21 février 2015

..Biscuits à la pâte d'amande et au limoncello..

Pour une réunion de travail avec les collègues de mon département, j'étais décidée à apporter quelques douceurs pour nous remonter un peu. Si vous voyiez le temps qu'il fait à Montréal, vous comprendrez que ça mérite une petite récompense d'avoir eu le courage de se lever aux aurores ! ^-^ J'avais repéré il y a quelques jours cette recette chez Edda. L'occasion était rêvée de passer du virtuel au réel. Et je pense que j'ai eu raison si j'en crois les commentaires divers reçus... Perso, je peux vous dire que j'ai adoré. Dans la recette originale, Ebba utilise de l'eau de fleur d'oranger. Je l'ai substituée par du limoncello, et l'association limoncello et amande... ben ça fonctionne très bien, croyez-moi !

DSC_0103b

Pour 36 biscuits :

  • poudre d'amandes : 200 g
  • sucre : 150 g
  • blancs d'œuf : 2
  • vanille en poudre : 0,5 cuillère à café
  • limoncello : 4 cuillères à soupe
  • amandes entières grillées à sec : 18

On commence par préchauffer le four à 160°C.

Dans un récipient, on mélange la poudre d'amandes avec la vanille et le sucre. Puis on incorpore les blancs d'œuf. On travaille bien le tout pour obtenir une pâte bien homogène. On ajoute le limoncello progressivement pour pouvoir vérifier la texture qui doit être très souple mais pas liquide.

On place la pâte dans une poche munie d’une douille fleur pour moi (de 1 cm environ). On dresse les biscuits sur deux plaques de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. On enfonce au centre une demi-amande.

On enfourne pour 15 min, jusqu’à ce que les biscuits commencent à bien colorer. A la sortie du four, un pose les biscuits sur une grille pour les laisser refroidir avant de les placer dans une boîte en fer.

Ils sont terribles : croquants à l'extérieur et molleux à l'intérieur, et le petit goût de limoncello ajoute un petit plus vraiment agréable. Ils se conservent en plus parfaitement dans une boîte en métal. Alors lancez-vous !

DSC_0062b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Un déjeuner de soleil

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


20 janvier 2015

..Flan au caramel et limoncello..

Est-ce qu'on commencerait pas ce billet tout simple en vous souhaitant à tous une belle et heureuse année ? Ben si... mais comme on est sur un blog de cuisine, c'est surtout une année pleine de gourmandises que je nous souhaite, de découvertes gustatives et de frémissements des papilles !

Je démarre l'année (enfin), avec un billet tout simple comme je le disais et une recette tout en douceur, qui symbolise bien l'état d'esprit actuel chez les Pommes... back to l'essentiel ! Mr Pomme qui était un inconditionnel du flan au caramel de sa mamie, a vécu un véritable retour en enfance en plongeant sa cuillère dans ce flan rapidement réalisé pour liquider une bouteille de lait entamée. Alors je ne pouvais pas faire autrement que partager la recette, parce que c'est quand même un sacré compliment de me dire que je suis à la hauteur de sa grand-mère... et oui, même dans le coeur de son homme, il y a des standards parfois difficiles à atteindre ! ^_^

DSC_0501b-2

Pour 9 parts :

  • lait entier : 1 l
  • oeufs  entiers : 8
  • sucre : 140 g
  • vanille : 1/2 gousse
  • fécule de maïs : 20 g
  • limoncello : 2 cuillères à soupe
  • caramel liquide (ici)

On met le lait à chauffer avec la gousse de vanille fendue en deux et grattées. Une fois aue le lait commence à bouillir, on stoppe la cuisson et on laisse tièdir.

Quand le lait a tiédi, on préchauffe le four à 170°C.

Dans un récipient, on place les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. On ajoute la fécule de maïs et le limoncello. On mélange bien, puis on verse le lait sans cesser de remuer.

On tapisse le fond d'un moule métallique avec du caramel liquide, on fait tourner le caramel pour napper également les parois. Puis on verse la crème par dessus.

On dépose le moule dans un grand plat à rebords hauts que l'on remplit d'eau bouillante (l'eau doit arriver à mi-hauteur environ).

On place le tout au four et on fait cuire pendant 50 minutes à 1 heure. A la sortie du four, la crème doit être bien prise, mais pas trop ferme, c'est-à-dire être légèrement tremblotante.

On laisse reposer toute une nuit au frais pour déguster le lendemain.

La texture est soyeuse, parfaite et le petit goût du limoncello... un délice ! Le goût est subtile alors si ça vous tente, vous pouvez facilement en doubler la dose... ^-^

DSC_0516b-2

Maintenant, à vous de jouer ! 

Posté par Pour ta pomme à 02:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 janvier 2010

..Bûche chocolat blanc, framboises et éclats de pistache (et même un peu de limoncello)..

