28 juillet 2016

..Mousse vegan aux deux chocolats (au jus de pois chiches)..

Cela faisait plusieurs mois que ces mousses au chocolat végétales que l'on voit fleurir sur le net m'intriguaient... Autant dire que la réalisation de ce hummus était l'occasion rêvée de passer la recette par la case "test". Je prenais un "risque" parce que la mousse au chocolat est certainement l'un des desserts préférés de Mr Pomme. Mais fidèle à son tempérament aventureux, il m'a dit tout de suite "go !".

Si j'ai été totalement bluffée par la montée de ces faux blancs d'oeuf, j'étais plus inquiète au moment du mélange... Le chocolat avait du mal à se mélanger aux blancs (après coup, je me dis que je ne les avais peut-être pas assez montés même s'ils me semblaient bien fermes quand même) et il m'a fallu un moment pour trouver le bon coup de main avec la spatule... du coup, j'ai eu peur d'avoir un peu trop travaillé le tout quand j'ai constaté que la préparation était plutôt liquide au final... J'ai quand même tout versé dans des verres en attendant avec fébrilité le verdict deux heures plus tard... Et bien... bluffée... au bout d'une heure seulement la mousse était prise, et au bout des 2 heures, elle était parfaite. La texture est agréable, et pour les pois chiches... et bien il faut vraiment être au courant que cette mousse a un lien de parenté avec eux pour le savoir parce que sans ça, impossible de le deviner ! Autant dire que le succès a été au rendez-vous et que l'expérience sera renouvelée.

DSC_0075-2

Pour 4 mousses :

  • jus de pois chiches bio : 170 g
  • chocolat au lait (avec du lait de riz) : 100 g
  • chocolat noir : 110 g
  • cacao amer : 1 cuillère à soupe
  • rhum : 1 cuillère à soupe

On commence par faire fondre doucement les chocolats au bain-marie. Quand ils sont bien lisses, on ajoute le cacao. On mélange.

On met le jus de pois chiche dans le bol du robot et on fouette jusqu'à obtenir une neige bien ferme.

On procède ensuite comme on le fait classiquement avec de la mousse au chocolat : on verse un peu de blanc dans le chocolat et on mélange vivement pour détendre la préparation. On ajoute le rhum. Puis on incopore le restant de blanc en y allant doucement avec la spatule, en soulevant la masse.

On verse ensuite dans des verrines et au frais pour 2 heures !

DSC_0096-2

Maintenant, à vous de jouer !


20 janvier 2014

..Mousse au chocolat selon Philippe Conticini..

Rien de plus simple qu'une mousse au chocolat ? Pas toujours... Autant elle peut être délicieuse quand elle est réussie, autant une mousse râtée, compacte et lourde, avec les blancs qui grainent, ça gâche tout le plaisir ! Et je suis sûre que vous avez tous eu la malchance un jour de goûter ce genre de mousse totalement râtée...

La mousse parfaite pour moi doit être forte en chocolat, tout en étant légère et onctueuse... Et ça tombe bien parce que c'est exactement comme ça qu'est définie celle que nous propose Philippe Conticini dans le merveilleux Sensations, et qu'il tient de sa maman. Et croyez-moi, la promesse est tenue. Le secret du chef : ne pas monter les blancs trop fermement pour donner à cette mousse tout son moelleux tout en gardant une bonne tenue.

Je n'ai pas pu m'empêcher de l'accompagner d'une petite chantilly à la vanille et d'un coulis de framboise... quelques graines de grenade et une petite tablette de chocolat au pralin avec ça, et cette mousse devient franchement sexy !!!

Mousseconticini_1

Pour 4 personnes :

Pour la mousse :

  • chocolat noir à 70% : 100 g
  • beurre : 40 g
  • jaune d'oeuf : 1
  • blancs d'oeuf : 4
  • sucre : 25 g

Pour l'accompagner :

  • crème fouettée vanillée maison
  • coulis de framboise maison
  • carré de chocolat au pralin
  • quelques graines de grenade

On commence par faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse, et on laisse tièdir.

