31 mars 2015

..Poulet sauté façon teriyaki (sans gluten)..

Voici une recette ultra rapide que l'on adore à la maison, mais que je n'avais pas réalisée depuis (trop) longtemps. Je n'utilise plus de sauce soja depuis que je ne mange plus de gluten, mais la sauce tamari, la remplace parfaitement. Et oui, pas question de renoncer à tous les plaisirs gourmands quand même. J'ai utilisé des noix de grenoble pour changer... pas très asiatique vous me direz, mais elles restent vraiment  croquantes ce qui les rend intéressantes. Comme toujours, le plat est "rafraîchit" par un peu de ciboule finement ciselée et ajoutée au dernier moment. Je vous l'ai déjà dit... on adore !

DSC_0408b

Pour 2 personnes :

  • hauts de cuisse de poulet désossés : 300 g
  • sauce tamari : 3 cuillères à soupe
  • mirin : 1 cuillère à soupe
  • jus d'ananas : 4 cuillères à soupe
  • piment : 0,5 cuillère à café
  • noix de grenoble grossièrement concassées : 2 cuillères à soupe
  • ciboule fraîche : 1

On commence par couper le poulet en morceaux.

Dans une petite casserole, on mélange la sauce tamari, le mirin, le piment et le jus d'ananas. On met à chauffer et quand celq commence à bouillir, on arrête la cuisson.

Pendant ce temps, on fait revenir le poulet dans un peu d'huile de pépins de raisin. Quand il est bien doré, on verse la sauce. On mélange bien pour que le poulet soit bien enrobé. On ajoute les noix de grenoble. On mélange.

On sert immédiatement avec du riz blanc. On ajoute sur le dessus la ciboule fraîche ciselée au dernier moment. Et hop, c'est tellement rapide et tellement bon !

DSC_0425b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


15 mars 2015

..Cauliflower crust - mozzarella et noix..

Envie de bruncher ? Nous sommes dimanche aujourd'hui, c'est donc le moment ou jamais. A la maison, tous les week-end, c'est un petit rituel avec Mr Pomme. On jongle donc entre différentes combinaisons pour ne pas se lasser, mais ce n'est pas difficile de trouver des idées gourmandes pour ce rendez-vous dominical. La semaine passée, il me restait un demi-chou-fleur. J'ai donc eu envie de l'utiliser et je suis partie du principe de cette croute au chou-fleur que je vous avais proposée ici dans une simili-pizza, mais j'ai voulu en faire quelque chose de plus simple. Une sorte de crousti pour accompagner de délicieux oeufs mollets. Un délice que je vous conseille vraiment de tester. J'ai modifié ma recette de base par rapport à mes premières tentatives, c'est pourquoi je vous la livre à nouveau aujourd'hui.

DSC_0090b

Pour 4 personnes :

  • chou-fleur : 1 demi
  • oeufs : 2
  • mozzarella : 300 g
  • sel, poivre, origan séché
  • noix de grenoble : 1 petite poignée
  • quelques graines de courge
  • ciboule : 2

On commence par laver le chou-fleur, détacher les fleurettes que l'on mixe ensuite pour obtenir des grains de la taille de ceux de la semoule. On place le tout (ça a donné l'équivalent de 3 tasses pour moi) dans un récipient en verre. On ajoute 2 cuillères à soupe d'eau. On fait cuire 6 minutes au micro-ondes.

On préchauffe le four à 200°C.

On récupère le chou-fleur. On sale légèrement, on poivre et on assaisonne avec de l'origan séché. Puis on incorpore les oeufs et la moitié de la mozzarella râpée. On mélange bien.

On chemise une plaque allant au four avec du papier sulfurisé. On recouvre avec la préparation que l'on lisse bien. 

On enfourne pour 25 minutes environ, jusqu'à ce que cela soit bien doré.

Quand la croûte est cuite, on récupère. On recouvre avec la mozzarella râpée restante. On place quelques minutes au four, le temps qu'elle fonde. A la sortie du four, on recouvre avec les noix concassées, quelques graines de courge et la ciboule émincée. On sert tout de suite. Ici on l'a accompagné avec des oeufs mollets... un délice !

DSC_0115b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 février 2014

..Mijoté de boeuf à la sauce tamari..