Bon, reconnaissez que je ne suis pas douée aujourd'hui pour trouver un nom à mes petites fabrications.... Et s'il a le mérite d'être explicite, ce titre ne fait pas franchement rêver... pas assez de mystère... Bûche "la vie en rose"... mouais... à vrai dire, je ne suis pas capable de mieux pour le moment... à vot' bon coeur si vous êtes inspirés !
Ce n'est pas la bûche que j'ai faite pour les fêtes (va quand même falloir que je la publie...), mais pour un pot à la fac la semaine dernière... et si elle n'a pas été très plébiscitée au milieu des dizaines de galettes qui étaient, elles, à la fête, et ben, croyez-moi, elle était délicieuse !! Et je peux vous l'assurer parce que du coup j'en ai mangé quelques jours... Et si quelqu'un veut m'aider à la finir, je l'attends !!

En tous cas, avant de vous livrer la recette, je vous rassure, ça peut paraître long, mais en fait c'est vraiment très rapide à faire. En tout, sans compter les temps de cuisson et de repos, j'ai dû y passer 30 minutes tout au plus... bon, si j'y avais passé un peu plus de temps, elle aurait sans doute était plus jolie, mais je devais me presser... et finalement, c'était pas si mal que ça quand même.

48490943-2

Pour 10-12 personnes :

Pour la génoise :

  • 4 œufs
  • 90 g de sucre
  • 110 g de farine

Pour le sirop :

  • 4 cuillères à soupe de limoncello
  • 1 cuillère à soupe d'eau
  • 10 g de sucre

Pour la garniture :

  • 200 ml de crème entière très froide
  • 200 g de framboises surgelées
  • 20 g de pistache non salées émondées
  • 180 g de chocolat blanc

Pour la décoration :

  • 150 g de chocolat blanc
  • 2 cuillères à café de crème liquide
  • 4 gouttes de colorant alimentaire liquide rouge
  • 2 cuillères à café de crème de framboises
  • quelques billes de chocolat

Donc on commence par préparer la génoise en mélangeant ensemble les jaunes d'œuf et le sucre. On les bat jusqu'à ce que le mélange double de volume. On intègre ensuite la farine. Puis on monte les blancs en neige et on les incorpore délicatement.
On place ensuite l'appareil à génoise sur une feuille de papier sulfurisé. On lisse et on veille à former un rectangle assez régulier. Et on place au four (180°) pour 12 minutes. A la sortie du four, la génoise doit être légèrement colorée mais pas trop. Trop cuite, elle risque de se briser pendant le roulage. On pose la génoise sur un chiffon humide. Et on roule la génoise avec le chiffon.

Pendant ce temps, on prépare la garniture. Pour cela, on monte la crème très froide en chantilly. On fait fondre les 180 g de chocolat blanc au bain marie. Dans un saladier, on incorpore le tiers de la crème chantilly au chocolat blanc en mélangeant bien pour avoir quelque chose de lisse. On incorpore ensuite le reste de la chantilly très délicatement avec une maryse en soulevant bien le mélange pour ne pas "casser" la chantilly.

On prépare un sirop avec le limoncello, 1 cuillère à soupe d'eau et 10 g de sucre.

On déroule la génoise, on retire le papier sulfurisé. On nappe d'abord la génoise avec le sirop en utilisant un pinceau pour que ce soit plus facile.
On nappe ensuite la génoise de garniture. On parsème de framboises et d'éclats de pistache. On roule à nouveau la génoise. On la serre dans du papier film ou du papier d'aluminium, et on place au frais pour une bonne heure.

Une fois ce temps passé, on prépare le nappage. Pour cela, on fait fondre au bain marie 150 g de chocolat blanc avec 2 cuillères à café de crème. Hors du feu, on ajoute quelques gouttes de colorant alimentaire rouge pour obtenir une jolie couleur rose et aussi 2 cuillères à café de crème de framboises. On attend un peu que le nappage refroidisse pour qu'il soit un peu moins liquide et donc plus facile à appliquer. On nappe alors le roulé avec le nappage.
On peut faire quelques vagues à la fourchette pour décorer. J'ai aussi ajouter quelques perles de chocolat et des petits "décors" de chocolat noir (c'est un grand mot pour ce que j'ai fait. Je les ai obtenus simplement en faisant des gribouillis avec du chocolat fondu sur une feuille de rhodoïd que j'ai placé au frais 15 bonnes minutes pour que le chocolat soit bien froid avant de le décoller de la feuille. J'ai aussi tenté de faire des demi sphère de chocolat pour décorer les bouts de la bûche... fallait que j'aille vite donc c'est pas parfait, mais l'idée était là ^-^).

On la laisse au frais jusqu'à dégustation !

48490060-2

Et pour les curieux qui veulent savoir comment c'était dedans, une photo prise avant l'enrobage...

48490077-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,