21 février 2016

..Tarte aux pommes et crème de noisettes sans gluten..

J'adore vraiment la tarte aux pommes ! Le nombre de versions sur le blog sont une belle démonstration de mon amour pour cette petite chose ! Faut dire que la tarte aux pommes, en général, cache bien son jeu. Ça a l'air tout simple et presque quelconque au premier abord et pourtant... chaque recette nous réseve une surprise, tout en gardant ce petit quelque chose de rassurant avec son délicieux goût qui nous replonge tout de suite dans des souvenirs passés bien gourmands ! Cette fois, je crois bien que j'ai trouvé la recette qui va devenir un grand classique à la maison tellement elle est parfaite ! Faut dire que... pommes et noisettes... c'est une association vraiment gagnante ! Pour l'occasion, j'ai testé une nouvelle version de pâte brisée sans gluten, et le résultat est vraiment au-delà de mes espérances. Et en plus, la pâte était facile à travailler... pas cassante comme c'est souvent le cas avec les pâtes sans gluten ! Le rêve ! Je vais d'ailleurs probablement la refaire dès demain... tant qu'à se faire plaisir hein !

DSC_0367-2

Pour le mix-maison de farine sans gluten (selon la recette parfaite de Jeanne) :

  • farine de riz brun : 170 g
  • farine de riz blanc : 205 g
  • fécule de tapioca : 120 g
  • farine de riz gluant : 165 g
  • gomme de guar : 2 cuillères à café

Pour la pâte à tarte brisée sans gluten :

  • beurre froid : 110 g
  • farine issue du mix proposé ci-dessus : 165 g
  • sucre : 7 g
  • sel : 4 g
  • eau froide : 45 g

Pour la crème de noisettes :

  • purée de noisettes : 30 g
  • cassonade : 50 g
  • crème liquide entière : 50 g
  • oeuf : 1
  • fécule de maïs : 1 cuillère à soupe
  • rhum

Pour la garniture : 

  • pommes : 6
  • sucre cassonade : 1 grosse cuillère à soupe

1- Préparation de la pâte à tarte

On commence par mixer ensemble tous les ingrédients du mix-maison de farine sans gluten, puis on prélève 165 g. Le reste peut être conservé dans un récipient hermétique jusqu'à la prochaine utilisation.

On couper le beurre en petits cubes. On place dans le bot du robot mixeur la farine, le sucre et le sel. On mixe pour bien mélanger. On ajoute le beurre. Et on mixe jusqu'à obtenir une pâte sableuse avec des morceaux de beurre bien visibles. 

On ajouter l'eau en dernier. Puis on mixe jusqu'à ce que la pâte commence à se former. Attention à ne pas trop la travailler tout de même.

On récupère la pâte. On boule et on enroule avec du film plastique, puis on écrase la pâte avec le plat de la main pour avoir une sorte de galette. On place au frais pour au moins une heure.

Une fois ce temps de repos passé, on récupère la pâte. On la laisse revenir à température ambiante quelques minutes pour l'assouplir, puis on l'étale pour chemiser le moule à tarte avec. On replace au frais le temps de préparer la garniture.

2- Préparation de la garniture :

On commence par préparer la crème de noisettes. Pour cela, on mélange l'oeuf et la purée de noisettes. On ajoute la fécule, puis la crème liquide, et enfin la cassonade et le rhum.

On préchauffe le four à 190°C.

On pèle les pommes que l'on coupe en gros quartiers. On les dépose sur la pâte à tarte. On place dessus la crème de noisettes. Puis on saupoudre la cuillère à soupe de cassonade.

on place au four pour environ 40 minutes de cuisson. On laisse bien refroidir et on démoule. En fait, y'a pas photo, la tarte est bien meilleure le lendemain... alors un peu de patience avant de jouer les gourmands !

DSC_0405-2

Sources : Sweet Treats et Art of gluten-free baking 

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


29 mars 2015

..Pommes simplement confites au miel de framboisier..

Je le dis souvent, les choses les plus simples sont parfois les meilleures... Cette "recette" en est encore la preuve... Quelques pommes, un filet de citron, un peu de beurre, et surtout.. surtout du délicieux miel de framboisier... rien de plus, rien de moins. 

