10 juillet 2016

..Crumble aux abricots et basilic (sans gluten et sans lactose)..

Nous avions quelques abricots qui commencaient à faire un peu la tête dans le panier de fruits... pas question de laisser périr ces petites gourmandises, considérant que la nature ne nous les offre que quelques semaines dans l'année ! J'avais en tête d'en faire une glace, mais il y avait encore du sorbet au melon, du sorbet à l'ananas et de la glace à la pistache (et oui, des recettes à venir ! ^-^). Une prochaine fois... Je me suis donc décidée pour un crumble. Le résultat est très satisfaisant. Le crumble est doux et croquant, pas trop gras mais surtout pas sec du tout. Cela reste très acidulé parce que c'est comme ça que je l'aime, mais n'hésitez pas à ajouter du sucre ou du miel aux abricots si vous craignez un peu l'acidité des abricots cuits.

L'association abricot/basilic est une tuerie. C'était ma première tentative et je suis vraiment heureuse de la découverte ! Faut dire que le basilic est vraiment un bon petit soldat en cuisine. Très docile, il se prête à mille et un mariages sucrés !

DSC_0403-2

Pour 4 crumbles individuels :

  • abricots bien mûrs : 8 à 10 (ou 400 g sans les noyaux)
  • vin blanc moelleux : 4 cuillères à café
  • feuilles de basilic : 2

Pour la pâte à crumble sans gluten et sans lactose :

  • farine sans gluten (recette du mix que j'utilise ici) : 30 g
  • farine de sarrasin : 15 g
  • poudre d'amande : 30 g
  • sucre roux : 15 g
  • miel : 15 g
  • purée d'amande : 15 g
  • huile d'olive : 15 g
  • feuilles de basilic : 2
  • noix de grenoble : 20 g

On s'occupe d'abord des fruits. On coupe les abricots en morceaux. On les place dans un un récipient avec le vin blanc et le basilic finement ciselé. On mélange bien et on réserve au frais.

On préchauffe ensuite le four à 180°C.

Puis on prépare la pâte à crumble. Pour cela, on mélange dans un grand saladier l'ensemble des ingrédients secs. On ajoute la purée d'amande, le miel et l'huile d'olive, puis le basilic finement ciselé et les noix hachées, et on mélange avec les doigts pour amalgamer grossièrement la préparation.

On dépose les fruits dans quatre plats pouvant supporter la cuisson au four. On recouvre avec le crumble. Puis, on place au four pour 25 minutes environ ou jusqu'à ce que le crumble colore.

On laisse refroidir et on déguste tiède. Ces crumbles peuvent également se manger froid, mais éviter de les servir directement à la sortie du four, ils sont quand même meilleurs s'ils ont un peu de temps pour revenir à température.

DSC_0433-2

Maintenant, à vous de jouer !


31 mars 2015

..Poulet sauté façon teriyaki (sans gluten)..

Voici une recette ultra rapide que l'on adore à la maison, mais que je n'avais pas réalisée depuis (trop) longtemps. Je n'utilise plus de sauce soja depuis que je ne mange plus de gluten, mais la sauce tamari, la remplace parfaitement. Et oui, pas question de renoncer à tous les plaisirs gourmands quand même. J'ai utilisé des noix de grenoble pour changer... pas très asiatique vous me direz, mais elles restent vraiment  croquantes ce qui les rend intéressantes. Comme toujours, le plat est "rafraîchit" par un peu de ciboule finement ciselée et ajoutée au dernier moment. Je vous l'ai déjà dit... on adore !

DSC_0408b

Pour 2 personnes :

  • hauts de cuisse de poulet désossés : 300 g
  • sauce tamari : 3 cuillères à soupe
  • mirin : 1 cuillère à soupe
  • jus d'ananas : 4 cuillères à soupe
  • piment : 0,5 cuillère à café
  • noix de grenoble grossièrement concassées : 2 cuillères à soupe
  • ciboule fraîche : 1

On commence par couper le poulet en morceaux.

Dans une petite casserole, on mélange la sauce tamari, le mirin, le piment et le jus d'ananas. On met à chauffer et quand celq commence à bouillir, on arrête la cuisson.

Pendant ce temps, on fait revenir le poulet dans un peu d'huile de pépins de raisin. Quand il est bien doré, on verse la sauce. On mélange bien pour que le poulet soit bien enrobé. On ajoute les noix de grenoble. On mélange.

On sert immédiatement avec du riz blanc. On ajoute sur le dessus la ciboule fraîche ciselée au dernier moment. Et hop, c'est tellement rapide et tellement bon !

DSC_0425b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 mars 2015

..Cauliflower crust - mozzarella et noix..

Envie de bruncher ? Nous sommes dimanche aujourd'hui, c'est donc le moment ou jamais. A la maison, tous les week-end, c'est un petit rituel avec Mr Pomme. On jongle donc entre différentes combinaisons pour ne pas se lasser, mais ce n'est pas difficile de trouver des idées gourmandes pour ce rendez-vous dominical. La semaine passée, il me restait un demi-chou-fleur. J'ai donc eu envie de l'utiliser et je suis partie du principe de cette croute au chou-fleur que je vous avais proposée ici dans une simili-pizza, mais j'ai voulu en faire quelque chose de plus simple. Une sorte de crousti pour accompagner de délicieux oeufs mollets. Un délice que je vous conseille vraiment de tester. J'ai modifié ma recette de base par rapport à mes premières tentatives, c'est pourquoi je vous la livre à nouveau aujourd'hui.

