25 juillet 2012

..Mini moelleux aux raisins secs..

Mon frère fête bientôt son grand départ pour le Canada. Alors, je commence les productions sucrées, le monsieur qui a inventé le congélateur étant alors mon meilleur ami ! J'ai décidé cette fois de limiter un peu du chocolat qui domine toujours mes pots, et de varier les saveurs. Ces petits moelleux aux raisins secs devraient plaire à tout le monde. Légèrement rhumés, très tendres et pas trop gras, ils accompagneront parfaitement des petites mousses au chocolat noir... vous en dites quoi ?

P1700084

Pour 24 mini moelleux :

  • 1 œuf
  • 60 g de sucre
  • 50 g de beurre mou
  • 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • 70 ml de lait
  • 110 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 petite pincée de sel
  • 50 g de raisins secs marinés dans du rhum vieux

On commence par préchauffer le four à 180°C.

On mélange la farine, le sel et la levure. Dans un récipient à part, on fouette le sucre et le beurre. On ajoute l'œuf, puis la crème et le lait.

On mélange ensemble les deux préparations (sèche et humide). Puis on incorpore les raisins.

On verse dans des mini moules. Et on fait cuire 15 minutes.

Et voilà... rapide, simple et efficace !

P1700054

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


13 juillet 2012

..Les canelés de T. Marx, LE Thierry Marx !..

Et oui, encore une ! Et si vous croyez que rien ne ressemble plus à une recette de canelé qu'une autre recette de canelé, détrompez-vous ! Celle-ci est différente tant dans la procédure que dans la recette ou encore dans la cuisson... différente des autres recettes que j'ai déjà testées, hein, peut-être pas de celle de votre merveilleuse mamie bordelaise !

Bref, Marx était déjà un chef que j'aimais beaucoup, mais, là, pour une fois qu'une de ses recettes me semble abordable du haut de ma petite expérience et de mes faibles compétences, je l'aime encore plus ! Et puis, c'est parce que c'est lui, mais franchement, je pense que c'est MA recette préférée. Les canelés sont ultra croustillants à l'extérieur et terriblement moelleux à l'intérieur. Les saveurs sont équilibrées, vanille et rhum s'associant toujours merveilleusement. Et puis, je l'ai trouvé beaucoup moins grasse que les autres recettes testées. Version validée à la maison !

P1690393

Pour 40 mini canelés :

  • 500 g de lait entier
  • 1 oeuf
  • 2 jaunes d'oeuf
  • 200 g de sucre
  • 125 g de farine
  • 1 cuillère à soupe de rhum brun
  • 1 gousse de vanille
  • 1 cuillère à soupe d'huile neutre

1- La veille :

On commence par fouetter rapidement les jaunes, l'oeuf et les 200 g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. On ajoute ensuite le lait, et on mélange à nouveau.

On place le tout dans une casserole, avec la gousse de vanille fendue en deux, sur feu doux et on porte à ébullition en remuant pour éviter que la préparation n'attache.

Quand l'ébullition commence, on stoppe la cuisson et on verse la préparation dans un saladier que l'on laisse à température ambiante pour refroidir. Cette crème est plus épaisse que les appareils à cannelés habituels, mais c'est normal.

Quand l'appareil a refroidi, on incorpore la farine, puis l'huile et le rhum.

On dépose au frais 24 heures.

2- Jour-J :

On préchauffe le four à 200° C.

On récupère la préparation, on retire la vanille. Puis on remplit les moules aux 2/3. Si vous avez des moules en silicone comme moi (pas très orthodoxe, mais bon...), pas le peine de beurrer. Par contre, si vous avez la chance d'avoir les supers moules de la mort qui tue... on beurre !

On place enfin au four et on laisse cuire 1 heure.

Une fois le temps de cuisson terminé, on laisse légèrement refroidir et on démoule. On laisse refroidir complétement à température ambiante sur une grille avant de les engloutir... le jour même évidemment parce que, s'ils sont toujours bons le lendemains, ce n'est que le jour J qu'ils sont croustillants... pas d'excuse alors pour en manger un, puis un autre, puis un autre et encore un autre avant d'entamer le dernier et celui qui va bien pour la route !

P1690413

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Le cannelé. Ce mystère nommé désir

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 juillet 2012

..The best home made glace rhum raisins ever..

