01 août 2016

..Curry de poulet au lait de coco et garam massala..

Youhou ! Mes vacances démarrent officiellement aujourd'hui. Même si je vais travailler pour préparer ma rentrée, c'est quand même un vrai plaisir de se savoir en vacances. Re-lax ! Et pour démarrer en beauté, je m'offre une excursion au soleil avec ce délicieux curry de poulet aux saveurs d'ailleurs ! Lait de coco... garam massala... paprika... menthe... noix de cajou... sortez les lunettes de soleil et les tongs, aujourd'hui on dîne sous les cocottiers !

DSC_0080-2

Pour 8 personnes : 

  • blancs de poulet : 1.2 kilos environ
  • lait de coco : 400 ml
  • eau : 100 ml
  • oignon doux : 1 gros
  • garam massala : 1 cuillère à soupe
  • paprika : 1 cuillère à café
  • beurre de coco : 2 cuillères à soupe
  • tabasco : 10ne de gouttes
  • raisins secs : 50 g
  • noix de cajou : 50 g
  • fécule de maïs : 2 cuillères à soupe
  • menthe fraîche
  • sel

Dans une cocotte, on fait fondre le beurre de coco. Quand il est chaud, on y fait dorer rapidement les blancs de poulet coupés en morceaux (pas besoin de les faire cuire à coeur) et préalablement enrobés de fécule de maïs. Quand ils sont dorés, on réserve.

Dans la même cocotte, sans la laver, on fait dorer l'oignon coupé coupé en lamelles. On place dans la cocotte en même temps les épices pour qu'elles dégagent tous les parfums. Quand l'oignon est doré, on remet le poulet. On ajoute les raisins secs, les noix de cajou et on verse dessus l'eau et le lait de coco. On assaissone avec le tabasco et un peu de sel.

On mélange bien avec une cuillère en bois et on fait mijoter une 20ne de minutes jusqu'à ce que le poulet soit bien tendre et cuit à l'intérieur.

Au moment de servir (pommes de terre vapeur ou riz seront des alliés de choix !), on dépose sur le tout quelques feuilles de menthe ciselées... Un délice !

DSC_0069-2

Maintenant, à vous de jouer !

Une autre variante est disponible ici : clic !


26 juillet 2016

..Aiguillettes de poulet au lait de coco et gingembre (au BBQ)..

Sortez vos passeports, on part en escapade ! Le BBQ continue à chauffer à l'image des belles températures que nous avons à Montréal en ce moment. Et comme les vacances ne sont pas encore d'actualité, il nous permet de nous évader un peu en racontant de belles histoires gourmandes à nos papilles. Et cette marinade au lait de coco et au gingembre fait voyager, ça c'est sûr ! Mariner ainsi, le poulet est terriblement fondant et parfumé ! 

DSC_0054-2

Pour 2 personnes :

  • aiguillettes de poulet : 200 g
  • lait de coco : 4 cuillères à soupe
  • ail : 1 gousse
  • huile d'olive : 0.5 cuillère à café
  • gingembre : un petit morceau de 1 cm environ
  • tabasco : 6 gouttes
  • paprika

On prépare la marinade. Pour cela, on mélange dans un bol le lait de coco et l'ail écrasé, l'huile, le gingembre râpé, le tabasco et le paprika.

On verse le tout sur le poulet. On recouvre avec du papier film (ou bien on place le tout dans un petit sac congélation). On laisse mariner au minimum 2 heures au frigo, toute nuit dans l'idéal.

On préchauffe ensuite le BBQ et on fait cuire rapidement le poulet sur chaque face à feu vif. On sert immédiatement !

DSC_0073-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 juillet 2016

..Filets de poulet citronnés (mais pas que !) au BBQ..

Je suis plus active sur le blog en ce moment... merci le BBQ et la sorbetière qui tournent à plein régime, et me permettent de disposer de recettes ultra rapides à rédiger. Aujourd'hui, rien de révolutionnaire, je vous l'accorde, mais cette marinade est tellement agréable que je vous la propose tout de même. Elle est très largement inspirée d'une recette de Louis-François Marcotte trouvée dans son livre Saisis (d'autres recettes sont à venir d'ailleurs. Quand on trouve un bon filon, autant l'exploiter... et son bouquin regorge de gourmandises !).

