27 février 2012

..Gratin breton dauphinois..

Jammmmmmmmmmmmmmmmmmmie !!!!!!! Merciiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Je crois que je me suis rarement autant régaler avec du chou-fleur qu'avec ce gratin. A la base, le lord de la cuisine y met aussi des pommes de terre, plutôt logique dans un gratin dauphinois, mais j'ai zapé cet ingrédient histoire pour ne mettre que du chou-fleur et quelques petits morceaux de bacon, et c'était un régal. Idéal pour lutter contre le froid ambiant et pour varier les plaisirs autour des produits stars de l'hiver : nos chers crucifères.

P1650991

Pour 4 personnes :

  • 1 petit chou-fleur
  • 6 tranches de bacon
  • 250 g de crème épaisse
  • 250 ml de lait
  • 75 g de parmesan fraîchement râpé
  • 2 gousses d'ail
  • 2 feuilles de laurier
  • noix de muscade râpée 
  • sel
  • poivre

On commence par préchauffer le four à 200°.

On mélange ensemble la crème, le lait, l'ail écrasé, les feuilles de laurier et la noix de muscade. On fait frémir dans une casserole pendant 5 minutes. On sort du feu, on sale, on poivre et on laisse reposer le temps de préparer le chou-fleur. Puis on retire les feuilles de laurier.

On conserve le chou en entier, sans détacher les bouquets et on le débite en tranches assez fines. On découpe le bacon en allumettes.

On beurre un plat, et on étale le chou-fleur en couche successive, en déposant de temps en temps un peu de bacon pour le disposer dans tout le plat. On saupoudre ensuite avec le parmesan et on verse dessus le mélange de crème et de lait.

On enfourne pour 40 minutes environ.

Réchauffé le lendemain, ce gratin est encore presque meilleur !

P1650983

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : Cook de Jamie Oliver

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


17 février 2012

..Salade du pti déj' de Jamie Oliver..

Je ne suis pas la seule, ça c'est sûr, mais j'adore les recettes de Jamie Oliver... forcément ! Et Cook, je passe mon temps à le compulser parce que c'est vraiment un bouquin top : aucune mauvaise surprise, les recettes sont bonnes, simples et pensées pour pouvoir réaliser de la cuisine quotidienne. Et la cuisine quotidienne, c'est quand même encore celle qu'on fait le plus... Elémentaire mon cher Watson (oh... Watson/Law, c'est quand tu veux que tu peux venir jouer les commis dans ma cuisine... mais là, je m'égare !).

Cette fois, j'ai jeté mon dévolu sur une salade. Mais pas n'importe laquelle. Une salde tiède et pas le genre salade de régime... boudin noir, bacon, croutons à l'ail, mozza, oeuf mollet... Oui, je vous l'ai dit, c'est pas une salade de régime. Mais quand même, de temps en temps on peut bien la gourmandiser (quite à la calorifier... bien sûr que ça se dit, qui en doute !?!) un peu sa salade...

Je n'ai pas exactement suivi sa recette, mais je m'en suis plus que très largement inspirée. Je l'ai même carrément pompée. J'ai juste fait quelques aménagements pour répondre aux préférences de Mr Pomme.

P1650926

Par assiette (salade en plat principal) :

  • salade mélangée de jeunes pousses (roquette, mâche, laitue blonde et rouge)
  • 2 tranches de bacon
  • 1 boudin noir de 100 g environ
  • 1/2 boule de mozzarella
  • 1 gros oeuf
  • 2 tranches de pain rassis
  • 1 gousse d'ail
  • huile d'olive
  • ciboulette fraîche
  • sel
  • poivre

On commence par frotter le pain avec l'ail. Puis on coupe les tranches en morceaux pas trop petits quand même, et on les fait rapidement revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. On réserve au chaud.

On coupe les tranches de bacon en lamelles, et là, encore on fait revenir dans la poêle avec un peu d'huile. On dépose sur un papier absorbant pour éliminer l'exédent de graisse et on réserve au chaud.