Oui, The best ! Je n'utilise pas très souvent ce terme parce que la durée de vie du label The best en cuisine est plutôt surfait et toujours de courte durée, le moment de gloire d'une recette tenant le temps qu'une autre vienne la détrôner... Mais là, je dois dire que, de toutes les variations industrielles, artisanales et home made, de glace rhum raisins, celle-ci est certainement l'une de mes préfèrées. Et je la dois à Coco de Pause Gourmandises. Pas trop sucrée, bien rhumée, onctueuse, sans cristaux, pas trop ferme tout en se tenant très bien pour former de jolies boules, j'adooooooore cette recette. Et Mr Pomme aussi, alors, même si le temps ne s'y prête pas vraiment, noyons-nous d'illusions le temps d'un dessert pour nous donner l'impression avec cette bonne glace que, oui, nous sommes en été !

P1690305

Pour un peu moins d'un litre de glace :

  • 300 ml de lait demi-écrémé
  • 200 ml de lait concentré non sucré (demi-écrémé pour moi)
  • 4 jaunes d'oeuf
  • 125 g de sucre
  • 100 g de raisins secs de corinthe
  • 30 g de rhum brun
  • 200 g de crème liquide entière

J-1, la veille :

On met les raisins à tremper dans le rhum dans un bocal fermé. On réserve à température ambiante.

On met ensuite les deux laits dans une casserole que l'on place sur feu doux. Pendant que les laits chauffent, on bat les jaunes avec le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Quand le lait bout, on stoppe le feu. On verse un peu de lait sur les oeufs et on remue. Puis on verse le reste du mélange dans le restant de lait, dans la casserole. On replace sur feu doux, et sans cesser de remuer avec une cuillère en bois, on attend que le mélange prenne la consistance d'une crème anglaise, c'est-à-dire qu'il nappe la cuillère. Il ne faut surtout pas que cela bout.

Quand la crème nappe la cuillère (c'est-à-dire que l'on peut faire un trait avec le doigt sur la cuillère sans que la crème vienne couvrir cette marque), on stoppe la cuisson.

On laisse refroidir à température ambiante, puis on place au frais pour toute la nuit.

Jour J :

On verse la crème liquide dans un récipient pour être monter en chantilly. Et on place le tout au congélateur pour 15 minutes.

On récupère l'ensemble et on monte la crème en une chantilly assez ferme.

On incorpore ensuite la chantilly dans la crème anglaise.

Puis on verse l'ensemble dans le bol de la sorbetière et on turbine à faible vitesse pendant 20-25 minutes environ, c'est-à-dire jusqu'à ce que la consistance soit cette d'une jolie et onctueuse crème glacée. 15 minutes après le lancement de la sorbetière, on peut verser les raisins secs dans la glace, mais pas avant pour être sûr que la glace prenne bien.

Une fois le turbinage terminé, on obtient une crème glacée très crémeuse qui peut être dégustée immédiatement. Si l'on souhaite en revanche faire de jolies boules, il faudra transvaser la glace dans un récipient hermétique et le placer au congélateur au moins une heure.

Pour les autres fois, quand elle aura passer plus de temps au congélateur, il suffira de sortir la glace 5 petites minutes avant de faire les boules pour qu'elle ramolisse très légèrement.

Et maintenant, on se régale. Perso, j'ai quelques cerises amarena qui ne demandent qu'à être mangées, alors je crois que je vais très vite reprendre cette recette pour une petite variation gourmande...

P1690296

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Pause Goumandises

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 avril 2012

..Canelés au chocolat de Ch. Felder..

Nous avons quitté la ville rose le temps d'un week-end pour rendre visite à mes parents et pour nous accompagner, j'avais mis dans mes valises des compagnons gourmands plutôt intéressants... des canelés au chocolat ! J'avais repéré la recette il y a un mois à peu près chez Nanou. Et pas n'importe quelle recette : un délice concocté par Ch. Felder... Comment résister ? Pas la peine de tenter, cherchez plutôt l'occasion idéale pour succomber ! Comme nous !

P1670589

Pour 50 mini canelés environ :

  • 500 ml de lait entier
  • 30 g de beurre (contre 70 dans la recette originale)
  • 2 oeufs + 2 jaunes
  • 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille liquide
  • 250 g de sucre
  • 90 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de chocolat à 70%
  • 20 g de cacao en poudre amer
  • 2 cuillères à soupe de rhum (contre 3 dans la recette originale)

Comme pour les cannelés classiques, on commence la pâte la veille.

On porte à ébullition le lait avec le beurre et la vanille.

Pendant ce temps, on hache le chocolat, puis on verse doucement le lait bouillant dessus.

On bat ensemble le sucre et le sel avec les oeufs jusqu'à ce que le mélange mousse. On ajoute la farine et le cacao et on mélange bien.

On verse le lait dans le mélange et on bat quelques secondes pour obtenir un mélange bien lisse. On ajoute enfin le rhum.

