01 août 2016

..Curry de poulet au lait de coco et garam massala..

Youhou ! Mes vacances démarrent officiellement aujourd'hui. Même si je vais travailler pour préparer ma rentrée, c'est quand même un vrai plaisir de se savoir en vacances. Re-lax ! Et pour démarrer en beauté, je m'offre une excursion au soleil avec ce délicieux curry de poulet aux saveurs d'ailleurs ! Lait de coco... garam massala... paprika... menthe... noix de cajou... sortez les lunettes de soleil et les tongs, aujourd'hui on dîne sous les cocottiers !

DSC_0080-2

Pour 8 personnes : 

  • blancs de poulet : 1.2 kilos environ
  • lait de coco : 400 ml
  • eau : 100 ml
  • oignon doux : 1 gros
  • garam massala : 1 cuillère à soupe
  • paprika : 1 cuillère à café
  • beurre de coco : 2 cuillères à soupe
  • tabasco : 10ne de gouttes
  • raisins secs : 50 g
  • noix de cajou : 50 g
  • fécule de maïs : 2 cuillères à soupe
  • menthe fraîche
  • sel

Dans une cocotte, on fait fondre le beurre de coco. Quand il est chaud, on y fait dorer rapidement les blancs de poulet coupés en morceaux (pas besoin de les faire cuire à coeur) et préalablement enrobés de fécule de maïs. Quand ils sont dorés, on réserve.

Dans la même cocotte, sans la laver, on fait dorer l'oignon coupé coupé en lamelles. On place dans la cocotte en même temps les épices pour qu'elles dégagent tous les parfums. Quand l'oignon est doré, on remet le poulet. On ajoute les raisins secs, les noix de cajou et on verse dessus l'eau et le lait de coco. On assaissone avec le tabasco et un peu de sel.

On mélange bien avec une cuillère en bois et on fait mijoter une 20ne de minutes jusqu'à ce que le poulet soit bien tendre et cuit à l'intérieur.

Au moment de servir (pommes de terre vapeur ou riz seront des alliés de choix !), on dépose sur le tout quelques feuilles de menthe ciselées... Un délice !

DSC_0069-2

Maintenant, à vous de jouer !

Une autre variante est disponible ici : clic !


26 juillet 2016

..Aiguillettes de poulet au lait de coco et gingembre (au BBQ)..

Sortez vos passeports, on part en escapade ! Le BBQ continue à chauffer à l'image des belles températures que nous avons à Montréal en ce moment. Et comme les vacances ne sont pas encore d'actualité, il nous permet de nous évader un peu en racontant de belles histoires gourmandes à nos papilles. Et cette marinade au lait de coco et au gingembre fait voyager, ça c'est sûr ! Mariner ainsi, le poulet est terriblement fondant et parfumé ! 

DSC_0054-2

Pour 2 personnes :

  • aiguillettes de poulet : 200 g
  • lait de coco : 4 cuillères à soupe
  • ail : 1 gousse
  • huile d'olive : 0.5 cuillère à café
  • gingembre : un petit morceau de 1 cm environ
  • tabasco : 6 gouttes
  • paprika

On prépare la marinade. Pour cela, on mélange dans un bol le lait de coco et l'ail écrasé, l'huile, le gingembre râpé, le tabasco et le paprika.

On verse le tout sur le poulet. On recouvre avec du papier film (ou bien on place le tout dans un petit sac congélation). On laisse mariner au minimum 2 heures au frigo, toute nuit dans l'idéal.

On préchauffe ensuite le BBQ et on fait cuire rapidement le poulet sur chaque face à feu vif. On sert immédiatement !

DSC_0073-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

24 juillet 2016

..Hummus aux poivrons rouges grillés..

Et voilà donc mon autre marotte de l'été : après les glaces, les smoothies et les BBQ, voici venus les hummus. Et oui... je fonctionne de manière assez cyclique hein... Mais notez que contrairement à ce que l'on dit de la folie, en cuisine, on peut continuer à faire et obtenir des résultats toujours différents. Il suffit du petit plus qui fait la différence. Et cette fois, mon petit plus c'était un peu de poivron rouge grillé (un poivron simplement grillé au BBQ et débarrassé ensuite de sa peau) et du tabasco. 