Si le blanc de poulet a tendance à s'assécher au BBQ, le faire mariner plusieurs heures permet d'obtenir une viande très moelleuse, en plus de parfumer délicatement la chaire. L'association que je vous propose dans ce billet est gagnante. Vous pouvez y aller les yeux fermées : citron, miel, ail et gingembre (mon petit ajout perso. Je n'ai pas pu résister !) ! Très simple mais vraiment vraiment efficace ! 

DSC_0245-2

Pour 2 personnes :

  • filets de poulet : 200 g
  • citron : 1/2
  • huile d'olive : 1.5 cuillère à soupe
  • ail : 1 gousse
  • gingembre : un petit morceau de 1 cm environ

On commence par couper le filet de poulet dans l'épaisseur pour obtenir deux tranches plutôt fines. 

On prépare la marinade. Pour cela, on presse le citron. On ajoute dans le jus de citron le miel. On mélange bien pour bien le dissoudre. Puis on incorpore l'huile d'olive, l'ail et le gingembre écrasés. On verse le tout sur le poulet. On recouvre avec du papier film (ou bien on place le tout dans un petit sac congélation). On laisse mariner au minimum 2 heures au frigo.

On préchauffe ensuite le BBQ et on fait cuire rapidement le poulet sur chaque face à feu vif. On sert immédiatement !

DSC_0272-2

Maintenant, à vous de jouer !

Inspiration : Saisis de Louis-François Marcotte

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 janvier 2016

..Burgers de poulet à la grecque, sauce façon tzatziki..

J'adore le site The Iron You sur lequel je vais toujours puiser des idées gourmandes pour agrémenter les plats du quotidien. Les recettes sont saines et délicieuses, vraiment ! Cette fois, je me suis laissée inspirer par des petits burgers de dinde avec une sauce au yaourt grec. J'ai travaillé avec du poulet et j'ai fait quelques petits changements, mais le gros de la recette est là. Et c'était franchement délicieux. On a accompagné ça avec des frites de patate douce cuites au four. Et la petite sauce au yaourt avec les patates douces... je vous dis que ça ! ^-^

DSC_0282-2

Pour 4 personnes :

Pour les burgers :

  • poitrine de poulet : 500 g
  • feta : 100 g
  • ail : 1 gousse
  • persil : 1/4 botte
  • crème liquide : 1 cuillère à soupe
  • poivre

Pour la sauce :

  • yaourt grec : 170 g
  • ail : 1 petite gousse
  • citron : 1 cuillère à soupe
  • persil finement haché : 3 cuillères à soupe
  • cumin
  • poivre
  • sel

Pour réaliser les burgers, c'est simple. On coupe le poulet en gros dès, on place tous les ingrédients dans le mixeur et on mixe rapidement pour obtenir une préparation grossièrement hachée, pas une purée quoi.

On divise en 4. On forme des burgers sur une feuille de papier sulfurisé. 

On met à chauffer une poêle graissée. On fait cuire les burgers 5 minutes de chaque côté jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Pendant ce temps, on prépare la sauce. Pour cela, on mélamge tout simplement ensemble tous les ingrédients.

Dès que les burgers sont prêts, on les sert en les accompagnant généreusement de sauce. 

Franchement... simple et efficace !

DSC_0304-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : The Iron You

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

11 janvier 2016

..Pilons de poulet marinés à la bière rousse..

Quand une collègue amène quelque chose pour un repas et que sa recette est super bonne... au moment où je lui demande d'où elle tient sa formule magique, la réponse est toujours la même "Ricardo". Ricardo, c'est vraiment un peu la bonne fée en tablier au Québec. Des recettes simples mais efficaces. Mon problème, c'est que je suis un peu snobinarde dans l'âme (faute avouée à moitié pardonnée... non ?)... c'est-à-dire qu'il suffit que j'entende beaucoup parler de quelque chose pour que je décide de le rejeter sans aucune raison valable... Du coup, quand je cherche une recette et que je tombe encore sur le site de Ricardo, je ferme et je continue sans même jeter un oeil. Une attitude vraiment nulle... je sais, je sais... Dimanche, je cherchais une petite recette sans prétention pour préparer des pilons de poulet... Ricardo est arrivé comme toujours bien en tête dans mon moteur de recherche. J'allais passer mon chemin comme la tête de mule sans cervelle que je peux être parfois, mais l'accroche "marinés à la bière mexicaine" a été trop tentante pour que je ne fasse pas ce petit clic ni vu ni connu... Juste un petit coup d'oeil avant de dédaigner la recette... sauf que... de la bière, de la sauce soja, du piment et de l'ail... c'est un peu tout ce que j'aime... alors tant pis, je me commets... je réalise la recette de Ricardo (ou presque parce que j'ai adapté ça au contenu de mon frigo et de mes placards), je succombe à l'appel du ventre... et le pire, c'est que c'est pas la première fois ! ^-^