On coupe le boudin en tranches, et on les fait revenir dans la même poêle. Si besoin on rajoute un peu d'huile. On fait cuire 2 minutes chaque face. On réserve au chaud.

On fait chauffer une casserole d'eau pour pocher l'oeuf. Et pendant ce temps, on commence à préparer l'assiette. On place dans un récipient la salade. On assaisonne légèrement avec un filet d'huile d'olive, un peu de sel et de poivre. On mélange bien pour enrober les feuilles. Et on dépose au fond de l'assiette. On déchire la mozza en petits morceaux et on l'éparpille sur la salade. On réserve.

Quand l'eau frémit, on poche l'oeuf pendant environ 2 minutes.

On récupère les ingrédients réservés au chaud et on dépose alors sur la salade le bacon, le boudin et les croûtons de pain. On sort l'oeuf de l'eau et on le place sur la salade.

Un peu de ciboulette sur le tout. Et hop, ça se mange tout de suite. Pas le genre de salade qu'on peut photographier pendant des heures parce que ça n'attend pas d'être froid pour être avalé !

P1650908

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Cook de Jamie Oliver

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 janvier 2012

..Tarte salée au brocoli et mascarpone..

Ce blog ne restera pas salé longtemps, je vous réserve une recette sucrée pour un prochain post... Et pas n'importe laquelle pour moi puisqu'il s'agit de l'un des challenges que je m'étais donnée pour 2012. Enfin... Pour l'heure, une bonne petite tarte pour accompagner la petite salade du soir. Rapide et efficace ! Que demander de mieux quand on est pressé et qu'on a pas beaucoup de temps à consacrer au repas... Ben rien, sauf une photo peut-être pour vous donner envie de vous mettre aux fourneaux.

P1650568

Pour 4 personnes (un moule rectangulaire de 12*24 cm) :

  • une pâte brisée (maison aux graines de pavot)
  • 100 g de mascarpone
  • 2 petits oeufs
  • 60 g de lait
  • 30 g de parmesan râpé
  • 30 g de gruyère râpé
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 1/2 brocolis
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • 1 cuillère à soupe de graines de pavot
  • poivre

On commence par faire laver et détacher en boulet le brocolis que l'on fait cuire ensuite dans un grand volume d'eau bouillante. On égoutte et on réserve.

On préchauffe le four à 200°.

On prépare l'appareil. Pour cela, on bat ensemble le mascarpone, le lait et les oeufs. On ajoute le parmesan et le gruyère râpés, et on poivre. On mélange bien.

On chemise le moule avec la pâte. On tartine de moutarde. On place dessus le brocolis coupé en tranches, puis le jambon coupé en dès. On verse dessus l'appareil et on saupoudre avec les graines de pavot.

On place alors au four pour 35 minutes en baissant la température à 180° à mi-cuisson. On laisse refroidir légèrement sur une grille avant de manger avec une belle salade verte... miam...

P1650560

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 janvier 2012

..Keftas de dinde aux épices indiennes..

Allez, un peu de salé dans ce monde de sucre ! Je me désespère parfois de voir que je donne plus d'intérêt à mes réalisations sucrées qu'aux petites choses salées que je concocte alors que quand même, le salé, c'est sympa aussi ! Surtout quand on voit ses petites keftas de dinde aux épices indiennes, je me dis que c'était dommage de pas les partager avec vous.

P1460319 

Pour 12 brochettes environ :

  • 300 g de blancs de dinde
  • 150 g de chair à saucisse
  • 1/2 oignon rouge
  • 1 petit oeuf
  • 1 cuillère à soupe de garam massala
  • 1 cuillère à soupe de coriandre finement ciselée
  • sel

On commence par couper en morceaux la dinde. On la place dans le bol d'un mixeur avec l'oignon coupé en 4. On mixe jusqu'à obtenir la consistance souhaitée, en faisant attention de ne pas obtenir une farce trop fine. Il faut qu'il reste des morceaux quand même.

