27 janvier 2014

..English muffins..

Cela faisait vraiment longtemps que je n'avais pas fait de pains muffins, mais cette petite chose m'a donné envie de m'y remettre (à moins que ça ne soit les cris affamés de Mr Pomme... ^-^) ! J'ai trouvé qu'en plus c'était une bonne occasion de redonner un coup de jeune aux photos de cette première publication qui date de mes tout débuts sur la blogosphère (et je trouve que j'ai quand même fait quelques progrès côté photo... il y a plus de 4 ans... ça nous rajeunit pas tout ça !). La recette n'est pas exactement la même non plus. Les changements sont minimes, mais les pains sont plus savoureux, alors je vais garder cette nouvelle version. L'avantage, c'est que ces petits pains sont parfaits pour tous les repas... du pti déj' au dîner et se prêtent autant au sucré qu'au salé... autant dire que ces derniers temps, ils ont pas mal servi de pain tout court !

englishmuffins_1

Pour 18 à 20 pains muffins :

  • lait : 250 ml
  • eau : 50 ml
  • sucre : 1 cuillère à soupe
  • sel : 0,75 cuillère à soupe
  • farine : 450 g
  • levure sèche de boulanger : 10 g
  • beurre
  • semoule de blé fine

On commence par faire tièdir le lait et l'eau. On les verse ensuite dans un bol dans lequel on ajoute le sucre et la levure. On mélange puis on couvre et on laisse reposer 10 minutes.

On place ensuite dans la cuve du robot (ou dans un grand récipient si l'on pétrit à la main), la farine et le sel. On mélange bien puis on creuse un puits  dans lequel on verse le mélange liquide.

On mélange jusqu'à obtenir une boule de pâte que l'on va pétrir 10 minutes. On place la boule de pâte dans un récipient huilé. On couvre et on laisse reposer une heure, jusqu'à ce que la pâte double de volume.

Quand la pâte a bien levé, on la récupère et on l'étale sur un plan de travail légèrement fariné sur une épaisseur d'environ 1 cm. Après on découpe des ronds de 5 à 7 cm selon ce que l'on souhaite. On récupère les restes de pâte et on recommence jusqu'à épuisement.

On place les muffins dans une assiette recouverte de semoule de blé fine, on appuie légèrement chaque face dans la semoule pour les en recouvrir, puis on les dépose sur une plaque de cuisson. On couvre avec un chiffon et on les laisse lever à nouveau pendant environ 30 minutes.

Une fois ce second temps de repos passé, on fait chauffer une poêle sur feu moyen. On beurre légèrement et on fait cuire les muffins 5 minutes de chaque côté.

Pour les manger, rien de plus simple : légèrement toastés avec du beurre, de la confiture ou encore du nutella pour les plus gourmands ! Un délice !! Vous pouvez également les congeler. Il suffira de les sortir avant et de les laisser décongeler tranquillement, ou même de les passer directement au toasteur si celui-ci à une fonction décongélation.

englishmuffins_2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Made in London

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,


16 octobre 2013

..Egg boat coulant..

C'est ma première participation officielle au #Defiboulange. Pourtant j'adore l'idée et plusieurs fois, je me suis laissée tenter par une recette, mais avec beaucoup beaucoup de décalage par rapport aux autres participants... Certains billets ne sont même toujours pas sur mon blog encore. En tous cas, cette fois, je suis pas mal dans les temps. Il y a deux recettes en fait, et aujourd'hui, je vous propose celle classique, avec gluten, qui a régalé Mr Pomme.

Pour le pain, je suis une vraie fainéante, c'est juste ! Mais depuis que j'ai découvert le pain sans pétrissage il y a quelques années, j'avoue que j'y suis très fidèle !!! A la maison, on trouve que le résultat est vraiment très satisfaisant pour le temps qui y est consacré. C'est vrai qu'un bon pain au levain naturel, pétri dans les règles de l'art reste meilleur, mais là, c'est déjà vraiment très bon, et bien meilleur même que ce qu'on peut trouver dans certaines boulangeries. Son seul point noir est la conservation, mais nous comme on le congèle pour en sortir les quantités au fur et à mesure, aucun problème avec ça. Mai sinon, il est très surprenant et on peut lui imaginer tout un tas de variante. A Noël, j'avais fait des versions noix/raisins et multigraines plutôt bluffantes... Cette fois, c'était du pain au seigle.