DSC_0125-2

Pour 4 personnes :

  • pilons de poulet : 12
  • bière rousse sans gluten : 330 g
  • jus d’un citron vert
  • sauce tamari : 30 g
  • ail : 2 gousses
  • piment d’Espelette : 1 cuillère à café
  • piment oiseau séché : 1

Pour la réalisation, c'est plus que simple. On mélange tous les ingrédients dans un bol.

On place les pilons de poulet dans un plat à rebord. On verse la marinade dessus. On couvre et on place au frais pour toute la nuit.

Pour la cuisson, c'est 45 minutes au four à 200°C (30 minutes sur une face, 15 minutes sur l'autre). Une peau bien craquante et une chaire vraiment très moelleuse, bravo Ricardo ! Je dois avouer que je suis conquise...

DSC_0153-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Ricardo cuisine

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


12 avril 2015

..Poulet crapaudine..

C'est dimanche... Le jour idéal pour ce poulet crapaudine, spécialité carnée de Mr Pomme. Mes photos ne rendent pas justice à cette tuerie. Je les ai prise rapido presto sur le coin de la cuisinière alors que nous salivions à cause des bonnes odeurs qui nous chatouillaient les narines. Mr Pomme n'a pas eu sa patience habituelle face à mon appareil photo, il a fallu faire vite. Mais toujours est-il que je ne peux que vous conseiller le poulet cuit de cette manière. Il est croustillant sur toutes ses faces. Un délice. On l'a fait avec des frites de carotte, en plaçant celles-ci sous le poulet pour qu'elles profitent des sucs qui s'échappaient de la viande... Ok, ce n'est pas très light, mais qu'est-ce que c'est bon !

DSC_0422b

Pour 6 personnes :

  • poulet fermier (1,9 kilos pour nous)
  • beurre mou : 30 g
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre noir concassé
  • herbes de Provence

Donc on commence par préchauffer le four à 190°C.

Sur une planche de travail, à l’aide de bons ciseaux de cuisine, on coupe l’os du dos du poulet, le long de la colonne vertébrale pour l’ouvrir à plat.

On détache délicatement la peau de la poitrine et des cuisses du poulet sans la déchirer. Puis on masse avec le beurre mou. On nappe avec un filet d'huile d'olive. On sale, on poivre, et on saupoudre avec les herbes de Provence. 

On dépose le poulet sur une grille sous laquelle on dépose une lèche-frite avec les frites de carottes dedans. 

On place au four pour 45 minutes environ, jusqu'à ce que le poulet soit bien grillé. On découpe alors immédiatement et on se régale comme des enfants !

DSC_0444b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mars 2015

..Poulet sauté façon teriyaki (sans gluten)..

Voici une recette ultra rapide que l'on adore à la maison, mais que je n'avais pas réalisée depuis (trop) longtemps. Je n'utilise plus de sauce soja depuis que je ne mange plus de gluten, mais la sauce tamari, la remplace parfaitement. Et oui, pas question de renoncer à tous les plaisirs gourmands quand même. J'ai utilisé des noix de grenoble pour changer... pas très asiatique vous me direz, mais elles restent vraiment  croquantes ce qui les rend intéressantes. Comme toujours, le plat est "rafraîchit" par un peu de ciboule finement ciselée et ajoutée au dernier moment. Je vous l'ai déjà dit... on adore !

DSC_0408b

Pour 2 personnes :

  • hauts de cuisse de poulet désossés : 300 g
  • sauce tamari : 3 cuillères à soupe
  • mirin : 1 cuillère à soupe
  • jus d'ananas : 4 cuillères à soupe
  • piment : 0,5 cuillère à café
  • noix de grenoble grossièrement concassées : 2 cuillères à soupe
  • ciboule fraîche : 1

On commence par couper le poulet en morceaux.

Dans une petite casserole, on mélange la sauce tamari, le mirin, le piment et le jus d'ananas. On met à chauffer et quand celq commence à bouillir, on arrête la cuisson.

Pendant ce temps, on fait revenir le poulet dans un peu d'huile de pépins de raisin. Quand il est bien doré, on verse la sauce. On mélange bien pour que le poulet soit bien enrobé. On ajoute les noix de grenoble. On mélange.