On récupère la viande que l'on place dans un récipient. On ajoute l'oeuf, la chair à saucisse, le garam massala, la coriandre et le sel et on mélange avec les doigts jusqu'à tout amalgamer.

On forme 12 boules de la taille d'un petit oeuf. On plante une pique en bois dedans et on presse avec les doigts pour donner la forme d'une saucisse. On réserve au frais pendant 1 bonne heure.

On récupère ensuite les brochettes et on les fait cuire dans une poêle légèrement huilée (ou mieux, au barbecue !). Et voilà de quoi se régaler sans faire d'excès calorique et sans risque d'attaque diabétique ! ^-^

P1460325

Maintenant, à vous de jouer !

Elle a testé ma recette : merci à Magali ^-^

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2012

..Côte de porc caramélisée aux pommes et 5 épices..

On revient à la cuisine de tous les jours un peu parce qu'avec la présentation des paniers gourmands, les recettes courantes en attente s'accumulent dans mon ordi.

Ce billet montre que je suis incorrigible ! Mon appétence pour le sucré est telle qu'elle s'insinue aussi dans mes petits plats salés... Mais en même temps, le porc se marie tellement bien avec les saveurs sucrées que je peux difficilement passer à côté. Et cette fois, c'est avec une petite pomme que je l'ai marié. Rien de bien original me direz-vous, mais une première pour moi et... mmm... quelle délice !

P1650206

Par personne :

  • 1 petite côte de porc
  • 1 petite pomme golden pelée, évidée et coupée en morceaux
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • sel
  • poivre
  • 5 épices
  • un peu de beurre

On commence par faire fondre le beurre dans une poêle bien chaude. On y fait cuire le porc jusqu'à ce qu'il soit quasiment cuit. On sale et on poivre et on réserve au chaud.

Dans la même poêle, on rajoute un peu de beurre et on place la pomme. On saupoudre du sucre et d'un peu de 5 épices. On couvre la poêle et on laisse mijoter à feu doux pendant 2-3 minutes jusqu'à ce que les pommes soient tendres. On découvre et on fait caraméliser à feu un peu plus vif.

On récupère la viande que l'on place dans la poêle avec les pommes. On laisse juste le temps d'enduire la viande du caramel des pommes.

On sert immédiatement ! Et voilà un terrible sucré salé délicieux !!! A faire et à refaire !

 P1650176   P1650196

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08 janvier 2011

..Gâteau réconfortant aux pommes de terre façon raclette..

Quand j'ai vu cette recette chez Kikilatoque, j'ai su que la cuisine de ses envies allaient satisfaire celles de mon chéri sans le moindre doute. Comme j'avais tout ce qu'il fallait, je n'ai pas tardé dans la réalisation, je me mettais le soir même aux fourneaux. Verdict : un délice. Ce n'est pas le petit plat le plus light qui soit et de cette manière il ne permet pas franchement d'éponger les excès des fêtes. Mais il fait reconnaître que c'est quand même bien plus léger qu'une raclette en tant que telle, qu'avec une salade, c'est pas non plus le repas le plus déséquilibré du monde et puis que ça fait du bien avec ce froid et cette grisaille qui ne veut pas nous quitter... alors, allez-y ! Pas de culpabilité qui tienne : on se fait plaisir... encore !!

Blog_1_intro

Pour 4 personnes :

  • 340 g de pommes de terre
  • 1 petit oignon doux
  • 100 g de lardons
  • 90 g de fromage à raclette
  • 2 gros œufs
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • poivre
  • cumin

On commence par peler et râper les pommes de terre et l'oignon. On place le tout dans une passoire et on presse bien pour éliminer toute l'eau.
Dans un saladier, on bat les oeufs, on ajoute la farine puis les pommes de terre et l'oignon et les lardons. On coupe en dès le fromage à raclette et on ajoute à la préparation. On poivre et on assaisonne avec un peu de cumin. On mélange bien et on place dans un plat à gratin.
On place au four (200°) pour 35 minutes.
Servir dès la sortie du four pour avoir le fromage encore bien fondant.
Une vraie gourmandise montagnarde... enfin quelque chose qui fait (presque) aimer l'hiver !

