22 février 2017

..Quiche sans pâte et sans gluten, cheddar, oignon doux et olives vertes..

Depuis plusieurs mois, je refais régulièrement ma recette de quiche sans pâte, en l'adaptant tout simplement avec de la farine sans gluten. Trop fastoche hein ! Cette recette, je l'avais repérée il y a plusieurs années chez ma coiffeuse dans un magazine féminin dont je ne me rappelle pas le nom, et que j'avais griffonnée sur un petit bout de papier rapido (cette anecdote est passionnante n'est-ce pas ?). Il y en a plusieurs variantes avec de la farine de blé sur le blog. Avec ou sans gluten, ce qui est sûr, c'est qu'elle est vraiment parfaite pour un repas rapide, avec une bonne petite salade. C'est tout simple, sans prise de tête, donc autant dire que ça rend bien des services !!!

DSC_0189-2

 Pour 6 personnes :

  • œufs : 3
  • lait entier : 500 g
  • fécule de maïs : 100 g
  • oignon doux : 1
  • cheddar : 100 g
  • olives vertes : une 20ne 
  • poivre

On commence par préchauffer le four à 210° C.

On émince ensuite finement l'oignon doux.

On bat les œufs en omelette, puis on les incorpore dans la fécule. On ajoute ensuite progressivement le lait sans cesser de mélanger pour éviter la formation de grumeaux.

On incorpore le cheddar râpé, puis les olives coupées en gros morceaux et l'oignon. On poivre le tout.

On verse dans un moule (pour moi un moule à manquer en silicone). Et on place au four pour 45 minutes de cuisson. 

On la déguste bien chaude ou tiède avec une bonne salade. Personnellement, froide, je ne suis pas fan. Autant pour la recette avec de la farine de blé, je n'avais aucun problème à la manger froide, là, je n'aime pas particulièrement la texture, mais c'est une question de goût.

DSC_0199-2

 Maintenant, à vous de jouer !


30 juin 2016

..Brochette parfaite : halloumi, cerise et basilic..

Nous avons un mois de juin de rêve ou presque à Montréal. Du coup, le BBQ tourne à plein régime, ce qui demande un peu d'imagination pour varier les plaisirs. Lors d'un séjour en Grèce, il y a 3 ans maintenant, j'ai découvert l'halloumi. Une révélation pour moi... un fromage qui ne fond pas et qu'on peut faire griller ! Depuis, tous les étés, ce fromage chypriote accompagne nos grillades. J'adore sa texture particulière, un peu caoutchouteuse et son petit goût salé. Il est parfait en brochette et s'associe à merveille avec différents ingrédients. Cette fois, j'ai voulu l'allier avec mon chouchou de l'été... la cerise... Yummy !

DSC_0238b

Pour 4 brochettes :

  • halloumi : 300 g
  • cerises : 24
  • feuilles de basilic : 12
  • oignon doux : 1/2
  • huile d'olive + basilic ciselé pour la marinade

On commence par couper l'halloumi en 12 cubes de taille identique (d'environ 25 g chacun). On prépare une marinade rapide avec 4 cuillères à soupe d'huile d'olive et 4 feuilles de basilic finement ciselé. On place les cubes de halloumi dedans, on nappe bien. On couvre et on place au frais pour 3 heures minimum. 

Au moment de passer à table, on met à chauffer le BBQ. On prépare les brochettes.

Pour cela, on commence par dénoyauter les cerises en prenant garde de les laisser entières. On coupe l'oignon en carré de taille égale aux cubes d'halloumi. On coupe en deux les feuilles de basilic. 

Ensuite on monte les brochettes : oignon doux, cerise, basilic, halloumi, basilic, cerise, oignon doux, cerise, basilic, halloumi, basilic, cerise, oignon doux, cerise, basilic, halloumi, basilic, cerise, oignon doux.

On met les brochettes on cuire, en surveillant bien la cuisson et en tournant régulièrement pour s'assurer que le fromage soit bien griller sur chaque face.

On déguste aussitôt car tout le plaisir de l'halloumi réside dans ce bref moment magique pendant lequel sa texture se transforme en quelque chose de très fondant... avant de redevenir ferme. Autant dire qu'une fois prêt, l'halloumi n'attend pas ! ^-^ 

DSC_0264-2-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 janvier 2014

..Escapade chez Lolo de La popotte à Lolo : Purée trop chou pour hachis très veau..