Pour le contenu, Mr Pomme voulait quelque chose de coulant et de pas trop cuit. Donc on est parti sur une omelette bien baveuse et pleine de fromage !

Maintenant, la recette !

DSC_0334 (2)b

Pour 8 pains d'environ 150 g :

  • farine T65 : 350 g
  • farine de seigle : 150 g
  • levure sèche : 1,5 cuillère à café
  • sel : 1 cuillère à café
  • sucre : 1 cuillère à café
  • eau : 300 ml
  • lait : 70 ml

Pour la garniture (par pain) :

  • oeufs : 2
  • crème : 1 cuillère à soupe
  • cheddar fort : 20 g + 10 g
  • bacon : 1 tranche finement émincé
  • basilic : 2 feuilles
  • sel, piment d'Espelette

1- Préparation des pains sans pétrissage :

On commence par préparer la pâte à pain. Pour cela, il suffit de bien mélanger ensemble les farines, le sel, le sucre et la levure. Ensuite, on procède selon les instructions du fabriquant de levure. Pour moi, il s'agit de faire chauffer à 120°F mes liquides avant de les introduire dans la pâte. Une fois l'eau et le lait chauffés, on les verse dans le mélange sec et on amalgame le tout avec une cuillère en bois. On obtient alors une pâte très très collante ! Mais pas de panique, c'est normal !

On laisse reposer sur un torchon propre humide pendant environ 1 heure, jusqu'à ce que la pâte triple de volume en fait.

Puis une fois le temps de repos passé, on préchauffe le four à 240°C.

On récupère la pâte. On farine un plan de travail sur laquelle on la transvase. Avec un couteau à découpe, on sépare en 8 morceaux. On les façonne rapidement selon la forme souhaitée en s'aidant de la farine pour éviter que la pâte ne colle aux doigts. On ne travaille pas trop par contre, il faut donc aller vite.

On dépose sur une plaque recouverte de papier parchemin, et on enfourne aussitôt pour environ 25 minutes de cuisson.

On laisse ensuite refroidir sur une grille. On baisse le four à 180°C.

2- Préparation des egg boats :

On ouvre les pains que l'on creuse pour enlever de la mie et faire la place pour la garniture.

Dans un bol, on mélange les oeufs avec la crème. Puis on ajoute le bacon, 20 g de cheddar râpé et le basilic ciselé. On sale très très légèrement, on assaisonne avec le piment d'Espelette. Puis on verse dans le pain. On saupoudre le reste de cheddar dessus. Et on enfourne pour une dizaine de minutes (ou plus si vous souhaitez que la garniture soit plus prise). Pour éviter que le pain ne recuise trop, je l'ai enroulé dans du papier alu en laissant la fente libre par contre.

On sert ensuite avec une belle salade et on apprécie les plaisirs simples de la vie. Comme on dit "C'est bon comme du bon pain !" !!

DSC_0374 (2)b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 septembre 2013

..Presque burger très fromage (sans gluten)..

Je vous vois venir... cela ne ressemble pas à un "vrai" bun à burger ! C'est vrai, mais là, ce n'était pas forcément ma volonté de faire un "vrai" bun à burger. Je voulais quelque chose qui fasse office de, tout en étant gourmand. Je ne suis pas dans le monde du sans gluten depuis assez longtemps pour me lancer dans les pains (sachant que c'est déjà une aventure quand on boulange en mode classique !). Quand j'avais réalisé ces petits pains au fromage, je m'étais dis qu'ils avaient assez de tenue pour être détournés lors de ma prochaine grosse envie de burger. Je n'ai pas eu à attendre longtemps, cette envie est arrivée ce week-end. Je me suis donc lancée à partir de la recette précedente, mais je l'ai encore modifiée. Au final, on obtient quelque chose d'assez proche du scone au premier abord, mais sans le côté sablonneux, au contraire. Bien croustillant à l'extérieur et moelleux dedans... ils étaient parfaits, avec un bon petit goût de fromage... yummy !

