30 juillet 2016

..Gigot d'agneau de 5 heures (terriblement fondant)..

Si avec ce flan pâtissier, j'avais pensé très fort à ma maman, ce gigot d'agneau n'a pas manqué de me faire penser à mon papa ! Autant dire que nous nous sommes régalés ! Cela fait plusieurs fois que je fais cette recette, mais je n'ai jamais eu le temps de prendre le plat en photo pour le mettre sur le blog. L'erreur est maintenant réparée, même si je vous accorde qu'on peut faire mieux que des photos prises alors que la nuit est déjà tombée... mais bon, que voulez vous... 5 heures de cuisson, c'est long ! Long, mais ça en vaut la peine parce que la viande est terriblement fondante... confite (vous voyez la viande qui se détache toute seule de l'os sur la photo... un régal !)... la prochaine fois, je pense que je vais tenter les 7 heures de cuisson pour pouvoir le déguster à la petite cuillère !

DSC_0067-2

Pour un gigot de 2 kilos :

  • gigot d'agneau du Québec
  • vin blanc sec : 200 ml
  • bouillon de volaille : 100 ml
  • oignon doux : 1
  • miel de pommier : 3 cuillères à café
  • thym : 3 branches
  • laurier : 2 feuilles 
  • cumin : 1 grosse cuillère à café
  • clous de girofle : 5
  • ail : 5 gousses

On commence par faire dorer le gigot sur toutes ses faces dans une cocotte en fonte allant au four. Pour cela, on fait fondre un peu de beurre dans la cocotte, et quand ça pétille, on dépose dedans le gigot. Quand il est bien dorer, on réserve.

On met le four à préchauffer à 150°C.

On débarrasse le gras de la cocotte, puis, sans la laver, on fait dorer dedans les oignons doux coupés en lamelles. Quand ils sont bien dorés, on stoppe la cuisson. On place le gigot sur les oignons, on mouille avec le vin et le bouillon. Puis on nappe le gigot avec le miel, on saupoudre de cumin. Et on dépose dans la cocotte les autres ingrédients : thym, laurier, clous de girofle et gousses d'ail entières mais pelées. 

On place au four et on laisse mijoter gentiment pendant 5 belles heures. On arrose régulièrement avec le jus pendant ce temps, et on profite des effluves à chaque ouverture de la cocotte !

Je peux vous dire que ça embaube bien un petit appartement et que ça donne faim bien avant la fin des 5 heures de cuisson !

DSC_0027-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


18 juillet 2016

..Hummus à l'ail rôti et au basilic..

Je suis une grande fan de hummus et si j'avais pu penser que c'était si simple à faire et si rapide, je me serai lancée depuis longtemps, abandonnant les préparations du commerce (bien que certaines soient délicieuses et sans cochonnerie ajoutée). On a d'autant plus avantage à réaliser son hummus soi-même que l'on peut l'agrémenter à l'infini. Et je peux vous dire que quand on voit toutes les déclinaisons possibles sur pinterest, c'est comme si un nouveau monde venait de s'ouvrir à moi.

Pour cette première tentative, je suis restée assez basique, même si je l'ai agrémenté de basilic (ce qui n'est pas le cas de la recette classique). Il faut dire que mes deux pieds de basilic sont tellement généreux que j'ai attrappé la manie d'en mettre un peu partout ces derniers temps. Le mariage est parfait. Et maintenant que j'ai ma recette de base, tout un tas de versions sont à venir... croyez moi !

DSC_0040-2

Pour un gros bol :

  • pois chiches en conserve : 380 g (poids net égouttés)
  • tahini : 30 g
  • citron jaune : 1/2
  • huile d'olive : 4 cuillères à soupe + 1 cuillère pour la décoration
  • ail : 2 gousses d'ail rôties
  • basilic : 15ne de feuilles + 2 feuilles pour la décoration
  • cumin : 0.5 cuillère à café
  • paprika : 0.25 cuillère à café + un peu pour la décoration
  • poivre au goût 
  • sel au goût (si la conserve ne contient pas déjà du sel)
  • eau : 4 à 6 cuillères à soupe

On commence par rincer soigneusement les pois chiches que l'on dépose ensuite dans le bol du robot mixeur avec tous les ingrédients sauf l'eau. On mixe jusqu'à obtenir une purée bien lisse.