Pendant ce temps, on monte les blancs en neige avec le sucre. On arrête quand ils sont bien mousseux, mais pas encore très fermes.

Quand le chocolat a tiédi, on l'ajoute en trois fois au jaune placé dans un grand saladier, en mélangeant bien entre chaque ajout. On ajoute ensuite 2 cuillères à soupe de blancs d'oeuf que l'on incorpore vivement pour détendre le tout. Puis on incorpore le restant des blancs délicatement à l'aide d'une maryse pour ne pas casser les blancs.

On transpose la mousse dans des ramequins individuels et on place au frais pour au minimum 3 heures.

Avant de servir, on fouette de la crème entière avec un peu de sucre et de poudre de vanille pour en faire une chantilly. On dépose la crème sur la mousse au chocolat. On nappe avec un peu de coulis de framboise, on plante un carré de chocolat au pralin pour le croquant, quelques graines de grenade sur le tout... et le tour est joué !

Un dessert de chef que l'on a hâte de goûter ! ^-^

Mousseconticini_2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Sensations de Philippe Conticini

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2012

..Moussambars..

Dans ce buffet, j'ai fait un effort pour ne pas mettre du chocolat à toutes les sauces... mais quand même, je ne vous cache pas qu'il a été présent dans ses différentes variantes. Alors à côté du chocolat blanc, il y avait le lait, accompagné lui de carambars... Tout ça pour réaliser une belle mousse gourmande et ultra simple !

P1700364Pour 8 petites mousses :

  • 60 g de chocolat au lait
  • 6 carambars
  • 2 oeufs

On commence par faire fondre au bain-marie le chocolat râpé et 2 carambars coupés en morceaux. Quand tout est bien fondu, on sort du bain-marie.

On incorpore dans le chocolat les deux jaunes d'oeuf.

Puis on monte les blancs en neige ferme.

On incorpore ensuite délicatement les blancs dans le chocolat.

On remplit des petites verrines avec la mousse. Et on place au frais pour 4 heures.

Quand la mousse à durcit, on plante au coeur de chacune un demi-carambar.

Et voilà ! Rien de plus simple. C'est terriblement régressif ! Pas trop sucré finalement, ce que je craignais un peu puisque j'avais choisi du chocolat au lait... bon, faut dire qu'avec des toutes petites portions, pas le temps de s'en rendre compte aussi ! juste le temps de se dire "c'est trop bon !" et hop... c'est fini... reste le souvenir de ce moment qui rappelle l'enfance ! ^-^ Rien que ça !

P1700351

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Carambars, les 30 recettes culte

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 mars 2012

..Je révise mes classiques : la saga Mousse au chocolat, Première..

Quand on tient un blog, on cherche (le plus souvent au moins) à faire des choses nouvelles (pour nous en tous cas). On veut expérimenter de nouvelles saveurs et associations. On essaie de se renouveler, parfois même de se bousculer, et d'aller contre nos réflexes et nos habitudes culinaires, en se dirigeant vers ce à quoi on est pas habitué. Du coup, on (et là, je veux dire "je") "oublie" un peu les incontournables, ces classiques terriblement efficaces, qui plaisent à tous les coups. Souvent ces recettes paraissent d'une simplicité enfantine, alors on les met de côté. Pourtant, elles demandent du travail pour être à la hauteur de ce qu'elles représentent dans notre imaginaire. Elles ont un pouvoir évocateur terriblement puissant, et l'attente qui se cache derrière est souvent elle aussi très forte. Une bouchée, une saveur, une odeur et nous sommes replongés en enfance, un mercredi après midi à l'heure du goûter... Il y a donc une certaine pression, je trouve, à se lancer dans ces réalisations. Mais elles sont terriblement gratifiantes quand elles réussissent à ramnimer ce souvenir, ce tendre moment de notre passé. La mousse au chocolat est de celle-là ! En apparence d'une consternante banalité, mais en réalité complexe. Parce que rien n'est plus décevant qu'une mauvaise mousse au chocolat... Celle-là est de celle qui vous font qui vous tire un "oh my god !". En même temps, elle n'est pas de moi mais de l'école Valrhona... Et vous l'aurez compris, elle est la première d'une série qui va me permettre de maîtriser ce fantasmagorique moment de plaisir intense et chocolaté !