DSC_0509b

Pour 2 personnes :

  • pommes golden : 4 petites
  • miel de framboisier : 40 g
  • beurre : 20 g
  • citron

On commence  par préchauffer le four à 200°C. 

Pendant ce temps, on pèle les pommes dont on retire ensuite le trognon.

On coupe en grosses tranches les pommes. On les dépose dans un plat allant au four, sans les superposer. On arrose avec un filet de citron.

On fait fondre dans un petite casserole le beurre avec le miel. Quand le tout commence à bouillir, on stoppe et on nappe les pommes avec le mélange.

On place au four pour 20 minutes. On retourne les pommes à mi-cuisson.

On déguste le tout bien chaud à la sortie du four. Les gourmands voudront peut-être rajouter un peu de chocolat fondu, une noix de crème fouettée, un peu de glace, etc. Mais juste comme ça, c'est vraiment délicieux !

DSC_0528b

 Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 mars 2015

..Filet mignon de porc aux pommes et aux fruits secs, mouillé à la bière (sans gluten)..

Elle nous prend pas un peu pour des couillons… Y’a du gluten dans la bière, non mais… elle croit qu’elle suit son régime sans gluten, mais que nenni… Dès qu’un verre d’alcool pointe le bout de son nez, madame en oublie ses grands principes… Ben non, y’a pas toujours du gluten dans la bière… Y’en a pas dans la Glutenberg par exemple… ^-^ Une bière spécialement conçue pour que nous aussi les malades de glutenite, on puisse quand même profiter des après-midi barbecue (bon pas tout de suite, je vous l’accorde) avec à la main quelque chose d’un peu plus sexy qu’un verre d’eau plate. Ah ça, vous ne vous y attendez pas à ce que je vous dise que la bière c’est sexy… Et ben pourquoi pas ? C’est toujours plus sexy qu’un verre d’eau si c’est siroter sous le soleil et en bonne compagnie (pas tous les jours par contre, parce que c’est sûr que le gros ventre qui va avec après une consommation un peu excessive, c’est moins sexy). Toujours est-il que cette Glutenberg va pas mal vous bluffer, vous autres amateurs de houblon parce qu’elle a le goût d’une vraie bonne bière. Personnellement, c’est pas pour la siroter au soleil que je la zieute depuis quelques temps (pas de soleil ici de toutes façons en ce moment… quoique… au moment précis où j’écris ces lignes, le grand farceur qui est au commande de la météo a décidé de sortir son rayon de la journée juste pour me faire mentir… Il est joueur hein…), mais c’est pour pouvoir en faire profiter deux jolis filets mignons assoiffés. Le résultat… un délice sucré-salé comme je les aime !

DSC_0319b

Pour 6 personnes :

  • filets mignons de porc : 2 (de 450 g environ chaque)
  • pommes golden : 4
  • raisins secs : 30 g
  • abricots secs : 4
  • oignon : 1 petit
  • bière blonde : 250 ml
  • branche de thym frais : 1
  • feuilles de laurier : 2
  • sel, poivre

On commence par faire revenir les oignons coupés en petits dés avec un peu d’huile de pépins de raisin dans une cocotte. On les laisse bien dorer. On les réserve.

Dans la même cocotte, on dépose les filets mignons que l’on fait dorer sur toutes les faces pendant 5 minutes au total environ.

Pendant ce temps, on pèle et on épépine les pommes que l’on découpe en gros morceaux. On coupe en 4 les abricots secs.

Quand les filets sont bien dorés, on ajoute les oignons, les pommes, les raisins et les abricots. On sale et on poivre. On n’oublie pas de mettre le thym et le laurier et on mouille avec la bière. On couvre et on laisse cuire à feu doux 25-30 minutes.

Les fruits vont confire, la sauce va réduire, et la viande ne sera pas trop sèche grâce à cette cuisson à l’étouffée.

On sert dès que c’est prêt, ici avec du riz blanc, mais une bonne purée de pommes de terre maison ferait aussi facilement l’affaire.

DSC_0349b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Elle à table n°90

Posté par Pour ta pomme à 08:18 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 mars 2015

..Petits cakes légers à la pomme..