On laisse refroidir et on place au frais pour 12 heures.

Le lendemain, on préchauffe le four à 290°C. On verse la préparation dans les empruntes à cannelé. On fait chauffer pendant 5 minutes. Puis on baisse le four à 200°C pour 35-40 minutes.

On laisse refroidir avant de démouler.

La version chocolatée est franchemnt délicieuse ! Et comme la classique, elle est meilleure le jour même. Croquant à l'extérieur et fondant dedans... Que demander de plus ? Des macarons... Bon d'accord ! Va pour les macarons... mais va falloir attendre demain pour avoir la recette ! ^-^

P1670606

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 mars 2012

..Canelés de Ch. Felder..

A la maison, on a une sorte de passion pour le canelé. Du coup, je teste à peu près toutes les recettes qui me passent sous la main. Et la recette de Ch. Felder avait encore échappé à mon obsession pour cette petite chose terriblement sucrée au bon petit goût de rhum. Il fallait vite y remédier ! Je ne saurais dire si cette recette est meilleure que celles déjà tentées... mais en tous cas, elle est délicieuse ! Et les petites choses n'ont pas fait long feu...

Recipe in english : Click here !

P1660444b 

Pour 50 mini canelés :

  • 500 ml de lait demi-écrémé
  • 50 g de beurre mou
  • 1 oeuf entier + 2 jaunes
  • 30 ml de rhum brun
  • 1 gousse de vanille
  • 250 g de sucre semoule
  • 125 g de farine
  • 1 pincée de sel

On commence par porter à ébullition le lait. On fend la gousse de vanille en deux, on racle l'intérieur et on place dans le lait l'ensemble. On laisse infuser 5 minutes.

Dans un saladier, on mélange ensemble sans fouetter le beurre, le sucre, l'oeuf et les jaunes, le rhum, la farine et le sel.

On verse dedans progressivement le lait chaud en remuant délicatement avec un fouet. On peut y remettre la gousse de vanille. Et on réserve au frais pour au minimum 12 heures.

Une fois le temps de repos passé, on préchauffe le four à 210°C.

On retire la gousse de vanille de l'appareil et on le verse dans des moules à canelé sans remplir à ras bord.

On place au four pour une heure de cuisson, jusqu'à ce que les canelés soient bien dorés et gonflés.

On démoule quand ils sont encore chaud et on déguste assez rapidement parce que les canelés perdent vite de leur croquant.

 P1660455   P1660461

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Mes 100 recettes de gâteaux de Christophe Felder

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 janvier 2012

..Galette franc-comtoise pour réfractaires..

Quand j'ai vu cette recette chez S comme soeurs et saveurs, je me suis dis qu'elle serait parfaite pour Mr Pomme qui venait de me commander une galette pour amener au boulot pour un pot avec ses collègues. En effet, il a un peu de mal avec la galette tradi... Oui, y'a deux obstacles principaux qui se dressent entre lui et une potentielle love story avec miss Galette : la pâte feuilletée et la crème aux amandes... Aucune attirance pour l'une comme l'autre. Par contre, la pâte à choux et la crème pâtissière, là, oui, c'est son truc ! Alors Mme Pomme aux fourneaux ! Au final, cette galette a plus le look et le goût d'un flan, mais c'est quand même une vraie galette, promis ! Je ne l'ai pas parfumée à la fleur d'oranger (si je vous dis que Mr Pomme n'aime pas ça, vous allez vraiment penser que c'est un emmerdeur de première... et je ne suis pas sûre de vouloir pouvoir vous contredire ^-^), mais avec une goutte de rhum. 

Sans titre-1

Source du design : Theloveshop

Pour 8 personnes (moule de 28 cm) :

Pour la pâte à choux :

  • 250 ml de lait
  • 70 g de beurre
  • 3 oeufs
  • 130 g de farine
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • 1 cuillère à café de sel

Pour la crème pâtissière :

  • 450 ml de lait entier
  • 50 ml de crème liquide
  • 3 jaunes d'oeuf
  • 25 g de fécule de maïs
  • 15 g de farine
  • 110 g de sucre
  • 1 cuillère à soupe de rhum

1- Préparation de la pâte à choux :

On commence par verser dans une casserole, le lait, le sel, le sucre et le beurre. On porte à ébullition.

On ajoute en une seule fois la farine hors du feu et on mélange bien.

On replace l'ensemble sur le feu pour dessécher la pâte pendant 3-4 minutes sans cesser de remuer.

On réserve.

2- Préparation de la crème pâtissière :

Dans une casserole, on porte à ébullition le lait, la crème et le rhum.

