10 février 2012

..Wok de potiron aux épices et lait de coco..

Un morceau de potiron en train de bouder dans le frigo et cette image qui me trottait dans la tête depuis quelques temps. Faut dire que le blog Very Easy... Kitchen a le chic pour faire des photos fameuses qui trottent dans la tête et surtout les recettes qui vont avec !

P1650946

Pour 4 personnes :

  • 600 g de potiron coupé en gros dés
  • 1 oignon
  • 150 ml de crème de coco
  • 200 ml de bouillon de légumes
  • cumin en poudre
  • curry de mardras (fort)
  • coriandre en poudre
  • coriandre fraîche finement hachée
  • gingembre en poudre
  • ail en poudre
  • huile de pépins de raisin

On commence par émincer l'oignon que l'on fait revenir dans un peu d'huile de pépins de raisin avec toutes les épices (sauf la coriandre fraîche) dans un wok jusqu'à ce qu'il commence à dorer. On ajoute alors le potiron et on le fait chauffer à feu vif pendant 2-3 minutes.

On verse le lait de coco et le bouillon et on fait mijoter à couvert et à feu doux pendant une dizaine de minutes. On découvre et on poursuit la cuisson jusqu'à ce que le potiron soit tendre. On sale légèrement, on incorpore la coriandre fraîche et on sert immédiatement.

 P1650937

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


27 janvier 2012

..Keftas de dinde aux épices indiennes..

Allez, un peu de salé dans ce monde de sucre ! Je me désespère parfois de voir que je donne plus d'intérêt à mes réalisations sucrées qu'aux petites choses salées que je concocte alors que quand même, le salé, c'est sympa aussi ! Surtout quand on voit ses petites keftas de dinde aux épices indiennes, je me dis que c'était dommage de pas les partager avec vous.

P1460319 

Pour 12 brochettes environ :

  • 300 g de blancs de dinde
  • 150 g de chair à saucisse
  • 1/2 oignon rouge
  • 1 petit oeuf
  • 1 cuillère à soupe de garam massala
  • 1 cuillère à soupe de coriandre finement ciselée
  • sel

On commence par couper en morceaux la dinde. On la place dans le bol d'un mixeur avec l'oignon coupé en 4. On mixe jusqu'à obtenir la consistance souhaitée, en faisant attention de ne pas obtenir une farce trop fine. Il faut qu'il reste des morceaux quand même.

On récupère la viande que l'on place dans un récipient. On ajoute l'oeuf, la chair à saucisse, le garam massala, la coriandre et le sel et on mélange avec les doigts jusqu'à tout amalgamer.

On forme 12 boules de la taille d'un petit oeuf. On plante une pique en bois dedans et on presse avec les doigts pour donner la forme d'une saucisse. On réserve au frais pendant 1 bonne heure.

On récupère ensuite les brochettes et on les fait cuire dans une poêle légèrement huilée (ou mieux, au barbecue !). Et voilà de quoi se régaler sans faire d'excès calorique et sans risque d'attaque diabétique ! ^-^

P1460325

Maintenant, à vous de jouer !

Elle a testé ma recette : merci à Magali ^-^

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31 janvier 2011

..Wok de poulet et son couscous 4 céréales..

A la maison, l'angoisse du dimanche soir ce n'est pas seulement la perspective de reprendre le boulot le lendemain (ou plutôt de voir Mr Namoureux reprendre le boulot pendant qu'on reste seule à la maison... avec de quoi s'occuper je vous rassure mais quand même... toute seule... c'est dur la vie, hein ?!!? -Je ne suis pas contre le fait de me faire plaindre un peu, vous pouvez y aller...-), c'est aussi quand sur les coups de 22 heures on s'aperçoit que le frigo est pas loin d'être vide et que le bento de Nanoureux n'a pas l'intention de se remplir tout seul (ni par les bons soins dudit Nanoureux). Donc on improvise. Un poivron entamé à la suite d'une soirée pizza, un oignon dans le panier de légumes, 2 escalopes de poulet... allez, on se lance dans un wok !