Je vous livre sans attendre cette recette qui a fait mon bonheur (comme quoi il n'y a pas que le chocolat pour me combler... quoique j'ai vu un hummus de chocolat que je vais certainement bientôt tester... on s'en reparle ! ^-^)

DSC_0025-2

Pour un bol :

  • pois chiches en conserve : 230 g (poids net égouttés)
  • poivrons rouges grillés : 100 g
  • tahini : 20 g
  • jus de citron jaune : 20 g
  • huile d'olive : 2 cuillères à soupe
  • ail : 1 gousse d'ail
  • paprika : 0.5 cuillère à café
  • tabasco : 12 gouttes
  • poivre au goût 
  • sel au goût (si la conserve ne contient pas déjà du sel)
  • eau : 1 à 2 cuillères à soupe

Pour décorer :

  • huile d'olive
  • paprika
  • persil frais émincé
  • pignons de pin

On commence par rincer soigneusement les pois chiches que l'on dépose ensuite dans le bol du robot mixeur avec tous les ingrédients sauf l'eau. On mixe jusqu'à obtenir une purée bien lisse.

On ajoute alors 1 cuillère à soupe d'eau puis on mixe à nouveau. On verse encore de l'eau si nécessaire, jusqu'à obtenir la texture qui convienne.

On verse la purée dans un bol. On creuse des sillons dans lesquels on verse de l'huile d'olive. On saupoudre avec du paprika et on parsème avec un peu de persil finement haché et quelques pignons de pin.

On déguste ensuite autour d'un bon verre avec des chips de maïs ou du pain plat grillé.

DSC_0005-2

Maintenant, à vous de jouer !

20 juillet 2016

..Côte de veau au BBQ, panée aux amandes..

Mr Pomme a ramené la semaine passée des côtes de veau des courses... Yummy ! Une belle occasion de faire tourner le BBQ avec cette recette tout en simplicité ! J'avais vu passer l'idée de paner des côtes de porc avec des amandes en poudre pour obtenir une belle croûte autour de la viande dans un magazine il y a quelques temps. J'ai simplement repris l'idée en faisant mariner la côte dans un peu d'huile d'olive et de l'origan, puis en assaisonnant la côte avec un peu de paprika. Le tout passé rapidement sur une plaque à BBQ bien chaude... et voilà comment on obtient une viande bien rosée, tendre et goûteuse !

DSC_0004-2

Pour 2 personnes :

  • côtelettes de veau de lait : 2
  • huile d'olive : 4 cuillères à soupe
  • origan frais : 10ne de feuilles émincées
  • amandes en poudre : 6 cuillères à soupe
  • paprika
  • sel, poivre

On commence par masser les côtelettes de veau avec l'huile d'olive. On émince l'origan et on parsème les côtelettes avec. On filme au contact et on place au frais pour 2 heures. Une fois le temps de repos passé, on sort les côtelettes. On les laisse revenir à température avant de préchauffer le BBQ (puissance élevée).

Pendant ce temps, on saupoudre du paprika sur chaque face des côtelettes. On place les amandes en poudre dans une assiette creuse et on y dépose les côtelettes em appuyant bien pour faire adhérer les amandes. On retourne pour mettre des amandes de chaque côté. Si nécessaire, on ajoute dans l'assiette de la poudre d'amandes.

Quand le BBQ est chaud, on dépose les côtelettes sur la grille. On sale et on poivre. On ferme le BBQ et on laisse cuire quelques minutes (4-5 minutes selon l'épaisseur). On retourne les côtelettes, on sale et on poivre à nouveau. On laisse cuire encore quelques minutes.

Une fois que les côtelettes sont cuites. On les place dans une feuille de papier aluminium bien fermée pendant 5 minutes environ. On sert tout de suite et on se régale !