Pendant ce temps, on bat dans un saladier les jaunes avec le sucre. On ajoute ensuite la farine et la fécule. On incorpore un peu du lait bouillant pour délayer le mélange et on verse le tout dans la casserole avec le reste du lait. On mélange bien puis on fait cuire sur feu doux jusqu'à ce que le mélange épaississe, sans cesser de remuer.

3- Finalisation de la galette :

On préchauffe le four à 180°.

On mélange en plusieurs fois la crème pâtissière dans la pâte à choux. Quand le mélange est bien lisse, on verse dans un moule à tarte ou à manqué.

On dore avec une jaune d'oeuf délayé dans un peu de lait additionné de sucre glace. On trace ensuite des traits avec la pointe d'un couteau pour faire des dessins. On saupoudre de perles de sucre. Et hop au four pour 45 minutes.

On laisse bien refroidir avant de manger. Attendre le lendemain est même mieux.

Et voilà, une galette sans frangipane ni pâte feuilletée... Alors, c'est qui qui a eu la fève au fait ?

P1650309   P1650353

Maintenant, à vous de jouer !

Source : S comme soeurs et saveurs

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 janvier 2011

..Cake aux myrtilles et chocolat blanc..

Cela faisait un moment que je n'avais pas fait un petit cake sucré. Hier, j'ai remédié à ça et comme l'association est plutôt bien réussi et très agréable, je vous le propose aujourd'hui. Voilà donc une nouvelle recette à ajouter à ma longue liste d'essai.

60936762-2

Pour 1 cake :

  • 1 œuf
  • 150 g de farine T65
  • 100 g de fromage blanc 0%
  • 40 g de mascarpone
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 cuillères à soupe de lait écrémé
  • 40 g de sucre blond
  • 150 g de myrtilles surgelées
  • 4 carrés de chocolat blanc
  • un petit peu de rhum

On casse l'œuf et le bat en omelette. Puis on ajoute le fromage blanc et le mascarpone. On mélange bien, on ajoute la farine, le sucre puis le lait et la levure.
On verse dans l'appareil les myrtilles, le chocolat blanc grossièrement concassé et le rhum. On mélange bien.
On verse dans le moule à cake et on place au four pour 35 minutes à 200°.

60936806-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 janvier 2010

..Un ananas, deux recettes : "Première", cake à l'ananas et au poivre long (Défis Placard n#7)..

Aujourd'hui, vous êtes drôlement chanceux, vous allez avoir droit à deux recettes pour le prix d'une. En fait, c'est le cake que j'avais en tête quand je me suis lancée, mais comme il me restait pas mal d'ananas, je me suis dit que c'était l'occasion de faire des bons petits yaourts bien gourmands !! Alors, du coup, je vous livre les deux recettes d'un coup.
Avec le cake, j'en ai profité pour liquider quelques raisins secs qui encombraient mes étagères et voir diminuer le volume de mon paquet de quinoa soufflé qui m'a l'air d'un puits sans fond (si seulement ça pouvait être la même chose avec mon porte-monnaie... pfff...). Ce qui est sûr, c'est que ce cake, réalisé très égoïstement pour moi toute seule (et moi et moi et moi... ^-^) parce que mon chéri n'aime pas l'ananas, est sans doute l'un de mes préférés voir MON préféré ! Le cake avait caramélisé sur les côté, il était bien fondant et goûteux. En plus, le poivre long relève bien l'ananas caramélisé sans en écraser le goût. Le quinoa soufflé sur le dessus, lui, était resté bien croquant... mmm... C'est officiel, je vais vite en refaire !

48997714-2

Pour 1 cake :

  • 1 œuf
  • 150 g de farine T65
  • 130 g de fromage blanc 0%
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 cuillères à soupe de lait écrémé
  • 60 g de sucre blond  + 1 cuillère à soupe
  • quelques raisins secs
  • 1/2 ananas frais
  • poivre long
  • rhum
  • 3 cuillères à soupe de quinoa soufflé

On commence par préparer l'ananas. On le coupe en morceaux. On fait fondre une noisette de beurre dans une poêle bien chaude. On place dedans l'ananas et la cuillère à soupe de sucre et on fait caraméliser le tout. Il faut bien surveiller la cuisson pour que cela n'attache pas. Quand l'ananas est bien doré, on ajoute un peu de rhum et de poivre long moulu. On continue de cuire 2-3 minutes en remuant bien. Puis on réserve.