Je n'aime pas refaire les mêmes recettes plusieurs fois. Et ce, même quand une recette m'a beaucoup plu... C'est un peu étrange mais je pense que plusieurs personnes derrière leur écran comprendront ce que je veux dire. C'est ce qui arrive quand on blogue j'ai l'impression... Même si l'idée n'est pas de toujours faire quelque chose de nouveau pour nourrir mon espace virtuel, depuis que je blogue, j'ai tout le temps envie de nouveautés, c'est une sorte de frénésie. Si je dois cuisiner, je cherche toujours la nouveauté, à tester de nouvelles choses pour voir si elles fonctionnent, si c'est mieux que ce qui a déjà été goûté. J'ai développé une véritable curiosité culinaire. Et ce qu'il y a de bien, c'est qu'il n'est pas nécessaire de toujours se lancer dans des choses très compliquées pour assouvir cette curiosité, bien au contraire, la cuisine toute simple de tous les jours offre mille et une occasions de varier les plaisirs. Prenons le cas des cakes, il doit y avoir des dizaines de versions sur ce blog... pourtant, je suis encore loin d'en avoir fait le tour ! De fait, quand je vois que Carole en propose une version légère à base de pomme fraîche réduite en purée et avec un peu d'huile d'olive... ma curiosité est piquée ! Et ça pour le plus grand plaisir de mon goûteur qui n'a pas imaginé une seule seconde que le cake était sans beurre tellement il était moelleux ! Une réussite ! J'ai adaptée la version pour coller aux goûts de la maison... rhum/raisins évidemment ! 

DSC_0119b

Pour 6 petits cakes :

  • farine : 180 g
  • poudre d’amandes : 40 g
  • poudre à lever : 5 g
  • pomme golden : 1 grosse (soit environ 150-160 g de chair une fois épluchée et épépinée)
  • sucre roux : 100 g
  • huile d’olive : 40 g
  • œufs : 3
  • raisins secs : 75 g
  • rhum : 1 cuillère à soupe

On commence par préchauffer le four à 180°C.

Dans un grand saladier, on mélange la farine, la poudre à lever et la poudre d’amandes. On ajoute les raisins secs. On mélange.

On pèle et on épépine la pomme. Dans le bol d‘un robot mixeur, on place la pomme avec le sucre et on mixe jusqu’à obtenir une purée. On ajoute ensuite l’huile d’olive. On redonne un coup de mixeur pour bien mélanger. Puis on ajoute les œufs un par un en mixant entre chaque ajout. Enfin, on incorpore le rhum et on redonne un dernier coup de mixeur.

On incorpore enfin la purée dans le mélange sec à l’aide d’une fourchette comme pour des muffins, sans trop mélanger (il doit rester des gros grumeaux).

On verse dans des petits moules à cakes préalablement beurrés et on enfourne pour 22 minutes de cuisson environ. Les cakes doivent être bien dorés et la lame d’un couteau doit ressortir sèche.

On démoule et on laisse refroidir sur une grille.

Y’a plus qu’à !

DSC_0193b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Alter Gusto

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 février 2015

..Muffins aux pommes et noix de pécan..

Cela faisait une éternité que je n'avais pas fait de muffin et plus largement que je n'avais pas préparé quelque chose spécialement pour les pti déj' de Mr Pomme. Je vous rassure, il se laisse pas mourir de faim, mais quand même, il préfère toujours de bons petits muffins maison que le pain de mie industriel auquel il était condamné depuis des semaines. Cette semain, je me suis rattrapée en lui préparant une petite fournée juste pour lui, pour l'aider à démarrer la journée du bon pied ! ^-^

DSC_0074b

Pour 16 muffins :

  • farine : 320 g
  • poudre à lever : 1 cuillère à soupe bombée 
  • sucre : 120 g
  • 1 pincée de sel
  • lait entier : 250 ml 
  • huile neutre : 60 g
  • oeufs : 4
  • rhum vanillé : 1 cuillère à soupe
  • pommes : 2
  • noix de pécan concassées

On commence par préchauffer le four à 210°C et on dépose des caissettes au fond des moules à muffin.

Dans un premier saladier, on mélange les ingrédients secs, à savoir : farine, sucre, poudre à lever et sel.