DSC_0017-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

18 juillet 2016

..Hummus à l'ail rôti et au basilic..

Je suis une grande fan de hummus et si j'avais pu penser que c'était si simple à faire et si rapide, je me serai lancée depuis longtemps, abandonnant les préparations du commerce (bien que certaines soient délicieuses et sans cochonnerie ajoutée). On a d'autant plus avantage à réaliser son hummus soi-même que l'on peut l'agrémenter à l'infini. Et je peux vous dire que quand on voit toutes les déclinaisons possibles sur pinterest, c'est comme si un nouveau monde venait de s'ouvrir à moi.

Pour cette première tentative, je suis restée assez basique, même si je l'ai agrémenté de basilic (ce qui n'est pas le cas de la recette classique). Il faut dire que mes deux pieds de basilic sont tellement généreux que j'ai attrappé la manie d'en mettre un peu partout ces derniers temps. Le mariage est parfait. Et maintenant que j'ai ma recette de base, tout un tas de versions sont à venir... croyez moi !

DSC_0040-2

Pour un gros bol :

  • pois chiches en conserve : 380 g (poids net égouttés)
  • tahini : 30 g
  • citron jaune : 1/2
  • huile d'olive : 4 cuillères à soupe + 1 cuillère pour la décoration
  • ail : 2 gousses d'ail rôties
  • basilic : 15ne de feuilles + 2 feuilles pour la décoration
  • cumin : 0.5 cuillère à café
  • paprika : 0.25 cuillère à café + un peu pour la décoration
  • poivre au goût 
  • sel au goût (si la conserve ne contient pas déjà du sel)
  • eau : 4 à 6 cuillères à soupe

On commence par rincer soigneusement les pois chiches que l'on dépose ensuite dans le bol du robot mixeur avec tous les ingrédients sauf l'eau. On mixe jusqu'à obtenir une purée bien lisse.

On ajoute alors 3 cuillères à soupe d'eau puis on mixe à nouveau. On verse le restant d'eau progressivement jusqu'à obtenir la texture qui convienne.

On verse la purée dans un bol. On creuse des sillons dans lesquels on verse de l'huile d'olive. On saupoudre avec du paprika et on parsème avec un peu de basilic finement haché.

On déguste ensuite autour d'un bon verre avec des chips de maïs ou du pain plat grillé.

DSC_0009-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,


05 juillet 2016

..Brochette exotique : porc, ananas et menthe-ananas..

Autre association qui compte parmi mes classiques : porc/ananas. Je ne pouvais donc pas ne pas la décliner au BBQ ! Surtout que l'ananas permet à la viande de porc de rester bien juteuse et de ne pas s'assécher à la cuisson, ce qui n'est pas rare avec le porc. Pour cette version, j'ai ajouté des feuilles de menthe-ananas pour changer de mon habituel basilic... J'ai vraiment beaucoup aimé ! La menthe-ananas a un goût plus délicat que la menthe classique, du coup, elle vient subtilement réhausser cette brochette. Elle est présente sans dominer l'ananas ou la viande... un vrai régal. Qui a dit que le BBQ était quelque chose d'ennuyeux !

DSC_0241-2

Pour 4 brochettes :

  • rôti de longe de porc : 400 g (6 morceaux par brochette)
  • ananas : 1/2 (dans lequel on découpe 24 cubes)
  • feuilles de menthe-ananas : 24
  • oignon doux : 1
  • huile de pépin de raisin + paprika pour la marinade

On commence par couper la longe de porc en 24 cubes de taille identique (6 pour chaque brochette). On prépare une marinade rapide avec 6 cuillères à soupe d'huile de pépin de raisin et 1.5 cuillère à soupe de paprika. On place les cubes de porc dedans, on nappe bien. On couvre et on place au frais pour 3 heures minimum. 

Au moment de passer à table, on met à chauffer le BBQ. On prépare les brochettes.

Pour cela, on commence par découper 24 cubes d'ananas. On coupe l'oignon en carré de taille égale aux cubes de porc. On nettoie et on sèche bien les feuilles de menthe-ananas. 