61373165-2

Pour 2 personnes :

  • 2 escalopes de poulet
  • 1 oignon
  • 1/2 poivron rouge
  • 1 poignée de noix de cajou
  • piment d'espelette
  • coriandre en poudre
  • sel
  • 15 cl de crème liquide fluide légère
  • 1 peu d'ananas
  • huile d'olive
  • 1/2 cuillère à café de sucre

On commence par couper les oignons, le poivron et le poulet.
On fait chauffer le wok avec un peu d'huile d'olive. On ajoute les oignons et le poivron avec le sucre. On fait caraméliser le tout quelques instants. On ajoute les noix de cajou, l'ananas et le poulet. On assaisonne avec le sel, la coriandre et le piment.
Quand le poulet est cuit, on verse la crème.
On sert le tout avec un couscous (4 céréales pour moi... topissime !).
Et voilà la preuve qu'on peut faire vite fait, bien fait, bon et équilibré !!

61373155-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 février 2010

..Poulet à l'ananas caramélisé et à la noix de coco râpée..

Le soleil fait un retour timide ici, mais un retour quand même ! Alors du coup, ce ciel bleu donne des envies d'évasion et d'escapade... Mais comme je ne peux pas vraiment m'échapper de mon quotidien en ce moment, les vacances n'étant pas vraiment à l'ordre du jour (ni même du semestre on va dire !), j'ai décidé de tout mettre en œuvre pour que ce visiteur furtif s'installe chez moi, ce qui me donnerait l'illusion d'être en vacances (par fenêtre interposée bien sûr ! Mais bronzer derrière une vitre, c'est déjà mieux que déprimer d'y voir tomber la pluie !) ! Je vais donc te le chouchouter comme jamais pour qu'il ne m'échappe plus... et qui sait, s'il se plaît ici, il se pourrait qu'il invite son pote le printemps à le rejoindre... Et là, pas d'inquiétude, j'ai toute la place qu'il faut pour les recevoir tous les deux !!!

Et comme pour parler à un homme, le mieux est de passer par son estomac, voici une recette pleine de bonne humeur et de chaleur, spécialement faite pour mon ami Soleil (enfin, j'en ai profité un peu aussi quand même !!) !

50196412-2

Pour 2 personnes :

  • 1 grosse escalope de poulet
  • 4 tranches d'ananas en boîte
  • 1 petit oignon
  • 1 cuillère à soupe de cacahuète
  • 2 cuillères à soupe de noix de coco râpée
  • 150 ml de crème liquide allégée
  • 100 ml de jus d'ananas
  • coriandre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • piment d'Espelette
  • poivre
  • sel
  • coriandre fraîche
  • 1/2 cuillère à café de fleur de maïs

On commence par couper en morceaux le poulet et l'ananas. On pèle et on émince l'oignon. On place l'oignon dans le wok avec un peu d'huile. On ajoute l'ananas et le sucre et on laisse bien caraméliser le tout (sans cesser de surveiller parce qu'il ne faut pas que cela crame). Quand c'est caramélisé, on ajoute le poulet et les cacahuètes. On laisse cuire un peu. On sale, on poivre, on assaisonne avec le piment et la coriandre moulue. On ajoute ensuite la crème, le jus d'ananas et la noix de coco râpée. On récupère un peu de liquide pour le mélanger avec la fleur de maïs que l'on remet ensuite dans le wok. On mélange bien jusqu'à ce que la sauce épaississe.
Et voilà !!
On sert le wok avec un bon riz basmati en parsemant de coriandre fraiche juste ciselée... et là, on s'évade !!!
Vient soleil, ressers-toi !!

50196403-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 février 2010

..Cannelloni au jambon et à la ricotta..

