20 janvier 2016

..Burgers de poulet à la grecque, sauce façon tzatziki..

J'adore le site The Iron You sur lequel je vais toujours puiser des idées gourmandes pour agrémenter les plats du quotidien. Les recettes sont saines et délicieuses, vraiment ! Cette fois, je me suis laissée inspirer par des petits burgers de dinde avec une sauce au yaourt grec. J'ai travaillé avec du poulet et j'ai fait quelques petits changements, mais le gros de la recette est là. Et c'était franchement délicieux. On a accompagné ça avec des frites de patate douce cuites au four. Et la petite sauce au yaourt avec les patates douces... je vous dis que ça ! ^-^

DSC_0282-2

Pour 4 personnes :

Pour les burgers :

  • poitrine de poulet : 500 g
  • feta : 100 g
  • ail : 1 gousse
  • persil : 1/4 botte
  • crème liquide : 1 cuillère à soupe
  • poivre

Pour la sauce :

  • yaourt grec : 170 g
  • ail : 1 petite gousse
  • citron : 1 cuillère à soupe
  • persil finement haché : 3 cuillères à soupe
  • cumin
  • poivre
  • sel

Pour réaliser les burgers, c'est simple. On coupe le poulet en gros dès, on place tous les ingrédients dans le mixeur et on mixe rapidement pour obtenir une préparation grossièrement hachée, pas une purée quoi.

On divise en 4. On forme des burgers sur une feuille de papier sulfurisé. 

On met à chauffer une poêle graissée. On fait cuire les burgers 5 minutes de chaque côté jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Pendant ce temps, on prépare la sauce. Pour cela, on mélamge tout simplement ensemble tous les ingrédients.

Dès que les burgers sont prêts, on les sert en les accompagnant généreusement de sauce. 

Franchement... simple et efficace !

DSC_0304-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : The Iron You

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


14 janvier 2016

..Des crêpes toutes simples (mais sans gluten)..

Depuis quelques temps, Mr Pomme avait envie de crêpes... des crêpes, des crêpes, des crêpes... il ne voulait que ça ! Si bien qu'à force d'en entendre parler, la gourmandise m'a piquée ! Moi aussi, je voulais des crêpes. J'avais déja ma recette fétiche, mais j'aime toujours tester de nouvelles versions... Je dois dire que j'ai été bien inspirée d'aller voir du côté de Chef sans gluten pour lui piquer sa recette. Sa version est vraiment délicieuse, sans laitage en plus, c'est plus léger, mais toujours aussi bon (A., cette version est pour toi !) ! Les crêpes sont moelleuses, elles tiennent bien la cuisson... et avec un petit caramel beurre salé au chocolat et au praliné (je vous livrerai la recette un jour si j'arrive à prendre des photos avant que le pot ne disparaisse...), je vous raconte pas le plaisir ! J'ai oublié de mettre la poudre à lever, mais je n'ai pas vu d'inconvénient particulier en lien avec cet oubli... ^-^

DSC_0168-2

Pour environ 10-12 crêpes :

  • farine de riz brun : 70 gr
  • farine de riz : 70 g
  • fécule de pomme de terre : 80 gr
  • sucre en poudre : 30 g
  • sel : 1 pincée
  • oeufs : 3
  • lait d’amande : 500 g
  • triple sec : 1 cuillère à soupe
  • beurre de cacao : 20 g

Faire fondre le beurre de cacao doucement au four micro-ondes.

Après, on peut choisir de travailler la pâte à la main, ou bien on peut jouer les feignantes (ou les malignes, c'est comme on veut) et tout mettre dans un mixeur. C’est pratique et ça fonctionne très bien si on place les ingrédients dans cet ordre : lait, œufs, triple sec, beurre de cacao, sucre, sel, et « farines ».

On laisse ensuite reposer la pâte 2 heures à température ambiante, recouverte d'un chiffon propre.

Y’a plus qu’à faire chauffer la crêpière, la graisser légèrement et faire sauter les bonnes crêpes !

DSC_0173-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Chef sans gluten

11 janvier 2016

..Pilons de poulet marinés à la bière rousse..