On ajoute alors 3 cuillères à soupe d'eau puis on mixe à nouveau. On verse le restant d'eau progressivement jusqu'à obtenir la texture qui convienne.

On verse la purée dans un bol. On creuse des sillons dans lesquels on verse de l'huile d'olive. On saupoudre avec du paprika et on parsème avec un peu de basilic finement haché.

On déguste ensuite autour d'un bon verre avec des chips de maïs ou du pain plat grillé.

DSC_0009-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

20 janvier 2016

..Burgers de poulet à la grecque, sauce façon tzatziki..

J'adore le site The Iron You sur lequel je vais toujours puiser des idées gourmandes pour agrémenter les plats du quotidien. Les recettes sont saines et délicieuses, vraiment ! Cette fois, je me suis laissée inspirer par des petits burgers de dinde avec une sauce au yaourt grec. J'ai travaillé avec du poulet et j'ai fait quelques petits changements, mais le gros de la recette est là. Et c'était franchement délicieux. On a accompagné ça avec des frites de patate douce cuites au four. Et la petite sauce au yaourt avec les patates douces... je vous dis que ça ! ^-^

DSC_0282-2

Pour 4 personnes :

Pour les burgers :

  • poitrine de poulet : 500 g
  • feta : 100 g
  • ail : 1 gousse
  • persil : 1/4 botte
  • crème liquide : 1 cuillère à soupe
  • poivre

Pour la sauce :

  • yaourt grec : 170 g
  • ail : 1 petite gousse
  • citron : 1 cuillère à soupe
  • persil finement haché : 3 cuillères à soupe
  • cumin
  • poivre
  • sel

Pour réaliser les burgers, c'est simple. On coupe le poulet en gros dès, on place tous les ingrédients dans le mixeur et on mixe rapidement pour obtenir une préparation grossièrement hachée, pas une purée quoi.

On divise en 4. On forme des burgers sur une feuille de papier sulfurisé. 

On met à chauffer une poêle graissée. On fait cuire les burgers 5 minutes de chaque côté jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Pendant ce temps, on prépare la sauce. Pour cela, on mélamge tout simplement ensemble tous les ingrédients.

Dès que les burgers sont prêts, on les sert en les accompagnant généreusement de sauce. 

Franchement... simple et efficace !

DSC_0304-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : The Iron You

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 novembre 2014

..Lamb Meatfoaf..

A la maison, on adore l'agneau, il y en a donc toujours au congélateur. Alors quand je tombe sur une recette de ce style, je me dis qu'avec pas grand chose et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, je vais ravir les papilles des Pommes. Surtout qu'avec Edda, il y a peu de chance de se tromper... J'ai conservé l'idée, mais j'y suis allée avec ce que j'avais des mon frigo. Du coup, exit la pancetta, j'ai mis du bacon fumé à la place, et le cerfeuil est remplacé par de la sauge. J'ai aussi ajouté pas mal de cumin. Un régal ! Et si on calcule le quotient effort/gourmandise, la balance est largement bénéficiaire, croyez-moi ! Les photos sont un peu floues... mais je suis pas bien équipée pour affronter la nuit à 15 heures si vous voyez ce que je veux dire !

DSC_0027b

Pour 8 personnes :

  • viande d'agneau hachée : 1 kilo
  • poitrine fumée : 375 g
  • œufs : 2
  • ail : 1 gousse
  • persil plat : 1 petit bouquet
  • feuilles de menthe : une 20ne
  • feuilles de sauge : une 15ne
  • huile d'olive vierge extra
  • sel, poivre, cumin

On commence par préchauffer le four à 190°C.

On lave bien les herbes que l’on sèche ensuite et que l’on hache finement.

Dans un saladier, on mélange les œufs avec les herbes et l’ail écrasé. On sale légèrement, on poivre et on ajoute au cumin. Puis on ajoute la viande, on mélange bien (avec les doigts si nécessaire).