On casse l'œuf et le bat en omelette. Puis on ajoute le fromage blanc. On mélange bien, on ajoute la farine, le sucre puis le lait et la levure.
On verse dans l'appareil l'ananas (je n'ai pas tout mis parce qu'il y en avait beaucoup même avec un demi-ananas seulement), les raisins secs et deux cuillères à soupe de quinoa soufflé. On mélange bien.
On verse dans le moule à cake. Sur le dessus, on parsème la cuillère à soupe de quinoa soufflé restant et on place au four pour 35 minutes à 200°.

Dé-li-cieux !!!

48998120-2   48998080-2


Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

..Un ananas, deux recettes : "Suite et fin", yaourts à l'ananas et au poivre long..

Donc avec l'ananas caramélisé au poivre long qui me restait du merveilleusement terrible et gourmand cake que je viens de vous présenter juste avant, j'ai décidé de faire de bons yaourts maison. Bingo ! Une recette délicieuse pour finir le repas en beauté !

48998376-2

Pour 7 yaourts :

  • 1 l de lait entier
  • 1 yaourt entier nature
  • 2 cuillères à soupe de sucre blond
  • ananas caramélisé au poivre long (à peu près 1/4 d'ananas je pense) (voir ici)

On mélange ensemble le lait et le yaourt. On ajoute le sucre et on mélange bien.
Dans le fond des pots, on place une cuillère à soupe d'ananas caramélisée et on verse par dessus le liquide. On place dans la yaourtière sans les couvercles. On programme pour 10 heures. Et on laisse le travail se faire tranquillement. Une fois le programme terminé, on attend que la yaourtière refroidisse. On visse les couvercles sur les pots de yaourts et on place les pots au frais pour au moins 3 heures.

Et on se régale... miam...

48998513-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 janvier 2010

..Clafoutis aux griottes et lait de soja (parce que Clarence était là !)..

Bon, je sais pas vous mais moi, ce temps gris et tout tristoune, je commence à en avoir marre. Je n'ai rien contre l'hiver en général, mais ce qui me manque c'est la couleur !!! Je veux de la couleur, je veux de la couleur... La dépression saisonnière me guète... si elle ne m'a pas déjà rattrapée !!
Du rouge, du violet, du vert, du jaune, du orange (et attention, je suis cap' de vous faire toute la liste des couleurs... oui, oui, oui)... Autour de moi et dans mon assiette ! Enfin, pour l'instant c'est surtout dans l'assiette... dès que j'ai trouvé comment parer le ciel de bleu, je vous préviens...
Du côté de mon assiette donc, c'est plus facile. Faut dire que je bénéfice ici de l'aide d'un allié de taille ! Et quel allié, un génie... un homme qui sans le savoir donne le sourire à des milliers de ménagères soucieuses de se soustraire de l'inexorable cycle des saisons, désireuses de se libérer du dictat de la nature sans pour autant lui nuire (ben oui, quand même... faut pas pousser... avec la nature la loi du talion est exponentielle... tu lui fais du mal, elle te le rend au centuple ! Donc pas de cerises en janvier achetées sur le marché et produites de manière contre-nature). Cet homme nous vient d'un pays froid, le Canada. Et il fallait bien un canadien, un habitué des température négatives pour inventer ce procédé révolutionnaire : la congélation !!! Alors merci Clarence Birdseye ! En 1923, les poissons pour toi, en 2010, les cerises pour moi !!!
Et grâce à toi... ce clafoutis aux saveurs de l'été avec de bonnes griottes rougies au soleil... de l'été !!! Un clafoutis tout rouge et bien acidulé comme j'en rêvais !!! Mais tout ça en hiver !!!

48571226-2

Pour 6 personnes :

  • 3 œufs
  • 75 g de sucre
  • 100 g de farine T65
  • 350 ml de lait de soja
  • 1 pincée de sel
  • 400 g de griottes surgelées
  • 1 bouchon de rhum brun
  • 1 peu d'extrait de vanille

On commence par battre les œufs et on ajoute le sucre. On insère progressivement la farine et le sel sans sans cesser de mélanger. Puis on ajoute le lait, la vanille et le rhum.
Dans des plats individuels ou un grand plat, on place les cerises au fond, puis on verse l'appareil par-dessus.
Et on place au four pour 45 minutes à 180°.

Un véritable délice !! Mon dieu ce que cela avait pu me manquer !!!!

Et si quelqu'un a la solution pour que les cerises restent dans le clafoutis au lieu de toutes remonter à la surface, je veux bien. Non pas que ça me dérange comme ça parce que j'aime bien les deux couches, mais juste parce que je suis curieuse de savoir pourquoi vous y arrivez toutes et pourquoi cela me résiste ! J'ai testé plusieurs techniques mais ces cerises fugueuses finissent toujours par se faire la malle et terminer en haut du clafoutis !!! Pfff....

48571604-2

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,