Terminons la semaine et le mois avec du salé et un plat parfait pour la saison : un hachi ! Oui mais attention : THE hachi. Et ça grâce à la recette de purée trop chou de Lolo, dénichée dans le cadre de ma participation à une Escapade en cuisine. Le thème du mois était la pomme de terre... un ingrédient bien roboratif, parfait pour affronter le froid canadien, croyez-moi ! Les recettes autour de la pomme de terre ne manquent pas chez Lolo, le choix a été difficile. Mais cette purée m'a pas mal attirée sachant que j'avais envie d'un hachis depuis plusieurs jours (ça change du chocolat ça ! Mais aussi étrange que soit cette envie, elle était bien là ! ^-^). Et je suis contente de mon choix parce que cette purée se marie à merveille avec le veau... juste un peu de cheddar pour faire gratiner le tout et là vous avez droit avec ce petit plat tout simple à des "hummm... c'est tellement bon !" de Mr Pomme...

J'ai presque suivi la recette. Par contre, j'ai choisi de ne pas faire le chou avant mais de le hacher finement et de le mettre directement dans la purée avant le passage au four. J'ai également rajouté un peu de crème fraîche parce que comme je fais cuire mes pommes de terre au four, la chair est toujours un peu plus sèche qu'avec une cuisson à l'eau... forcément... ah oui, et j'ai zappé la ciboulette parce que je n'en avais plus.

Merci Lolo !

hachi_veau_1b

Pour 4 personnes :

  • pommes de terre : 600 g
  • cuillère liquide entière : 5 cuillères à soupe
  • lait : 100 g
  • chou vert : 300 g
  • oignon : 1 petit
  • beurre : 15 g
  • oeuf : 1
  • veau haché : 500 g
  • échalote : 1
  • cheddar fort : 100 g
  • ail : 2 gousses
  • sel, poivre

On commence par préparer la purée de pommes de terre. Personnellement, je préfère cuire les pommes de terre au four qu'à l'eau, puis récupèrer la chaire et l'écraser au presse-purée. Mais si vous préférez cuire les pommes de terre à l'eau, c'est possible aussi.

Pendant ce temps, on fait revenir avec un peu d'huile l'oignon finement haché et une gousse d'ail écrasée. On réserve.

Une fois que les pommes de terre sont cuites, on les écrase, puis on ajoute le beurre, le lait et la crème et on mélange bien. On ajoute l'oeuf pour obtenir une purée onctueuse, mais pas trop liquide. On sale et on poivre selon les goûts.

On taille finement le chou. On l'incorpore dans la purée. On mélange bien.

Dans une poêle, on dépose un peu d'huile et on fait revenir l'échalote et l'ail haché. On ajoute le veau que l'on fait cuire, mais on le sous-cuit volontairement puisqu'il va continuer à cuire un peu dans le four.

On préchauffe le four à 210°C.

On place le veau débarrassé du jus de cuisson dans un grand plat. On dépose par-dessus la purée. Puis on recouvre avec le cheddar rapé.

On dépose au four pour 20 minutes environ. Dans les dernières minutes, on passe en mode grill pour bien faire dorer le cheddar. On sert aussitôt quand tout est bien chaud.

Régalez-vous, c'est simple et parfait pour la saison !!!

J'vous laisse, je vais voir ce qui a inspiré Kougelhopf dans ma cuisine !

hachi_veau_2b

Maintenant, à vous de jouer !

Source :  La popotte à Lolo

Publié dans le cadre de :

130809080716990346

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 novembre 2013

..Tarte soufflée au fromage et épinards..

J'ai envie de fromage en ce moment ! Je pense que c'est le temps... ce froid ! Ou bien la nostalgie des week-ends avec mes parents quand j'étais plus jeune et des délicieux soufflés au fromage qu'on faisait avec ma mère. Toujours est-il que j'ai besoin de réconfort et que les bons petits plats à base de fromage sont parfaits pour ça. Je suis tombée par hasard sur cette recette de Michèle de Croquant, fondant... gourmand ! Ca tombait pile-poil, alors vous pensez bien que je ne pouvais pas résister ! J'ai modifié un peu la recette, mais l'idée de base reste la même, une belle tarte aérienne au bon goût de fromage ! ^-^ Bon comme vous pouvez le voir, cette tarte reste fidèle à la réputation de tout bon soufflé qui se respecte... bien gonflée dans le four, elle a très bien dégonflée !

