11 avril 2012

..Terrine à la ricotta..

Voilà un message qui débarque un peu tard dans la journée... Mais que voulez-vous, je suis en vacances ! Et après ces semaines de course effrénée, je mérite bien un rythme plus tranquille. Cela n'empêche pas le boulot d'être au programme (ben oui, toujours des cours à préparer, des copies à corriger, des dossiers à préparer... et cet article à terminer !), mais je prends quand même le temps de prendre enfin soin de moi, et je retrouve le chemin de mes casseroles pour le plus grand plaisir de Mr Pomme ! Forcément !!! Et dans ma to do list  "vacances en cuisine", il y a le tempérage, la ricotta et la pasta home made, et les croissants. Le tempérage c'est fait, et la ricotta, c'est pour demain. En attendant, je vous propose une recette que j'ai réalisé avec une version industrielle, en attendant la version ultimate home made ! ^-^

P1670498-2

Pour 4 personnes :

  • 150 g de ricotta
  • 110 g de lait
  • 30 g de parmesan fraîchement râpé
  • 2 oeufs
  • 30 g de farine
  • 1 cuillère à soupe de basilic ciselé
  • 2 pétales de tomates confites coupées en petits morceaux
  • 10 olives vertes grossièrement hachées
  • piment en poudre

On préchauffe le four à 180°C.

On commence par mélanger ensemble la ricotta et les oeufs jusqu'à obtenir un appareil lisse. On ajoute la farine, on mélange à nouveau. Puis on verse doucement le lait sans cesser de remuer.

On incorpore enfin le parmesan, le basilic, les olives et les tomates. On assaisonne avec un peu de piment et du sel si l'on souhaite (perso, je n'en ai pas mis, la garniture apporte largement le sel nécessaire à mon goût).

On verse dans un moule à cake et on place au four pour 40 minutes, jusqu'à ce que la terrine soit bien prise.

Si on la mange tout de suite, chaude, elle ressemble à un flan, mais le lendemain, bien frâiche, elle a tout d'une terrine. Quoiqu'il en soit, c'est top !

P1670479

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 13:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


20 février 2012

..Kit à risotto aux morilles séchées et piment oiseau..

Voilà une autre idée de Kdo gourmand et une version salée pour changer un peu. Oui, parce que j'ai un peu tendance à aller spontanément du côté du sucré en matière de gourmandise. Mais là, je suis contente de mon idée. Et pour être sûre de mon coup, petit sacrifice perso : j'ai testé la recette ! Trop dure la vie d'une cuisinière amateur !!!

Sans titre-3

Pour 2-3 personnes :

Pour le kit :

  • 150 g de riz arborio
  • 15 g de morilles séchées à réhydrater
  • 1 piment oiseau
  • 1 cube de bouillon aux épices et à l'huile d'olive
  • 1 cuillère à café de fines herbes
  • poivre

Pour la réalisation du kit :

  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 2 carottes
  • 1 verre de vin blanc
  • 500 ml d'eau bouillante
  • 45 g de parmesan
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • huile d'olive

1- Pour préparer le kit :

Rien de plus simple : il suffit de placer dans un sachet le riz, puis les herbes et le poivre. On dépose ensuite les morilles séchées grossièrement découpées, le piment oiseau et le cibe de bouillon.

On referme le sachet et on accompagne d'une jolie étiquette ainsi que d'un guide de préparation.

2- Pour préparer le risotto :

On commence par diluer la tablette dans 500 ml d’eau bouillante.On pèle les carottes et on les découpe en tranches assez fines.

On fait ensuite revenir l'oignon dans de l’huile d’olive. Quand il commence à être bien fondant, on ajoute le contenu du kit et les carottes. On fait cuire 1 min à feu doux jusqu’à ce que le riz devienne translucide.

On verse le verre de vin blanc et laisser évaporer 2 min sans cesser de remuer

On verse un petit verre de bouillon sur l'ensemble et on laisse mijoter à feu doux jusqu'à ce que le liquide soit absorbé. On procède ainsi jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de bouillon.

Quand le riz est cuit, on ajoute hors du feu une cuillère à soupe de crème fraîche et 45 g de parmesan râpé. On remue bien et on rectifie l'assaisonnement si nécessaire en ajoutant un peu de sel.