La magie de la blogosphère, c'est que quand on manque d'inspiration au moment du repas, on peut toujours compter sur une copinaute et aller piocher dans sa petite cuisine la recette qui va faire plaisir à la petite tablée. Et ce jour-là, alors que je n'étais pas du tout inspirée, que malgré tous mes efforts il n'y avait pas la moindre illumination ou révélation à l'horizon de mon petit cerveau, et que j'étais sur le point d'annoncer à mon chéri que j'allais être dans l'obligation de lancer l'opération free-lance, ma situation de secours en cas de disette imaginative (situation exceptionnelle que mon chéri apprécie tout particulièrement parce que son repas se compose alors de beurre de cacahuètes, de fromage et d'oeufs au plat ! Un vrai retour vers l'adolescence et ses repas équilibrés...), je me suis rappelée d'une recette vu chez Minniestephie : les cannelloni à la brousse. Bon, moi, j'avais pas de brousse sous la main, alors ils ont été à la ricotta, mais ce qui est sûr c'est qu'ils étaient très bons !!! Bien contente alors d'avoir manqué d'inspiration ce soir-là !!

50196828

Pour 2-3 personnes :

  • 9 tubes de cannelloni
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 1 carotte
  • 1 petit oignon
  • 125 g de ricotta
  • 2 pots de sauce tomate (360 g au total)
  • 2 cuillères à soupe de fromage blanc
  • 70 g de parmesan râpé
  • un peu de gruyère râpé
  • coriandre en poudre
  • herbes de Provence
  • sel
  • poivre
  • coriandre fraîche

On commence par placer la sauce tomate dans une casserole avec le fromage blanc. On sale très légèrement, on poivre, et on verse un peu d'herbes de Provence et de coriandre en poudre. On laisse cuire un peu en remuant bien.

Dans un mixeur, on place la carotte râpée et l'oignon pelé. On donne un bon coup de mixeur, on ajoute ensuite les tranches de jambon et la ricotta, puis la coriandre fraîche. On mixe le tout et on ajoute deux cuillères à soupe de sauce tomate, puis on mélange bien.

On farcit ensuite les rouleaux avec le mélange. On place le tout dans un plat à gratin, on verse la sauce tomate dessus, et on parsème avec du parmesan râpé et du gruyère râpé.

On place au four à 180° pour une trentaine de minutes. Et voilà ! C'est prêt et c'est délicieux !!!

Sans titre-1

Maintenant, à vous de jouer !


26 janvier 2010

..Boeuf sauté aux vermicelles de soja et champignons noirs (Défi Placard n#6)..

On reprend donc notre défi placard. Aujourd'hui, c'est à un morceau de bœuf pour fondue, abandonné dans le congélo que j'ai fais honneur. Il m'a permis aussi découler quelques champignons noirs (pour lesquels je m'annonce déjà perdante sur le plan du défi, tellement le sac est gros... je ne sais pas quelle idée nous avons eu de l'acheter. C'est vrai nous adorons les champignons noirs... mais en telle quantité quand même !! Enfin !) et un paquet de vermicelles de soja.
Ce qui est sûr, c'est que cette recette est délicieuse ! Et vrai voyage en Asie... je vous avais dit la semaine dernière que l'Asie c'était invité plus d'une fois à notre table... et c'est pas encore fini !

Blog_1_intro   Blog_2_intro

Pour 2 personnes :

  • 100-150 g de bœuf (je n'ai pas pesé mais ça devait être ça)
  • 100 g de vermicelles de soja
  • 1 petit oignon
  • 1/2 brocoli
  • 4 champignons noirs déshydratés
  • coriandre fraîche
  • 1 cuillère à café de sauce soja
  • 1 cuillère à café de sauce nuoc mâm
  • 1 cuillère à café de 5 épices chinoises
  • quelques noix de cajou
  • piment en poudre

On commence par détailler le brocoli en fleurette et le cuire dans un grand volume d'eau pendant 10 minutes. Il faut qu'il reste bien croquant.
On coupe la viande en tranche assez fine.
On réhydrate les vermicelles de soja et les champignons noirs.
On émince l'oignon que l'on fait ensuite revenir dans un wok avec un peu d'huile d'olive (personnellement, j'ajoute toujours un peu de sucre pour caraméliser les oignons).
On détaille les champignons noirs en lamelles et on les ajoute aux oignons. Puis on ajoute les vermicelles de soja et les noix de cajou, sans oublier les brocolis. On assaisonne avec le piment et les 5 épices. On fait revenir le tout à feu vif pendant quelques minutes.
On ajoute enfin la sauce soja, le nuoc man et le bœuf. On laisse cuire à peine 2-3 minutes pour que la viande ne soit pas trop cuite.
On sert immédiatement en ciselant dessus un peu de coriandre fraîche.
Et voilà !

