07 décembre 2014

..Croissants maison avec feuilletage simplifié..

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas fait de boulange alors je dois dire que c’est avec plaisir que je me suis lancée dans cette version « express » de croissants qui titillait ma curiosité depuis plusieurs jours… Vous l’aurez compris « express » est placé entre guillemets parce que ça reste une recette de croissants… donc ne vous imaginez pas les préparer en 20 minutes… il n’en reste pas moins que la méthode est particulièrement allégée, et que pour celles et ceux qui craignent la fameuse étape du feuilletage, cette recette est l’idéal ! Le résultat est vraiment pas mal et moi qui avait peur de me retrouver avec un produit final plus proche de la brioche que du croissant, j’ai été agréablement surprise parce que ce n’est pas le cas. De quoi régaler toute votre petite tribu sans trop d’effort…

DSC_0159b

Pour 10 petits croissants ou 8 de taille classique :

  • farine : 250 g
  • sucre : 35 g
  • beurre froid : 150 g
  • lait tiède : 120g
  • levure de boulanger sèche : 9 g
  • sel : 0,5 cuillère à café
  • jaune d’œuf + lait + sucre pour la dorure

1- J-1. Préparation de la pâte :

On commence par mélanger ensemble dans un petit bol la levure avec le lait tiède et le sucre (attention à bien consulter les instructions du fabricant de levure pour respecter les températures indiquées pour activer votre levure). On recouvre d’une petite assiette et on réserve à température ambiante.

Dans un grand récipient, on verse la farine et le sel. On mélange bien. On ajoute le beurre coupé en gros dès que l’on va écraser dans la farine avec une fourchette. Il ne faut pas trop le travailler de manière à ce qu’il se détache en morceaux de la taille de grosses noisettes.

On ajoute le mélange lait/levure/sucre. On l’incorpore toujours à la fourchette, mais là encore, on évite de trop travailler la pâte de manière à ce que les morceaux de beurre soient toujours bien visibles dans la pâte. L’objectif est donc surtout ici d’amalgamer la pâte pour qu’elle tienne, mais rien de plus. Ça va donc très vite.

On dépose la pâte sur une feuille de papier film. On forme avec un rectangle. On enveloppe la pâte avec le papier film et on place au frais pour 2 heures.

Une fois le temps de repos passé, on farine le plan de travail. On récupère la pâte que l’on étend en un rectangle deux fois plus long que large. On replie ensuite la pâte sur elle-même. Pour cela, on prend chaque rebord du rectangle que l’on rabat sur la pâte de façon à ce que les rebords se posent au centre du rectangle (et là comme vous vous demandez ce que je peux bien raconter, je vous ai fait un joli dessin… Sinon, Ella a été assez gentille pour prendre une photo des différentes étapes de la réalisation qui pourront vous être encore plus utiles...). Au final, on obtient un nouveau rectangle plus petit que le premier. On fait un quart de tour dans le sens des aiguilles d’une montre, puis on rabat de la même manière les deux rebords. On refait un quart de tour toujours dans le sens des aiguilles d’une montre et là on retourne le rectangle de façon à ce que les plis se trouvent sur l’arrière et ne soient plus visibles.

Sans titre

On recommence toutes ces étapes (étaler, plier, tourner, plier, tourner, retourner) trois fois de manière à ce que la pâte ait été étalée à quatre reprise.

Quand tout est fini, on se retrouve avec un rectangle de pâte dont les plis ne sont pas visibles de face (mais placés à l’arrière du rectangle à la suite des différents pliages, tours et « retournages »). On enveloppe le rectangle de pâte avec le papier film dans cette position. Et on place au frais pour toute une nuit de repos.

2- Préparation des croissants :

Le lendemain, on farine le plan de travail. On récupère le pâton que l’on étale (toujours avec les plis à l’arrière) en un rectangle de 40 cm par 25 cm. On peut ensuite découper dedans 8 ou 10 triangles selon la taille que l’on choisit. Pour 10 croissants, on découpe des triangles de 8 cm à la base.

On fait une légère entaille au centre de la base du triangle pour faciliter le « roulage », puis on enroule le triangle sur lui-même pour obtenir de jolis croissants.

On dépose les croissants sur une plaque recouverte de papier sulfurisée. On couvre avec un torchon propre et on laisse lever 2 heures à température ambiante ou mieux dans un four qu’on a très légèrement laissé préchauffer avant.

Quand les croissants sont bien gonflés. On préchauffe le four à 230°C. Pendant ce temps, on les dore avec un jaune d’œuf additionné d’une cuillère à café de lait et d’une pincée de sucre.

On place au four pour 8 minutes, puis on baisse la température à 190°C et on poursuit la cuisson pendant 10 minutes.

On laisse refroidir sur une grille, mais on s’entend que c’est pas la peine d’attendre qu’ils soient tout froids pour se régaler… parce que des croissants tièdes c’est quand même un peu le paradis… en même quand on est privé de gluten, mais qu’on aime faire plaisir à sa moitié au point de jouer les maso… juste la bonne odeur de croissants dans toute la maison est un régal !

DSC_0215b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Home Cooking Adventure

Posté par Pour ta pomme à 14:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,