On sert immédiatement. Et avec un petit sauté de porc à la crème et aux carottes, c'est encore meilleur ! ^_^ Mais là, c'est une autre histoire.

P1660153

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

08 novembre 2011

..Petits choux de Bruxelles à la carbonara..

Une recette moins glamour qu'hier, je vous l'accorde, mais franchement... qu'est-ce que c'est bon ! J'adore les choux de Bruxelles (je n'aurais jamais pensé dire ça un jour, mais c'est vrai !), et pour mes retrouvailles avec ces petites choses toute verte, je me suis dis qu'une version carbonara pourrait bien le faire... Et j'avais bien raison, ça le fait ! Les photos ne sont pas très flatteuses, mais je vous assure que vous ne serez pas déçus si vous vous lancez dans cette recette.

P1630713

Pour 2 personnes :

  • 250 g de choux de Bruxelles
  • 1 échalote
  • huile d'olive
  • 150 g de lardons fumés
  • 200 ml de crème liquide
  • 50 g de parmesan
  • poivre
  • piment d'Espelette

On commence par faire blanchir les choux 5 minutes dans l'eau bouillante. On les passe puis on les replonge dans une nouvelle eau bouillante pour les cuire 15 minutes.

Quand ils sont tendres, on les rince et on réserve.

Dans une cocotte, on fait revenir l'échalote finement coupée avec l'huile d'olive. On ajoute les choux coupés en deux et quand ils commencent à dorer, on incorpore les lardons.

Quand tout est bien cuits, on ajoute la crème et le parmesan fraîchement râpé. On poivre et on assaisonne avec un peu de piment. Et on sert aussitôt.

Voilà comment se régaler à moindre frais. Et puis, les choux de Bruxelles, ça change un peu !

P1630726

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 09:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

10 octobre 2011

..Petits flans au parmesan et au basilic..

Une petite recette bien légère (et oui, il ne faut pas croire les apparences, elle n'est pas si calorique que ça !) et surtout ultra rapide à faire. Parfaite pour le soir quand on veut se faire plaisir sans passer des heures derrière les fourneaux ! C'est fondant et goûteux ! Je sais que c'est pas la première fois que je le dis, mais quand même, parfois, la simplicité a du bon, pas vrai ?

P1630353

Pour 6 petits flans :

  • 80 g de parmesan fraîchement râpé
  • 220 g de béchamel chaude (pour ma part, j'ai fait la fameuse béchadiet avec 250 g de lait écrémé et 2 cuillères à soupe de fleur de maïs. Petit rappel, on fait chauffer la moitié du lait, on délaye la fleur de maïs dans l'autre moitié. Quand le lait est chaud, on ajoute le lait avec la fleur de maïs et on remue jusqu'à ce que le mékange épaississe)
  • 1 pincée de sel
  • poivre blanc
  • 2 cuillères à soupe de basilic émincé
  • 2 oeufs + 2 jaunes

On préchauffe le four à 180°, puis on beurre légèrement les moules (j'ai utilisé des moules à crèmes brûlées).

On mélange la béchamel, le parmesan et le basilic. On sale légèrement et on assaisonne avec le poivre.

Dans un saladier, on bat les oeufs avec les jaunes en omelette. Puis on ajoute progressivement la béchamel dans les oeufs.

On verse la préparation dans les moules et on couvre avec du papier alu.

On dépose les flans dans un plat plus grand dans lequel on verse de l'eau bouillante (l'eau doit monter jusqu'à mi-hauteur). On place au four pour 35 minutes. Les flans doivent être tremblotants à la sortie du four et donc pas trop fermes. On les laisse reposer un petit quart d'heure avant de déguster avec une bonne salade et un peu de jambon sec. J'adooore !

P1630334   P1630347

Inspiration: Food republic

Posté par Pour ta pomme à 14:10 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,

25 septembre 2011

..Polpette di tacchino (boulettes de dinde à l'italienne)..