DSC_0413b

Pour 4 pains de 80 g :

  • farine de tapioca : 55 g
  • farine de riz : 30 g
  • fécule de pommes de terre : 30 g
  • levure : 1 cuillère à café
  • gomme de guar : 1 cuillère à café
  • parmesan : 20 g
  • cheddar : 30 g
  • oeuf : 1
  • huile de colza : 15 ml
  • yaourt nature : 55 g
  • sel, herbes de Provence

On commence par préchauffer le four à 200°C.

Dans un récipient, on mélange les farines, la levure, la gomme de guar, le sel et les herbes de Provence.

On mélange ensuite ensemble l'oeuf, les fromages râpés, le yaourt et l'huile. Puis on ajoute le tout au mélange précédent.

Avec les mains légèrement humides, on façonne 4 "palets" (c'est-à-dire des boules que l'on va légèrement applatir parce qu'elles ne vont pas vraiment prendre de volume à la cuisson donc autant prévoir un pain de la taille du steak). On les place sur une plaque recouverte de papier cuisson et on dépose dans le four pour 20 minutes de cuisson.

On laisse ensuite refroidir avant de découper en deux. On obtient quelque chose d'assez plat. C'est de ce point de vue que ça ressemble assez à des scones, mais les pains tiennent beaucoup mieux et ne s'émiettent pas du tout. C'est ce qui les rend bien adaptés aux burgers d'ailleurs.

Juste avant de les utiliser, on peut les remettre quelques instants au four avec le fromage pour le monter en température. On garnit avec un bon steak haché, de la salade et des tomates. Et plein de fromage !!!!

DSC_0426b

Maintenant, à vous de jouer !

23 septembre 2013

..Petits pains au fromage sans gluten..

J'ai démarré un régime sans gluten depuis quelques semaines, donc vous allez voir de plus en plus de recettes siglées SG... Pour l'instant, je fais un test d'un mois pour voir si mes douleurs au ventre, la fatigue, les crampes et tout le reste disparaissent en même temps que le gluten de ma vie. Et si c'est positif, j'arrête définitivement... Au vu des premiers signes, je pense que c'est plutôt concluant, mais je dois faire le mois complet avant de décider. 

En attendant, cuisiner sans gluten c'est un joli défi... le plus dur, c'est le pain ! Surtout quand on est française et qu'on adore ça, hein ! Et qu'on vit au Québec et qu'on est donc tentée régulièrement par les bons burgers. Il n'était donc pas question pour moi de m'en passer. Et je crois que je suis sur la voie d'un quelque chose, grâce à Clémence, qui n'est pas du pain, mais jouerait très bien ce rôle. Parfait avec la salade, il fait aussi un très bon pain pour sandwich et sera très prochainement testé en bun à burger, mais je suis sûre qu'il va faire l'affaire sans problème. On est d'accord, ce n'est pas du pain, mais c'est franchement trop bon et ça fait largement "la job" comme on dit ici ! D'ailleurs, M Pomme qui n'est pas privé de gluten s'est laissé tenté et était plus que satisfait !

DSC_0163b

Pour 6 petits pains (je vous conseille de doubler les portions) :

  • farine de tapioca : 115 g
  • levure : 1 cuillère à café
  • gomme de guar : 1 cuillère à café
  • parmesan : 25 g
  • cheddar : 60 g
  • oeuf : 1
  • huile de colza : 40 ml
  • yaourt nature : 30 g
  • eau : 35 ml
  • sel, piment d'Espelette

On commence par préchauffer le four à 200°C.

On fait chauffer l'eau et l'huile séparément.

Dans un récipient, on mélange la farine, la levure, la gomme de guar et le sel. On verse ensuite l'eau et on mélange, puis l'huile et on mélange. On laisse reposer une dizaine de minutes.