Invitation au voyage et aux délices !! Tout ce que j'aime est dans ce plat ! A vous de juger !

Blog_3

Blog_4   Blog_5

Blog_6   Blog_7

Blog_8

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

25 janvier 2010

..Duo de veloutés autour de la patate douce..

Avant de reprendre le challenge "Fond de placards" dans lequel je me suis lancée avec beaucoup d'assiduité et un peu de succès (quand même, faut reconnaître qu'il y a eu quelques recettes qui nous ont bien régalées en plus d'alléger les étagères), une petit pause "légumes". Oui, parce que si je n'ai pas fait un seul passage au supermarché depuis la semaine dernière pour tout ce qui concerne l'épicerie, il y a un achat à côté duquel je n'ai pas pu, ni eu envie de passer : les fruits et légumes du marché le samedi matin ! Ben oui, si je devais compter sur les quelques conserves qui sont présentes dans mes placards pour manger les fameuses 5 portions par jour, on irait pas bien loin (parce que c'est beurk les légumes en conserve industrielle !!!), et puis en plus, rien de remplace la saveur des fruits et des légumes frais (et de saison tant qu'à faire !).
Et comme vous connaissez la passion de mon chéri pour les soupes et les veloutés, c'est sous cette forme que je vous les propose aujourd'hui. Mais attention, il ne s'agit pas de n'importe quel velouté, il y a une invitée vedette : la patate douce ! Une fois parée de blanc, une autre de orange, la demoiselle sait y faire pour aiguiser nos papilles !
A vos cuillères, prêt... partez !

48926395-2   48927831-2

Velouté de patates douces et de potiron aux moules marinières

Pour 4 personnes :

  • 3 patates douces à chair orange (de taille moyenne)
  • 400 g de potiron
  • 1 litre de bouillon d'eau
  • quelques moules marinières surgelées (merci Mr Picard)
  • sel
  • poivre
  • 1 petit oignon

On commence par peler et couper en morceaux les patates douces et le potiron. On émince l'oignon et on place le tout dans une cocotte avec l'eau. On laisse cuire une vingtaine de minutes. Quand les légumes sont tendres, on les passe au mixeur. On ajoute le jus de cuisson progressivement jusqu'à obtenir la consistance souhaitée et on assaisonne avec le sel et le poivre.
On décongèle (ou on prépare si on achète des moules fraîches) les moules marinières déjà cuites.
Et on sert le velouté en dispersant environ 8 moules par personnes dans l'assiette (ou plus si on est gourmand). Et voilà ! Rapide et délicieux selon mon chéri.

48927255-2

Velouté de patates douces aux épices

Pour 4 personnes :

  • 500 g de patates douces à chair blanche 
  • 1 oignon blanc
  • 1 cuillère à soupe de fond de veau
  • 300 ml d'eau bouillante
  • sel
  • poivre
  • 100 ml de crème
  • ciboulette
  • coriandre moulue
  • curry
  • gingembre
  • 1 cuillère à café d'huile d'olive

On commence par peler et couper en morceaux les patates douces. On émince l'oignon que l'on fait revenir dans l'huile d'olive dans une cocotte. On ajoute les patates douces ainsi que le gingembre, le curry et la coriandre (selon les goûts). On ajoute le fond de veau, on sale légèrement et on poivre. On remue bien et on verse dessus l'eau bouillante. On laisse cuire une vingtaine de minutes. Quand les légumes sont tendres, on les passe au mixeur avec la crème. On ajoute le jus de cuisson progressivement jusqu'à obtenir la consistance souhaitée.
Et on sert le velouté, saupoudré d'un peu de coriandre et de curry. Et voilà !