On pose sur une grande feuille de papier cuisson les tranches de poitrine fumée en les faisant de chevaucher légèrement.  On forme ensuite un gros boudin avec la viande de la même longueur à peur près que les tranches de poitrine une fois qu’elles ont toutes été disposées, et on le pose sur la poitrine. On encercle la viande avec la poitrine en essayant de bien fermer l’ensemble pour que la viande ne puisse pas s’échapper.

On place le tout délicatement dans un grand plat de cuisson, en prenant soin de mettre les rabats de poitrine en dessous. On verse un petit filet d’huile d’olive sur le pain de viande. Et hop, au four pour une heure environ, un peu plus si elle n’est pas totalement cuite à la fin de ce temps de cuisson.

Et vrai régal, hyper rapide à faire et qui se réchauffe bien.

DSC_0052b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Un déjeuner de soleil

Posté par Pour ta pomme à 01:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 novembre 2013

..Tarte soufflée au fromage et épinards..

J'ai envie de fromage en ce moment ! Je pense que c'est le temps... ce froid ! Ou bien la nostalgie des week-ends avec mes parents quand j'étais plus jeune et des délicieux soufflés au fromage qu'on faisait avec ma mère. Toujours est-il que j'ai besoin de réconfort et que les bons petits plats à base de fromage sont parfaits pour ça. Je suis tombée par hasard sur cette recette de Michèle de Croquant, fondant... gourmand ! Ca tombait pile-poil, alors vous pensez bien que je ne pouvais pas résister ! J'ai modifié un peu la recette, mais l'idée de base reste la même, une belle tarte aérienne au bon goût de fromage ! ^-^ Bon comme vous pouvez le voir, cette tarte reste fidèle à la réputation de tout bon soufflé qui se respecte... bien gonflée dans le four, elle a très bien dégonflée !

DSC_0496b

Pour 4 personnes (moule rectangulaire de 35 cm * 12 cm) :

Pour la pâte (vous pourrez faire 2 tartes avec) :

  • farine de sorgho : 70 g
  • farine de riz gluant : 80 g
  • fécule de tapioca : 65 g
  • sel : 4 g
  • beurre : 80 g
  • beurre d'amande : 35 g
  • oeuf : 1
  • eau froide : 2 cuillères à soupe

Pour la garniture :

  • lait entier : 200 g
  • fécule de maïs : 13 g
  • oeufs : 2
  • fromage Monterey-Jack : 70 g
  • épinards : 1 poignée de feuilles
  • sel
  • piment d'Espelette
  • cumin

1- Préparation de la pâte :

C'est très simple. On commence par mélanger toutes les farines avec le sel. On ajoute le beurre d'amande et le beurre coupé en morceaux et on sable du bout des doigts pour bien les amalgamer aux farines.

On ajoute ensuite l'oeuf et l'eau, et on pétrit jusqu'à obtenir une pâte homogène.

On étale la pâte sur une plan de travail fariné. Personnellement, je l'étale directement sur une feuille de papier sulfurisé. Elle se travaille très facilement, c'est un plaisir ! Puis on chemise un moule avec.

On place au frais le temps de préparer la garniture.

2- Préparation de la garniture :

On préchauffe le four à 180°C.

On dilue la fécule de maïs dans le lait froid et on met le tout à chauffer jusqu'à ce que le mélange épaississe. On ne cesse pas de remuer sinon ça colle !

On sort ensuite du feu. On incorpore un à un les deux jaunes d'oeuf. Puis on monte les blancs en neige ferme.

On ajoute le fromage râpé dans la préparation lait/fécule/jaunes, puis on incorpore progressivement les blancs en travaillant doucement avec une spatule pour ne pas trop faire tomber les blancs.

On assaisonne au goût avec un peu de sel, du piment et du cumin.

On détaille en lamelles fines les feuilles d'épinard lavées et séchées. Puis on les incorpore dans la préparation.

On récupère la pâte et on verse la garniture dessus.

On place au four pour 40 minutes environ.

Une fois cuite, on sert immédiatement avec une belle assiette de crudité. Le lendemain, froide, elle reste encore très bonne. Une parfaite tarte qui va certainement devenir l'un de nos classiques pour cet hiver !