DSC_0496b

Pour 4 personnes (moule rectangulaire de 35 cm * 12 cm) :

Pour la pâte (vous pourrez faire 2 tartes avec) :

  • farine de sorgho : 70 g
  • farine de riz gluant : 80 g
  • fécule de tapioca : 65 g
  • sel : 4 g
  • beurre : 80 g
  • beurre d'amande : 35 g
  • oeuf : 1
  • eau froide : 2 cuillères à soupe

Pour la garniture :

  • lait entier : 200 g
  • fécule de maïs : 13 g
  • oeufs : 2
  • fromage Monterey-Jack : 70 g
  • épinards : 1 poignée de feuilles
  • sel
  • piment d'Espelette
  • cumin

1- Préparation de la pâte :

C'est très simple. On commence par mélanger toutes les farines avec le sel. On ajoute le beurre d'amande et le beurre coupé en morceaux et on sable du bout des doigts pour bien les amalgamer aux farines.

On ajoute ensuite l'oeuf et l'eau, et on pétrit jusqu'à obtenir une pâte homogène.

On étale la pâte sur une plan de travail fariné. Personnellement, je l'étale directement sur une feuille de papier sulfurisé. Elle se travaille très facilement, c'est un plaisir ! Puis on chemise un moule avec.

On place au frais le temps de préparer la garniture.

2- Préparation de la garniture :

On préchauffe le four à 180°C.

On dilue la fécule de maïs dans le lait froid et on met le tout à chauffer jusqu'à ce que le mélange épaississe. On ne cesse pas de remuer sinon ça colle !

On sort ensuite du feu. On incorpore un à un les deux jaunes d'oeuf. Puis on monte les blancs en neige ferme.

On ajoute le fromage râpé dans la préparation lait/fécule/jaunes, puis on incorpore progressivement les blancs en travaillant doucement avec une spatule pour ne pas trop faire tomber les blancs.

On assaisonne au goût avec un peu de sel, du piment et du cumin.

On détaille en lamelles fines les feuilles d'épinard lavées et séchées. Puis on les incorpore dans la préparation.

On récupère la pâte et on verse la garniture dessus.

On place au four pour 40 minutes environ.

Une fois cuite, on sert immédiatement avec une belle assiette de crudité. Le lendemain, froide, elle reste encore très bonne. Une parfaite tarte qui va certainement devenir l'un de nos classiques pour cet hiver !

DSC_0518b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Croquant, Fondant... Goumand !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 octobre 2013

..Brochettes de boeuf au comté..

Comme convenu, le dimanche, je vais farfouiller dans mes archives pour dépoussièrer une vieille recette qui n'avait encore jamais vu la lumière virtuelle d'internet. Cette semaine, c'est en juillet 2010 que nous retournons pour ramener à la vie ses délicieuses brochettes de boeuf façon yakitori, mais aux saveurs plus européennes... Elles sont garnies de comté, et ont mariné dans une sauce à l'huile d'olive au basilic. Et entre le boeuf et le fromage, on trouve aussi une tranche du jambon blanc fumé que j'adorais tant quand on vivait en France (mais là, pas de regret, parce que j'ai trouvé meilleur dans une épicerie italienne à côté de chez nous à Montréal !). Allez, c'est parti !

P1430568b

Pour 8 brochettes :

  • carpaccio de boeuf : 200 g (soit 24 tranches)
  • jambon blanc fumé : 100 g
  • fromage comté : 200 g
  • huile d'olive au basilic : 4 cuillères à soupe
  • ail : 1 gousse
  • sel, poivre

On commence par préparer la marinade en mélangeant l'huile, l'aile haché, le poivre et un peu de sel.

On coupe ensuite le fromage en 8 bâtons, et le jambon en 8 carrés. On pique un pic à brochette dans le fromage, on enroule autour le jambon, puis 3 tranches de carpaccio

On les place dans un plat et on verse dessus la marinade. On couvre et on place au frais pour une bonne heure, en retournant les brochettes de temps en temps pour qu'elles s'empreignent bien de la marinade.

Une fois le temps de repos passé, on fait chauffer une poêle dans laquelle on fait cuire les brochettes. La cuisson est très rapide, quelques minutes seulement. Par contre, il faut servir tout de suite si l'on veut que le fromage reste fondant, sinon, le comté va redurcir, ça restera bon, mais c'est toujours mieux quand il est coulant ce pti comté ! ^-^

P1430596B

Maintenant, à vous de jouer !

Et bon dimanche !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,


30 septembre 2013

..Presque burger très fromage (sans gluten)..