48927863-2

Maintenant, à vous de jouer !

 

****

Un petit clin d'oeil à Cécile qui m'a fait le plaisir de goûter la deuxième recette de velouté.
Vous pourrez la trouver sur son blog juste ici :

C'est bon, Cécile !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 janvier 2010

..Nouilles chinoises sautées aux crevettes (Défi Placard n#1)..

Cela faisait longtemps que je n'avais pas cuisiné asiatique, et ça commençait à manquer à la maison. Du coup, cette semaine, ça a presque été que ça... quand je vous dis que je suis "légèrement" mono-maniaque et obsessionnelle sur les bords... Heureusement, mon chéri ne se plaint jamais... Quel amour ! Faut dire que la cuisine asiatique permet aussi de jolies variations, ce qui fait qu'on ne mange jamais la même chose. Et puis entre ça et son passé "boîte de conserve", y'a pas photo quand même !

Ce plat n'est pas non plus n'importe quel plat parce qu'il participe à la réalisation du défi que Lune s'est lancée et dans lequel j'ai décidé de la suivre parce que ça va me forcer à le tenir (oui, oui, oui, 1001 fois vous m'avez entendu dire "cette fois, je vide les stocke !!!")... LE DÉFI PLACARD ! Et cette fois, pas le droit d'arrêter tant que les stocks ne sont pas à 0 parce qu'il me manque ZE ingrédient pour faire le truc que j'ai dans la tête !! Et cette fois, je vais y arriver. Je vous épargne les photos de mes placards et de mon frigo-congélo parce qu'on croirait que la troisième guerre mondiale est proche et que je dois nourrir une famille de 10 personnes pendant 6 bons mois... le temps que la zone soit décontaminée et que l'on puisse sans risque remettre le nez dehors... Le problème (enfin pas vraiment un problème quand même, c'est juste façon de parler) c'est qu'il n'y a pas de guerre à l'horizon (remarque, la fin du monde c'est quand même pour 2012... est-ce que j'aurais le temps de refaire des stocks d'ici là si je déstocke aujourd'hui ?!!??!) et que nous ne sommes pas une famille de 10 mais de... 2...

Bon allez, faut que je me guérisse de cette sale habitude d'engranger, engranger et engranger encore... Et une fois le vide fait, plus question de se laisser envahir à nouveau... pas vrai ??!!?

Blog_1_intro

Blog_2_intro

Pour 2 personnes :

  • 100 g de nouilles chinoises
  • 300 g de grosses crevettes
  • 5 tranches fines de lard
  • 1 petit oignon nouveau
  • 200 g de chou chinois
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à café de 5 épices
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'arachide
  • coriandre fraîche

On commence par faire cuire les nouilles chinoises selon les indications du fabricant, on les égoutte et on réserve.
On coupe le lard en morceaux, on émince le chou et on taille l'oignon en tronçons. On décortique les crevettes.
On fait ensuite chauffer le wok avec l'huile. On place dedans l'oignon, le chou et les crevettes, et on fait revenir le tout jusqu'à ce que cela dore. On ajoute enfin les pâtes et le lard. On fait sauter le contenu pendant 4 minutes environ. On baisse alors le feu et on ajoute la sauce soja et les 5 épices. On laisse cuire comme cela 2 petites minutes et on sert aussitôt, en prenant bien le temps quand même de saupoudrer de coriandre fraîche ciselée.
Un vrai délice de fin de placard... enfin, en même temps, faut reconnaître que là, il s'agissait de jolies fin de placard... ça va être plus difficile d'ici quelques jours...

Blog_3

Blog_4

Blog_5   Blog_6

Blog_7

Blog_8

Maintenant, à vous de jouer !

18 février 2009

...Forno frittata de brocoli, mozza, jambon et noisettes..