Ensuite on monte les brochettes : 1- oignon doux, porc, menthe-ananas, ananas, 2- oignon doux, porc, menthe-ananas, ananas, 3- oignon doux, porc, menthe-ananas, ananas, 4- oignon doux, porc, menthe-ananas, ananas, 5- oignon doux, porc, menthe-ananas, ananas, 6- oignon doux, porc, menthe-ananas, ananas.

On nappe les brochettes avec le restant de marinade à l'aide d'un pinceau.

On met les brochettes on cuire, en surveillant bien la cuisson et en tournant régulièrement.

On déguste aussitôt ! À bientôt pour une recette de poulet au citron et au miel... Comme j'aime l'été et les BBQ ! 

DSC_0262-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

23 février 2015

..Boulettes d'agneau au lait de coco..

Je sais que je radotte, mais j'adore les boulettes ! J'adore, j'adore les boulettes ! Si en plus elles sont à l'agneau, là je craque, et si en plus y'a du lait de coco... je fonds ! Cette fois, j'ai un peu innové dans le procédé. Je n'ai pas mis de mie de pain, mais de la purée d'amande... pourquoi pas... et j'ai utilisé aussi de la farine de pois chiches pour changer de la fécule de maïs. Enfin, j'ai utilisé du gigembre frais, ce qui arrive rarement. C'était délicieux ! Bref, vous comprendrez que cette recette a fait mon bonheur ces derniers jours, apportant un peu de soleil dans mon assiette à défaut d'en avoir dans le ciel (mon dieu, là aussi je radotte... en nous ne sommes qu'en février...). Si vous avez des envies de voyage comme moi, c'est le moment d'embarquer !

La recette est réalisée à la mijoteuse, mais c'est facile de la faire dans une cocotte également. C'est juste que j'aime tellement mon amie Joteuse, que je peux pas m'empêcher de la sortir à la moindre occasion ! ^^

DSC_0041b

 Pour 26 boulettes (de 45 g environ) :

Pour les boulettes :

  • agneau hâché : 1 kilo
  • piment en poudre : 2 cuillères à café
  • ail écrasé : 2 gousses
  • gingembre frais râpé : 2 cuillères à café
  • farine de pois chiches : 4 cuillères à soupe
  • purée d'amande : 2 cuillères à soupe
  • menthe fraîche hâchée : 1 cuillère à soupe
  • oeuf : 1
  • sel

Pour la sauce :

  • oignon : 1
  • lait de coco : 400 ml
  • tomates cerises en conserve : 400 g
  • curcuma : 1 cuillère à café
  • paprika : 1 cuillère à café
  • piments oiseau séchés : 4
  • sel

1- Préparation des boulettes :

On commence par placer tous les ingrédients pour les boulettes dans un grand récipient. Puis on mélange bien avec les doigts jusqu'à ce que l'ensemble soit totalement amalgamer. C'est pas très agréable, mais y'a pire, et si ça vous dérange vraiment, vous pouvez toujours utiliser des gants. 

Quand la préparation est bien mélangée, on forme des boulettes de la taille souhaitée.

Dans la mijoteuse bien chaude si vous pouvez l'utiliser pour sauter, ou bien dans une cocotte, on verse un peu d'huile, et on fait dorer l'oignon émincé. Pour le faire colorer, je rajoute toujours un peu de sucre, mais ça, c'est optionnel. Quand il est bien doré, on réserve. On dépose à la place les boulettes de viande pour qu'elles dorent. Quand elles sont dorées, on verse dessus les tomates, le lait de coco et tout l'assaisonnement de la sauce. On passe en mode "mijotage" et on laisse mijoter comme ça à couvert pendant 1 heure environ.

C'est aussi simple que ça !  A servir avec du chou-fleur, l'association est top. 

DSC_0064b

Maintenant, à vous de jouer !

30 janvier 2015

..Boulettes de boeuf aux épinards..