Dans un second, on bat l'oeuf en omelette. Puis on ajoute progressivement l'huile, le lait et le rhum.

On épluche les pommes que l'on épépine et coupe en petits cubes.

Avec une fourchette, on mélange les ingrédients liquides dans le sec, mais sans trop amalgamer. Il doit rester de gros grumeaux.

On verse une cuillère à soupe de préparation dans chaque caissette. On tapotte pour aplanir et on dépose dessus des morceaux de pomme. On recouvre avec de la préparation. On dépose ensuite quelques noix de pécan grossièrement concassées sur le dessus de la pâte. On place au four pour 18 minutes environ.

A la sortie du four, on laisse refroidir en plaçant les muffins sur une grille. C'est déclinable à l'infini et c'est ultra réconfortant à tous moments de la journée avec un bon thé ! Laissez-vous tenter !

DSC_0112b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


24 janvier 2015

..Panna cotta à la vanille et sa gelée de pommes..

A notre retour de France après la pause de fin d'année, il y avait du lait à terminer au plus vite dans le frigo. A la maison, on aime pas jeter, mais avec le décalage, la fatigue et les microbes que l'on ramène à chaque fois de l'avion, on peut pas dire que l'envie de se mettre aux fourneaux était très grande... heureusement, la panna cotta est là pour sauver la mise ! Très rapide et délicieuse, cette recette a permis de liquider avec gourmandise l'or blanc. Comme il me restait de la gelée de pommes réalisée à la fin de l'été, j'ai profité de l'occasion pour vider les stocks là également, et refaire cette association déjà bien appréciée dans une version précédente. Un résultat vraiment délicieux !

DSC_0271b

Pour 10 verrines :

  • lait entier : 750 ml
  • crème entière : 250 ml
  • sucre : 100 g
  • vanille : 1 gousse
  • agar agar : 2 cuillères à café
  • gelée de pommes
  • 1 cuillère à soupe de calavdos

On place le lait et la crème dans une casserole avec le sucre et la gousse de vanille que l'on fend en deux et dont on a prélevé les graines que l'on place dans le lait et la crème. On porte à ébullition. On stoppe alors la cuisson, on couvre et on laisse infuser une petite dizaine de minutes.

On remet ensuite le lait et la crème, débarrassés de la gousse de vanille, à chauffer. Quand l'ébullition démarre, on incorpore l'agar agar et on remue bien pendant 45 secondes à 1 minutes.

On verse le mélange dans des verrines individuelles. On laisse refroidir à température ambiante, puis on place au frais pour 5 heures.

Quand les panna cotta commencent à prendre, on peut les récupérer et déposer dessus une bonne cuillère à soupe de gelée de pommes que l'on a légèrement fait chauffer au préalable pour la liquéfier. Si votre gelée est légèrement acidulée, l'association avec la douceur de la crème est délicieuse. Pensez d'ailleurs à tenir compte de la "puissance" du sucre de votre gelée dans la réalisation de la panna cotta. Si la gelée est très sucrée, réduisez alors la quantité de sucre dans la crème.

 DSC_0287b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 janvier 2015

..Carrés croustillants aux pommes et canneberges..

Quand j'étais encore une vaillante glutenisée, je me régalais de ces petits carrés aux céréales que l'on peut agrémenter de tout ce qui nous passe par la tête. Ma dernière version était très québécoise puisqu'elle associait des pommes et des canneberges... je ne l'avais pas encore publiée (la preuve que je suis un peu à la bourre dans mes publications vu que cela fait maintenant 17 mois que je ne mange plus de gluten) alors j'en profite pour le faire et m'offrir l'occasion virtuelle de me régaler à nouveau de ces petites choses...

P1790733-2b

Pour un moule de 20 cm x 20 cm :

  • farine : 190 g
  • flocons d'avoine : 140 g
  • sucre roux : 150 g
  • bicarbonate de soude : 0,5 cuillère à café 
  • sel : 1 pincée
  • beurre : 180 g
  • compote de pommes : 300 g
  • canneberges séchées : 100 g

On commence par préchauffer le four à 180° C.

On mélange dans un grand saladier l'ensemble des ingrédients secs à l'exception des canneberges.