 P1660713

Pour 6 petites verrines :

  • 110 g de chocolat à 60%
  • 1 jaune d'oeuf, soit 20 g
  • 2 blanc d'oeuf, soit 66 g
  • 50 g de crème liquide entière
  • 18 g de sucre

On commence par hacher le chocolat. On le fait ensuite fondre au bain-marie. Dans le même temps, on fait bouillir la crème. 

On retire le chocolat du bain-marie quand il est bien fondu. Et on verse en trois fois la crème et prenant garde de bien l'incorporer à chaque fois au chocolat. A la fin, on doit obtenir un chocolat bien brillant.

On ajoute le jaune d'oeuf pour finir de lisser le tout.

Parallèlement, on monte les blancs avec le sucre en neige ferme.

Lorsque la température du chocolat noir est tombée aux alentours de 45/50°C, on incorpore un quart des blancs. On mélange bien pour détendre le tout. Puis on incorpore délicatement le restant des blancs en veillant à ne pas casser ces derniers.

On verse dans des verrines et on réserve au frais 12 heures avant de déguster.

Y'a-t-il autre chose à dire que ça : hummmmmmmmmmmmmm ! Cette mousse est terriblement chocolatée, plutôt ferme. La texture est bien mousseuse (elle fait de jolies bulles d'air) et en même temps elle offre un fondant très agréable en bouche. Perso, je suis fan, mais en petite quantité. Je n'aurais jamais pensé dire ça d'une quelconque chose à base de chocolat, mais c'est vrai, c'est vraiment une mousse qui se déguste, lentement, petite bouchée par petite bouchée. Et du coup, la petite verrine permet de bien profiter de ses plaisirs tout en gardant cette petite envie de reviens-y terriblement frustrante mais qui en fait tout le charme !

 P1660724

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 janvier 2010

..Panna cotta pralinée et mousse au chocolat noir..

Cette année, pour le nouvel an, nous avions l'honneur, la joie et le grand privilège d'accueillir des convives de marque, de grande qualité et d'importance ! Oui, oui, oui ! J'ai bien sûr nommé Monsieur et Madame Mes Parents ! Pouvions-nous espérer meilleure compagnie pour terminer une année et en entamer une nouvelle ?!!? Je ne pense pas (ben quand même, il s'agit de mes parents !).
Pour l'occasion, j'ai décidé de gâter mon père qui est un incorrigible gourmand (qu'il est loin le temps où il laissait volontiers sa part de dessert à ma maman... bien bien loin ! Maintenant, croyez-moi, sa part c'est sa part ! Et même un peu plus si on veut, ça le dérange pas !). Je lui avais donc concocté une petite trilogie de desserts, histoire de satisfaire sa gourmandise !

Je vous présente donc aujourd'hui l'un des trois plaisirs sucrés qui a ravi nos palais. Il s'agit d'une verrine composée d'une panna cotta à la pralinoise et d'une mousse au chocolat très chocolatée. Et la rencontre de ces deux saveurs a été une bonne surprise pour moi qui cuisinais pour la première fois la pralinoise. La verrine est très équilibrée la mousse au chocolat un peu amer "allégeant" le sucré de la panna cotta. Côte rencontre des textures, l'intérêt était aussi bien présent avec une crème fondante et suave et une mousse moelleuse et aérienne. Bref, personnellement, j'ai adoré. Et si vous voulez un bon conseil, foncez tout de suite dans votre cuisine parce qu'en plus d'être délicieuse, elle est terriblement facile et rapide à réaliser.