Quand une collègue amène quelque chose pour un repas et que sa recette est super bonne... au moment où je lui demande d'où elle tient sa formule magique, la réponse est toujours la même "Ricardo". Ricardo, c'est vraiment un peu la bonne fée en tablier au Québec. Des recettes simples mais efficaces. Mon problème, c'est que je suis un peu snobinarde dans l'âme (faute avouée à moitié pardonnée... non ?)... c'est-à-dire qu'il suffit que j'entende beaucoup parler de quelque chose pour que je décide de le rejeter sans aucune raison valable... Du coup, quand je cherche une recette et que je tombe encore sur le site de Ricardo, je ferme et je continue sans même jeter un oeil. Une attitude vraiment nulle... je sais, je sais... Dimanche, je cherchais une petite recette sans prétention pour préparer des pilons de poulet... Ricardo est arrivé comme toujours bien en tête dans mon moteur de recherche. J'allais passer mon chemin comme la tête de mule sans cervelle que je peux être parfois, mais l'accroche "marinés à la bière mexicaine" a été trop tentante pour que je ne fasse pas ce petit clic ni vu ni connu... Juste un petit coup d'oeil avant de dédaigner la recette... sauf que... de la bière, de la sauce soja, du piment et de l'ail... c'est un peu tout ce que j'aime... alors tant pis, je me commets... je réalise la recette de Ricardo (ou presque parce que j'ai adapté ça au contenu de mon frigo et de mes placards), je succombe à l'appel du ventre... et le pire, c'est que c'est pas la première fois ! ^-^

DSC_0125-2

Pour 4 personnes :

  • pilons de poulet : 12
  • bière rousse sans gluten : 330 g
  • jus d’un citron vert
  • sauce tamari : 30 g
  • ail : 2 gousses
  • piment d’Espelette : 1 cuillère à café
  • piment oiseau séché : 1

Pour la réalisation, c'est plus que simple. On mélange tous les ingrédients dans un bol.

On place les pilons de poulet dans un plat à rebord. On verse la marinade dessus. On couvre et on place au frais pour toute la nuit.

Pour la cuisson, c'est 45 minutes au four à 200°C (30 minutes sur une face, 15 minutes sur l'autre). Une peau bien craquante et une chaire vraiment très moelleuse, bravo Ricardo ! Je dois avouer que je suis conquise...

DSC_0153-2

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Ricardo cuisine

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

05 janvier 2016

..Velouté aux patates douces, carottes et lait de coco..

Après les excès inévitables délices gourmands de fin d'année, un peu de légéreté est la bienvenue. Mais être un peu plus raisonnable ne signifie pas qu'il ne faut pas se faire plaisir du tout. Mr Pomme avait bien ça en tête quand il a décidé de réaliser cette jolie recette de velouté aux patates douces, carottes et lait de coco, repérée chez Anne de Papilles & Pupilles. Habituellement, en cuisine, Mr Pomme est plutôt en roues libres... parfois les inventions sont heureuses... parfois, elles le sont moins... mais c'est toujours très créatif ! (un peu trop des fois... ^-^). Enfin bref, cette fois, il a été très discipliné et a suivi presque à la lettre la recette. Résultat, un délicieux velouté tout doux et onctueux !

DSC_0095b

Pour 6 personnes environ :

  • carottes : 650 g
  • patates douces : 350 g
  • oignon : 1 gros
  • lait de coco : 400 g
  • bouillon de légumes : 400 g
  • curcuma en poudre :  1 cuillère à café
  • gingembre frais : 4 petites tranches  
  • huile d'olive : 1 cuillère à soupe                                                                                 

On commence par laver puis peler les carottes, les patates douces et l’oignon. On coupe les carottes et les patates douces en cubes, On découpe l’oignon en dés.                                                                                                   

Dans une cocotte, on met l’huile d’olive à chauffer doucement avec le curcuma. Quand elle est chaude, on fait blondir l'oignon à feu moyen.

On ajoute ensuite les légumes et le gingembre. On laisse revenir quelques minutes, puis on verse dessus le bouillon et le lait de coco.     

On laisse cuire pendant environ 30 minutes, ou jusqu'à ce que les légumes soient bien tendres.  

On débarrasse le gingembre. Puis on mixe au mixeur plongeant.

On sert tout de suite avec un peu de piment en poudre. Ça fait joli et c'est très bon surtout !

DSC_0087b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Papilles & Pupilles

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

01 janvier 2016

..Petites meringues ultra fastoches aux pépites de chocolat pour un retour gourmand..