On mélange ensuite ensemble l'oeuf, les fromages râpés et le yaourt. Puis on ajoute le tout au mélange précédent. On assaisonne avec le piment. 

Avec les mains légèrement humides, on façonne 6 petites boules de pain. On les place sur une plaque recouverte de papier cuisson et on dépose dans le four pour 25 minutes de cuisson.

La bonne odeur du fromage donne une seule envie à la sortie du four : les croquer sur le champ. Je les ai donc testé immédiatement en petits sandwich avec du poivron, du yaourt, de la feta et quelques brins de ciboulette... je ne vous dis que ça : yummy !

La prochaine fois, je vais doubler leur taille pour en faire des buns à burger, je vous tiens au courant !

DSC_0204-2b

Maintenant, à vous de jouer !

Recette retravaillée à partir de : Clemsansgluten

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

28 juin 2013

..McHome : Burger à l'agneau et son petit pain express..

Y'a des recettes qu'on voit et qu'on fait tout de suite (bon tout de suite c'était le lendemain parce que tout de suite c'était 22h et que même si j'aime bien les burgers... à 22h... non !). Je ne sais pas comment j'avais pu passer à côté de la recette d'Isa, mais grâce à Gaëlle, l'erreur a été réparée... Depuis plusieurs jours j'avais envie d'un bon burger... Mais pas un McDo, hein, un vrai bon burger. Et puis j'avais deux steaks d'agneau au congélo qu'il me restait d'une ancienne préparation, tout bien assaisonés avec de la ciboule et plein d'épices, que je rêvais d'accompagner d'un bon petit bun bien chaud... Mais en ce moment (nous sommes fin juin... et en plein dans les corrections...), on peut dire que j'ai pas trop le temps de cuisiner, alors des buns qui prennent 4 heures... Je m'étais fait une raison... D'autant plus que mon envie avait été (en partie) comblée par des burgers mangés chez des collègues lors de notre première vraie party québécoises avec barbecue dans le jardin, psicine et tout, à l'américaine... euh, à la québécoise ! ^-^ Et le lendemain de cette fameuse fête, je tombe sur quoi : ça ! Des buns prêts en 45 minutes... Ok ! Mr Pomme fait chauffer le barbec', les burgers à l'agneau sont de nouveaux au programme !

Je n'ai pas suivi la recette ni la procédure à la lettre, adaptant tout ça à mes ingrédients et mes habitudes avec le pain sans pétrissage que je fais tout le temps (d'ailleurs, je me demande comment j'ai pu jamais avoir l'idée d'adapter cette recette pour en faire des buns à burger... enfin !). Mais le résultat reste tout simplement parfait. Difficile de croire qu'ils n'ont pas été pétris, et qu'ils ont effectué une seule levée. Ils sont très aérés et très molleux... Une alternative superbe pour les pressées ! Là, y'a plus d'excuse pour aller acheter les pains en carton du supermarché ! ^-^

DSC_1402

Ingrédients pour les buns (pour 12 buns) :

  • 500 g de farine
  • 280 ml d'eau
  • 60 g de beurre fondu
  • 15 g de levure sèche (activation rapide pour moi)
  • 25 g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 jaune additionné de lait pour la dorure + graines de pavot

Ingrédients pour la garniture (pour 2 personnes) :

  • 180 g de viande d'agneau hachée (préparée en steak avec un mélange d'épices -cumin, piment, paprika, ail, ciboule)
  • 1/2 oignon
  • 4 belles tranches de gruyère
  • 2 tranches de tomate
  • 2 feuilles de salade
  • sel
  • poivre
  • moutarde

1- Préparation des buns

On commence par faire fondre le beurre. Puis on tièdit l'eau (pour moi, il faut qu'elle soit à 130°F pour activer ma levure, regardez donc sur votre paquet).