Le sucré et moi, c'est une longue histoire d'amour. Mais malheureusement, la nature n'a pas prévu que l'on puisse survivre en mangeant uniquement du chocolat... Quelle tristesse ! Pourtant quand on pense à toutes les possibilités qu'il existe avec ce merveilleux ingrédient, on se dit qu'on pourrait bien le cuisiner jusqu'à la fin des temps sans faire le tour des recettes et peut-être même sans s'en lasser. En attendant que l'évolution fasse son travail et décide que, demain, pour subsister les humains devront muter et devenir chocovores, je cède au dictat biologique d'une alimentation équilibrée. Mais cette exigence a aussi du bon quand même, il faut le reconnaître. Regardez un peu ce que je vous ai concocté aujourd'hui : de délicieuses et moelleuses boulettes de dinde aux accents italiens... Un délice, j'vous jure !

P1630075

Pour 6 personnes :

  • 400 g de blanc de dinde
  • 100 g de parmesan
  • 1 oeuf
  • 50 g de chapelure
  • 2 grosses cuillères à soupe de basilic haché
  • 1 cuillère à café de piment doux en poudre
  • sel
  • 1 boule de mozzarella
  • 200 ml de crème liquide

On préchauffe le four à 180°.

On commence par couper en dès la dinde puis on la mixe grossièrement (pas trop pour ne pas obtenir une pâte sans matière). On récupère la viande que l'on place dans un saladier.

On râpe le parmesan que l'on ajoute dans le saladier avec l'oeuf, la chapelure, le piment et le basilic. Puis on sale légèrement. On mélange bien avec les mains jusqu'à ce que tous les ingrédients forment une belle farce homogène.

On récupère des portions de 30 g et on forme des boulettes avec. On les place dans un plat allant au four.

On met le plat dans le four pour 12 minutes.

Une fois ce temps passé, on récupère le plat. Les boulettes ne sont pas encore tout à fait cuites. On les incise et on place dans la fente un morceau de mozza. On arrose avec la crème puis on remet au four pour 8 minutes environ.

On sert aussitôt. Avec du riz, c'est délicieux, mais avec des pâtes aux champignons ça passe aussi très bien... plus que bien même !

P1630084

Finalement, ça serait dommage de ne manger que du chocolat, non ?

Posté par Pour ta pomme à 16:57 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 septembre 2011

..Un trio de carottes au cumin pour le jeu des associations..

Miss Petits choux m'a taguée il y a quelques jours pour jouer à un petit jeu : donner sans réfléchir 10 associations de saveurs. L'idée c'est que : "certaines combinaisons d’aliments semblent exister depuis toujours, dans un rapport qui n’est pas de la simple complémentarité, mais semble être quelque chose d’inéluctable, tellement ils vont bien ensemble, comme s’il existait 'un goût dans l'esprit de Dieu' ".

Et c'est tellement vrai !!! Il y a des aliments et des saveurs totalement interconnectés, conçus pour être ensemble et même quand on tente des innovations et qu'on cherche à les séparer, on revient invariablement vers ces combinaisons naturelles... Pour moi, c'est totalement le cas avec :

  • la carotte et le cumin
  • le chocolat et la framboise
  • le chocolat et la menthe
  • le rhum et les raisins secs
  • la mozzarella et le basilic
  • le poulet et l'ananas
  • la noix de coco et la framboise
  • la pomme et la vanille
  • l'amande et la cerise
  • la framboise et le citron vert (c'est quand même pas de ma faute si la framboise se marie avec tout...)

Et ce petit jeu m'a tellement plu qu'en fait, j'ai décidé d'illustrer dans les semaines qui viennent ces associations qui me plaisent tant ! Et même que si ça vous tente, vous pouvez le faire avec moi (et même qu'il y a rien à gagner d'autres que le plaisir de partager ! Mais c'est déjà pas mal !).

Alors je me suis dit que toutes les semaines, pour les 10 semaines à venir, j'allais faire une recette qui illustrerait une des associations et que vous avez la semaine pour me suivre avec le duo proposé si ça vous tente et qu'à la fin de la semaine on pourrait voir ce que nous ont inspiré ces associations magiques. Alors bon, qui m'aime me suive... (ouh... je regrette déjà d'avoir dit ça parce que si personne ne répond à mon appel, bonjour la crise d'angoisse et de larmes de Miss-ma-pomme-seule-au-monde dimanche prochain... ^-^).