Bon... le salé a été peu présent sur le blog ces dernières semaines... et oui, les dix dernières recettes ont été consacrées exclusivement au sucré. C'est à se demander ce que l'on mange chez les Pommes... Et pourtant, on mange équilibré, j'vous jure. C'est même Mr Pomme qui est derrière les fourneaux la plupart du temps en ce moment pour la partie salée, et je peux vous dire qu'il rigole pas avec l'équilibre alimentaire Mr Pomme ! Mais le rythme des publications m'oblige à faire des choix et quand je dois photographier une blanquette de dinde ou un gâteau au chocolat... je sais pas pourquoi mais l'objectif est tout de suite plus attiré par les charmes de Miss Cacao... C'est étrange ! Enfin, là, il a fait une exception et s'est laissé convaincre par le sourire de jolies petites boulettes de viande qui ont su réveiller sa gourmandise !!! Une belle occasion de passer au salé !

DSC_0538b

 

Pour 36 boulettes de 45 g (oui, j'suis toujours marteau avec mon calibrage...) :

  • viande de boeuf hachée maigre : 1200 g
  • épinards : 3 grosses poignées
  • oignon : 1
  • ail : 2 gousses
  • oeufs : 2
  • chapelure sans gluten : 60 g
  • basilic haché : 2 cuillères à soupe
  • paprika : 1 cuillère à soupe
  • poivre : 1 cuillère à café
  • sel : 1 cuillère à café

On commence par émincer finement l'oignon que l'on fait dorer avec un peu d'huile et de sucre dans une poêle. Quand il commence à caraméliser, on réserve.

Pendant ce temps, on lave et on essore les feuilles d'épinards, que l'on hache ensuite assez finement au couteau. On place le tout dans un grand saladier. On écrase ensuite l'ail que l'on place dans le saladier. Puis on ajoute l'oignon, les oeufs, la viande, la chapelure, le paprika, le basilic, le poivre et le sel, et on mélange bien avec les doigts jusqu'à ce que l'ensemble soit totalement amalgamer. C'est pas très agréable, mais y'a pire et si ça vous dérange vraiment, vous pouvez toujours utiliser des gants. 

Quand la préparation est bien mélangée, on forme des boulettes de la taille souhaitée que l'on dépose au fur et à mesure dans le plat qui servira à la cuisson au four.

On met alors le four à chauffer à 200 °C.

On choisit ensuite l'assaisonnement qui nous fait plaisir. Pour nous, cette fois, ça a été tout simplement un mélange de sauce tomate et de crème liquide, le tout recouvert de fromage, à savoir ici de la mozza et du cheddar rapés. 

Personnellement, pour ce genre de plat, je place le plat au four même si la température n'est pas encore atteinte et je cuits une bonne demie-heure, le temps nécessaire pour bien cuire les boulettes (qui restent moelleuses grâce aux oeufs, à la chapelure et surtout ici aux épinards) et permettre au fromage de gratiner... Ensuite, on sert tout ça bien chaud avec du riz, des pâtes et même du chou-fleur pourquoi pas (c'est super bon avec le chou-fleur). Et si vous vous posez des questions sur ce que vous allez faire avec 36 boulettes... j'vous rassure tout de suite, c'est tout à fait le genre de plat qui se congèle à merveille ! 

 

DSC_0586b

Maintenant, à vous de jouer !

 

Posté par Pour ta pomme à 04:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 août 2014

..Pétoncles flambées au rhum..

Ok, c'est une photo prise rapido sur le coin de la table de la cuisine... j'avoue ! Les vedettes étaient pourtant bien là, mais la photographe très amateur que je suis n'a pas joué son rôle de direction... pas une seule seconde, j'ai cherché à envisager quel pouvait être leur meilleur profil, je leur ai pas demandé de faire la mou une seule fois, c'est à peine si j'ai pris le temps de cadrer... ce n'est pas la motivation qui manquait, mais bien l'impatience... l'envie de passer à la suite ! Mon objectif était simple : immortaliser la présence de ces petites stars pour partager le souvenir avec vous, mais garder le meilleur pour moi, enfin pour nous... le plaisir de les dévorer ! En fait, je les ai pas vraiment conviées dans ma cuisine pour une séance photo... mais avec une idée plus gourmande derrière la tête... Faire de ce dîner du 13 août un petit moment spécial pour Mr Pomme et moi... et oui, c'est pas tous les jours qu'on fête ses trois ans de mariage ! ^_^ Alors tant pis pour les photos, je voulais manger chaud et surtout ne pas rompre le charme de cette soirée par une séance photo qui met le repas en mode "pause"...

