18 septembre 2013

..Crevettes sauce aigre-douce..

Ce n'est pas souvent que se trouvent sur mon blog des recettes mettant en scène des produits de la mer, mais de temps en temps, ça arrive quand même pour le plus grand bonheur de M Pomme qui est fan. Pour cette fois, je me suis décidée à cuisiner un joli paquet de crevettes roses qui attendait patiemment son tour dans le congélateur depuis quelques semaines. J'ai opté pour une version asiatique avec une sauce aigre-douce que j'ai l'habitude de faire avec du poulet et qui fonctionne très bien avec les crevettes.

P1750233b

Pour 4 personnes :

  • crevettes roses décortiquées : 1 kg
  • poivron vert : 1 gros
  • oignon : 1
  • bouillon de poule : 125 ml
  • sauce tomate : 50 ml
  • sauce soja : 1 cuillère à soupe
  • vinaigre de riz : 2 cuillères à soupe
  • jus de citron : 2 cuillères à soupe
  • huile neutre : 2 cuillères à soupe
  • sucre roux : 1 cuillère à soupe
  • fleur de maïs : 2 cuillères à soupe
  • 5 épices chinois : 1 cuillère à soupe
  • piment en poudre

On commence par émincer l'oignon et le poivron. On fait chauffer une cuillère à soupe d'huile dans le wok et on fait sauter les oignons jusqu'à ce qu'ils dorent. Puis on réserve.

Dans le wok, on met l'huile restante et on fait revenir les poivrons jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres. Quand ils sont prêts on réserve.

A part, on prépare la sauce en mélangeant à la fleur de maïs et au sucre, le bouillon de volaille, les sauces tomate et soja, le citron et le vinaigre. On mélange bien. On ajoute ensuite les épices.

On place les crevettes dans le wok avec l'oignon et le poivron, et on ajoute la sauce. On remet à chauffer jusqu'à ce que la sauce se mette à bouillir (et épaississe). On garde quelques instants sur le feu et on sert bien chaud qvec du riz ou des nouilles chinoises, c'est parfait !

P1750244b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


09 août 2013

..Porc au caramel..

Bon ça paraît incroyable, mais on ne mange pas que des choses sucrées dans cette maison... enfin, je vous dis ça et en même temps, je vous présente du salé... sucré... ce qui fait que je vais être peu crédible hein... enfin, ça reste un plat qu'on adore mais que je ne fais pas assez souvent : le porc au caramel !

DSC_0331Pour 6 personnes :

  • 1 filet mignon de porc
  • 1 oignon
  • 100 g de caramel liquide
  • 1 poivron rouge
  • 1 gousse d'ail
  • 1 cuillère à café de 5 épices chinoises
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à café de vinaigre de riz
  • 1 petite cuillère à café de fécule de maïs
  • sel
  • huile d'olive
  • quelques noix de cajou

On commence par couper le porc en lamelles. On détaille aussi l'oignon et le poivron que l'on fait revenir avec l'ail haché dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Quand les légumes sont tendres, on ajoute le porc et on fait revenir jusqu'à ce que la viande soit cuite.

Pendant ce temps, dans une petite casserole, on place le caramel, la sauce soja et le vinaigre de riz. On ajoute le 5 épices et la fécule. On mélange bien et on fait chauffer jusqu'à ce que le mélange épaississe.

On verse la sauce sur la viande et on nappe bien. On ajoute au dernier moment les noix de cajou et on sert immédiatement avec du riz blanc.

C'est trop trop bon ! Sérieux... rien que d'écrire l'article j'ai envie de me remettre aux fourneaux !

DSC_0332

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 juin 2013

..Boeuf du Bengale..

Isabelle de Eat my cake now ne manque pas de m'inspirer. Après ses blondies, c'est à son boeuf du Bangale que je me suis attaquée. Et vous ne serez pas surpris d'apprendre qu'il y a encore pas mal de recettes à réaliser dans ma to-do list repérées sur son blog si gourmand. Bien qu'elle ne l'alimente plus quelques temps (snif snif), il y a de quoi faire !  Cette recette, elle la tient du Dr Béliveau. Docteur très connu ici au Québec pour son travail sur la lutte et la prévention contre le cancer, c'est un personnage très sympathique que j'ai rencontré en raison d'une autre des facettes de sa personnalité : son amour pour le Japon. Il y a quelques mois, nous sommes allés voir avec Mr Pomme une exposition sur les Samouraïs, dont les pièces (ma-gni-fi-ques !) venaient de l'incroyable collection privée du Dr Béliveau. Ce jour-là, nous avons eu la chance qu'il soit présent sur les lieux et de l'entendre nous parler de manière totalement informelle de ces objets qu'il avait glané et de l'histoire et de la vie des samouraïs. Un très agréable moment.