Belle et heureuse année à toutes et à tous ! 2016... me revoilà ! J'ai décidé de reprendre ma place en cuisine et d'occuper un peu le tout petit espace qui est le mien dans ce monde virtuel. Cela fait tellement longtemps que je n'ai rien posté que je me suis demandée si j'allais même me souvenir de mon mot de passe pour entrer sur la plateforme de canalblog... mais c'est à croire que, comme le vélo, ces choses ne s'oublient pas. Cela fait plusieurs semaines que me trotte dans la tête l'envie de revenir me balader par ici, de recuisiner un peu autrement que "parce qu'on doit bien se nourrir 3 fois par jour"... mais je me demande si je vais avoir le temps de tenir le rythme cette année, même si je sais qu'il n'y a que le rythme qu'on veut bien se donner ^-^... Bref, 2015 a été intense dans tous les sens du terme, et passer du temps en cuisine n'a pas été vraiment possible. Mais l'envie est toujours là, donc me revoilà !

Je démarre tranquillement aujourd'hui avec une petite recette de meringue... je suis sûre que vous avez été nombreuses et nombreux à en réaliser pour les paniers gourmands des fêtes de fin d'année. Ce n'est donc pas une recette révolutionnaire que je vous propose aujourd'hui, mais une petite customisation de ces gourmandises sucrées que j'ai piquée sur Bakingdom... l'ajout d'une petite de chocolat à la base des meringues. Un petit délice ! 

DSC_0021b

Pour une 50ne de meringue :

  • blancs d'oeuf : 70 g
  • sucre  : 100 g
  • pépites de chocolat au lait (mini kisses) : 50
  • crème de tartre : 1 pincée
  • colorant rouge

On préchauffe le four à 90°C.

On commence par monter les blancs en neige avec la crème de tartre. Quand on commence à prendre, mais sont encore mousseux, on ajoute un tiers du sucre. On continue de monter les blancs. On ajoute les deux autres tiers tout en continuant de battre la meringue. Quand la meringue est prête, on ajoute le colorant et on donne un dernier coup de batteur pour bien mélanger la couleur.

On place la meringue dans une poche avec une douille cannelée.

Sur deux plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé, on place les pépites de chocolat en les espaçant de manière à ce que les meringues ne se touchent pas. On poche sur chaque pépite de chocolat la meringue.

On place au four pour 2 heures 30 (peut-être plus selon le résultat que vous obtenez. Les meringues sont prêtes quand elles sont bien séches et qu'elles sonnent creux). Reste plus qu'à les laisser refroidir et à emballer tout ça pour un joli paquet gourmand !

DSC_0006b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 avril 2015

..Brownies aux fruits secs et sans gluten..

On pourrait presque penser que le printemps pointe enfin le bout de son nez à Montréal... Après un hiver de 6 mois... Il était temps ! Les dernières semaines étaient particulièrement longues, donc pour tenir le coup, il fallait trouver quelques remontants à la hauteur d'un moral dans les bottes de neige... ^-^ Pour cela, y'a souvent qu'une seule bonne solution : du chocolat. Et comme cela faisait une éternité que je n'avais pas fait de brownies, c'était l'occasion rêvée. Vous remarquez que je cherche vraiment la moindre excuses pour justifier ma gourmandise... Tant pis, j'assume !

DSC_1145b

Pour 16 morceaux : 

  • chocolat noir à 66% : 120 gr
  • chocolat au lait : 80 gr + 50 gr
  • beurre : 60 g
  • beurre de coco : 60 gr
  • œufs : 4
  • sucre : 150 g
  • poudre d’amandes : 85 g
  • rhum vanillé : 1 cuillère à soupe
  • pour les fruits secs : raisins secs, noix de pécan concassées, amandes effilées, pépites de chocolat à 70%

On préchauffe le four à 180°C.

On fait fondre les 120 g de chocolat noir, les 80 g de chocolat au lait, avec le beurre et le beurre de coco doucement au bain-marie. On mélange bien  pour obtenir une préparation lisse et homogène. On réserve.

On place dans un récipient les œufs avec le sucre et on bat au fouet pendant 6-8 minutes environ jusqu’à ce que le mélange blanchisse et mousse. Il doit tripler de volume.

On ajoute au mélange le chocolat, puis le rhum vanillé.

À la spatule, on incorpore délicatement la poudre d’amandes et le reste de pépites de chocolat au lait.

On verse le tout dans un plat rectangulaire de 20 cm par 20 cm, chemisé avec du papier sulfurisé.