Ma nouvelle amie Joteuse est déjà une amie fidèle ! Presque tous les dimanches, elle nous fait une petite visite gourmande et nous concocte un joli petit plat pour la semaine. Comment ne pourrait-elle pas devenir indispensable dans des conditions pareilles ? Après, nous n'avons plus qu'à réchauffer tout ça, comme au temps où, étudiants sans savoir culinaire, nous ramenions le dimanche soir des petits plats préparés par nos parents pour affronter les affres d'une semaine de travail intensif sur les bancs de la fac (on y croit hein ! ^-^). Cette semaine, elle a ajouté un petit ingrédient magique à son mijoté de boeuf... du tamari, la sauce soja des privés de gluten. Quelle belle idée elle a eu là ! Il n'en fallait pas plus pour nous donner une sensation de voyage d'un seul coup de fourchette !

Boeuf_tamari_1

Pour 8 personnes :

  • paleron de boeuf : 1,5 kg
  • bouillon de poulet : 250 ml
  • sauce tamari : 80 ml
  • mirin : 30 ml
  • sucre brun : 40 g
  • fécule de maïs : 3 cuillères à soupe
  • sel : 1 cuillère à soupe
  • poivre : 0,5 cuillère à soupe
  • piment : 1 cuillère à café
  • ails : 4 gousses
  • ciboules : 2
  • huile de cuisson

On commence par couper en cubes le paleron en prenant soin de bien le dégraisser.

Dans un grand récipient, on mélange la fécule, le sel et le poivre. On place dedans la viande que l'on enrobe bien.

On met la mijoteuse à chauffer avec l'huile (si elle saisit également, sinon, cette étape se fait dans une poêle). Quand l'huile est bien chaude, on saisit la viande sur toutes les faces, jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée.

On positionne la mijoteuse en mode cuisson lente, on ajoute le bouillon et le piment, et on programme pour 8 heures de cuisson. On mélange ensemble la sauce tamari, le sucre, l'ail haché et le mirin que l'on ajoute dans la mijoteuse. On mélange bien. 

Quelques minutes avant la fin de la cuisson, on ajoute la ciboule ciselée. 

On sert avec du riz.

Ce plat se réchauffe parfaitement et se conserve plusieurs jours. C'est vraiment un délice ! 

Boeuf_tamari_2

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : the little epicurean

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 août 2013

..Boulettes de porc aux accents asiatiques..

Alors ça, c'est une tuerie ! Faites chauffer le rice cooker ! Ces boulettes sont trop bonnes, elles se sont mangées comme une sucrerie à la maison. Et j'aurais même été capable de me passer de dessert pour en avoir plus...

P1790693

Pour 25-30 boulettes :

  • 500 g de viande de porc hachée
  • 1-2 gousses d'ail selon les goûts
  • 4 ciboules ciselées
  • 1 petite cuillère à café de piment d'Espelette
  • 4 cuillères à soupe de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe de mirin
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron

On mélange la viande avec l'ail haché, les ciboules et le piment. Puis on fait des petites boulettes de 20-30 g environ. On dépose les boulettes dans un plat allant au four.

Dans un bol, on mélange le soja, le vinaigre, le miel et le citron. On verse sur les boulettes et on mélange bien pour les napper.

On place au four préchauffé à 200°C pour une petite 20ne de minutes ou jusqu'à ce que les boulettes soient cuites. Pendant la cuisson, on mélange à 2 ou 3 reprises les boulettes pour bien les napper.

On sert immédiatement avec du riz blanc. C'est tellement bon !

P1790671

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

10 juillet 2013

..Poulet aux saveurs méditerranéennes..

Le soleil joue à cache-cache (avec nos nerfs surtout) en ce moment à Montréal... Je suis là, j'suis plus là ! J'suis plus là... j'suis plus là... j'suis là, mais pas longtemps alors profites... j'suis plus là ! Bref, faut être sur le pont quand un rayon se montre parce que derrière y'a peut-être (certainement) THE averse de la journée et si tu te décides un peu tard à mettre le nez dehors, ben, t'as intérêt à penser à ton imper'... Et là, c'est du vécu... Alors quand tu rentres trempée et dépitée parce que t'as décidé que c'est pas Mr Météo qui allait dicter le programme de ta journée, ben tu fais quoi ? Tu te mets aux fourneaux et tu mets le soleil sera au programme... na ! dans ton assiette au moins !