Cela faisait donc deux bonnes raisons pour moi de tester cette recette. Je l'ai légèrement modifiée et adapatée à mes placards. Mais l'esprit est là. J'ai par contre changé la manière de cuire la viande, de peur qu'elle ne soit un peu sèche. Et je pense que c'était une bonne idée. Une pré-cuission plus 20 minutes dans un bouillon, ça me semblait un peu beaucoup pour de la viande de boeuf hachée. En tous cas, si vous êtes bloqués au travail avec un temps tout gris, c'est une bonne façon de s'évader quelques temps et de s'offrir un avant-goût de vacances !!!

DSC_1444

Pour 8 personnes :

  • 1,2 kilo de viande de boeuf hachée
  • 2 gros oignons
  • 3 gousses d'ail
  • 1,5 cuillères à café de curry en poudre
  • 2 cuillères à café de curcuma
  • 1 petite cuillère à café de 5 épices
  • 1 cuillère à café de piment en poudre
  • 400 ml de bouillon de légumes
  • 50 ml de vinaigre de cidre
  • 150 g de pistaches émondées et grossièrement hachées (grillées c'est mieux)
  • 150 g de raisins secs
  • huile d'olive
  • sel
  • yaourt pour le service

On commence par émincer les oignons. Dans un wok, on fat revenir l'huile d'olive avec toutes les épices et quand cela commence à bien embaumer, on ajoute les oignons et l'ail écrasé que l'on fait dorer.

On ajoute alors le bouillon et le cidre. On porte à ébullition, puis on incorpore la viande. On laisse mijoter de cette manière pendant une petite dizaine de minutes à peine. Un peu avant la fin on rajoute les raisins secs.

Et c'est prêt ! C'est tellement rapide à faire que c'est surprenant ! On sert tout de suite avec du riz blanc bien sûr ! Et du yaourt pour accompagner. On saupoudre de pistaches grossièrement concassées, et voilà ! Régalez-vous parce que c'est top !!!! Toutes ces épices, c'est délicieusement bon !

DSC_1485

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Eat my cake now

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

27 février 2013

..La sauce aux tomates cerises qui déchire..

Une fois n'est pas coutume, c'est une sauce que je vourais mettre à l'honneur... parce que c'est une telle tuerie qu'elle va avec tout ! Pâtes... riz... quenelles... gnocchi... chou fleur... Vous pouvez y aller, elle est terrible. Et elle l'est encore plus depuis que j'ai découvert ça... je fais pas de pub hein, j'ai aucun lien avec la marque qui m'a certainement pas offert la boîte que j'achète pourtant à grand renfort depuis des semaines maintenant (d'ailleurs, je mets même pas le nom de la marque dans l'article donc si vous voulez pas savoir, et être empoisonné par une nouvelle publicité, et je vous comprends, ouvrez pas le lien), mais en tous cas je peux vous dire que depuis que j'ai découvert cette boîte de tomates cerises pelées conditionnées dans leur jus... suis fan et la sauce à base de tomate n'arrêtent pas de voir le jour dans la cuisine.

Cette fois, ce sont des gnocchi qui ont eu la chance de goûter à la compagnie de cette petite sauce... mais pour être honnête, si on osait... ben y'aurait juste une belle tranche de pain avec et rien d'autre ! ^-^

2013Pour 6 personnes :

  • 400 g de tomates cerises pelées conditionnées dans leur jus
  • 100 g de crème liquide
  • 1 gros oignon
  • 250 g de viande de boeuf hachée
  • sel
  • poivre
  • origan
  • huile d'olive

On commence par faire revenir l'oignon émincé dans l'huile d'olive. Quand il commence à colorer, on ajoute les tomates et on fait cuire doucement à feu doux jusqu'à ce que les tomates fondent et que la sauce prennent forme. On peut ajouter un peu d'eau si nécessaire en cours de cuisson. Ca peut durer une petite vingtaine de minutes.

On ajoute la viande hachée, et l'on poursuit la cuisson jusqu'à ce qu'elle soit cuite. Quand la sauce nous semble prête et qu'elle nappe bien la cuillère en bois avec laquelle on tourne amoureusement cette gourmandise, on ajoute la crème liquide, on sale et on poivre et on incorpore l'origan.