On coupe le beurre en morceaux et on l'incorpore dans le mélange précédent, en procédant avec les doigts à la manière d'un crumble.

Dans un moule carré, on verse la moitié de la préparation et on tasse bien avec une cuillère. On nappe avec la compote de pommes, puis on éparpille les canneberges dessus, et sur l'ensemble le restant de pâte.

On place au four pour 50 minutes ou jusqu'à ce que le dessus colore.

On laisse bien refroidir avant de démouler, puis on coupe en carrés .

Comme toujours, ça reste délicieux à toutes les étapes : chaud, tiède ou froid... C'est toujours fondant à l'intérieur et croustillant à l'extérieur, et l'association pommes/canneberges est à tomber ! Prochain objectif : une variante sans gluten !

P1790747-2b

 Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 décembre 2014

..Tarte tatin selon Ph. Conticini (version sans gluten)..

Si la gourmandise était une religion, Mr Conticini en serait le Dieu ! C'est un peu déjà le cas en ce qui me concerne, et je sais que vous êtes plusieurs à partager cette pensée... Je suis en totale admiration devant son travail et la simplicité de ce grand monsieur, maître dans l'art de sublimer les saveurs. Cette tarte tatin en est un bel exemple... Tout en simplicité mais en même temps très élégante en bouche. Et croyez bien que si je suis toujours en train de modifier ceci et cela dans les recettes habituellement, quand je suis face à Mr Conticini, je ne touche presque jamais rien... quand même, faut pas abuser non plus ! La seule chose que je n'ai pas réaliser c'est le steusel noisette, et puis j'ai fait une pâte à tarte sans gluten, mais sinon, tout est là et je dois dire qu'elle rappelle vraiment celle que j'avais eu la chance de déguster avec mes deux super copines il y a quelques mois à Paris... yummy !

DSC_0288b

Pour la pâte sans gluten (vous pourrez faire 2 tartes avec ces quantités) :

  • farine de sorgho : 20 g
  • farine de riz : 50 g
  • farine de riz gluant : 80 g
  • fécule de tapioca : 65 g
  • sel : 4 g
  • beurre : 110 g
  • oeuf : 1
  • eau froide : 2 cuillères à soupe

Pour la garniture :

  • Pommes : 8 à 12 selon la grosseur

Pour le caramel :

  • sucre : 80 g
  • glucose : 20 g
  • eau : 20 g

Pour le sirop :

  • eau : 20g
  • sucre : 25 g
  • beurre : 20 g
  • jus de citron : 1 cuillère à soupe
  • sel : 1 pincée
  • vanille : 1 gousse

1- Préparation de la pâte :

On commence par mélanger toutes les farines avec le sel. On ajoute le beurre coupé en morceaux et on sable du bout des doigts pour bien les amalgamer aux farines.

On ajoute ensuite l'oeuf et l'eau, et on pétrit jusqu'à obtenir une pâte homogène.

On étale la pâte sur un plan de travail fariné. Personnellement, je l'étale directement sur une feuille de papier sulfurisé. Elle se travaille très facilement, c'est un plaisir ! Puis on découpe un joli cercle dedans (avec un moule à tarte comme modèle par exemple) en prenant soin de découper un cercle plus grand que le diamètre du moule qui sera utilisé pour cuire les pommes. On couvre et on réserve au frais.

2- Préparation de la garniture :

On commence par préparer le caramel. Pour cela, on fait chauffer ensemble dans une casserole l’eau, le sucre et le glucose jusqu’à obtenir un caramel assez foncé.

On verse le caramel immédiatement dans le moule dans lequel on va faire cuire la tarte. Personnellement, j’ai choisi un moule à manquer en silicone pour faciliter le démoulage. On répartit bien le caramel sur toute la surface du moule.

On prépare ensuite le sirop. J’ai utilisé la même casserole, mais vous pouvez en prendre une nouvelle. Dans cette casserole, on met l’eau et le sucre à chauffer. On porte à ébullition. On retire alors du feu et on ajoute le citron et les graines de la gousse de vanille, le sel et le beurre. On mélange bien jusqu’à obtenir un sirop bien homogène. On réserve. On met le four à préchauffer à 180°C.