Poulet_médi (30)

Pour deux personnes :

  • 300 g de blanc de poulet
  • 125 ml de bouillon de légumes
  • 2 ciboules émincées
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 1 cuillère à café de tapenade
  • 1 cuillère à soupe de crème
  • 10ne d'olives vertes coupés en rondelles
  • 40 g de tomates cerises séchées à l'huile
  • 1 gousse d'ail
  • poivre
  • huile d'olive

On commence par hacher l'ail et couper en morceaux le poulet. On les fait revenir ensemble dans une poêle avec un peu d'huile d'olive pour saisir le poulet.

Pendant ce temps, on émince les ciboules et on découpe en rondelles les olives vertes.

Quand le poulet est doré (mais le coeur pas encore cuit), on verse le bouillon de légumes, on porte à légère ébullition. Et on laisse le bouillon réduire un peu. Puis on ajoute la moutarde, la tapenade et vers la fin, la crème pour finir dépaissir la sauce. On incopore les olives, la ciboule et les tomates cerises. On poivre  légèrement. On sale un peu si nécessaire. On poursuit la cuisson quelques minutes et on sert immédiatement avec de bonnes pâtes, ici des nouilles au sarrasin...

Poulet_médi (37)

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 juin 2013

..Cuisiner rétro : les tomates farcies... pas revisitées ni restructurées, juste comme il faut..

Et même que si c'est ringard, je m'en tape. Paraît qu'il faudrait qu'elle soit sexy pour être servie aujourd'hui ma tomate. Mais pourquoi la travestir, elle est pas toute mignonne déjà comme ça, au naturel, dans sa jolie robe rouge. La Joconde est toujours aussi mystérieuse du haut de ces 500 ans passés, alors pourquoi toujours chercher à réinventer quand on peut se régaler d'un peu de simplicité. J'adore les surprises, j'aime quand ça change, mais parfois je veux juste être rassurée. Me retrouver devant quelque chose que je connais. Et puis la tomate farcie présentée ainsi à cet avantage de rappeler un joli souvenir d'enfance souvent associé à une grand-mère et ça c'est un luxe !

DSC_1446

Pour 10 tomates farcies :

  • 10 tomates bien fermes
  • 500 g de viande de boeuf hachée
  • 250 g de chair à saucisse (pour nous, deux saucisses italiennes fortes de notre boucher préféré)
  • 4 ciboules émincées
  • 2 oeufs
  • 1 tranche de biscotte réduite en poudre
  • poivre
  • sel

On commence par laver les tomates. On coupe le chapeau et on les vide avec une cuillère pour bien retirer la chaire (que l'on réserve pour un gaspacho pourquoi pas).

On préchauffe ensuite le four à 200°C.

On prépare la farce. Là, c'est simple : on mélange dans un grand saladier tous les ingrédients. Puis on malaxe bien avec les doigts jusqu'à ce que tout soit amalgamer comme il faut.

Ensuite, avec uen cuillère, on remplit les tomates de viande. On referme avec le chapeau. Et on dépose les tomates dans un plat allant au four. Perso, j'ai ajouté quelques pommes de terre dedans et un oignon grossièrement émincé.

Et hop, au four pour 45 bonnes minutes, jusqu'à ce aue les tomates soient bien fondantes.

Là, on les a servi avec les pommes de terre qui avaient cuit dans le jus... miam... mais avec du riz, c'est bon aussi ! Vive les recettes rétro moi j'vous dis !

DSC_1417

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 09:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 juin 2012

..Brochettes de boeuf haché, sauce au saké..

Après une furieuse envie de steak tartare, il me restait de la viande hachée. Je me suis décidée pour des petites brochettes aux saveurs du Japon. Et bien m'en a pris ! C'est vraiment une recette que l'on adore à la maison et qui va avec toute sorte de viande. alors n'hésitez pas à vous lancer si vous n'avez pas encore testé. Quand je pense qu'on vend ce type de sauce toute prête alors qu'elle est si rapide à faire ! Et quand on voit tous les additifs et le prix... no comment !

