21 janvier 2010

..Pain perdu et sa salade de chou chinois (Défi Placard n#3)..

On continue à vider les placards, et cette fois, c'est au pain de mie que je m'attaque (la dernière fois que j'en achète d'ailleurs ! Après je reviens à la boulange maison). Comme je n'avais pas envie de faire des croques (même si à la maison, on adore ça), je me suis lancée dans la réalisation d'une recette (bon le mot est grand là peut-être) que j'avais repéré une fois dans un bouquin de cuisine, mais que je n'avais pas acheté et dont il me restait donc qu'un vague souvenir. Il s'agissait d'un pain perdu en version salée, accompagnée d'une salade de quelque chose.
Comme j'avais du chou chinois et de la ricotta à terminer, c'est avec ça que j'ai fait ma salade... un délice d'ailleurs. Et finalement, ce pain perdu salé, s'il demande à être amélioré (je pense que j'utiliserai du parmesan notamment la prochaine fois avec l'œuf battu pour donner un peu plus de goût au pain justement) était une bonne première.
En plus de continuer le défi dans lequel je me suis engouffrée à la suite de Lune, ce petit repas a répondu à l'exigence de ce soir-là : rapidité, efficacité ! Trop à la bourre pour élaborer quelque chose, il me fallait un petit truc rapide qui remplisse nos estomacs criant famine. Accompagné d'une petite salade de mâche, ce pain perdu est top !

Blog_1_intro

Pour 2 personnes :

  • 2 gros œufs
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 150 g de chou chinois
  • 1/2 oignon frais
  • 1 cuillère à soupe de ricotta
  • 1 cuillère à café de moutarde ail et fines herbes
  • 2 tranches de pain de mie aux céréales
  • sel
  • poivre
  • 2 cuillères à soupe de crème liquide allégée
  • estragon

On commence par faire cuire un œuf pour en faire un œuf dur.
On bat ensuite l'autre œuf avec la crème, un peu de sel et de poivre.
On écale ensuite l'œuf dur et on l'écrase à la fourchette. Dans un saladier, on place ensemble l'œuf écrasé, le chou chinois et le petit morceau d'oignon finement émincés. On ajoute la ricotta et la moutarde et l'estragon. On ajuste l'assaisonnement avec un peu de sel et de poivre si nécessaire.
On trempe ensuite les tranches de pain de mie dans le mélange d'œuf battu avec le crème. On le fait des deux côtés, puis on fait cuire le pain dans une poêle bien chaude avec un peu de beurre. On laisse dorer puis on tourne le pain pour faire dorer l'autre face. Dans une autre poêle, on fait revenir rapidement les tranches de jambon blanc jusqu'à ce qu'elles colorent.
Puis on dresse le pain perdu : pour cela, il suffit de placer le jambon sur le pain, la salade de chou sur la tranche de jambon que l'on replie légèrement pour remettre un petit peu de salade. De l'estragon par-dessus pour la déco, et c'est prêt !!!

Blog_2   Blog_3

Blog_4

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


19 janvier 2010

..Nouilles chinoises sautées aux crevettes (Défi Placard n#1)..

Cela faisait longtemps que je n'avais pas cuisiné asiatique, et ça commençait à manquer à la maison. Du coup, cette semaine, ça a presque été que ça... quand je vous dis que je suis "légèrement" mono-maniaque et obsessionnelle sur les bords... Heureusement, mon chéri ne se plaint jamais... Quel amour ! Faut dire que la cuisine asiatique permet aussi de jolies variations, ce qui fait qu'on ne mange jamais la même chose. Et puis entre ça et son passé "boîte de conserve", y'a pas photo quand même !

Ce plat n'est pas non plus n'importe quel plat parce qu'il participe à la réalisation du défi que Lune s'est lancée et dans lequel j'ai décidé de la suivre parce que ça va me forcer à le tenir (oui, oui, oui, 1001 fois vous m'avez entendu dire "cette fois, je vide les stocke !!!")... LE DÉFI PLACARD ! Et cette fois, pas le droit d'arrêter tant que les stocks ne sont pas à 0 parce qu'il me manque ZE ingrédient pour faire le truc que j'ai dans la tête !! Et cette fois, je vais y arriver. Je vous épargne les photos de mes placards et de mon frigo-congélo parce qu'on croirait que la troisième guerre mondiale est proche et que je dois nourrir une famille de 10 personnes pendant 6 bons mois... le temps que la zone soit décontaminée et que l'on puisse sans risque remettre le nez dehors... Le problème (enfin pas vraiment un problème quand même, c'est juste façon de parler) c'est qu'il n'y a pas de guerre à l'horizon (remarque, la fin du monde c'est quand même pour 2012... est-ce que j'aurais le temps de refaire des stocks d'ici là si je déstocke aujourd'hui ?!!??!) et que nous ne sommes pas une famille de 10 mais de... 2...

Bon allez, faut que je me guérisse de cette sale habitude d'engranger, engranger et engranger encore... Et une fois le vide fait, plus question de se laisser envahir à nouveau... pas vrai ??!!?

Blog_1_intro

Blog_2_intro

Pour 2 personnes :

  • 100 g de nouilles chinoises
  • 300 g de grosses crevettes
  • 5 tranches fines de lard
  • 1 petit oignon nouveau
  • 200 g de chou chinois
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à café de 5 épices
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'arachide
  • coriandre fraîche

On commence par faire cuire les nouilles chinoises selon les indications du fabricant, on les égoutte et on réserve.
On coupe le lard en morceaux, on émince le chou et on taille l'oignon en tronçons. On décortique les crevettes.
On fait ensuite chauffer le wok avec l'huile. On place dedans l'oignon, le chou et les crevettes, et on fait revenir le tout jusqu'à ce que cela dore. On ajoute enfin les pâtes et le lard. On fait sauter le contenu pendant 4 minutes environ. On baisse alors le feu et on ajoute la sauce soja et les 5 épices. On laisse cuire comme cela 2 petites minutes et on sert aussitôt, en prenant bien le temps quand même de saupoudrer de coriandre fraîche ciselée.
Un vrai délice de fin de placard... enfin, en même temps, faut reconnaître que là, il s'agissait de jolies fin de placard... ça va être plus difficile d'ici quelques jours...

Blog_3

Blog_4

Blog_5   Blog_6

Blog_7

Blog_8

Maintenant, à vous de jouer !