Je vous vois venir... cela ne ressemble pas à un "vrai" bun à burger ! C'est vrai, mais là, ce n'était pas forcément ma volonté de faire un "vrai" bun à burger. Je voulais quelque chose qui fasse office de, tout en étant gourmand. Je ne suis pas dans le monde du sans gluten depuis assez longtemps pour me lancer dans les pains (sachant que c'est déjà une aventure quand on boulange en mode classique !). Quand j'avais réalisé ces petits pains au fromage, je m'étais dis qu'ils avaient assez de tenue pour être détournés lors de ma prochaine grosse envie de burger. Je n'ai pas eu à attendre longtemps, cette envie est arrivée ce week-end. Je me suis donc lancée à partir de la recette précedente, mais je l'ai encore modifiée. Au final, on obtient quelque chose d'assez proche du scone au premier abord, mais sans le côté sablonneux, au contraire. Bien croustillant à l'extérieur et moelleux dedans... ils étaient parfaits, avec un bon petit goût de fromage... yummy !

DSC_0413b

Pour 4 pains de 80 g :

  • farine de tapioca : 55 g
  • farine de riz : 30 g
  • fécule de pommes de terre : 30 g
  • levure : 1 cuillère à café
  • gomme de guar : 1 cuillère à café
  • parmesan : 20 g
  • cheddar : 30 g
  • oeuf : 1
  • huile de colza : 15 ml
  • yaourt nature : 55 g
  • sel, herbes de Provence

On commence par préchauffer le four à 200°C.

Dans un récipient, on mélange les farines, la levure, la gomme de guar, le sel et les herbes de Provence.

On mélange ensuite ensemble l'oeuf, les fromages râpés, le yaourt et l'huile. Puis on ajoute le tout au mélange précédent.

Avec les mains légèrement humides, on façonne 4 "palets" (c'est-à-dire des boules que l'on va légèrement applatir parce qu'elles ne vont pas vraiment prendre de volume à la cuisson donc autant prévoir un pain de la taille du steak). On les place sur une plaque recouverte de papier cuisson et on dépose dans le four pour 20 minutes de cuisson.

On laisse ensuite refroidir avant de découper en deux. On obtient quelque chose d'assez plat. C'est de ce point de vue que ça ressemble assez à des scones, mais les pains tiennent beaucoup mieux et ne s'émiettent pas du tout. C'est ce qui les rend bien adaptés aux burgers d'ailleurs.

Juste avant de les utiliser, on peut les remettre quelques instants au four avec le fromage pour le monter en température. On garnit avec un bon steak haché, de la salade et des tomates. Et plein de fromage !!!!

DSC_0426b

Maintenant, à vous de jouer !

21 août 2013

..Biscuits apéro aux olives et à la purée d'amandes..

Voici de petits biscuits parfaits pour les apéros si vous aimez les olives, et surtout ultra rapides à préparer, donc parfaits pour les soirées improvisées. Je suis partie d'une recette trouvée sur internet que j'ai un peu modifiée, mais impossible de remettre la souris dessus donc si jamais vous vous reconnaissez, faites-moi signe et je mets le lien avec plaisir ! En attendant, on trinque ?

P1780789

Pour environ 20-22 biscuits :

  • 100 g d'olives vertes
  • 40 g de purée d'amandes
  • 100 g de farine
  • 20 g de cheddar
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame

On préchauffe le four à 180°C.

On commence par mixer ensemble les olives et la purée d'amandes jusqu'à obtenir une pâte relativement lisse, mais avec quelques morceaux, c'est mieux.

On mélange ensemble cette pâte avec la farine, le cheddar râpé, l'oeuf et le sésame.

On prélève des portions que l'on dépose sur une plaque allant au four et chemisée de papier sulfurisé.

On enfourne pour 15 minutes. On laisse refroidir sur une grille et on partage !

P1780833

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 juillet 2013

..Cake au confit de poivron et fromage de chèvre..

Et voilà le mois de juillet qui démarre... Les vacances pour certains, le travail pour les autres... Mais histoire de se sentir un peu vacances (et c'est vraiment pas difficile à Montréal), il suffit parfois de peu : un petit pique-nique au soleil dans le parc Jarry, et hop, le tour est joué ! Un bon cake aux saveurs du soleil fait alors merveilleusement "la job" comme on dit ici.

P1700638

Pour un cake :

  • 2 oeufs
  • 100 g de fromage blanc
  • 30 g de ricotta
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 150 g de farine T65
  • 50 g de confit de poivrons rouges
  • 1 tranche de jambon
  • 50 g de bûche de chèvre
  • 50 g de fromage râpé
  • poivre
  • graines de sésame blond complet
  • 6 g de poudre à lever

On commence par préchaffer le four à 200°C.