P1680339

Pour 2 personnes :

Pour la viande :

  • 240 g de viande de boeuf hachée
  • ciboule finement ciselée
  • gingembre en poudre
  • poivre
  • sel
  • 1 cuillère à soupe de farine

Pour la sauce :

  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de saké
  • 1 cuillère à soupe de sucre blond
  • 1 cuillère à café de fécule de maïs

On commence par préparer les boulettes en mélangeant ensemble la viande, la ciboule, un peu de gingembre et de sel, et du poivre. On forme 12 boulettes de 20 g bien serrées.

On place la farine dans un sac congélation. On ajoute les boulettes et on mélange bien pour les enrober de farine. On réserve.

Dans une casserole, on verse la sauce soja, le saké et le sucre. Quand le mélange commence à bouillir, on ajoute la fécule. On réserve.

Dans une poêle, on fait chauffer un peu d'huile. On verse les boulettes que l'on fait bien revenir. Puis quand elles sont prêtes, on les dépose dans la casserole avec la sauce. On refait chauffer à feu doux pour liquéfier à nouveau un peu la sauce qui aura sans doute légèrement figée. On mélange bien pour enrober les boulettes.

On pique 3 boulettes sur un pic de bois. On sert immédiatement avec du riz, de la salade... tout ce qu'on veut.

P1680323

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 février 2009

..Poulet caramélisé au citron (ou quand le caramel au citron se prenait pour de la mangue !)..

Du citron qui se prenait pour une mangue...
Vous allez me traiter de folle ! Je sais ! Quel rapport entre l'agrume au goût acidulé et le fuit exotique si agréablement sucré ?!!? Comment l'un pourrait se faire passer pour l'autre ? Et comment ne pas s'apercevoir de la supercherie !?!!?

Je vais vous expliquer... et vous allez comprendre... si si... je vous assure !
Depuis notre voyage en Chine, j'étais "obsédée" par ces petites bouchées au poulet sucrée-salée que l'on a souvent mangé au restau mais pour lesquelles nous ne connaissions jamais la composition. A tel point que jusqu'à aujourd'hui j'étais persuadée que la sauce était à base de mangue... mais j'avais abandonné l'idée de retrouver cette saveur. Et puis, le miracle s'est produit alors que je m'y attendais le moins. En effet pour le repas de ce midi, je me décidais pour une recette repérée dans le bouquin "recettes chinoises" chez MaraboutChef, récemment acquis, avec une sauce au citron. En goûtant la sauce pour rectifier l'assaisonnement, je me dis "tiens, ça me rappelle quelque chose ?" sans trop savoir quoi. Je continue, dresse le poulet et m'installe devant ce bon petit plat (préparer pour moi seule puisque je profitais justement de l'absence de mon cher et tendre pour faire un plat à base de citron, saveur qu'il n'aime pas)... et là, la révélation ! Ca y est : je suis à nouveau en Chine (gustativement du moins) ! C'est exactement le même goût que ces petites bouchées que j'avais tant aimé. Et c'était à base de citron... ben dis-donc, je suis pas douée pour retrouver les goûts sans indice. Mais en même temps, c'est traitre parce que justement mon cher et tendre aimait aussi beaucoup alors que comme je viens de vous le dire il craint le citron !

Enfin, je savoure ce moment, trop contente de ma trouvaille. Et comme je suis gentille, j'en laisse un peu pour mon chéri ce soir, histoire que lui aussi reparte un peu en voyage !

36052408

Comme j'étais seule j'avais divisé toutes les proportions par 4, mais là, je vous donne la recette pour 4 personnes. C'est la recette de marabout mais avec quelques modifs (je suis incapable de suivre une recette à la lettre, même si là, j'ai été raisonnable):

  • 4 beaux blancs de poulet
  • 80 ml d'eau
  • 75 g de fécule de maïs
  • 4 jaunes d'oeuf
  • huile pour friture (végétale)
  • ciboule fraîche
  • graines de sésame blanc

Et pour la sauce au citron (au goût de mangue ! ben oui, les certitudes ont la vie dure ;-D)

  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs
  • 2 cuillère à soupe de sucre roux
  • 60 ml de jus de citron (ça fait 2 petits citrons jaunes)
  • 125 ml de bouillon de poule
  • 1 cuillère à café de sauce soja
  • 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika en poudre
  • un peu de piment de Cayenne (oui, je suis monomaniaque du piment, mais cette fois j'ai lâché mon fétiche : le piment d'Espelette)

Après la recette est très rapide.