Dans la cuve du robot, on place la farine, le sucre, le sel et la levure. On mélange bien avec un fouet pour tout répartir comme il faut. On creuse un puits, on y casse l'oeuf. On commence à mélanger et on ajoute le beurre puis l'eau. On "pétrit" jusqu'à obtenir une pâte lisse et élastique, soit 5 minutes environ. Ca doit coller, mais si ça colle vraiment trop comme pour moi, on rajoute une cuillère à soupe de farine.

Ensuite on transvase sur un plan de travail fariné... ça colle ! Et on sépare en 12 portions de 80 g. On façone des boules bien régulière et on dépose par 6 sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (en prenant soin de bien espacer parce qu'au début c'est tout petit, mais ça gonfle bien).

On recouvre et on laisse lever. Gaëlle nous dit 30 minutes, pour de vrai, j'ai laissé je pense pas loin de 45-50 minutes pour être bien sûre de mon coup, et parce que j'avais un peu de temps...

On préchauffe ensuite le four à 220°C. Pendant ce temps, on dore délicatement chaque bun avec le mélange oeuf et lait. On parsème de graines de pavot. Et on place au four pour 15 à 20 minutes. Et on laisse refroidir sur une grille.

2- Préparation des burgers

Quand les pains sont cuits, on prépare tous les ingrédients pour le montage.

On coupe les buns en deux. On nappe le chapeau avec un peu de moutarde. On place le fromage par dessus, ainsi que sur le bas du bruger. On les place au four pour que le fromage commence un peu à fondre.

Pendant ce temps, on faire cuire les steaks (barbecue ou à la poêle), on les sale légèrement et on poivre.

Et dès qu'ils sont prêts, on monte les burgers, en ajoutant l'oignon, la salade et la tomate (pour la bonne conscience).

On sert avec des frites maison cuites au four avec un peu d'huile d'olive et du piment d'Espelette. Et là franchement, on est content d'avoir succombé à la tentation ! Comment dire... c'est TROP bon !

DSC_1427 - Copie

Maintenant, à vous de jouer !

Source : A la table de Gaëlle

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 janvier 2013

..Des hot dog maison pour démarrer l'année à la mode nord américaine !..

Depuis plusieurs jours me trottait dans la tête une petite obsession : faire des hot dog maison. Ne me demandez surtout pas pourquoi. Je pense même que je n'en ai jamais vraiment mangé. Mais ce qui est sûr, c'est que je ne voulais pas d'un hot dog avec un pain tout humide et une saucisse en plastique, ce à cela quoi ressemble dans ma petite tête (s'il vous plaît fans, de hot dog, ne me jetez pas de sort en ce début d'année !), surtout que, pas très loin de chez nous, on a une boutique qui vend les meilleures saucisses de Montréal, avec des vrais morceaux de viande et tout, j'vous jure ! Du coup, comme nous n'avions rien envie de prévoir pour le nouvel an, je m'étais mise en tête de passer à l'action. Je sais que ce n'est pas banal comme repas pour démarrer l'année, mais en même temps, on peut voir ça comme une manière de se mettre à la mode nord américaine (ok, le hot dog n'a rien de canadien, mais bon, on est sur le même continent alors... pourquoi pas ! ^-^). Bref, je me suis mise à la recherche d'une recette de pain. Je ne suis pas allée chercher bien loin en même temps, je me doutais que Sandra aurait forcément quelque chose pour répondre à mes attentes. Et comme toujours, bien m'en a pris parce que ses buns étaient délicieux ! Je vous livre donc une recette parfaite pour une soirée régressive, sur fond de jeux vidéos ou de ce que vous voulez d'autre ! ^-^

P1760584

Pour 6 à 8 buns :

  • 200 g de farine à pain multigrains (équivalent d'une farine T65 aux 5 céréales)
  • 230 g de farine tout usage (équivalent d'une farine T55)
  • 2 cuillères à café de levure sèche instantanée
  • 3/4 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 oeuf
  • 15 g de beurre mou
  • 125 g de lait (chauffé à 50°C pour moi en fonction des indications de ma levure donc)
  • 120 g d'eau (chauffé à 50°C pour moi en fonction des indications de ma levure donc)
  • 1 blanc d'oeuf pour le glacage + flocons d'avoine

On commence par mélanger dans la cuve du robot (ou un grand saladier si on travaille la pâte à la main) les farines, la levure, le sel et le sucre. On creuse un puits dans lequel on verse l'oeuf, le beurre et le lait.