Blog_2

Blog_3

Blog_4

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 février 2010

..Cannelloni au jambon et à la ricotta..

La magie de la blogosphère, c'est que quand on manque d'inspiration au moment du repas, on peut toujours compter sur une copinaute et aller piocher dans sa petite cuisine la recette qui va faire plaisir à la petite tablée. Et ce jour-là, alors que je n'étais pas du tout inspirée, que malgré tous mes efforts il n'y avait pas la moindre illumination ou révélation à l'horizon de mon petit cerveau, et que j'étais sur le point d'annoncer à mon chéri que j'allais être dans l'obligation de lancer l'opération free-lance, ma situation de secours en cas de disette imaginative (situation exceptionnelle que mon chéri apprécie tout particulièrement parce que son repas se compose alors de beurre de cacahuètes, de fromage et d'oeufs au plat ! Un vrai retour vers l'adolescence et ses repas équilibrés...), je me suis rappelée d'une recette vu chez Minniestephie : les cannelloni à la brousse. Bon, moi, j'avais pas de brousse sous la main, alors ils ont été à la ricotta, mais ce qui est sûr c'est qu'ils étaient très bons !!! Bien contente alors d'avoir manqué d'inspiration ce soir-là !!

50196828

Pour 2-3 personnes :

  • 9 tubes de cannelloni
  • 4 tranches de jambon blanc
  • 1 carotte
  • 1 petit oignon
  • 125 g de ricotta
  • 2 pots de sauce tomate (360 g au total)
  • 2 cuillères à soupe de fromage blanc
  • 70 g de parmesan râpé
  • un peu de gruyère râpé
  • coriandre en poudre
  • herbes de Provence
  • sel
  • poivre
  • coriandre fraîche

On commence par placer la sauce tomate dans une casserole avec le fromage blanc. On sale très légèrement, on poivre, et on verse un peu d'herbes de Provence et de coriandre en poudre. On laisse cuire un peu en remuant bien.

Dans un mixeur, on place la carotte râpée et l'oignon pelé. On donne un bon coup de mixeur, on ajoute ensuite les tranches de jambon et la ricotta, puis la coriandre fraîche. On mixe le tout et on ajoute deux cuillères à soupe de sauce tomate, puis on mélange bien.

On farcit ensuite les rouleaux avec le mélange. On place le tout dans un plat à gratin, on verse la sauce tomate dessus, et on parsème avec du parmesan râpé et du gruyère râpé.

On place au four à 180° pour une trentaine de minutes. Et voilà ! C'est prêt et c'est délicieux !!!

Sans titre-1

Maintenant, à vous de jouer !

09 février 2010

..Sauté de porc aux cacahuètes et champignons noirs (Défi Placard n#14)..

Pour les Jap'addicts que nous sommes, nous étions bien indignes de la culture japonaise quand l'heure du déjeuner au bureau arrivait ! Enfin, surtout mon chéri, mon futur jeune cadre dynamique, parce que c'est lui qui déjeune en dehors de la maison. Et je n'avais rien de mieux à lui offrir que de classiques tup' pour contenir les petits plats préparés avec amour. Cela ne pouvait plus durer. Après de nombreuses et infructueuses recherches dans ma ville rose, je me suis décidée à passer commande sur le net. Et je lui ai dégoté un super bento qui met plus en valeur son petit repas. Pour l'instant, il ne l'a utilisé qu'une seule fois mais apparemment, les plats sont meilleurs dans le bento que dans le tup' ! Comme quoi, la cuisine c'est autant visuel que gustatif !