DSC_0518b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Croquant, Fondant... Goumand !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


21 octobre 2013

..Cuisses de poulet rôties aux oignons doux et au citron..

Cela faisait longtemps que nous n'avions pas mangé un petit plat de viande comme ça. Depuis qu'on est ici, je me suis prise d'amour pour les boulettes de viandes diverses... Mais comme il faut donner un peu de boulot à nos belles quenottes, je me suis dit qu'un petit poulet pourrait bien changer un peu. Et là, magie du hasard, je suis tombée sur ce billet, et comme vous l'imaginez, je n'ai pas pu résister ! Chose exceptionnelle, j'ai même quasi suivi toute la recette, pas à la ligne, mais presque... waouh ! En tous cas, ça valait la peine parce que c'était vraiment délicieux !!!

DSC_0346b

Pour 8 personnes :

  • cuisses de poulet entières : 8
  • oignons doux : 2
  • citron : 1
  • poivrons : 1 petit orange et un petit vert
  • ail : 4 gousses
  • poivre : 1 cuillère à café
  • paprika : 1 cuillère à soupe
  • sel : 1,5 cuillère à café
  • cumin : 1 cuillère à soupe
  • huile d'olive : 1 cuillère à soupe
  • vinaigre blanc : 1 cuillère à soupe
  • romarin frais : quelques brins

On préchauffe le four à 220°C.

On commence par mélanger tous les ingrédients pour la pâte, à savoir le vinaigre, l'huile, le cumin, le sel, le paprika, le poivre et l'ail haché.

On émince les oignons, et on coupe en carré les poivrons. On tranche le citron.

On réserve une cuillère à café de pâte que l'on mélange avec les oignons. Puis on nappe les cuisses de poulet avec la pâte restante. On dépose les cuisses de poulet dans un plat allant au four, On dépose dessus les oignons, le poivron, les tranches de citron et le romarin. On verse dessus un petit peu d'eau. Puis on enfourne pour 50 minutes. On arrose régulièrement avec le jus de viande tout au long de la cuisson.

C'est vraiment délicieux, plein de saveurs avec toutes ces épices !!! A refaire et à varier dans les épices. D'ailleurs la prochaine fois, je pense que je mettrais également de la coriandre en poudre... Yummy !

DSC_0374b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Onion rings and things

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 septembre 2013

..Rösti parfait au parmesan (sans gluten)..

En faisant un peu de ménage dans mon ordi, je suis tombée sur de vieilles photos pour mon blog jamais publiées (heureusement je me dis pour certaines !)... J'ai trouvé notamment des photos de mes tout débuts dans l'univers de la cuisine virtuelle... je ne pense pas être devenue une spécialiste de la photo culinaire, certainement pas, mais ce qui est sûr, c'est que quand j'ai vu les photos que j'avais prise d'une assiette de rösti, j'ai trouvé que je m'étais quand même améliorée... Même avec une lumière toute pourrie (photos prises alors qu'il faisait nuit et que ma cuisine n'a plus que 2 hallogènes sur 8), je m'en sors mieux qu'en 2009... ^-^ Mais le fait est que, bien que moche, rien qu'en les voyant, j'en ai eu envie... du coup, le soir-même, j'étais en train de râper des pommes de terre... et oui !

Habituellement, je les fais un peu à l'aveugle, mais cette fois, j'ai suivi les instructions d'Elvira, et j'ai bien fait parce que ça a donné des rösti parfaits ! J'ai adapté la recette à ma sauce, remplacé la farine pour en faire une version sans gluten et voilà, le tour était joué ! Exactement comme ceux que je mangeais les étés où je gardais des enfants dans une famille suisse que j'aimais beaucoup, pour me faire un peu d'argent de poche pour l'année... quand j'étais jeune !

DSC_0300b

Pour 4 personnes :

  • pommes de terre râpées : 700 g
  • oignon : 1
  • oeuf : 1
  • parmesan : 50 g
  • fécule de maïs : 2 cuillères à soupe
  • cumin
  • sel, poivre
  • huile : 2 cuillères à soupe
  • une noisette de beurre

On commence par laver et éplucher les pommes de terre. On les râpe avec la grosse râpe, puis on place le tout dans un torchon propre que l'on dépose sur une passoire pour laisser dégorger.