Encore un crucifère me direz-vous... Je sais ! Mais c'est tellement bon et puis ça se cuisine de toutes les manières possibles ! Et à ce jeu-là, le brocoli est un roi. Je pourrais vous avancer mille et une raisons pour inviter Brassica Oleracea à votre table et le mettre au menu ! En voici quelques unes :
Déjà il reste à un prix raisonnable et on le trouve sur nos étals toute l'année (et rien que ça, c'est déjà une bonne raison !). Ensuite il met de la couleur dans nos assiette avec son joli vert forêt (ne négligeons pas cet aspect primordial dans notre comportement alimentaire). Et enfin il est très bon pour notre santé, un véritable héros même dans la croisade que nous menons pour rester en bonne santé (tout en se faisant plaisir quand même !). Il regorge de principes anti-cancer et est bourré de vitamine C (et oui plus que l'orange !) et autres substances nutritives.
Et puis avec le brocoli c'est un voyage en Italie que vous vous offrez à chaque plat puisque ce chou sauvage est né dans le sud de l'Italie, dans la province de Calabre (deux siècle avant notre ère) sur le littoral méditerranéen. Il était très apprécié des Romains qui le cuisinaient à l'huile d'olive, avec du vin blanc et de l'ail (miam !) avant de disparaître avec eux. En France, c'est Catherine de Médicis au XVIème siècle qui l'introduisit mais il n'était alors consommé que de manière confidentielle. Ce n'est en effet que très récemment que le brocoli a trouvé ses lettres de noblesse.

P1110619

Pour cette recette, je me suis inspirée de la recette de Catherine du blog Plumes et compagnie.
Pour 4 personnes :

  • 1 brocoli (soit 500g)
  • 5 œufs
  • 200 ml de crème liquide allégée
  • 1 cuillère à café de fécule de maïs
  • 100 g de jambon blanc coupé en carré
  • 1 boule de mozza
  • 40 g de noisettes concassées
  • parmesan
  • sel
  • poivre
  • 1 cuillère à soupe de basilic finement ciselé
  • coriandre
  • piment d'Espelette
  • ail
  • échalote

On commence par cuire rapidement le brocoli détaché en bouquets dans de l'eau bouillante pendant 5 minutes. Pendant ce temps, on bat les œufs et la crème ensemble. On ajoute les épices et le sel ainsi que le basilic, l'ail et l'échalote coupés finement. On ajoute enfin la mozza et le jambon coupés en petits cubes et les noisettes concassées. On mélange bien.
Dans un moule à manqué, on place dans le fond les bouquets de brocolis et on verse par dessus la préparation. Sur le dessus on saupoudre de parmesan en poudre.
On met le tout au four pour une trentaine de minutes à 180°.
Cela se mange chaud ou froid.

P1110621

P1110630

Bon ap' !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 janvier 2009

..Champignons farcis aux lardons et parmesan..

Ca vous tente une petite ballade automnale dans votre assiette hivernale ? Alors suivez mes petits champignons. Bon, je vous l'accorde les champignons de Paris ne sont pas les champignons d'automne par excellence mais leur avantage c'est d'être présents sur nos étals toute l'année justement. Et puis farcir des girolles... si ça vous tente, pourquoi pas.

Blog_1_intro

Donc, pour 4 gros champignons:

  • 4 gros champignons
  • 100g de lardons
  • 80g de parmesan
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de chapelure fine + un peu pour faire gratiner
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 petite gousse d'ail
  • 1/3 d'échalote hachée finement
  • herbes de Provence
  • poivre
  • coriandre
  • muscade en poudre
  • 1 peu de gruyère pour faire gratiner

On commence par nettoyer et peler les champignons. On retire les pieds et on les passe au mixeur. On ajoute les lardons, le parmesan, la chapelure, l'œuf, la crème, l'ail, l'échalote et les épices. On mixe le tout pour obtenir la farce. On farcit avec les têtes de champignons et on les place dans un plat allant au four. On saupoudre de chapelure et de gruyère râpé.
On met au four (préchauffé th.7) pendant 25 minutes.
Je les avais accompagné d'une poêlée de pommes de terre cuite à la graisse de canard et d'une petit omelette aux herbes... c'était vraiment très très bon.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

 Maintenant, à vous de jouer !