49457762-2

Pour 4 personnes :

  • 600 g de sauté de porc
  • 2 gros champignons noirs
  • 1 petit poivron rouge
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 poignée de cacahuète
  • 20 ml d'eau
  • 1 cuillère à café de 5 épices chinoises
  • 1 cuillère à soupe de sauce soja
  • gingembre frais râpé
  • piment de Cayenne
  • huile d'olive
  • 1 cuillère à café de fleur de maïs

On commence par réhydrater les champignons noirs dans de l'eau bouillante.
Pendant ce temps, on peut peler et couper l'oignon en lamelle. On le fait revenir dans un peu d'huile d'olive dans un wok. Quand l'oignon commence à dorer, on ajoute les champignons coupés en lamelle et le poivron rouge épépiné et coupé en dès. On laisse cuire quelques minutes sans cesser de remuer. Puis on réserve le tout.

On coupe la viande en petits morceaux, puis on la place dans le wok à feu vif (sans le laver). On le laisse dorer un peu, puis on baisse le feu, on ajoute alors les cacahuètes, les épices, la sauce soja et l'ail hâché. On remet dans le wok les légumes et on ajoute l'eau. On laisse mijoter ainsi une petite vingtaine de minutes. En fin de cuisson, on récupère une cuillère à café de sauce et on dilue avec la fleur de maïs que l'on reverse immédiatement dans le wok. On remue alors jusqu'à ce que la sauce épaississe un peu.

Et voilà, c'est prêt !!
Et vous pouvez me croire, bento ou pas, c'est délicieux, surtout accompagné de bonnes nouilles chinoises !!! Hummm...

49458579-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

28 janvier 2010

..Quiche sans pâte façon tartiflette... ou presque (Défi Placard n#8)..

Je ne sais pas vous, mais pour moi, le week-end est souvent l'occasion d'aventures extra-ordinaires, palpitantes et si fantastiques qu'elles méritent bien que deux jours particuliers de la semaine leur soient consacrés (et ce billet par dessus le marché !)... C'est vrai, toute la semaine, on se dit vivement le week-end, on trépigne d'impatience à l'idée de ces deux petites journées si spéciales, on fantasme à leur sujet... qu'est-ce qu'on va bien pouvoir en faire de ces deux jours où l'on peut mettre de côté le train-train de la semaine, les responsabilités et les obligations liées au travail ? A quoi allons-nous occuper ces petites vacances qu'on a gagné à la sueur de notre front hebdomadaire ? Hein à quoi ?!!? Rattraper le linge en retard, donner un bon coup de serpillère sur ce sol négligé le reste de la semaine, courir dans les magasins faire les courses pour la semaine justement... Oui, petit décalage entre le fantasme de la semaine et la réalité du week-end !! ^-^ Ou alors vider enfin ce congélateur entreposé depuis des mois dans le garage de beau-papa... Aventure extra-ordinaire, palpitante et fantastique s'il en est... c'est ce que je vous disais au début ! Ahhhhhhh, les week-end !!! Mais comme toute aventure a son lot de rebondissement, dont je vous tairai ici les détails, cet incroyable nettoyage glacé a connu sa petite surprise : nos retrouvailles avec un délicieux reblochon fermier placé ici il y a déjà quelques temps, mais auquel nous nous devions de trouver une fin plus honorable que le sac poubelle auquel tous ses compagnons de congélation ont été condamné (sous peine de nous rendre très certainement bien malade... punition bien méritée pour l'oubli dans lequel nous les avions plongé).
Le jour-même, je me lançais donc dans la préparation d'une tartiflette qui nous a vite réconcilié avec la corvée nettoyage. Et pour en venir à la recette d'aujourd'hui, la tartiflette a connu une seconde vie en étant recyclée dans une quiche sans pâte dès le lendemain avec quelques restes de brocolis... mélange audacieux, mais plus que délicieux !!!