On sert immédiatement tant que la sauce est brûlante. On peut ajouter quelques copeaux de paremesan, ça fait du bien et ça coûte rien à la gourmandise. Et surtout on prépare un peu morceau de pain pour saucer, parce que là, on en perd pas une goutte ! Et oui, c'est si simple de se faire du bien !

2013  2013

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 02:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 novembre 2012

..Velouté de Stripetti au ras-el-hanout..

Vous l'aurez compris, le ras-el-hanout est MON épice du moment. Faut dire que le passage des 40 pots d'épices en France aux huit qui ont eu la chance de traverser l'Atlantique dans nos valises, me donne l'occasion de remettre à l'honneur celles qui étaient parfois oubliées au fond des placards. Et je dois dire que ça c'est un avantage parce que, comme on dit, trop de choix... tue le choix ! Ce qui était vrai puisqu'au final, je revenais toujours vers le cumin... Alors, revenons au ras-el-hanout dont je suis devenue totalement addict ces derniers temps. Cette fois, c'est avec une délicieuse courge stripetti qu'il a fait alliance. Cette jolie cousine de la courge spaghetti a sensiblement le même gôut, même si elle est légèrement plus épicée. Elle se prépare de la même façon, souvent à la bolognaise une fois sa chaire claire défaite à la fourchette. Mais comme il commence à faire bien froid à Montréal pour nous autres p'ti Toulousains, c'est en velouté qu'elle s'est trouvée transformée, histoire de réchauffer un peu Mr Pomme !

P1730390

Pour 6-8 personnes :

  • 1 stripetti (1,9 kilo pour moi)
  • 1 grosse pomme de terre
  • 1 oignon
  • eau bouillante
  • 400 ml de lait
  • huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe de ras-el-hanout
  • sel

On commence par placer le stripetti au four à 180°C jusqu'à ce que la lame d'un couteau puisse y pénétrer sans forcer, soit 45 bonnes minutes.

On récupère le stripetti. On le coupe en deux dans le sens de la longueur. On retire les graines au centre. Puis avec une fourchette, on détache la chaire.

Pendant ce temps, on émince l'oignon, on pèle la pomme de terre et on la coupe en morceaux.

Dans un fait-tout, on fait chauffer un peu d'huile d'olive avec le ras-el-hanout, on attend un peu pour le rendre encore plus odorant. On fait ensuite colorer l'oignon et la pomme de terre dans l'huile. Puis on ajoute la chaire du stripetti. On mélange bien et on recouvre avec l'eau bouillante. On couvre et on laisse cuire à feu doux jusqu'à ce que les morceaux de pomme de terre soient bien fondants, soit une quizaine de minutes.

Quand tout est cuit, il ne reste plus qu'à mixer avec un mixeur plongeur. On sale à convenance puis on ajoute le lait jusqu'à obtenir la consistance souhaitée.

On sert immédiatement en saupoudrant légèrement de ras-el-hanout pour un peu de couleur.

Allez, avec ça, on est paré pour l'hiver !

P1730723 (2)

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


08 novembre 2012

..Frittata au brocoli..

Y'a des soirs où on a pas l'inspiration. On ouvre son frigo, ses placards qui commencent enfin à se remplir à nouveau (Mr Pomme doutait que je mette longtemps avant de succomber au syndrôme de l'écureuil... et force est de constater qu'il avait bien raison. Un mois à peine que nous sommes installées et déjà mes placards se remplissent de trucs super indispensables comme... du beurre de graines de courge... oui, c'est super indispensable et c'est pas parce que je sais pas comment l'utiliser que ça veut dire que j'aurais pas dû l'acheter ! Z'êtes d'accord, hein !), mais rien. Et puis, une petite voix glisse une idée... Serait-ce ce joli brocoli qui veut passer à la casserole (oui, je parle avec les légumes de mon frigo, c'est comme ça) ?!? On dirait bien... Il suggère une frittata en plus... Allons-y, si ça peut lui faire plaisir !

P1730598-2Pour 4 personnes :

  • 1 petit brocoli
  • 3 blancs d'oeuf
  • 3 oeufs
  • 100 g de crème liquide entière
  • 50 g de parmesam râpé
  • 1 petit oignon
  • sel
  • poivre

On commence par faire blanchir 5 minutes dans l'eau bouillante les fleurettes de brocoli. On égoutte immédiatement et on les plonge dans l'eau froide pour qu'ils gardent leur joli couleur verte.