Pour la présentation, je me suis inspirée d'une verrine aperçue chez Christophe Michalak dans son bouquin "C'est du gâteau !", une vraie mine d'or et de délices d'ailleurs ! Et je dois dire que j'étais plutôt contente parce que le rendu visuel était très sympa, voyez plutôt :

48178883-2Pour 4 personnes :

Pour la panna cotta :

  • 200 ml de crème liquide entière
  • 100 g de pralinoise
  • 1/4 cuillère à café d'agar agar

Pour la mousse au chocolat :

  • 2 œufs
  • 70 g de chocolat à 70%
  • 1 cuillère à café de sucre

1-Préparation de la panna cotta :

On commence par préparer la panna cotta et c'est un jeu d'enfant. Pour cela, on place dans une casserole la crème et on met cuire à feu doux.

Quand la crème commence à chauffer, on ajoute l'agar agar et on porte à ébullition. On maintient alors l'ébullition moins d'une minute sans cesser de remuer et on sort du feu.

On coupe la pralinoise en petits morceaux avec un gros couteau, on verse les morceaux de pralinoise dans la casserole et on remue jusqu'à ce qu'ils soient bien fondus et qu'on obtienne une crème bien lisse, sans grumeaux.

On verse ensuite dans des verrines en les inclinant légèrement (pour cela, je me suis aidée de ramequins un peu plus grands dans lesquels j'ai calé mes verrines).

On place au frais les verrines, toujours inclinées, et on laisse prendre la crème, ce qui est assez rapide.

2-Préparation de la mousse au chocolat :

Pendant ce temps, on prépare la mousse au chocolat. On fait fondre le chocolat au bain marie. Une fois qu'il est bien lisse, on lui ajoute les jaunes d'œuf préalablement battus avec le sucre.

On monte les blancs en neige ferme puis on les incorpore délicatement au chocolat.

On récupère les verrines, on les place à la verticale et on verse sur la panna cotta la mousse au chocolat.

On replace au frais pour 3 bonnes heures et voilà !

48100881-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 janvier 2009

..Mousses légères à l'ananas..

Avec l'ananas, c'est l'été en plein hiver et de l'exotisme dans mon dessert. J'adore ce fruit acidulé mais très savoureux. Cette recette de mousse peut se faire avec un ananas frais (Victoria idéal !) mais aussi avec une conserve. Mais en cette saison, il ne faut pas passer à côté des ananas frais.

51529809-2

Pour 4 mousses:

  • 120g d'ananas (Victoria donc)
  • 30g de sucre
  • 10g de farine
  • 2 œufs
  • quelques gouttes de rhum

On commence pour couper l'ananas en cube puis on le mixe. Dans une casserole on mélange les œufs, la farine et la moitié du sucre. On ajoute ensuite l'ananas mixé et le rhum. On met à cuire sur feu doux quelques instants, sans cesser de remuer pour que cela n'attache pas. Quand des bulles commencent à se former, on attend 2 minutes puis on sort le mélange du feu.
Après il faut monter les blancs en neige. On commence à les monter, on ajoute l'autre moitié du sucre puis on recommence à les monter.
On mélange ensuite délicatement les blancs avec l'ananas (attention à ce qu'il ne soit pas trop chaud).
Pour ma part, j'ai pris un autre petit bout d'ananas que j'ai découpé en tous petits bouts pour ajouter à la mousse. Les petits morceaux donnent vraiment un côté très agréable à la mousse.
Après il faut mettre au frais pendant au moins 3 bonnes heures pour que la mousse prenne. C'est frais et vraiment léger.
Par contre, il faut la manger le jour-même parce qu'après la mousse rend de l'eau.

51529845-2 

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,