Allez en attendant, voici la première recette qui ouvre la semaine de l'association carotte/cumin : un trio de carottes glacées et caramélisées... au cumin donc !

En fait, quand j'ai vu ces carottes multicolores chez notre marchand de légumes, je n'ai pas résisté. Bon par contre, le spectacle est surtout au moment de la préparation parce que comme j'aime les carottes bien caramélisées, ben à la fin, elles perdent un peu de leur splendide... mais qu'à cela ne tienne, cela reste délicieux !

P1620401-2   P1620430-2

Pour 2 personnes :

  • 2 carottes violette
  • 2 carottes jaunes
  • 2 carottes orange
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 2 cuillères à soupe de crème liquide
  • 1 grosse cuillère à soupe de parmesan fraîchement râpé
  • eau
  • sel
  • poivre

On commence par peler et couper en tranches assez fines les carottes. On fait ensuite chauffer un wok avec un peu d'huile d'olive et on y place les carottes. On met le sel, le sucre, le cumin et le poivre sur les carottes et on remue bien. On laisse cuire à feu vif 5 minutes en remuant régulièrement.

On baisse ensuite le feu, on ajoute un petit peu d'eau et on laisse cuire à couvert pendant une bonne dizaine de minutes, en remuant régulièrement. Quand les carottes sont bien caramélisées et encore légèrement croquantes, on ajoute la crème liquide et le parmesan. On mélange bien puis onstoppe le feu et on sert immédiatement.

P1620451-2

Alors et vous, vous la voyez comment l'association carotte et cumin ? J'attends vos propositions avec impatience (et gourmandise !).

A dimanche prochain pour une nouvelle association !!!

Posté par Pour ta pomme à 16:34 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2010

..Cannelloni au jambon et à la ricotta..

La magie de la blogosphère, c'est que quand on manque d'inspiration au moment du repas, on peut toujours compter sur une copinaute et aller piocher dans sa petite cuisine la recette qui va faire plaisir à la petite tablée. Et ce jour-là, alors que je n'étais pas du tout inspirée, que malgré tous mes efforts il n'y avait pas la moindre illumination ou révélation à l'horizon de mon petit cerveau, et que j'étais sur le point d'annoncer à mon chéri que j'allais être dans l'obligation de lancer l'opération free-lance, ma situation de secours en cas de disette imaginative (situation exceptionnelle que mon chéri apprécie tout particulièrement parce que son repas se compose alors de beurre de cacahuètes, de fromage et d'oeufs au plat ! Un vrai retour vers l'adolescence et ses repas équilibrés...), je me suis rappelée d'une recette vu chez Minniestephie : les cannelloni à la brousse. Bon, moi, j'avais pas de brousse sous la main, alors ils ont été à la ricotta, mais ce qui est sûr c'est qu'ils étaient très bons !!! Bien contente alors d'avoir manqué d'inspiration ce soir-là !!

50196828

Pour 2-3 personnes :

  • 9 tubes de cannelloni
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 1 carotte
  • 1 petit oignon
  • 125 g de ricotta
  • 2 pots de sauce tomate (360 g au total)
  • 2 cuillères à soupe de fromage blanc
  • 70 g de parmesan râpé
  • un peu de gruyère râpé
  • coriandre en poudre
  • herbes de Provence
  • sel
  • poivre
  • coriandre fraîche

On commence par placer la sauce tomate dans une casserole avec le fromage blanc. On sale très légèrement, on poivre, et on verse un peu d'herbes de Provence et de coriandre en poudre. On laisse cuire un peu en remuant bien.

Dans un mixeur, on place la carotte râpée et l'oignon pelé. On donne un bon coup de mixeur, on ajoute ensuite les tranches de jambon et la ricotta, puis la coriandre fraîche. On mixe le tout et on ajoute deux cuillères à soupe de sauce tomate, puis on mélange bien.

On farcit ensuite les rouleaux avec le mélange. On place le tout dans un plat à gratin, on verse la sauce tomate dessus, et on parsème avec du parmesan râpé et du gruyère râpé.