On préchauffe le four à 180°C.

On place les fleurettes dans un plat à gratin. On les sale et on poivre légèrement. On saupoudre de parmesan.

On bat les oeufs, les blancs et la crème ensemble. On sale là aussi et on poivre. Puis on recouvre les brocolis avec cet appareil.

On tranche en fines lamelles les oignons. On dépose sur l'ensemble. Et on place au four pour 35 minutes environ.

C'est vraiment très bon, tout en restant simple et utra rapide. Comme quoi, de temps en temps, il faut tendre l'oreille !

P1730610

 Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 novembre 2012

..Gratin d'aubergine au ras-el-hanout..

Nous avons la chance d'habiter près du marché Jean Talon à Montréal. Malheureusement, nous arrivons vers la fin des beaux jours de cette belle place gourmande avec l'arrivée du froid. Les étals diminuent donc à vue d'oeil de semaine en semaine. "L'avantage" de cette disparition (parce qu'il faut bien en trouver un, mais bon, à choisir, je préférerais qu'ils restent tous), c'est que les prix de ceux qui ferment boutique sont incroyablement attractifs, ce qui permet donc de faire le stock avant l'apocalypse glaciaire qui nous gardera enfermée à la maison, nous autres pauv' toulousains... Ce dimanche, j'ai donc jeté mon dévolu sur des énormes aubergines laissées pour 2 dollars seulement. Et à la maison, avec mes deux monstres violets, je me suis laissée inspirée par les fonds de frigo, qui ma foi, ont donné un résultat on ne peut plus appréciable à en juger les "mmmm" de Mr Pomme !

P1730398Pour 4 personnes :

  • 800 g d'aubergine
  • 200 g de viande hachée
  • 6 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • 200 g de crème liquide
  • 200 g de fromage râpé
  • 1 oignon finement tranché
  • 1 bonne cuillère à café de ras-el-hanout
  • sel

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On lave l'aubergine et on la coupe en fin tronçons. On place les tranches d'aubergine sur une feuille de papier cuisson et on dépose au four pour 15 minutes, pour la faire sécher légèrement.

Pendant ce temps, on prépare la sauce. Pour cela, on mélange le concentré de tomate avec la crème. On assaisonne avec un peu de ras-el-hanout.

Quand les aubergines sont prêtes. On les sort du four.

On nappe légèrement un plat à gratin avec un peu de sauce. On dépose par dessus la moitié des aubergines. On saupoudre de ras-el-hanout et on sale. On recouvre avec la moité de la sauce. On place la viande haché dessus avec les oignons et la moitié du fromage.

On recouvre le tout avec le restant d'aubergine. On saupoudre avec du ras-el-hanout à nouveau, on sale un peu. On nappe avec le restant de sauce, on recouvre avec le fromage.

On place ensuite le tout au four pendant 45 minutes environ, jusqu'à ce que le gratin soit bien doré.

Et voilà, rien de plus simple. On peut servir avec du riz pour un repas très complet. C'est pas grand chose, mais qu'est-ce que c'est bon. Je me demandais ce que j'allais pouvoir faire de ma deuxième aubergine... finalement, pas sûr que je me la joue originale avec cette dernière de la saison ! ^-^

P1730418

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 août 2012

..Marmite de moules au saké..

Les fruits de mer et les poissons n'ont pas la vie belle sur mon blog. Mais comme Mr Pomme adore ça, de temps en temps, je me lance. En faisant des courses, je suis tombée sur de jolies petites moules de bouchot à un prix plutôt abordable, alors je me suis dit que j'allais faire un petit effort et j'en ai pris un kilo histoire de faire plaisir à mon amoureux. Et puis devant ma marmite... j'ai improvisé. Pas de vin blanc sec dans les placards... oups... qu'à cela ne tienne, j'ai du saké ! Et finalement, Mr Pomme a été conquis par cette version. Comme quoi...

P1710164

Par personne :

  • 1 kilo de moules de bouchot
  • 1 petit oignon
  • 1 petite gousse d'ail
  • cumin
  • gingembre en poudre
  • 3 baies
  • 4-5 cuillères à soupe de saké
  • huile d'olive

On commence par nettoyer les moules et les débarrasser de tous les petits filaments qui y sont accrochés. On les rince ensuite 2 à 3 fois en les brassant bien pour retirer le sable qui pourrait être encore là. On jette les moules cassées et celles qui restent ouvertes.