On battre les œufs en omelette. On ajoute le fromage blanc et la ricotta, puis le lait. On verse la farine et la levure, et on mélange bien pour ne pas faire de grumeaux. On ajoute le fromage râpé.

On ajoute le confit de poivrons, le jambon coupé en petits morceaux, le fromage de chèvre coupé en cubes et le poivre, et on mélange bien.

On verse la préparation dans un moule à cake, puis on saupoudre avec les graines de sésame. On place au four pour 35 à 40 minutes.

On démoule immédiatement à la sortie du four. On emballe soignement, on prépare le panier et la nappe. Puis on part pour une après-midi sous le soleil... puis on sert avec une salade. Et là, c'est le soleil, l'été, les vacances... le rêve en quelques sortes !

P1700633

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 juin 2013

..McHome : Burger à l'agneau et son petit pain express..

Y'a des recettes qu'on voit et qu'on fait tout de suite (bon tout de suite c'était le lendemain parce que tout de suite c'était 22h et que même si j'aime bien les burgers... à 22h... non !). Je ne sais pas comment j'avais pu passer à côté de la recette d'Isa, mais grâce à Gaëlle, l'erreur a été réparée... Depuis plusieurs jours j'avais envie d'un bon burger... Mais pas un McDo, hein, un vrai bon burger. Et puis j'avais deux steaks d'agneau au congélo qu'il me restait d'une ancienne préparation, tout bien assaisonés avec de la ciboule et plein d'épices, que je rêvais d'accompagner d'un bon petit bun bien chaud... Mais en ce moment (nous sommes fin juin... et en plein dans les corrections...), on peut dire que j'ai pas trop le temps de cuisiner, alors des buns qui prennent 4 heures... Je m'étais fait une raison... D'autant plus que mon envie avait été (en partie) comblée par des burgers mangés chez des collègues lors de notre première vraie party québécoises avec barbecue dans le jardin, psicine et tout, à l'américaine... euh, à la québécoise ! ^-^ Et le lendemain de cette fameuse fête, je tombe sur quoi : ça ! Des buns prêts en 45 minutes... Ok ! Mr Pomme fait chauffer le barbec', les burgers à l'agneau sont de nouveaux au programme !

Je n'ai pas suivi la recette ni la procédure à la lettre, adaptant tout ça à mes ingrédients et mes habitudes avec le pain sans pétrissage que je fais tout le temps (d'ailleurs, je me demande comment j'ai pu jamais avoir l'idée d'adapter cette recette pour en faire des buns à burger... enfin !). Mais le résultat reste tout simplement parfait. Difficile de croire qu'ils n'ont pas été pétris, et qu'ils ont effectué une seule levée. Ils sont très aérés et très molleux... Une alternative superbe pour les pressées ! Là, y'a plus d'excuse pour aller acheter les pains en carton du supermarché ! ^-^

DSC_1402

Ingrédients pour les buns (pour 12 buns) :

  • 500 g de farine
  • 280 ml d'eau
  • 60 g de beurre fondu
  • 15 g de levure sèche (activation rapide pour moi)
  • 25 g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 jaune additionné de lait pour la dorure + graines de pavot

Ingrédients pour la garniture (pour 2 personnes) :

  • 180 g de viande d'agneau hachée (préparée en steak avec un mélange d'épices -cumin, piment, paprika, ail, ciboule)
  • 1/2 oignon
  • 4 belles tranches de gruyère
  • 2 tranches de tomate
  • 2 feuilles de salade
  • sel
  • poivre
  • moutarde

1- Préparation des buns

On commence par faire fondre le beurre. Puis on tièdit l'eau (pour moi, il faut qu'elle soit à 130°F pour activer ma levure, regardez donc sur votre paquet).

Dans la cuve du robot, on place la farine, le sucre, le sel et la levure. On mélange bien avec un fouet pour tout répartir comme il faut. On creuse un puits, on y casse l'oeuf. On commence à mélanger et on ajoute le beurre puis l'eau. On "pétrit" jusqu'à obtenir une pâte lisse et élastique, soit 5 minutes environ. Ca doit coller, mais si ça colle vraiment trop comme pour moi, on rajoute une cuillère à soupe de farine.

Ensuite on transvase sur un plan de travail fariné... ça colle ! Et on sépare en 12 portions de 80 g. On façone des boules bien régulière et on dépose par 6 sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (en prenant soin de bien espacer parce qu'au début c'est tout petit, mais ça gonfle bien).