On prépare enfin les pommes. Pour cela, il faut les éplucher puis les évider avec un vide-pomme. Puis avec une mandoline, on détaille des tranches de 2 mm d’épaisseur. On dispose les pommes en rosace dans le moule sur le caramel, et on remplit celui-ci jusqu’au bord.

Quand le moule est rempli, on arrose les pommes avec le sirop réservé. Puis on enfourne pour 50 minutes. A la sortie du four, les pommes doivent être très fondantes. On laisse refroidir.

Quand les pommes sont froides, on pose la pâte dessus en s’aidant du papier sulfurisé parce que la pâte sans gluten, c’est fragile ! On glisse la pâte entre les pommes et le rebord du moule. Puis on enfourne pour 30 minutes à 190°C, jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. On laisse ensuite refroidir dans le moule à température ambiante. Et quand elle est assez froide, on couvre et on place au frais  pour toute la nuit.

Le lendemain, environ une heure avant de la déguster, on sort la tarte, puis on la démoule sur une assiette. C’est là qu’on est vraiment content d’avoir utilisé un plat en silicone parce que ça se décolle tout seul malgré le caramel…

On peut la réchauffer légèrement si on l’aime tiède ou bien la manger froide mais en la laissant revenir un peu à température ambiante. Toute seule, avec une boule de glace à la vanille, un peu de chantilly, c’est vraiment comme on veut puisque de toute façon, elle est délicieuse !!!!! 

DSC_0291b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Best of Conticini

Posté par Pour ta pomme à 00:25 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 novembre 2014

..Croustillant aux pommes et au sarrasin sans gluten..

J'ai du mal à suivre un rythme régulier dans mes publications en ce moment... enfin, un rythme tout court serait déjà bien et au-delà juste un peu de temps et d'énergie pour publier. Mais comme pour chacune de mes drogues, le sevrage est impossible et je replonge toujours pour mon plus grand plaisir puisque je dois dire que j'aime ça quand même, partager avec vous mes trouvailles (et accessoirement me faire revivre virtuellement des souvenirs gourmands). Bon pour ma décharge, je n'ai pas passé beaucoup de temps en cuisine ces derniers mois, et ce préalable est plutôt indispensable pour avoir de quoi photographier et publier (quoique vu les fichiers qui s'entassent dans les tréfonds de mon disque dur, il semblerait que je puisse me passer de cuisiner pendant quelques mois avant que vous ne vous en aperceviez ici...)... mais je retrouve le chemin de ma cuisine alors me revoilà parmi vous, pleine de motivation et de promesse envers moi-même que je ne manquerai pas de bafouer dès la semaine prochaine ! ^-^ En attendant, voici une recette pile poil dans la saison et délicieuse !!! Vraiment délicieuse !!! Et je le dis d'autant plus facilement qu'elle n'est pas de moi. Samedi soir, nous avons fait un repas entre collègues et une amie avait préparer ce qui ressemble à un crumble mais n'est pas un. Comme il y a plusieurs glutinochiantes parmi nous, elle avait utilisé de la farine de sarrasin pour le croustillant. Terrible ! Le lendemain, je piquais sa recette, la modifiais un peu pour l'adapter à mon placard et tadam... la voilà ! Total réconfort !

Et vous l'aurez peut-être deviné grâce à mes magnifiques photos aux effets vintage, mais ça y est, à Montréal, il fait nuit à 17 heures (parfait pour prendre de belles photos aux couleurs éclatantes !)... Alors du réconfort, on va en avoir besoin pour affronter le froid de cet hiver qui s'annonce déjà !!!

DSC_0205-2b-2

Pour 6 à 8 personnes :

  • pommes biologiques coupées en cubes : 850 g (donc sans la peau et les trognons que l'on garde bien sûr pour faire de la gelée, mais ça, c'est une autre histoire)
  • raisins secs : 75 g
  • jus d'un citron
  • sucre : 15 g + 80 g
  • mélasse de grenade : 1 cuillère à soupe
  • fécule de maïs : 2 cuillères à soupe
  • farine de sarrasin : 50 g
  • beurre mou : 50 g
  • beurre d'amandes : 50 g
  • noix de pécan concassées : 50 g
  • noix de grenoble concassées : 50 g
  • amandes effilées : 1 poignée

On commence par peler, épépiner et couper les pommes en dès.