Dans une grosse marmite, on fait chauffer de l'huile d'olive. On y jette l'oignon émincé et l'ail écrasé. On saupoudre avec le cumin, le gingembre et les 3 baies. On fait revenir rapidement. Puis on mouille avec le saké. Et on ajoute tout de suite les moules.

On fait cuire à couvert pendant 3 minutes.

Et on sert sans attendre avec le jus de cuisson. Et puis de bonnes frites bien sûr !

P1710172

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 10:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juin 2012

..Petites bouchées de poulet aux épices italiennes..

J'avais repéré cette recette il y a longtemps, un peu plus d'un an en fait. Elle était bien au chaud dans mes fichiers, attendant le moment où je la mettrais à l'honneur. Je n'ai pas franchement suivi la recette comme vous allez le voir, mais les petits bouchons de poulet aux tomates séchées et basilic du blog A boire et à manger continuent à me faire saliver, il va donc falloir que je m'y remette !

P1680485

S'ils peuvent être servis avec gourmandise à l'apéro, ils ont été l'objet du plat principal dans ma recette. Et si on y réfléchit un peu, les variations et les utilisations sont multiples... alors déclinez déclinez !

Pour 4 personnes :

  • 250 g de blanc de poulet
  • 1 oeuf
  • 50 g d'oignon rouge
  • 50 g de parmesan réduit en poudre
  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs
  • sel
  • poivre
  • 1 cuillère à café de mélange d'épices italiennes

On préchauffe le four à 200°C.

On commence par mixer le poulet et l'oignon ensemble. On ajoute tous les autres ingrédients et on mélange pour bien amalgamer.

On place la pâte dans une poche à douille et on dresse des boudins sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

On place au four pour 10 minutes de cuisson. On découpe ensuite un petits tronçons.

Et là, soit on les sert avec une petite sauce épicée en apéro, soit on les cuisine, ce que j'ai choisi de faire. En ce qui me concerne, j'ai fait revenir des carottes dans une poêle. Quand elles étaient dorées, j'ai ajouté les morceaux de poulets, du parmesan râpé et un peu de crème. J'ai légèrement salé et poivré et voilà !

P1680454    P1680432

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : A boire et à manger

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mai 2012

..LA croziflette de Mathilde... ou presque..

Bon, je vous avais dit que ma rencontre virtuelle avec Mathilde avait été pleine de gourmandes inspirations. Il se trouve que la demoiselle est amatrice de fromage... un intérêt qui me parle parfaitement ! J'avais des crozets dans le placard acheté au magasin bio pour tester. Mais je n'avais pas encore eu l'occasion de m'y mettre. Et puis je suis tombée sur cet article et surtout cette photo... Comment résister ? Et surtout, pourquoi résister ?

Comme nous ne sommes pas végé (même si l'on continue à faire notre journée végé par semaine), j'ai ajouté quelques lardons. Et comme je ne sais pas vraiment résister à l'alliance fromage/cumin, ben... j'ai ajouté du cumin !

P1670928

Pour 3 personnes :

  • 150 g de crozets
  • 200 g de crème liquide
  • 200 g de lait
  • 150 g de lardons allumette nature
  • 1 oignon
  • 1 petit reblochon AOP de 240 g
  • poivre
  • cumin

On commence par faire revenir l'oignon finement haché dans un peu d'huile d'olive. Quand ils sont bien dorés, on verse dans la poêle 175 g de crème et 175 g de lait, ainsi que le cumin et le poivre.

Dès les premiers bouillons, on ajoute les crozets. On fait cuire à feu doux (il faut juste quelques frémissements), pendant 8 minutes, en remuant régulièrement.

Pendant ce temps, on fait revenir les lardons. Quand ils sont cuits, on les débarrasse de leur gras. On réserve sur une feuille de papier absorbant.

On coupe le reblochon en deux. On coupe une moitié en petits morceaux.

Au bout des 8 minutes, on incorpore les dès de reblochon et les lardons. On remet sur le feu 2 minutes le fromage fonde en remuant doucement.

On dépose le tout dans un plat à gratin. On coupe la moitié de fromage restant en deux, à l'horizontale. On place ces deux moitiés sur le gratin. On nappe avec la crème et le lait restant.

Et on place au four (préchauffé à 200°C) pour 35 minutes.

On sert avec une bonne salade verte... et c'est le pied ! Encore une fois merci à Mathilde qui est en train de devenir mon inspiration numéro 1 pour ce mois de mai on dirait... ^-^ Me reste encore 3 recettes à tester d'ailleurs...

P1670941

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Mathilde en cuisine

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,