceux qui vont venir agrémenter le granola). Puis on fait chauffer dans une casserole, tous les ingrédients du mélange liquide jusqu'à ce que le beurre et le sucre soient bien fondus. 

On verse directement sur les ingrédients secs, et on mélange bien pour que tous les ingrédients secs soient bien enrober du mélange liquide.

On dispose le tout sur une plaque allant au four tapisser de papier sulfurisé. Puis on enfourne une première fois pour 15 minutes.

Une fois ce temps écoulé, on sort la plaque, on mélange le granola avec une fourchette et on replace au four pour 15 minutes. On resort pour mélanger, puis on remet au four pour 15 minutes. Et si c'est nécessaire, on recommence une nouvelle fois jusqu'à obtenir des céréales bien dorées et croquantes.

On laisse refroidir avant de déposer dans une boîte en aluminium où les céréales se conservent une bonne semaine en gardant leur croquand (si vous les conservez aussi longtemps bien sûr !).

P1660355 

Maintenant, à vous de jouer !