On dépose sur la pâte les fruits secs.

On cuit le tout 30 minutes. On laisse refroidir complétement avec de le découper en morceaux. Le mieux est de le préparer la veille pour le lendemain. Comme souvent avec les brownies, c’est meilleur quand on fait preuve de patience !

Cette nouvelle version est un délice. Il est dense et cheewy comme je les aime. Et l’association avec les fruits secs est vraiment top !

DSC_1170b

Maintenant, à vous de jouer !

20 avril 2015

..Palette de porc à la bière blonde et aux oignons confits..

Depuis que j'ai retrouvé les plaisirs de la bière, sans les inconvénients du gluten, j'en profite allégrement dans ma cuisine. Je n'avais encore jamais cuisiné de palette de porc. C'est pourtant pas un morceau très exotique, mais je n'avais pas encore eu l'occasion. Je me suis donc lancée cette semaine, ayant trouvé un morceau vraiment attrayant chez mon boucher (j'aime mon boucher. Je ne sais pas si je l'ai déjà dit mais je suis totalement accro à la viande depuis que je ne l'achète plus dans les supermarchés et que je la paie une fortune chez le boucher... On en mange beaucoup moins, ce qui n'est d'ailleurs pas plus mal et elle est toujours délicieuse...). Autant dire qu'on a vraiment adoré. Une fois de plus j'ai fait quelques infidélités à mon amie Joteuse pour renforcer l'amour naissant qui me lie avec Cocotte. Bref... la recette avant que vous ne fermiez cette page rapido !

DSC_1018b

Pour 6-8 personnes :

  • palette de porc : 1,7 kilo
  • bière blonde (sans gluten) : 300 ml
  • oignon doux : 2 gros
  • thym : 3 branches
  • feuilles de laurier : 4
  • sel, poivre

On fait chauffer le four à 180°C.

On commence par faire revenir la palette de porc dans la cocotte bien chaude, dans laquelle on a fait fondre une noix de beurre. On fait dorer sur toutes les faces quelques minutes.

Pendant ce temps, on tranche les oignons.

Quand la viande est dorée. On la débarrasse. On place les oignons dans le fond de la cocotte. On replace la palette dessus. On ajoute les feuilles de laurier et le thym. On sale et on poivre. On recouvre avec la bière. On ferme la cocotte.

On place au four pour 3 heures de cuisson. La viande est alors ultra fondante et les oignons bien confits... c'est une tuerie !

On sert avec des carottes et des pommes de terre, ou une purée toute simple, ou encore des lentilles... bref, c'est un plat assez simple et qui se marie avec beaucoup de choses. 

DSC_1060b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 avril 2015

..De Niro's cake (oh yes !)..

Comment ne pas succomber à ce délice... la promesse était trop attrayante pour moi en tous cas : du chocolat, des noisettes, pas de gluten et... Robert De Niro a la clé (ce n'est pas moi qui le dit, c'est Fabienne) ! Je n'ai pas résisté. Et comme je suis un peu trop gourmande, je l'ai fourré avec de la ganache au chocolat... Je voulais juste apporter ma petite touche perso pour donner envie à Monsieur De Niro de venir tester ma version... on sait jamais ! ^-^ En tous cas, même sans la présence de Mister Cinema, nous, on s'est régalé !  

DSC_0316b

Pour 8-10 personnes :

  • chocolat : 170 g + 100 g
  • beurre mou : 120 g
  • sucre : 150 g
  • oeufs : 6 
  • poudre de noisettes : 170 g
  • crème liquide : 100 g
  • cacao amer en poudre
  • sucre glace

On commence par préparer la ganache en faisant chauffer la crème. On place les 100 g de chocolat dans un récipient. On ajoute la crème en trois fois en veillant à bien mélanger vigoureusement entre chaque ajout pour créer un moyan bien brillant. Quand la ganache est prête, on réserve.

On démarre ensuite la préparation du gateau. 

On préchauffe le four à 180°C. 

On mélange au fouet le beurre avec le sucre jusqu’à obtenir un résultat homogène, bien lisse. On incorpore les jaunes.

On fait fondre le chocolat, que l’on incorpore ensuite dans le mélange précédent avec une spatule.

On bat les blancs d’œuf en neige assez ferme. On incorpore délicatement les blancs au mélange, en alternant avec les noisettes en poudre.

On verse la préparation dans un moule à charnière et on enfourner pour 35 minutes environ.