Pendant ce temps, on coupe finement l'oignon que l'on place dans un grand récipient et on râpe le parmesan dans le récipient.

On presse fortement les pommes de terre dans le torchon pour retirer le plus de liquide possible. On les ajoute à l'oignon et au parmesan. On incorpore la fécule. On assaisonne avec le cumin, le poivre et un peu de sel. On mélange bien le tout.

On met une poêle à chauffer. On la graisse avec une cuillère à soupe d'huile et un peu de beurre. Quand elle est bien chaude, on dépose les pommes de terre et on tasse bien pour faire une jolie galette. On laisse cuire 15 minutes à feu moyen d'un côté, puis on pose la galette sur une assiette pour la retourner plus facilement. On pense à graisser entre-temps la pôele avec l'huile restant et un peu de beurre. On cuit l'autre face 15 minutes également.

Quand c'est prêt, on sert tout de suite. Les rösti se réchauffent, mais c'est quand même tout de suite qu'ils sont meilleurs. Avec une salade, c'est vraiment un repas parfait !!!

DSC_0320b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Tasca da Elvira

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 février 2013

..Petits soufflés aux épinards et cheddar..

Parfois je me dis que les personnes qui lisent mon blog doivent penser que nous avons une alimentation pour le moins riche et sucrée... Heureusement non ! La plupart de nos repas sont à base de légumes... de délicieuses poêlées dont Mr Pomme est devenu un maître du genre ! Mais c'est vrai que pour les publications, j'ai tendance à me laisser aller à la gourmandise... En même temps, ça vous fait souvent plus réagir qu'une poêlée de chou... aussi délicieuse soit-elle ! ^-^ Tout est donc de votre faute chers lecteurs ! ^-^

En tous cas, ce petit soufflé est la preuve qu'on ne mange pas que des brownies chez les Pomme, et qu'on peut allier gourmandise et repas sain. Bon ok, y'a du beurre et un peu de fromage... à peine...

P1780245  P1780256

Pour 6 soufflés individus :

  • 300 g d'épinards frais
  • 30 g de beurre
  • 4 oeufs
  • 30 g de farine
  • 300 ml de lait
  • 60 g de cheddar fort
  • sel
  • poivre
  • cumin

On commence par laver et retirez la branche centrale des feuilles dépinard. On les fait ensuite fondre 5 petites minutes dans une poêle avec un peu de beurre. On récupère , on essore bien et on les hache.

On préchauffe le four à 200°C.

On prépare la béchamel. Pour cela, on fait fondre le beurre dans une casserole. On ajoute en une seule fois la farine quand le beurre est fondu. On mélange bien et on fait sécher 3 minutes environ sans cesser de remuer. Puis on verse le lait en plusieurs fois, en faisant bien attention qu'il soit complétement incorporer avant d'en ajouter.

Quand la béchamel est prête,on ajoute les jaunes d'oeuf l'un après l'autre. On incorpore enfin le cheddar préalablement râpé, et on assaisonne avec du sel, du poivre et du cumin. Puis on ajoute les épinards hachés.

On monte ensuite les blancs en neige ferme. On les incorpore enfin délicatement à la béchamel en utilisant une spatule et en faisant attention à ne pas trop les casser.

On beurre bien 6 ramequins. On les farine. On remplit avc l'appareil à soufflé jusqu'au 3/4 environ. Puis on place dans le four chaud pour 30 minutes de cuisson.

On surveille bien la coloration, mais attention à ne pas ouvrir la porte sous peine de les faire immédiatement retomber.

J'ai obtenu des soufflés tout gonflés et terriblement légers et moelleux. Mais forcément, au moment des photos.... psss... ils étaient retombés. En tous cas, ils étaient délicieux et j'ai une photo du four qui montrent comme ils était beaux ! ^-^

A accompagner à l'envie avec du poisson ou une belle salade. Ce qui est sûr, c'est que c'est une bonne manière de réconcilier plein de personne avec les terribles épinards de la cantine... beurk, que de mauvais souvenirs ! ^-^

P1780241

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Soufflés de Larousse Cuisine

Posté par Pour ta pomme à 13:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 août 2012

..Marmite de moules au saké..