On mélange dans un bol l'eau, les jaunes d'oeuf et la fécule de maïs (attention aux grumeaux). On mélange jusqu'à obtenir une pâte bien lisse, un peu mousseuse. On met dedans les blancs de poulets coupés en lanière. On le laisse mariner comme ça quelques minutes.

Le reste se prépare juste avant de passer à table. Il faut faire frire les lanières de poulet dans un wok avec un peu d'huile de friture dans le fond, en plusieurs fois par petites quantités. On les cuit quelques minutes de chaque côté. On égoutte chaque "fournée" sur du papier absorbant en les couvrant pour les garder au chaud.
On prépare enfin la sauce. Dans une casserole, on met la fécule de maïs, le sucre et e jus de citron. On mélange bien. On ajoute la sauce soja et le bouillon de poule, puis les épices. Et on fait chauffer en remuant tout le temps pour pas que ça attache jusqu'à ce que la sauce épaississe. On verse ensuite sur les lanières de poulet, on dispose dessus quelques graines de sésame blanc, un peu de ciboule finement ciselée et on sert avec du riz (basmati pour moi).
C'était un vrai délice !!!!!! Vraiment !!!

 36052332

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

16 février 2009

..Velouté crémeux de coliflori et sa brochette de gambas..

Le coliflori ?!!!??? Mais qu'est-ce donc ?
Et bien c'est l'ancien nom du crucifère fleuri : le chou-fleur. Un légume dont l'histoire nous fait voyager puisqu'il semble qu'il serait originaire du Proche-Orient où on le cultivait il y a déjà plus de 2000 ans, puis qu'il a fait un passage très appréciait chez les Grecs et les Romains de l'Antiquité avant de tomber dans l'oublier (le pauvre !) pour être redécouvert par les Italiens (décidément !) et finir dans les jardins de Louis XIV qui l'anoblit (et oui quand on cuisine le chou-fleur "à la Barry" c'est un hommage à l'une des favorites de Louis XIV).
En tous cas, ce qui est sûr c'est que le chou-fleur est notre ami : très bon pour la santé puisqu'il contient une bonne part de minéraux et de vitamines, c'est aussi notre partenaire minceur car très faible en calorie. Alors si tout cela ne constitue pas de bonnes raisons d'en faire un bon compagnon de cuisine, je ne sais plus quoi vous dire pour vous convaincre !??!!! Sauf si vous voulez que je vous parle à nouveau des fractales ? Non ? Sûr ?
Bon d'accord, on passe à la recette.

P1110429

Pour 4 personnes :

  • 500 g de chou-fleur
  • 3 pommes de terre
  • 400 ml de bouillon de poule
  • 200 ml de crème liquide
  • 1 cuillère à café de piment d'Espelette
  • sel
  • cumin
  • ciboule fraîche
  • 12 gambas
  • 1 cuillère à soupe de curry en poudre
  • 1 cuillère à soupe paprika doux
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame blanc
  • huile d'olive

On commence par faire cuire le chou-fleur détaché en bouquets dans le bouillon de poule avec les pommes de terre coupées en gros morceaux. Cela ne prend pas très longtemps, au bout d'une vingtaine de minutes c'est bon. On passe ensuite les légumes au mixeur et on ajoute le bouillon à convenance, selon la texture que l'on souhaite obtenir. Moi j'ai tout mis. Après on ajoute les épices (piment d'Espelette, cumin et sel) puis la crème. Et on remet sur le feu pour réchauffer doucement.
Pendant ce temps on prépare les brochettes de gambas. Pour cela on pique 3 gambas sur un pic à brochette. On mélange dans une petite assiette creuse le curry, le paprika et le sésame et on trempe les brochettes dedans en appuyant bien dessus pour que le mélange accroche. On fait chauffer une poêle avec un peu d'huile d'olive et on fait griller les brochettes rapidement, quelques minutes de chaque côté.
On sert ensuite les brochettes avec le velouté sur lequel on aura posé un peu de ciboule fraîche. L'association est vraiment bonne !

P1110458

Bon ap' !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,