Un repas en n'amoureux ça prend quelque chose que je ne fais jamais : un repas en trois temps : entrée, plat et dessert. Enfin, en 5 temps, si on compte l'apéritif et le fromage... Et donc en entrée, avec une petite tranche de foie gras, il y avait ces petites cassolettes de pétoncles, flambées au rhum et justement parfumées avec un peu de poivre concassé et de paprika... un délice ! Ultra rapide à préparer, cette recette minute est vraiment parfaite si vous avez envie de vous faire plaisir, mais pas trop de temps à consacrer à la préparation. L'idéal donc pour un milieu de semaine où le travail ne manque pas !

DSC_0054-3b

Pour une entrée légère (pour 2 personnes) :

  • pétoncles : 20
  • rhum : 1 cuillère à café
  • crème : 50 g
  • poivre concassé
  • paprika
  • sel

On commence par faire dorer les pétoncles avec un peu de matière grasse : beurre de cacao pour nous. Ca va très vite !

Quand elles sont cuites, on jette le rhum que l'on flambe immédiatement avec une allumette. Puis on sale légèrement, on poivre, on ajoute le paprika et la crème. On fait réduire légèrement. Et on sert immédiatement !

DSC_0072-3b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2013

..Cuisses de poulet rôties aux oignons doux et au citron..

Cela faisait longtemps que nous n'avions pas mangé un petit plat de viande comme ça. Depuis qu'on est ici, je me suis prise d'amour pour les boulettes de viandes diverses... Mais comme il faut donner un peu de boulot à nos belles quenottes, je me suis dit qu'un petit poulet pourrait bien changer un peu. Et là, magie du hasard, je suis tombée sur ce billet, et comme vous l'imaginez, je n'ai pas pu résister ! Chose exceptionnelle, j'ai même quasi suivi toute la recette, pas à la ligne, mais presque... waouh ! En tous cas, ça valait la peine parce que c'était vraiment délicieux !!!

DSC_0346b

Pour 8 personnes :

  • cuisses de poulet entières : 8
  • oignons doux : 2
  • citron : 1
  • poivrons : 1 petit orange et un petit vert
  • ail : 4 gousses
  • poivre : 1 cuillère à café
  • paprika : 1 cuillère à soupe
  • sel : 1,5 cuillère à café
  • cumin : 1 cuillère à soupe
  • huile d'olive : 1 cuillère à soupe
  • vinaigre blanc : 1 cuillère à soupe
  • romarin frais : quelques brins

On préchauffe le four à 220°C.

On commence par mélanger tous les ingrédients pour la pâte, à savoir le vinaigre, l'huile, le cumin, le sel, le paprika, le poivre et l'ail haché.

On émince les oignons, et on coupe en carré les poivrons. On tranche le citron.

On réserve une cuillère à café de pâte que l'on mélange avec les oignons. Puis on nappe les cuisses de poulet avec la pâte restante. On dépose les cuisses de poulet dans un plat allant au four, On dépose dessus les oignons, le poivron, les tranches de citron et le romarin. On verse dessus un petit peu d'eau. Puis on enfourne pour 50 minutes. On arrose régulièrement avec le jus de viande tout au long de la cuisson.

C'est vraiment délicieux, plein de saveurs avec toutes ces épices !!! A refaire et à varier dans les épices. D'ailleurs la prochaine fois, je pense que je mettrais également de la coriandre en poudre... Yummy !

DSC_0374b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Onion rings and things

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,