On préchauffe le four à 190°C.

Dans un saladier, on mélange les pommes, les raisins secs, la fécule de maïs, le jus de citron, les 15 g de sucre et la mélasse. Puis on transvase dans un plat allant au four.

Dans le même saladier (on s'économise un peu de vaisselle !), on verse le beurre et le beurre d'amande, les 80 g de sucre, la farine de sarrasin et les noix de pécan et de grenoble grossièrement concassées, et on mélange avec les doigts pour bien amalgamer tous les ingrédients ensemble. On dépose ensuite des morceaux de pâte sur les pommes, on recouvre avec les amandes effilées et on place au four pour 35 minutes, jusqu'à ce que les pommes soient légèrement compotées et le croustillant bien doré.

Ca se déguste chaud, tiède ou froid ! C'est tout bon !

DSC_0265-2b-2

Maintenant, à vous de jouer !

25 novembre 2013

..Tarte fine aux pommes (sans gluten)..

La tarte aux pommes est certainement l'un de mes desserts préférés... vous l'avez peut-être compris vu les différentes versions qui fleurissent sur mon blog (ce billet sera la 15ème version de tarte aux pommes...). Mr Pomme aussi adore la tarte aux pommes, mais il l'aime surtout ultra simple et basique : une pâte + des pommes. Mais quand j'en fais une, je suis toujours en train de rajouter ceci ou cela, pour tenter quelque chose de différent. A tel point que finalement, aujourd'hui, j'ai innové à la maison en restant basique, en me limitant donc à une pâte + des pommes + un peu de cassonade et de beurre... Et depuis toutes ces années que nous sommes ensemble, je lui ai enfin fait la tarte aux pommes comme il l'adore, sans chichi ! Et quel succès ! Je pense que je n'avais pas mangé une tarte comme celle-là depuis des années et mon dieu ce que c'est bon... comme quoi !

DSC_0401b

Pour 6 personnes :

Pour la pâte sans gluten (vous pourrez faire 2 tartes avec) :

  • farine de sorgho : 70 g
  • farine de riz gluant : 80 g
  • fécule de tapioca : 65 g
  • sel : 4 g
  • beurre : 80 g
  • beurre d'amande : 35 g
  • oeuf : 1
  • eau froide : 2 cuillères à soupe

Pour la garniture :

  • pommes Cortland : 8
  • cassonade : 20 g
  • beurre fondu : 10 g

1- Préparation de la pâte :

C'est très simple. On commence par mélanger toutes les farines avec le sel. On ajoute le beurre d'amande et le beurre coupé en morceaux et on sable du bout des doigts pour bien les amalgamer aux farines.

On ajoute ensuite l'oeuf et l'eau, et on pétrit jusqu'à obtenir une pâte homogène.

On étale la pâte sur une plan de travail fariné. Personnellement, je l'étale directement sur une feuille de papier sulfurisé. Elle se travaille très facilement, c'est un plaisir ! Puis on découpe un joli cercle dedans (avec le moule à tarte comme modèle par exemple) et on dépose sur une plaque de cuisson.

2- Garniture :

On préchauffe le four à 180°C.

On épluche les pommes dont on retire également le trognon. On coupe en tranches très fines (avec un appareil de ce style, c'est un jeu d'enfant !).

On place les pommes très serrées sur la pâte parce qu'elles vont beaucoup fondre à la cuisson (avant cuisson, elles sont limite "droites", c'est en cuisant qu'elles vont bien se coucher). On commence par les placer sur le bord extérieur. On peut garder les chutes que l'on met au milieu avant de les recouvrir aussi d'un joli cercle de pommes. On saupoudre de cassonade. Et on coupe le beurre en petits morceaux que l'on dépose à différents endroits sur les pommes.

On enfourne pour 15 minutes, puis on baisse le four à 160°C et on laisse cuire 30 minutes environ.

On laisse ensuite refroidir sur une grille. Vous pouvez la manger tout de suite, mais nous, c'est le lendemain qu'on la préfère. Je l'ai faite deux fois, et maintenant, c'est sûr que je la préparerai toujours la veille pour le lendemain.

DSC_0454b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,