DSC_0090b

Pour 4 personnes :

  • chou-fleur : 1 demi
  • oeufs : 2
  • mozzarella : 300 g
  • sel, poivre, origan séché
  • noix de grenoble : 1 petite poignée
  • quelques graines de courge
  • ciboule : 2

On commence par laver le chou-fleur, détacher les fleurettes que l'on mixe ensuite pour obtenir des grains de la taille de ceux de la semoule. On place le tout (ça a donné l'équivalent de 3 tasses pour moi) dans un récipient en verre. On ajoute 2 cuillères à soupe d'eau. On fait cuire 6 minutes au micro-ondes.

On préchauffe le four à 200°C.

On récupère le chou-fleur. On sale légèrement, on poivre et on assaisonne avec de l'origan séché. Puis on incorpore les oeufs et la moitié de la mozzarella râpée. On mélange bien.

On chemise une plaque allant au four avec du papier sulfurisé. On recouvre avec la préparation que l'on lisse bien. 

On enfourne pour 25 minutes environ, jusqu'à ce que cela soit bien doré.

Quand la croûte est cuite, on récupère. On recouvre avec la mozzarella râpée restante. On place quelques minutes au four, le temps qu'elle fonde. A la sortie du four, on recouvre avec les noix concassées, quelques graines de courge et la ciboule émincée. On sert tout de suite. Ici on l'a accompagné avec des oeufs mollets... un délice !

DSC_0115b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 novembre 2014

..Croustillant aux pommes et au sarrasin sans gluten..

J'ai du mal à suivre un rythme régulier dans mes publications en ce moment... enfin, un rythme tout court serait déjà bien et au-delà juste un peu de temps et d'énergie pour publier. Mais comme pour chacune de mes drogues, le sevrage est impossible et je replonge toujours pour mon plus grand plaisir puisque je dois dire que j'aime ça quand même, partager avec vous mes trouvailles (et accessoirement me faire revivre virtuellement des souvenirs gourmands). Bon pour ma décharge, je n'ai pas passé beaucoup de temps en cuisine ces derniers mois, et ce préalable est plutôt indispensable pour avoir de quoi photographier et publier (quoique vu les fichiers qui s'entassent dans les tréfonds de mon disque dur, il semblerait que je puisse me passer de cuisiner pendant quelques mois avant que vous ne vous en aperceviez ici...)... mais je retrouve le chemin de ma cuisine alors me revoilà parmi vous, pleine de motivation et de promesse envers moi-même que je ne manquerai pas de bafouer dès la semaine prochaine ! ^-^ En attendant, voici une recette pile poil dans la saison et délicieuse !!! Vraiment délicieuse !!! Et je le dis d'autant plus facilement qu'elle n'est pas de moi. Samedi soir, nous avons fait un repas entre collègues et une amie avait préparer ce qui ressemble à un crumble mais n'est pas un. Comme il y a plusieurs glutinochiantes parmi nous, elle avait utilisé de la farine de sarrasin pour le croustillant. Terrible ! Le lendemain, je piquais sa recette, la modifiais un peu pour l'adapter à mon placard et tadam... la voilà ! Total réconfort !

Et vous l'aurez peut-être deviné grâce à mes magnifiques photos aux effets vintage, mais ça y est, à Montréal, il fait nuit à 17 heures (parfait pour prendre de belles photos aux couleurs éclatantes !)... Alors du réconfort, on va en avoir besoin pour affronter le froid de cet hiver qui s'annonce déjà !!!

DSC_0205-2b-2

Pour 6 à 8 personnes :

  • pommes biologiques coupées en cubes : 850 g (donc sans la peau et les trognons que l'on garde bien sûr pour faire de la gelée, mais ça, c'est une autre histoire)
  • raisins secs : 75 g
  • jus d'un citron
  • sucre : 15 g + 80 g
  • mélasse de grenade : 1 cuillère à soupe
  • fécule de maïs : 2 cuillères à soupe
  • farine de sarrasin : 50 g
  • beurre mou : 50 g
  • beurre d'amandes : 50 g
  • noix de pécan concassées : 50 g
  • noix de grenoble concassées : 50 g
  • amandes effilées : 1 poignée

On commence par peler, épépiner et couper les pommes en dès.

On préchauffe le four à 190°C.

Dans un saladier, on mélange les pommes, les raisins secs, la fécule de maïs, le jus de citron, les 15 g de sucre et la mélasse. Puis on transvase dans un plat allant au four.

Dans le même saladier (on s'économise un peu de vaisselle !), on verse le beurre et le beurre d'amande, les 80 g de sucre, la farine de sarrasin et les noix de pécan et de grenoble grossièrement concassées, et on mélange avec les doigts pour bien amalgamer tous les ingrédients ensemble. On dépose ensuite des morceaux de pâte sur les pommes, on recouvre avec les amandes effilées et on place au four pour 35 minutes, jusqu'à ce que les pommes soient légèrement compotées et le croustillant bien doré.

Ca se déguste chaud, tiède ou froid ! C'est tout bon !

DSC_0265-2b-2

Maintenant, à vous de jouer !