On recouvre et on laisse lever. Gaëlle nous dit 30 minutes, pour de vrai, j'ai laissé je pense pas loin de 45-50 minutes pour être bien sûre de mon coup, et parce que j'avais un peu de temps...

On préchauffe ensuite le four à 220°C. Pendant ce temps, on dore délicatement chaque bun avec le mélange oeuf et lait. On parsème de graines de pavot. Et on place au four pour 15 à 20 minutes. Et on laisse refroidir sur une grille.

2- Préparation des burgers

Quand les pains sont cuits, on prépare tous les ingrédients pour le montage.

On coupe les buns en deux. On nappe le chapeau avec un peu de moutarde. On place le fromage par dessus, ainsi que sur le bas du bruger. On les place au four pour que le fromage commence un peu à fondre.

Pendant ce temps, on faire cuire les steaks (barbecue ou à la poêle), on les sale légèrement et on poivre.

Et dès qu'ils sont prêts, on monte les burgers, en ajoutant l'oignon, la salade et la tomate (pour la bonne conscience).

On sert avec des frites maison cuites au four avec un peu d'huile d'olive et du piment d'Espelette. Et là franchement, on est content d'avoir succombé à la tentation ! Comment dire... c'est TROP bon !

DSC_1427 - Copie

Maintenant, à vous de jouer !

Source : A la table de Gaëlle

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 février 2013

..Petits soufflés aux épinards et cheddar..

Parfois je me dis que les personnes qui lisent mon blog doivent penser que nous avons une alimentation pour le moins riche et sucrée... Heureusement non ! La plupart de nos repas sont à base de légumes... de délicieuses poêlées dont Mr Pomme est devenu un maître du genre ! Mais c'est vrai que pour les publications, j'ai tendance à me laisser aller à la gourmandise... En même temps, ça vous fait souvent plus réagir qu'une poêlée de chou... aussi délicieuse soit-elle ! ^-^ Tout est donc de votre faute chers lecteurs ! ^-^

En tous cas, ce petit soufflé est la preuve qu'on ne mange pas que des brownies chez les Pomme, et qu'on peut allier gourmandise et repas sain. Bon ok, y'a du beurre et un peu de fromage... à peine...

P1780245  P1780256

Pour 6 soufflés individus :

  • 300 g d'épinards frais
  • 30 g de beurre
  • 4 oeufs
  • 30 g de farine
  • 300 ml de lait
  • 60 g de cheddar fort
  • sel
  • poivre
  • cumin

On commence par laver et retirez la branche centrale des feuilles dépinard. On les fait ensuite fondre 5 petites minutes dans une poêle avec un peu de beurre. On récupère , on essore bien et on les hache.

On préchauffe le four à 200°C.

On prépare la béchamel. Pour cela, on fait fondre le beurre dans une casserole. On ajoute en une seule fois la farine quand le beurre est fondu. On mélange bien et on fait sécher 3 minutes environ sans cesser de remuer. Puis on verse le lait en plusieurs fois, en faisant bien attention qu'il soit complétement incorporer avant d'en ajouter.

Quand la béchamel est prête,on ajoute les jaunes d'oeuf l'un après l'autre. On incorpore enfin le cheddar préalablement râpé, et on assaisonne avec du sel, du poivre et du cumin. Puis on ajoute les épinards hachés.

On monte ensuite les blancs en neige ferme. On les incorpore enfin délicatement à la béchamel en utilisant une spatule et en faisant attention à ne pas trop les casser.

On beurre bien 6 ramequins. On les farine. On remplit avc l'appareil à soufflé jusqu'au 3/4 environ. Puis on place dans le four chaud pour 30 minutes de cuisson.

On surveille bien la coloration, mais attention à ne pas ouvrir la porte sous peine de les faire immédiatement retomber.

J'ai obtenu des soufflés tout gonflés et terriblement légers et moelleux. Mais forcément, au moment des photos.... psss... ils étaient retombés. En tous cas, ils étaient délicieux et j'ai une photo du four qui montrent comme ils était beaux ! ^-^

A accompagner à l'envie avec du poisson ou une belle salade. Ce qui est sûr, c'est que c'est une bonne manière de réconcilier plein de personne avec les terribles épinards de la cantine... beurk, que de mauvais souvenirs ! ^-^

P1780241

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Soufflés de Larousse Cuisine

Posté par Pour ta pomme à 13:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,