On sert immédiatement avec du riz blanc. On ajoute sur le dessus la ciboule fraîche ciselée au dernier moment. Et hop, c'est tellement rapide et tellement bon !

DSC_0425b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 mars 2015

..Nouilles chinoises multi-protéines..

Cela faisait véritablement une éternité que je n'avais pas cuisiné quelque chose qui nous propulse en Asie d'un seul coup de fourchette. C'est peut-être parce que je me suis enfin décidée à trier les photos de notre voyage en Chine en 2008 et que je me suis replongée dans les saveurs de ce voyage... je ne sais pas, mais c'était devenu une obsession... Cuisiner à la mode chinoise et vite ! Le voyage n'est pas vraiment pour moi puisque le plat est bourré de gluten, mais ça m'a vraiment fait plaisir de le préparer. Je n'ai pas trop su comment le nommer, mais ce qui est sûr, c'est que ce plat est parfait pour celles et ceux qui ont besoin de nourrir leurs muscles... entre le tofu, le poulet, les crevettes séchées et les fruits de mer... les protéines ne manquent pas. Mais cela reste assez équilibré grâce aux oignons, aux champignons noirs et aux bok choy. Ce qui est sûr, c'est que j'aime les effluves de ces bons plats qui me ramènent à la mémoire des moments tellement agréables...

DSC_0120b

Pour 8 personnes :

  • poitrine de poulet : 400 g
  • tofu : 450 g
  • fruits de mer : 250 g
  • crevettes séchées : 60 g
  • nouilles chinoises aux oeufs : 500 g
  • champignons noirs émincés : 1 poignée
  • gros oignon : 1
  • mini bok choy : 4
  • ciboules : 5

Pour la marinade :

  • mirin : 2 cuillères à soupe
  • sauce soja : 100 ml
  • huile de pépins de raisin : 3 cuillères à soupe
  • gousses d'ail écrasées : 3
  • pâte de piment : 2 cuillères à café
  • cinq-épices : 1 cuillère à café

On commence par préparer la marinade en mélangeant l'ensemble des ingrédients.

On coupe ensuite en cube le tofu et le poulet que l'on dépose dans la marinade avec les fruits de mer. On mélange bien pour que l'ensemble des protéines soit enrobé de marinade. On couvre et on laisse reposer au frais pendant au minimum 3 heures.

Une fois le temps de repos passé, on réhydrate les champignons noirs et les crevettes séchées. On fait cuire les pâtes selon les indications du fabricant.

On émince l'oignon et le bok choy.

On dépose les protéines avec toute la marinade dans un wok bien chaud. Quand le poulet est presque cuit, on réserve. 

Dans le même wok, sans le laver, on fait revenir l'oignon et le bok choy rapidement. L'idée, c'est de ne pas trop cuire le tout pour que les légumes restent croquants. On ajoute les champignons noirs égouttés. On verse les nouilles et les crevettes égouttées également, et on remet les protéines dans le wok. On mélange bien pour tout amalgamer et permettre aux légumes et aux pâtes de s'imprégner de la marinade. 

Au moment de servir, on découpe la ciboule que l'on dépose sur les pâtes. On se régale de ce petit plat bien bien chaud !

DSC_0083b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

08 août 2014

..Poulet rôti aux 40 gousses d'ail..

Si vous ne savez pas quoi cuisiner dimanche midi, ne cherchez plus ! J'ai LA recette qu'il vous faut : un poulet bien grillé et délicieusement tendre et parfumé. Il ne faut pas avoir peur des 40 gousses d'ail parce qu'au final, c'est très doux. Ca goûte l'ail, c'est sûr, mais c'est loin d'emporter tout le plat, au contraire ! Cela faisait un moment que je réfléchissais à une recette pour mettre en valeur le bel ail du Québec, réputé pour sa qualité, alors quand on m'a parlé de cette recette, je n'ai pas hésité et je ne regrette rien car c'est un vrai délice ! Laissez-vous tenter de toute urgence !

DSC_0401-3 (2)b   DSC_0369-2b

Pour 6 personnes :

  • poulet fermier (1,9 kilos pour nous)
  • beurre mou : 30 g
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre noir concassé
  • eau : 150 ml
  • ail du québec : 40 gousses

Donc on commence par préchauffer le four à 200°C.

On détache les gousses d'ail, mais on conserve bien leur peau.