49052152-2

Pour 6 personnes :

  • 3 œufs
  • 500 ml de lait demi-écrémé
  • 100 g de farine T65
  • 75 g de gruyère râpé
  • 3-4 petites pommes de terre
  • 150 g de reblochon
  • 100 g de lardons
  • quelques fleurettes de brocolis
  • poivre

On commence par faire revenir les pommes de terre coupées en dès dans une poêle avec un peu d'huile d'olive jusqu'à ce qu'elles soient dorées. On ajoute le reblochon coupé lui aussi en dès et puis on réserve. On cuit les brocolis à l'eau chaude (moi je n'ai pas eu à faire tout cela puisqu'il s'agissait de restes pour tout).
On bat ensuite les œufs en omelette. On ajoute le lait puis la farine. On mélange bien en faisant attention à ne pas faire de grumeaux. On ajoute ensuite le gruyère et le poivre.
On ajoute à la préparation les pommes de terre, les lardons et le brocolis grossièrement haché. Et on mélange bien.
On verse dans un moule (j'ai choisi un petit moule à manquer pour que la quiche soit plus épaisse, mais on peut aussi la mettre dans un moule à tarte si on l'aime plus fine).
On place au four pour 45 minutes à 210°.
Et voilà, reste plus qu'à préparer une bonne vinaigrette pour la salade pour accompagner tout ça !

49052176-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 janvier 2010

..Pain perdu et sa salade de chou chinois (Défi Placard n#3)..

On continue à vider les placards, et cette fois, c'est au pain de mie que je m'attaque (la dernière fois que j'en achète d'ailleurs ! Après je reviens à la boulange maison). Comme je n'avais pas envie de faire des croques (même si à la maison, on adore ça), je me suis lancée dans la réalisation d'une recette (bon le mot est grand là peut-être) que j'avais repéré une fois dans un bouquin de cuisine, mais que je n'avais pas acheté et dont il me restait donc qu'un vague souvenir. Il s'agissait d'un pain perdu en version salée, accompagnée d'une salade de quelque chose.
Comme j'avais du chou chinois et de la ricotta à terminer, c'est avec ça que j'ai fait ma salade... un délice d'ailleurs. Et finalement, ce pain perdu salé, s'il demande à être amélioré (je pense que j'utiliserai du parmesan notamment la prochaine fois avec l'œuf battu pour donner un peu plus de goût au pain justement) était une bonne première.
En plus de continuer le défi dans lequel je me suis engouffrée à la suite de Lune, ce petit repas a répondu à l'exigence de ce soir-là : rapidité, efficacité ! Trop à la bourre pour élaborer quelque chose, il me fallait un petit truc rapide qui remplisse nos estomacs criant famine. Accompagné d'une petite salade de mâche, ce pain perdu est top !

Blog_1_intro

Pour 2 personnes :

  • 2 gros œufs
  • 2 tranches de jambon blanc
  • 150 g de chou chinois
  • 1/2 oignon frais
  • 1 cuillère à soupe de ricotta
  • 1 cuillère à café de moutarde ail et fines herbes
  • 2 tranches de pain de mie aux céréales
  • sel
  • poivre
  • 2 cuillères à soupe de crème liquide allégée
  • estragon

On commence par faire cuire un œuf pour en faire un œuf dur.
On bat ensuite l'autre œuf avec la crème, un peu de sel et de poivre.
On écale ensuite l'œuf dur et on l'écrase à la fourchette. Dans un saladier, on place ensemble l'œuf écrasé, le chou chinois et le petit morceau d'oignon finement émincés. On ajoute la ricotta et la moutarde et l'estragon. On ajuste l'assaisonnement avec un peu de sel et de poivre si nécessaire.
On trempe ensuite les tranches de pain de mie dans le mélange d'œuf battu avec le crème. On le fait des deux côtés, puis on fait cuire le pain dans une poêle bien chaude avec un peu de beurre. On laisse dorer puis on tourne le pain pour faire dorer l'autre face. Dans une autre poêle, on fait revenir rapidement les tranches de jambon blanc jusqu'à ce qu'elles colorent.
Puis on dresse le pain perdu : pour cela, il suffit de placer le jambon sur le pain, la salade de chou sur la tranche de jambon que l'on replie légèrement pour remettre un petit peu de salade. De l'estragon par-dessus pour la déco, et c'est prêt !!!

Blog_2   Blog_3

Blog_4

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,