Quand le gâteau est cuit (pas trop sec au centre, mais pas liquide non plus), on le sort du four et on laisse refroidir. Quand il est bien froid, on le découpe en deux. On garnit avec la ganache. 

On laisse reposer toute la nuit. Il est vraiment meilleur le lendemain. 

Le lendemain donc, on saupoudre avec le cacao amer et on décore une bande avec du sucre glace.

Reste plus qu'à se régaler en pensant à Robert ! ^-^

DSC_0163b

Maintenant, à vous de jouer !

Source : Lost in London

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 avril 2015

..Meatloaf - Veau, mozzarella et romarin..

Je vais être sincère. Au départ, j'avais prévu de faire des boulettes, mais au moment de les façonner, une grosse flemme m'a prise... vraiment vraiment la grosse flemme. Pas le courage de faire des boulettes, surtout qu'étant maniaco-barjo, je suis totalement incapable de faire des boulettes sans les calibrer, ce qui prend du temps... Mais comme entre les boulettes et un pain de viande, il n'y a qu'un pas, je l'ai fait. Et c'était vraiment une bonne idée parce que nous nous sommes régalés une bonne partie de la semaine grâce à ce plat si typiquement nord-américain !

DSC_0547b

 Pour 8 personnes :

  • veau haché : 1200 g
  • oignon  : 1 gros
  • oeufs : 2
  • mozzarella : 200 g
  • lait : 100 ml
  • chapelure : 100 g
  • moutarde : 1 cuillère à soupe
  • romarin : 3 branches
  • sel, poivre
  • huile d'olive

On commence par préchauffer le four à 180°C. 

On coupe en petits cubes l'oignon et la mozza. On mélange tous les ingrédients (sauf le romarin), dans un grand saladier. Pour cela, rien de mieux que les mains, même si c'est pas toujours super agréable.

On chemise un moule à cake avec du papier sulfurisé. On le remplit avec la préparation. 

On nappe légèrement avec de l'huile de l'olive. On place dessus le romarin.

On prépare ensuite un bain-marie en versant de l'eau bouillante dans un grand plat dans lequel on place le pain de viande. On recouvre avec du papier aluminium.

On fait cuire une heure.

L'avantage de ce plat, c'est que c'est rapide à faire et que ça se mange froid comme chaud. C'est particulièrement idéal pour des sandwichs. En plus, on peut varier à l'infini les préparations. Il suffit de se laisser inspirer par son frigo !

DSC_0563b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 avril 2015

..Poulet crapaudine..

C'est dimanche... Le jour idéal pour ce poulet crapaudine, spécialité carnée de Mr Pomme. Mes photos ne rendent pas justice à cette tuerie. Je les ai prise rapido presto sur le coin de la cuisinière alors que nous salivions à cause des bonnes odeurs qui nous chatouillaient les narines. Mr Pomme n'a pas eu sa patience habituelle face à mon appareil photo, il a fallu faire vite. Mais toujours est-il que je ne peux que vous conseiller le poulet cuit de cette manière. Il est croustillant sur toutes ses faces. Un délice. On l'a fait avec des frites de carotte, en plaçant celles-ci sous le poulet pour qu'elles profitent des sucs qui s'échappaient de la viande... Ok, ce n'est pas très light, mais qu'est-ce que c'est bon !

DSC_0422b

Pour 6 personnes :

  • poulet fermier (1,9 kilos pour nous)
  • beurre mou : 30 g
  • huile d'olive
  • sel
  • poivre noir concassé
  • herbes de Provence

Donc on commence par préchauffer le four à 190°C.

Sur une planche de travail, à l’aide de bons ciseaux de cuisine, on coupe l’os du dos du poulet, le long de la colonne vertébrale pour l’ouvrir à plat.

On détache délicatement la peau de la poitrine et des cuisses du poulet sans la déchirer. Puis on masse avec le beurre mou. On nappe avec un filet d'huile d'olive. On sale, on poivre, et on saupoudre avec les herbes de Provence. 

On dépose le poulet sur une grille sous laquelle on dépose une lèche-frite avec les frites de carottes dedans. 

On place au four pour 45 minutes environ, jusqu'à ce que le poulet soit bien grillé. On découpe alors immédiatement et on se régale comme des enfants !

DSC_0444b

Maintenant, à vous de jouer !

Posté par Pour ta pomme à 08:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,