On "masse" tout le poulet avec le beurre mou. On verse dessus un petit filet d'huile d'olive. On sale légèrement et on le fourre avec la moitié de l'ail.

On dépose le poulet dans un plat allant au four. On le saupoudre généreusement de poivre. On dépose autour les gousses d'ail restantes. On verse délicatement l'eau au fond du plat.

On place au four pour 2 heures, en prenant soin de l'arroser régulièrement tout au long de la cuisson pour que la chaire ne s'assèche pas.

A servir avec une salade pour les plus raisonnables, ou de bonnes frites maison. Mais en tous cas, pensez à goûter aux gousses d'ail bien confites dans le jus de cuisson du poulet... elles sont terribles ! Très crémeuses et fondantes et je suis même sûre que si vous craignez un peu l'ail, vous allez adorer parce que c'est très très très doux !

DSC_0436-2 (2)b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

01 août 2014

..Un chef dans ma cuisine : Boudin blanc de volaille de Jean-François Piège..

Je déteste le boudin blanc du commerce. Peut-être ne suis-je pas tombée sur de bonnes fabrications... Mais il n'en reste pas moins que je suis curieuse et que j'avais envie de tester une recette maison parce que quand on regarde ce qu'il y a dedans, ça ne peut qu'être bon quand même... J'ai donc cherché sur le net, mais je dois dire que les recettes traditionnelles à base de porc que j'ai pu trouver m'avaient l'air un peu fastidieuses... J'avais donc abandonné l'idée pour le moment. Et puis je suis tombée sur cette recette de Jean-François Piège à base de poulet et pour laquelle j'ai lu beaucoup de commentaires positifs sur différents blogs. Je me suis donc lancée en apportant quelques très légères modifications. Et effectivement, c'est vraiment délicieux !! Un vrai coup de coeur pour cette recette qui m'a donné envie d'acheter le livre d'ailleurs...

DSC_0333-3b

Pour 4 personnes :

  • blanc de poulet : 400 g
  • lait : 200 g
  • carotte : 1 toute petite
  • ciboule : 1
  • ail : 1 gousse
  • oeuf : 1
  • fécule de pomme de terre : 15 g
  • sel : 5 g
  • poivre : 2 g
  • porto : 1,5 cuillère à soupe
  • beurre

On commence par couper en dès la carotte et émincer la ciboule. On pèle la gousse d'ail que l'on coupe en 4.

Dans un poêle, on fait revenir un peu de beurre et on y jette carotte, ciboule et ail. On fait revenir pendant 5 à 10 minutes en veillant à ne pas colorer les légumes. On verse ensuite le lait dessus. On amène à ébullition. On stoppe la cuisson et on laisse infuser pendant 10 minutes hors du feu.

Pendant ce temps, on coupe le poulet en gros cubes et on le mixe grossièrement au robot.

On verse dans la cuve du robot, l'oeuf, la fécule, le sel et le poivre, puis le porto. On ajoute enfin le lait préalablement filtré. Puis on mixe pour obtenir un appareil blanc et crèmeux, assez épais.

On prépare 4 grandes feuilles de papier film (et veillant à ce que celui-ci résiste à la cuisson). On dépose au centre un quart de la préparation. On roule le film, puis en tenant bien chaque extrémité du futur boudin, on roule celui-ci d'avant en arrière sur le plan de travail jusqu'à obtenir un boudin bien compact. On noue ensuite les extrémités des rouleaux avec de la ficelle alimentaire et on les réserver au frais.

On fait ensuite chauffer une grande casserole avec de l'eau. On porte l'eau à 90°C puis on y poche les boudins pendant 8 mn. On stoppe le feu et on les laisse ensuite refroidir dans l'eau de cuisson. Quand les boudins sont froids, il suffit de retirer le film alimentaire en coupant les extrémités.

Pour les cuisiner, voici comment j'ai procédé. J'ai fait revenir les boudins dans un peu d'huile pour les colorer. Ensuite, j'ai ajouter un peu de crème avec du parmesan et du poivre dans la même poêle. J'ai laisser cuire quelques minutes pour obtenir une sauce bien onctueuse et j'ai servi avec des pommes de terre vapeur, le tout saupoudrer de quelques herbes séchées.

Franchement, c'est délicieux ! A refaire étant donné toutes les variantes que l'on peut imaginer...

DSC_0365-3b

Maintenant, à vous de jouer !

Recette tirée de Jean-François Piège dans votre cuisine

Posté par Pour ta pomme à 14:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,