On place au four à 180° pour une trentaine de minutes. Et voilà ! C'est prêt et c'est délicieux !!!

Sans titre-1

Maintenant, à vous de jouer !

06 janvier 2010

..Tarte salée au poulet et pesto..

Voici une petite tarte salée improvisée pour finir quelques restes... du blanc de poulet, du pesto et une pâte à tarte... on va pas dire que je suis allée chercher très loin ! Mais quand même, j'ai rajouté de la ricotta (euh... d'accord, elle aussi fallait la finir vite) et quelques noix de cajou (dire qu'il y en avait une poignée qui se battait en duel au fond du bocal serait plus juste...). Mais les bidouillages de fin de placards peuvent avoir du bon. Et celui-ci en a eu... avec une petite salade de mâche (euh... un reste encore ! Que voulez-vous que je vous dise... on commence mal l'année nous... on a que des restes... je vous dis pas comment on va être en décembre... vous croyez qu'on peut faire des restes avec des restes... ah, remarquez, oui, j'ai déjà vu ça dans Malcolm... ^-^), c'était un délice.

48231675-2

Pour 6 personnes :

  • une pâte brisée
  • 3 blancs de poulet
  • 3 cuillères à soupe de pesto (pas maison, mais très très bon)
  • 1 poignée de noix de cajou
  • 50 g de parmesan
  • 130 g de ricotta
  • 80 ml de lait écrémé
  • 2 œufs
  • poivre
  • sel
  • estragon

On commence par couper en dès les blancs de poulet que l'on fait dorer à la poêle avec un peu d'huile d'olive. On sale, on poivre et on assaisonne avec l'estragon. Il ne faut pas trop les faire cuire parce qu'ils vont encore cuire dans le four et après, cela risque d'être trop sec. On réserve.
On chemise un moule à tarte avec la pâte. On la nappe de pesto.
Dans un bol, on bat les œufs en omelette et on leur ajoute la ricotta puis le lait en mélangeant bien. On sale légèrement.
Sur la pâte et par-dessus le pesto, on place dessus le poulet, on parsème les noix de cajou. On saupoudre le parmesan sur le tout. Et on nappe avec la sauce à la ricotta.
On place ensuite au four à 200° pour 35 à 40 minutes de cuisson.
Et voilà ! Moi, je vous le dis, vive les restes !! Simple et efficace, tout a fait ce que j'aime cuisiner le soir.

 48232189-2

Maintenant, à vous de jouer !

****

Vous trouverez cette recette chez Juste
qui m'a fait le plaisir de la tester et de la publier
sur son blog La cuisine de Juste en cliquant juste !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 janvier 2009

..Champignons farcis aux lardons et parmesan..

Ca vous tente une petite ballade automnale dans votre assiette hivernale ? Alors suivez mes petits champignons. Bon, je vous l'accorde les champignons de Paris ne sont pas les champignons d'automne par excellence mais leur avantage c'est d'être présents sur nos étals toute l'année justement. Et puis farcir des girolles... si ça vous tente, pourquoi pas.

Blog_1_intro

Donc, pour 4 gros champignons:

  • 4 gros champignons
  • 100g de lardons
  • 80g de parmesan
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de chapelure fine + un peu pour faire gratiner
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche épaisse
  • 1 petite gousse d'ail
  • 1/3 d'échalote hachée finement
  • herbes de Provence
  • poivre
  • coriandre
  • muscade en poudre
  • 1 peu de gruyère pour faire gratiner

On commence par nettoyer et peler les champignons. On retire les pieds et on les passe au mixeur. On ajoute les lardons, le parmesan, la chapelure, l'œuf, la crème, l'ail, l'échalote et les épices. On mixe le tout pour obtenir la farce. On farcit avec les têtes de champignons et on les place dans un plat allant au four. On saupoudre de chapelure et de gruyère râpé.
On met au four (préchauffé th.7) pendant 25 minutes.
Je les avais accompagné d'une poêlée de pommes de terre cuite à la graisse de canard et d'une petit omelette aux herbes... c'était vraiment très très bon.

Blog_2

Blog_3

Blog_4

 Maintenant, à vous de jouer !