On commence à pétrir avec le crochet en incorporant doucement l'eau, et on pétrit une dizaine de minutes jusqu'à ce que l'on obtienne une boule de pâte souple et non collante.

Puis on recouvre d'un chiffon propre et on laisser lever une heure.

Au bout de ce temps, on récupère la pâte qui a doublé de volume. On dégaze sur le plan de travail avec le plat de la main. On divise en 6 ou 8 boules (120 ou 90 g avant cuisson) selon ce que l'on souhaite (personnellement, 90 g je trouve ça suffisant), on couvre et on laisse détendre 5 minutes sous le torchon.

Puis on prend chaque morceau et on façonne les buns. La méthode de Sandra est simple et fonctionne très bien : on commence par appuyer avec le plat de la main pour former un rectangle. On plie la partie supérieure au tiers du rectangle, on soude bien avec les doigts, puis on roule pour fermer et on soude bien à nouveau pour obtenir un boudin  que l'on va allonger en le roulant du bout des doigts jusqu'à obtenir un pain de la longueur souhaitée (celle de la saucisse !).

On dépose les buns au fur et à meusre sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en laissant assez d'espace pour leur permettre de gonfler sans se toucher.

On couvre à nouveau et on laisse reposer encore une heure.

On préchauffe enfin le four à 180°C.

Pendant ce temps, on bat un blanc d'oeuf et on nappe les pains avec un pinceau de blanc. On saupoudre de focons d'avoine (ou autre, ou rien) et quand le four est chaud, on enfourne pour 15 minutes de cuisson, jusqu'à ce que les pains soient légèrement colorés.

On laisse refroidir sur une grille légèrement, puis on prépare les hot dog avec de bonnes saucisses, un peu de fromage râpé, de la moutarde, même de la salade si on veut... bref, comme pour les burgers, c'est selon ses envies !

Ce qui est sûr, c'est que c'est délicieux. Nous avions de délicieuses saucisses aux épices. C'était bien piquant, mais yummy ! qu'est-ce que c'était bon ! J'ai congelé les pains restants, alors je sens que ça va faire encore quelques soirées gourmandes en perspective tout ça !

P1760578

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Le pétrin

Posté par Pour ta pomme à 19:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 décembre 2012

..Matlouâ maison..

Je n'avais encore jamais posté la recette et pourtant, je l'ai réalisée souvent depuis que je l'ai dénichée chez Cuisinons en couleur. Enfin, si on veut être précise, ce matlouâ est mon premier, puisque d'habitude, je fais la pâte pour faire des batbouts (petits sandwichs fourrés parfaits pour un apéro dinatoire ou un pique-nique, mais bon en ce moment, à Montréal, les piques-niques ne sont pas vraiment au programme... enfin, sauf pour le Père-Noël peut-être !). Et ce que nous apprend Salma, c'est que cette même base porte deux noms différents selon la taille et sa fonction. Enfin, petit ou grand, ce pain est parfait. Il s'adapte aux accompagnements salés comme sucrés, il se congèle merveilleusement bien et se décongèle sans difficulté, rapidement et sans perdre son goût. La mie est moelleuse et bien aérée. Bref, faut pas hésiter.

P1740507-2

Pour 2 matlouâ :

  • 500 g de farine
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 8 g de levure sèche (instantanée pour moi)
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 400 ml d'eau (à 50°C pour moi mais c'est parce que c'est ce qui est attendu pour ma levure. Regardez donc bien les instructions du fabriquant avant de vous lancer. Sinon, pour la quantité, généralement, je n'utilise pas tout, cela dépend de la farine)

On commence par mélanger ensemble dans la cuve du robot, la farine, le sucre, le sel et la levure.