Les fruits de mer et les poissons n'ont pas la vie belle sur mon blog. Mais comme Mr Pomme adore ça, de temps en temps, je me lance. En faisant des courses, je suis tombée sur de jolies petites moules de bouchot à un prix plutôt abordable, alors je me suis dit que j'allais faire un petit effort et j'en ai pris un kilo histoire de faire plaisir à mon amoureux. Et puis devant ma marmite... j'ai improvisé. Pas de vin blanc sec dans les placards... oups... qu'à cela ne tienne, j'ai du saké ! Et finalement, Mr Pomme a été conquis par cette version. Comme quoi...

P1710164

Par personne :

  • 1 kilo de moules de bouchot
  • 1 petit oignon
  • 1 petite gousse d'ail
  • cumin
  • gingembre en poudre
  • 3 baies
  • 4-5 cuillères à soupe de saké
  • huile d'olive

On commence par nettoyer les moules et les débarrasser de tous les petits filaments qui y sont accrochés. On les rince ensuite 2 à 3 fois en les brassant bien pour retirer le sable qui pourrait être encore là. On jette les moules cassées et celles qui restent ouvertes.

Dans une grosse marmite, on fait chauffer de l'huile d'olive. On y jette l'oignon émincé et l'ail écrasé. On saupoudre avec le cumin, le gingembre et les 3 baies. On fait revenir rapidement. Puis on mouille avec le saké. Et on ajoute tout de suite les moules.

On fait cuire à couvert pendant 3 minutes.

Et on sert sans attendre avec le jus de cuisson. Et puis de bonnes frites bien sûr !

P1710172

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 10:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 mai 2012

..LA croziflette de Mathilde... ou presque..

Bon, je vous avais dit que ma rencontre virtuelle avec Mathilde avait été pleine de gourmandes inspirations. Il se trouve que la demoiselle est amatrice de fromage... un intérêt qui me parle parfaitement ! J'avais des crozets dans le placard acheté au magasin bio pour tester. Mais je n'avais pas encore eu l'occasion de m'y mettre. Et puis je suis tombée sur cet article et surtout cette photo... Comment résister ? Et surtout, pourquoi résister ?

Comme nous ne sommes pas végé (même si l'on continue à faire notre journée végé par semaine), j'ai ajouté quelques lardons. Et comme je ne sais pas vraiment résister à l'alliance fromage/cumin, ben... j'ai ajouté du cumin !

P1670928

Pour 3 personnes :

  • 150 g de crozets
  • 200 g de crème liquide
  • 200 g de lait
  • 150 g de lardons allumette nature
  • 1 oignon
  • 1 petit reblochon AOP de 240 g
  • poivre
  • cumin

On commence par faire revenir l'oignon finement haché dans un peu d'huile d'olive. Quand ils sont bien dorés, on verse dans la poêle 175 g de crème et 175 g de lait, ainsi que le cumin et le poivre.

Dès les premiers bouillons, on ajoute les crozets. On fait cuire à feu doux (il faut juste quelques frémissements), pendant 8 minutes, en remuant régulièrement.

Pendant ce temps, on fait revenir les lardons. Quand ils sont cuits, on les débarrasse de leur gras. On réserve sur une feuille de papier absorbant.

On coupe le reblochon en deux. On coupe une moitié en petits morceaux.

Au bout des 8 minutes, on incorpore les dès de reblochon et les lardons. On remet sur le feu 2 minutes le fromage fonde en remuant doucement.

On dépose le tout dans un plat à gratin. On coupe la moitié de fromage restant en deux, à l'horizontale. On place ces deux moitiés sur le gratin. On nappe avec la crème et le lait restant.

Et on place au four (préchauffé à 200°C) pour 35 minutes.

On sert avec une bonne salade verte... et c'est le pied ! Encore une fois merci à Mathilde qui est en train de devenir mon inspiration numéro 1 pour ce mois de mai on dirait... ^-^ Me reste encore 3 recettes à tester d'ailleurs...

P1670941

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Mathilde en cuisine

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,