On place le pétrin et on verse l'huile, puis on incorpore doucement l'eau en faisant tourner le pétrin du robot sur une vitesse lente. On arrête d'ajouter de l'eau quand on obtient une belle boule de pâte souple et pas trop collante.

On boule et on laisse reposer sous un torchon propre à l'abris des courants d'air 30 minutes environ.

On récupère la pâte, on divise en deux. On forme deux boules que l'on aplatit avec la main pour obtenir une belle galette d'environ 2 cm d'épaisseur.

On laisse lever 15 minutes environ.

Puis on fait chauffer une poêle (légèrement huilée si elle n'est pas anti-adhésive comme moi) à feu moyen. On dépose le pain dedans quand la poêle est chaude. On laisse jusqu'à ce que la première face soit dorée, puis on retourne pour cuire l'autre côté.

On dépose ensuite le pain sur une grille pour qu'il refroidisse et on recommence avec le second pain.

Et voilà ! Y a vraiment rien de compliqué, mais qu'est-ce que c'est bon ! Tiens, là, juste grillé avec un peu de marmelade d'orange... yummy !

P1740544

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Cuisinons en couleurs

Posté par Pour ta pomme à 19:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2009

..Petits pains au seigle et graines de sésame..

Depuis que j'ai ma MAP, je ne vais plus jamais acheté mon pain à la boulangerie. Déjà j'adore faire mes pains moi-même, c'est l'atelier pâte à modeler des grands... et puis on peut varier les recettes à l'infinie selon les envies.
Au départ, je suivais scrupuleusement les recettes données avec l'appareil et j'utilisais de la farine pour pain prête à l'emploi... mais ils étaient quand même un peu décevants. Pas mauvais, mais ça manquait de quelque chose. Alors je me suis lancée dans des recettes trouvées sur internet et au fil des fournées, j'y ai mis mon petit grain de sel. Abandonnées les farines toutes prêtes et merci les magasins bio pour vos grands choix de variétés de farine.
Cette semaine, ce sont des petits pains de seigle qui vont accompagner nos repas.

Pour 10 petits pains:

  • 200g de farine de seigle bio
  • 350g de farine blanche bio
  • 11g de levure de boulanger seiche
  • 150ml de lait
  • 205ml d'eau
  • 25ml d'huile végétale "neutre" (tournesol)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • graines de sésame pour la déco

Donc dans la MAP et dans cet ordre : le lait et l'eau, l'huile, le sel, le sucre, les farines et la levure. En fait il ne faut surtout pas que la levure et le sel soit en contact.
Après on sélectionne le programme pâte. Une fois le programme terminé, je laisse lever encore 3/4 d'heure.
Puis on récupère le pâton, on le pose sur un plan de travail fariné (attention ça colle avec la farine de seigle). On appuie bien  au centre pour dégazer, puis on travaille légèrement la pâte. On obtient un peu moins d'un kilo de pâte. On détache le pâton en 10 morceaux d'un peu moins d'un peu moins de 100g.
Là, je les ai travaillé en boule. J'ai mis les graines de sésame dans un bol et j'ai appuyé légèrement dedans le dessus de la boule pour enfoncer un peu les graines dedans et pour qu'elles tiennent bien avec la cuisson sur le pain. Après, on place chaque boule, graines dessus, sur une plaque de cuisson.

Blog_1_intro

Une fois les 10 pains obtenus, on place dessus un chiffon propre, légèrement humide. Et on attend une heure. Les petits pains vont encore gonfler. Quand ils sont prêts à partir au four, on les incise légèrement.
On met le tout ensuite dans un four préalablement préchauffé à 200°C. Le petit plus que j'ai trouvé sur le Pétrin c'est de faire créer une atmosphère humide en plaçant 2 gros glaçons sur la sole du four juste avant d'enfourner les pains (opération à renouveler 2 fois pendant la cuisson). Il faut attendre ensuite une 20ne de minutes pour obtenir une belle coloration, mais cela dépend de vos goûts.
Ces pains sont délicieux et se conservent facilement plusieurs jours.

Blog_2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,